Economie

▶️ Les acteurs économiques font le point après leur rencontre avec Muriel Pénicaud

Jeudi 15 Novembre 2018 - 21:59

Muriel Pénicaud achevait ce jeudi soir sa première journée de visite à La Réunion avec une dernière séquence avec les acteurs économiques locaux.

Après une rencontre dans la matinée avec les services de l'État en charge des politiques de l’emploi et du travail et une visite de la Mission locale de Savanna Saint-Paul en milieu d'après-midi, la ministre du Travail s'est de nouveau rendue à la préfecture pour une entrevue avec les acteurs régionaux de l'emploi et les partenaires sociaux. Trois d'entre eux nous livrent le contenu visiblement mitigé de cette rencontre. 

Didier Fauchard (président du Medef Réunion) : "C'est clair qu'il n'y a pas de propositions immédiates"

Bernard Picardo (président de la Chambre de métiers) : "On craint toujours qu’au 1er janvier 2019, dans certaines entreprises en tout cas, le coût du travail augmente"

Jean-Pierre Rivière (secrétaire général CFDT) : "À l'approche de Noël, il n'y aura pas de cadeau"

SI
Lu 2525 fois




1.Posté par Smic ou plus le 15/11/2018 22:05 (depuis mobile)

Les chomeurs espérenr.le smic à la Reunion et les élus ?

Pour les élus c'est 6 800 euros.

A ou comment ou ral sa ou !

2.Posté par La vérité vraie... le 15/11/2018 23:09

Le MEDEF croule sous l'argent et fait comme s'il n'a rien ! Honteux...le CICE c'est pas pour les smicards hein. Pareils pour la CGPME/CPME enregistrée comme boite de lobbying auprès de l'Union européenne (près de 300 000 euros déclarés en 2017...le lobbying auprès de l'UE c'est d'offrir des restos aux élus, des petits cadeaux en espérant et en obtenant de beaux retours). Pour la France CGPME/CPME c'est près de 75 000 euros qui ont été déclarés pour cette activité auprès de la haute autorité pour la transparence. Vous voyez les smicards, pourquoi nos élus ne nous soutiennent pas : nous leurs filons de grasses indemnités mais eux en veulent plus et donc se tournent vers ceux qui ont des choses à offrir.

3.Posté par honni soit qui mal y pense le 15/11/2018 23:26 (depuis mobile)

Les photos ne sont pas avantageuses. Mais bon ça m'est aussi arrivé. Ca veut rien dire.

4.Posté par Grangaga le 15/11/2018 23:32

Si lavé lo ....Tram-Trin........
Zot' lé té pa la po....... pléré.................

5.Posté par GIRONDIN le 16/11/2018 05:36

Il n'y a pas pire syndicaliste que ceux des patrons: medef cgpme, à part les jaunes de la cfdt.

6.Posté par Dagober le 16/11/2018 05:37 (depuis mobile)

Cette venue sur notre de ce personnage. Ne sert à rien. Ils sont là pour faire de la figuration. Encore trois ans pour souffrir, courage

7.Posté par Manu le 16/11/2018 06:47 (depuis mobile)

Oui les entreprises font pitié plus de sous..logigue quand tu ouvre une entreprises fait pour te faire du blé embauché au minimum qui est normal non..il ouvre pas pour créé de l emploie Mdr les politique leurs donne du blé pour embauché

8.Posté par vérité le 16/11/2018 07:05

quand le gouvernement et la région et le département ,vont faire un geste pour les classes moyennes ,et les retraités ?ce sont toujours les memes qui bénéficient , des baisses de carburants , des billets d'avion, moins chères par la région,c'est a dire ceux qui en ont le plus de primes ,RSA, transporteurs ,taxi ,ambulanciers ,les agriculteurs ,les entrepreneurs .... les classes moyennes sont tous en déprèssions ,charges ,fatigues, le stress ,,ils sont 100% DEBITEURS A LA BANQUE ,les classes moyennes lancent un cris d'appels, et un cris d'alarmes aux responsables..

9.Posté par noé le 16/11/2018 08:17

Beaucoup prennent encore la Ministre pour la "Mère Noël" ?????

10.Posté par zako le 16/11/2018 09:54 (depuis mobile)

ALLEZ GOUTE A NOU

11.Posté par Antipode le 16/11/2018 10:04

Oté monsieur Bernard Picardo, si le travail coûte ^^ alors sois content qu'il y en ait peu ! #MEDEF #ParasitesÉconomiques

12.Posté par La vérité vraie... le 16/11/2018 10:16

@5 Girondin Ah oui ceux-là de la CFDT, le syndicat patronal par excellence. Des traîtres aux travailleurs aux côtés de Macron pour la loi travail et qui ont tout voté, tout soutenu. Comment les salariés peuvent encore voter pour ces types : on marche sur la tête !
Remarquez d'ailleurs qu'on ne les entend pas beaucoup en ce moment : sans doute entrain d'essayer de se sauver par tous les moyens possibles. Mais je crois qu'il est trop tard.

13.Posté par A Noé le 16/11/2018 10:20 (depuis mobile)

Et vous Noé ?

Un illuminé ?

14.Posté par Nenni le 16/11/2018 17:12 (depuis mobile)

Arête ecraz la CFDT c''est le seul dans zentreprise i défen band salarié
Dot i regarde i critique i attend que les oranges i fé le travail que zot i devré faire.
Mé la langue zot nana pou la critique
La loi la passé que ou veu ou ou veu pa.

15.Posté par klod le 16/11/2018 18:17

intéressement des salariés aux bénéfices de l'entreprise ? kesaco répond "le medef"................................

libéralisme équitable ? la route est longue , en attendant , vigilance dans ce monde capitaliste !

16.Posté par La di le 17/11/2018 08:31 (depuis mobile)

Mon dié Kossa Jacques fait La !! C''est vrai en terme de langage c''est le meilleur !!! Ti sai ...z''ai un talisman de Marc Renault ti vien fait un tour. Ti sai c la seule entrepiz ou mi na lé pouvoir de dicta encore hein c dur de fai syndicat 🤡 Coméla

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie