Société

▶️ Le mix énergétique de l'île stabilisé à 36,5%, avec une énergie mieux produite

Mercredi 3 Juillet 2019 - 10:13

Comme tous les ans, la SPL Horizon (ex Energie Réunion), publie son bulletin énergétique régional. L'an dernier, le mix énergétique de l'île présentait un taux d'énergies renouvelables de 36,5%, "un pourcentage en augmentation de quatre points par rapport à l'année précédente", se félicite le président de la SPL, Alin Guezello.

Une augmentation qui s'explique notamment par une hausse de 42% de la production hydraulique (soit 20% dans le mix énergétique 2018), qui compense quelque peu la baisse dans les autres secteurs de l'énergie (photovoltaïque, éolien) notamment sur la bagasse, où près de 400 000 tonnes de cannes ont été broyées en moins l'an dernier en raison d'une campagne sucrière calamiteuse.

Bien que la centrale thermique fonctionnant au bioéthanol ait été mise en service industriellement qu'en février 2019, celle-ci a produit près de 2,3 GWh sur les cinq derniers mois de 2018. Ce qui fait dire à la SPL dans son bilan que ce nouveau moyen de production pourrait à l'avenir "concourir à l'atteinte de l'autonomie énergétique en 2030".

Autre élément marquant de ce bilan, la baisse de la production électrique totale (-0,9%) par rapport à 2017, une première depuis la parution du Bulletin énergétique régional (BER). Une baisse totale de 26,4 GWh, correspondant à titre d'exemple à la consommation électrique de la Petite-Île.

Si le mouvement social de fin 2018 a eu un impact sur la consommation électrique, on apprend à travers ce BER que cette baisse est constatée sur l'ensemble de l'année écoulée en comparaison à 2017. En effet, "les actions de maîtrise de la demande en énergie auprès du grand public portent de plus en plus ses fruits", indique la SPL, qu'ils soient faits par les particuliers, les industriels, les entreprises ou encore les collectivités locales.

Par ailleurs, des nouveautés sont à relever pour 2018, avec la mise en service d'un nouveau moyen de production (centrale thermique bioéthanol de la société Albioma à Saint-Pierre) et d'un outil de stabilité réseau (mise en service industrielle d'une batterie d'une puissance de 5MW et développant une énergie de 2,5 MWh en décembre 2018) "dont les effets seront visibles en 2019", nous apprend le rapport.

"On aurait pu peut-être faire mieux, mais c'est quand même bien d'avoir stabilisé ce taux", reprend Alin Guezello. "Les projets qui sont en cours nous permettront dans les deux ou trois années à venir d'atteindre un chiffre raisonnable puisque notre ambition en 2023 serait de tendre vers 70% d'énergies renouvelables dans notre mix énergétique", poursuit-il.

Chiffres-clés 2018

  • Consommation d'énergie primaire: 16 768,2 GWh - 1 441,8 dont 12,8% de ressources locales
  • Taux de dépendance énergétique de 87,2%
  • Consommation d'énergie primaire par habitant: 1,7 tep/hab
 
  • Consommation d'énergie finale: 12 120,9 GWh - 1 042 ktep
  • Transports 64,5% - Électricité 22,5% - Carburants et combustibles détaxés pour l'agriculture et l'industrie (hors transport) et le gaz butane 6,8% - Chaleur 6,2%
  • Consommation totale d'électricité par habitant: 3 159 kWh/hab.
  • Consommation totale de carburants routiers par habitant: 617,7 litres/hab
 
  • Production électrique: 2 958,9 GWh - 254,4 ktep
  • De 2008 à 2018, la production électrique a augmenté en moyenne de 1,9% par an
  • Puissance de pointe: 486 MW au mois de décembre
  • Part ENR: 36,5% en 2018

SI
Lu 1308 fois




1.Posté par Combien coûte ce machin au contribuable ? le 03/07/2019 10:27

Les énergies renouvelables retrouvent leur niveau de 2015 à La Réunion, soit 36,5% du mix.

Retour en arrière de 3 ans.

Combien coûte ce machin au contribuable ?

2.Posté par ah ah ah le 03/07/2019 14:14

bioéthanol qui vient de l'ile Maurice ?
super ecolo tout ça .? .............
ça nous coute combien cette enieme SPL horizon?
le nombre de SPL a lui explosé !!!!!!!

3.Posté par Spl le 03/07/2019 14:50 (depuis mobile)

Après Spl horizon, agorah rend public les études et données . Il faut bien justifier les subventions et salaires des cadres.. alors incinérateur ou pas sur la question des déchets ? Car la production d’électricité est aussi polluante ...

4.Posté par Pamphlétaire le 03/07/2019 18:58

L'avenir sera ce qu'on en fera
Pour un avenir durable et partagé, protection écologique, environnementale, sociétale, humaine.

Pour garder le mox il faut sacrifier le mix, un max de nuc pour une transition de dupe !
La future feuille de route du gouvernement pour la transition énergétique est une feuille de déroute pour les anti-nucléaires dont /...

5.Posté par bibou64 le 21/09/2019 17:50

Bonjour, produire avec un mix énergétique renouvelable en hausse, c'est bien. Baisser les consommations d’énergie, il faut le faire aussi....

En visite sur l’Île, je suis surpris de voir l"état du réseau d’éclairage public qui éclaire mal et coûte beaucoup de kWh parce que basé sur des lampes à sodium (comme en métropole).

En métropole, la région midi Pyrénées passe massivement son réseau en LED depuis 2 ans et arrive à financer les nouveaux matériels par une baisse des consommations d’électricité de -71% (chiffres du SDEHG). Pourquoi ne lancez-vous pas un tel programme qui va permettre de :
- rénover votre parc en complet,
- s'auto financer au lieu de dépenser de l'argent en électricité
- donner du travail aux Réunionnais pour une durée de 5 à 7 ans ?
Vous pouvez même coupler cela avec une extinction en nuit profonde de 1H00 à 5H00

merci

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie

Dans la même rubrique :
< >

Samedi 12 Octobre 2019 - 16:33 Chloé Gali couronnée Miss Sainte-Marie 2020