MENU ZINFOS
Société

▶️ Le collectif "plus jamais ça" prône une continuité territoriale sanitaire


C'est au local de Télé Kréol à Saint-Paul que le collectif "Plus jamais ça" a présenté ses projets et revendications quant à la mise en place d'une continuité territoriale sanitaire, en présence de patients et de leurs familles en situation difficile face au coût d'une prise en soins métropolitaine.

Par B.A - Publié le Mardi 16 Juillet 2019 à 16:27 | Lu 2826 fois

Un collectif s'est créé, composé de malades, accompagnants et de collectifs existants (collectif974, fier d'être St-paulois), avec le soutien de Télé Kréol. L'objectif de "Plus jamais ça" est de regrouper tous les acteurs de la santé et les institutions afin de créer un guichet unique concernant les aides au départ et au séjour des patients nécessitant une hospitalisation en hexagone. Le collectif réclame par ailleurs que la de continuité territoriale sanitaire soit inscrite dans la Constitution française.

On se souvient que le principe du guichet unique pour accueillir et guider les malades et leurs familles en partance vers l'hexagone avait été pieusement et unanimement validé par les nombreux élus réunis en 2017 par Aurélien Centon. Depuis, aucun acte en ce sens n'a été effectué, rappelle Jonathan Bima, à l'origine du projet. Il n'est pas question de faire concurrence à Aurélien Centon sur le sujet, car Jonathan Bima affirme être conseillé par le président de l'association P'tit coeur, ancien candidat à la législative partielle de la 7ème circonscription.

Samuel Mouen, membre du collectif l'affirme, le collectif est ouvert à tous et se veut non partisan: "il s'agit de dépasser les clivages, qui font que n'existe toujours pas de continuité territoriale sanitaire. Le droit à la santé est inscrit dans la constitution, nous voulons que la continuité territoriale sanitaire le soit aussi." Samuel Mouen précise deux revendications du collectif: la mise en place d'un guichet unique d'information et d'aide, ainsi que celle d'un fonds départemental solidaire d'accompagnement d'urgence.

En effet, les cas sont nombreux de familles en grande difficulté face à la maladie non prise en charge par les hôpitaux de La Réunion. Les cas nécessitant des soins en métropole sont les plus complexes, et les soins de suite sont souvent très longs, aussi les patients doivent-ils rester en métropole longtemps, ainsi que leurs accompagnants. En témoignent ce jour Lydia, la soeur de Raïssa, dont nous vous avons relaté l'histoire précédemment, Lucinda, qui a dû accompagner son bébé d'un mois dans un hôpital à Paris, mais aussi Annabelle, qui doit partir demain à Nantes pour se faire greffer un rein et un pancréas, avec ses deux petites filles.

Annabelle regrette de n'avoir trouvé aucune aide de la part ni de la région, ni du département, ni de la mairie de Saint-Paul. C'est une femme originaire de La Réunion qui viendra la chercher à l'aéroport de Nantes, et l'hébergera quelques jours, en attendant que la jeune femme trouve un hébergement pérenne. Annabelle s'est vu refuser toute aide pour que ses deux fillettes de 5 et 7 ans, qu'elle élève seule, puissent l'accompagner à Nantes. Mais elle ne peut imaginer être séparée durant un an de ses enfants: "Mes enfants sont mon Tout, mon réconfort, ce sont elles qui me tiennent debout".

Dimanche prochain 21 juillet, le collectif "Plus jamais ça" organise un tour de l'île avec une caravane solidaire, au départ de Saint-Paul à 8H sur le front de mer. La caravane s'arrêtera tout d'abord à Saint-Leu, puis à Saint-Pierre, à Saint-Philippe où sera organisé un pique-nique avec concert et animations. Après une halte à Bras-Panon, la caravane s'arrêtera à la pyramide inversée, au département (en charge de l'action sociale), puis enfin à la préfecture.
 






1.Posté par klod le 16/07/2019 17:42

voilà où nous conduit l'iniquité de certains élus : l'argent du contribuable pour financer le bat karé pour le plaisir , et pas pour des besoins réels !

triste zélus et leurs suiveurs

2.Posté par klod le 16/07/2019 17:47

nous sommes dans une société qui privilégie l'utilisation de l'argent du contribuable pour des besoins qui relèvent des loisirs , et pas pour l'indispensable ...................... c'est sans moi pour applaudir à "cette société" !

3.Posté par Thierrymassicot le 16/07/2019 18:38

La schizophrénie de Samuel Mouen, fervent défenseur du voyou de la Sarthe, le sombre François Fillon...Tout pour essayer d'occuper le devant de la scène....Qu'aurait pensé Le Châtelain de ce collectif, M.Mouen?

4.Posté par Ti Tangue zilé zone le 16/07/2019 18:56 (depuis mobile)

Que 2 élus pour le congrès des Maires , sur environ 10 aujourd’hui le reste Les huit autres place à réserver pour reverser à l’ association des Maires afin de mutualiser les départs et l’excédent pour les séjours des malades

5.Posté par L' Ange de l'Ouest le 16/07/2019 19:47

Tant que ces hommes se trouvent dans les parages:
- Thierry Araye,
- Aurélien Centon,
- Moine,
- Bima,
- Alexis C,
- Thierry R ect...
Pourquoi pas attendre les municipales 2020 ?
Vous êtes en train utiliser les faiblesse de l'Homme !!
Quelles Solutions ? … Ce sont des Innocents !!
Chaque personne est maître de soi-même !!
La solution c'est les gens concernés qui sont les responsables !!
Il appartient à celui ou a celle de prendre son envol !!
Et vous aurez beaucoup plus de chance et d'espoir vers une solution de guérison.
… L'Ange de l'Ouest !!!

6.Posté par klod le 16/07/2019 20:32

post 3 a tout dit bien que la cause soit juste . Bravo Thierry !

7.Posté par DIDIER NAZE le 16/07/2019 20:42

Avant toute chose, je salue l initiative de ce collectif....mais oui il y a un MAIS....je cite : Mr Jonathan Bima précise qu' il n'est pas question de FAIRE CONCURENCE a Aurélien Centon sur le sujet car J. Bima affirme avoir été conseillé par le président de l association P TI coeur. ..question : comment se fait il que Aurélien , au vu des photos ne soit pas présent à cette conférence de presse??....me semble t il que l union fait la force...n est ce pas???😕😯...par contre le loup....BLANC au fond à droite....est bien présent dans la...BERGERIE. ...

8.Posté par Lila le 16/07/2019 21:00

L argent de la continuité territoriale devrait servir en priorité à ces familles en urgence sanitaire et aux étudiants ... Ceux qui veulent se payer des vacances n ont qu à bosser pour payer leur voyage...

9.Posté par potola georges le 16/07/2019 21:53

Triste Réunion, utilisation de la maladie et la détresse des gens pour arriver au pouvoir.
Aucun respect pour les familles, manipulées par des candidats pour 2020 ou ancien candidats.
Rien ne les arrêtes.
La Réunion descend dans le caniveau. Pauvre monde !
Il y a déjà ceux qui utilisent la pauvreté, la misère, le chômage, maintenant la grande nouveauté, c'est la manipulation des malades et toute la souffrance, la détresse qui entoure ces familles.
Dans un seul but, se mettre en avant, médiatiser au maximum, soulever, provoquer l'émotion chez les électeurs, les influencer à voter pour ces soi-disant bienfaiteurs, ces derniers, sont en réalité des candidats pour les municipales, cantonales, et régionales, 2020/2021.

10.Posté par L'''''''''''''''' Ange de l''''''''''''''''Ouest le 16/07/2019 22:00

tant qu'il aura des hommes comme Thierry Araye, Aurelien centon,j Bima Thierry R ,Alexis Clain ,Moine
vous n'êtes pas dans la position d' engager des actions les municipales 2020 et vos manœuvres politiques ne peuvent se fusionner
cessez de jouer sur la faiblesse humaine.
chaque humain est responsable de soi même.
si chacun doit amener a combattre ses convictions,
l'action doit vous amener a une solution primordiale dans la guérison.

L'ange de L'ouest.

11.Posté par OKIPére le 17/07/2019 09:01

cet y fé rire c est quand ou néna demoune la réunion y vé fé un naffére néna toujour ben connaissaire la zamé fé rien pou aide kréol y reste dérriére un l'écran pou kritké sak y fé un naffére pou fé avance la réunion l'ange de l'ouest naze potola continué kritiké sans rien fé en attendant regarde l'état noute l'ile akoze mentalité la taille comme zote change un pé zote maniére sera pli contructif pou la réunion étre acteur arréte étre spectateur pou fé coule la réunion

12.Posté par Stop le 17/07/2019 18:49 (depuis mobile)

Zot n''a jamais assez d aides....
Faut arrêter zot jérémiades
Le rapatriement sanitaire est financé par la sécu.....

13.Posté par potola georges le 17/07/2019 19:18

P.11 OKiPére
Ici je ne critique pas l'action qui est très respectable...
Ce problème est trop grave pour qu'on le prend à la légère.
Mais je me pose des questions quand j'ai vu les noms des personnes qui sont derrière ce collectif ?
Qui pilote véritablement ce projet ?
Avez vous rencontré les institutions de l'ETAT qui sont en charge de ce problème ?
Que dit la loi concernant le transfère sanitaire ?
N'y a t-il pas déjà des organisme ou même des associations qui s'occupent de ce problème ?
A mon humble connaissance, si je me trompe faut me le dire...
Le transfert sanitaire est pris en charge par la CGSS et le Département pour les mineurs et un parent pour l’accompagner.
Pour les adultes malheureusement je ne pense pas que l'accompagnateur est pris en charge ?
Pour le rapatriement sanitaire c'est pareil.
Au delà, c'est a dire l’hébergement et le déplacement en métropole les frais sont supporté malheureusement par les familles ?
Donc si on souhaite aider les familles, faut modifier la loi, je pense que c'est aux législateurs (députés) de réagir.
Est ce que vous les avez interpellé ? rencontrer ? discuter ? il me semble que Mr SANTON s'en occupe déjà.
Quel est l’intérêt aussi de cette médiatisation alors qu'il y a une association qui travaille la dessus ?
Si le but de ce collectif est vraiment de résoudre ce grave problème , si parmi tous les noms citer dans cette conférence, il n'y a pas de futur candidat aux prochaines élections, alors mille excuses...

Nouveau commentaire :
Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie
Publicité
 

1F Rue de La Martinique

97490 Sainte-Clotilde

06 92 97 75 75
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales

- CGU

- Politique de Confidentialité

- Nos Journalistes