MENU ZINFOS
Société

▶️ Les 96 tirés au sort ont pris place au Conseil Consultatif Citoyen


Par - Publié le Mardi 18 Juin 2019 à 16:40 | Lu 1578 fois

Sur les 1300 inscrits, 98 volontaires ont été tirés au sort le 25 mai dernier. Ce mardi 18 juin, ces citoyens, accompagnés du Président de Région et des élus en charge du dossier, se sont réunis afin de concrétiser l'installation officielle du Conseil Consultatif Citoyen (CCC).

Parmi ces 98, on compte 48 titulaires et 48 suppléants, 2 représentants par commune, en veillant bien à respecter à chaque fois qu'il y ait une femme, un homme, une personne de moins de 35 ans et une personne de plus de 35 ans. Ils auront donc entière légitimité à s'exprimer, à agir, à faire des propositions. Ils pourront faire appel à des experts ou encore s'appuyer sur un secrétariat. 

Le chemin n'a pas été simple, après plus de six mois de travail, le CCC prend enfin forme. La Région espère donc que ce conseil soit un véritable levier pour aller plus loin. "Nous avons besoin encore plus qu'avant d'une démarche citoyenne", déclare Juliana M'Doihoma, conseillère régionale.

"C'est une instance supplémentaire qui va venir enrichir le débat démocratique et permettre plus de transparence dans les actions que nous portons", ajoute Didier Robert, Président de Région Réunion. Il indique qu'il attend de ces citoyens qu'ils se prononcent sur des sujets, tels que l'octroi de mer, le coût du fret ou encore la NRL et qu'aucun sujet ne soit tabou.

"Je ne sais pas si c'est à nous de définir les sujets primordiaux, je pense que c'est à la Région à nous demander notre avis sur les sujets que eux sont en train de travailler. Moi j'imagine ma fonction comme... consultative. C'est la Région qui a des budgets et des prévisions de plans et c'est à elle de nous demander ce que nous on en pense", estime Gérard Masclet, titulaire de Saint-Joseph.

Après une prise de parole de Juliana M'Doihoma et de Didier Robert, un tour de table a eu lieu afin que chaque titulaire puisse se présenter et exprimer ses motivations à faire partie du CCC. Parmi eux on retrouve aussi bien des étudiants, des fonctionnaires, des retraités, des artisans, des enseignants ou encore des personnes en recherche d'emploi. 

De manière générale, ces citoyens souhaitent "faire progresser La Réunion" et "apporter leur contribution" sur des thèmes variés comme l'écologie, l'environnement, les transports, la santé, l'emploi, et bien d'autres encore. Alors que certains confient s'être dit "pourquoi pas?", d'autres déclarent vouloir au contraire "secouer le cocotier là-haut pour faire comprendre ce qu'il se passe en bas et être fort de propositions". 

Une fois le tour de table terminé, les questionnements vont bon train. Une des premières remarques était celle de la titulaire de Petite-Île qui a fait 2h30 de route pour venir et demande ainsi à ce que les réunions soient réparties sur l'île pour faciliter la vie de chacun. Des enseignants, ayant eu du mal à se libérer, demandent à ce que la Région les convoque formellement afin que leurs employeurs aient un justificatif. D'autres citoyens se demandent par exemple "comment va être validée une décision, à main levée, sous bulletin?" ou encore "qui seront ces experts et comment vont-ils être choisis, avec quel budget?"

Bien que Didier Robert se déclare satisfait de ces premiers échanges qui ont été selon lui très riches, certains citoyens se demandent tout simplement ce qu'ils vont pouvoir faire. C'est notamment le cas d'Angélique Folio, Suppléante de La Possession, qui ne veut pas que "ça reste que focus sur la Région, aujourd'hui on a d'autres problèmes qui dépassent les compétences de la Région". 

Une première réunion préparatoire devrait avoir lieu le 2 juillet prochain, sous réserve de confirmation. Avant cela, Didier Robert a accepté la demande d'une des titulaires qui avaient souhaité participer à l'Assemblée Plénière de ce vendredi. Cependant, seules 24 personnes, représentant les 24 communes, pourront y assister, à cause de l'espace restreint. 

Didier Robert confie qu'il souhaiterait "pouvoir parvenir avant les orientations budgétaires de 2020 à ce qu'il y ait eu un certain nombre de décisions prises au niveau du CCC". Des orientations qui seront bien évidemment prises en compte pour bâtir le budget 2020. 


Charline Bakowski
J'adore voyager, découvrir de nouveaux paysages ,de nouvelles cultures, marcher dans la nature...... En savoir plus sur cet auteur


1.Posté par GIRONDIN le 18/06/2019 19:00

donc on a:

REGION= 45 Conseillers Régionaux dans 1 département:

CESER= 55 Membres qualifiés (6 Commissions thématiques - 200 Représentations extérieures/an-255 Publications) (Assemblée consultative ancrée dans la société civile, le CESER incarne les forces économiques, sociales et associatives pour un dialogue territorial construit et apaisé. Il tend, par ses préconisations et propositions, à impulser une dynamique de changement.)


et maintenant 48 Conseiller en avis, Consultatif

2.Posté par Julien le 18/06/2019 19:26

48 titulaires + 48 suppléants = 96
Et non pas 98 ...

3.Posté par GRONDIN le 18/06/2019 19:34

Ben à la dame qui voudrait que cela se passe dans les autres instances, faites-en lademande à ces autres instances...

4.Posté par klod le 18/06/2019 19:40

je ne sais pas ce que cela va donner mais on ne pourra pas dire que les "gilets jaunes " n'ont rien changé !

5.Posté par Juliette le 18/06/2019 19:55 (depuis mobile)

La ou on peut s'exprimer.
Bravo à la préfecture et a la région.

6.Posté par QUI PAYE ? COMBIEN ÇA COÛTE ? le 19/06/2019 05:41

QUI PAYE ?

COMBIEN ÇA COÛTE ?

7.Posté par Fredo974 le 19/06/2019 11:24 (depuis mobile)

Gros pipeau cette assemblée !
Et les profs qui s'absentent de leurs cours ..

8.Posté par Salade du cabri le 19/06/2019 14:48 (depuis mobile)

Debile
Electoraliste
Inutile

9.Posté par Martine et le populisme le 19/06/2019 17:15 (depuis mobile)

Vivement l'alignement de Pluton, Saturne et Jupiter prévue fin 2019.

10.Posté par vérité le 19/06/2019 20:43

48 conseillés inutiles ,se seras comme ds un conseil municipale ou ds un conseil d'administration des lycées ou collèges boeufs volent oui , c' est vraiement inutile ,et j'ai vu certains tétes que je connais , amtipathiques , la région i sar mettre ses gens ds sa poche, fé pété avec des petits fours et des pots.

Nouveau commentaire :
Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
CHARTE DES COMMENTAIRES

Zinfos 974 vous offre un espace commentaires vous permettant de réagir, discuter, informer. Cet espace est ouvert aux internautes inscrits et non-inscrits au site.

Les intervenants doivent respecter les principes élémentaires du débat.

Sont proscrits :

- Les insultes, les attaques personnelles, les agressions, les propos discriminatoires sous toutes les formes - que ce soit envers les intervenants, les commentateurs ou l'équipe de Zinfos 974.

- Tout contenu contraire à la loi : l'incitation à la violence ou à la haine raciale, la discrimination et la diffamation, les propos homophobes, la négation des crimes contre l'humanité, ou la justification des actes violents et des attentats.

- Les propos pornographiques ou délibérément choquants ne sont pas autorisés.

- Merci d'éviter le hors sujet, les rumeurs infondées et les fausses informations.

- La répétition d'un même commentaire, assimilée à du spam.

- La publicité. Ne soumettez pas des liens commerciaux.

Si le commentaire d'un autre internaute vous paraît contrevenir à cette charte, utilisez la commande "signaler un commentaire abusif" plutôt que d'envenimer le débat.

Pour protéger votre vie privée, ne donnez pas d'indication personnelle (mail, adresse ou numéro de téléphone) dans un commentaire.

En cas de litige, vous pouvez contacter la rédaction de Zinfos 974 via l'adresse contact@zinfos974.com

Vous restez le responsable des commentaires que vous soumettez et en portez la responsabilité. De son côté, la rédaction de Zinfos 974 se réserve le droit de retirer tout commentaire si elle l'estime nécessaire pour la bonne tenue du débat.

Zinfos 974 est seul juge des messages qu'il publie ou modère - y compris pour des raisons qui ne seraient pas répertoriées dans la liste ci-dessus. Vous pouvez demander des explications sur la modération en utilisant l'adresse contact@zinfos974.com, mais toute allusion au travail de modération dans un commentaire sera systématiquement mis hors ligne.

------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie
Publicité
 

1F Rue de La Martinique

97490 Sainte-Clotilde

06 92 97 75 75
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales

- CGU

- Politique de Confidentialité

- Nos Journalistes