MENU ZINFOS
Société

▶️ Le Pape à La Réunion il y a 30 ans: Découvrez le journal télévisé d'époque


Le 1er mai 1989, le pape Jean-Paul descend de son avion et embrasse le sol de La Réunion. Un événement qui marquera l’histoire de notre île et qui restera gravé dans la mémoire de tous les Réunionnais. Le lendemain, près de 150 000 personnes étaient réunies sur le parvis de Notre-Dame de la Trinité, où le souverain pontife a prononcé quelques mots en créole, une phrase qui résonne encore dans tous les esprits : "Rest’ pa dan’ fait noir".

Par - Publié le Mercredi 1 Mai 2019 à 06:50 | Lu 3507 fois

Images : Ina.fr
Images : Ina.fr
Le Vatican annonce la nouvelle le 11 janvier 1989 : le pape Jean-Paul II se rendra à l’île de La Réunion au mois de mai suivant.
 

Quatre mois plus tard, le 1er mai 1989, le souverain pontife atterrit à Saint-Denis. Dès sa descente de l’avion il se met à genoux et baise le sol de La Réunion. Il est alors accueilli par le Premier ministre de l’époque, Michel Rocard, ainsi que des fidèles et des enfants qui interprètent la célèbre chanson de Jacqueline Farreyrol "Ça sent la banane" pour célébrer son arrivée.

Dans son discours d’accueil, le pape rend hommage aux Réunionnais qui "ont appris à vivre ensemble avec leurs multiples sensibilités".

Le lendemain, ce sont près de 150.000 personnes, soit près d’un Réunionnais sur quatre, qui assistent à la grande messe célébrée par Jean Paul II sur le parvis de Notre-Dame de la Trinité à Saint-Denis. Jamais une foule aussi importante n’avait été rassemblée dans l’histoire de l’île.

Le pape procède alors à la béatification du frère Scubilion Rousseau, missionnaire du XIXé siècle, et prononce quelques mots en créole : "Rest’ pas dan’ fait noir, vien dan la lumière".

Jean-Paul II exprime aussi sa solidarité aux habitants de l’île frappés par le cyclone Firinga quelques mois plus tôt. Il invitera également les Réunionnais à développer leur église et leur île en cherchant à faire reculer "les esclavages qui déshumanisent l’existence".



Charlotte Molina
Poseuse de questions qui fâchent, j’aimerais pouvoir arrêter la musique qui joue constamment dans... En savoir plus sur cet auteur


1.Posté par Rhum Quina le 01/05/2019 15:44

Tout a changé depuis. La délinquance tout azimut a remplacé le format du "bien vivre ensemble" qui s'étiole à mesure que le temps passe.

2.Posté par La gitane le 01/05/2019 19:39 (depuis mobile)



Le Résultat catastrophique de 30 ans de "jemenfoutisme politicosocialoeconomico".


Nouveau commentaire :
Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
CHARTE DES COMMENTAIRES

Zinfos 974 vous offre un espace commentaires vous permettant de réagir, discuter, informer. Cet espace est ouvert aux internautes inscrits et non-inscrits au site.

Les intervenants doivent respecter les principes élémentaires du débat.

Sont proscrits :

- Les insultes, les attaques personnelles, les agressions, les propos discriminatoires sous toutes les formes - que ce soit envers les intervenants, les commentateurs ou l'équipe de Zinfos 974.

- Tout contenu contraire à la loi : l'incitation à la violence ou à la haine raciale, la discrimination et la diffamation, les propos homophobes, la négation des crimes contre l'humanité, ou la justification des actes violents et des attentats.

- Les propos pornographiques ou délibérément choquants ne sont pas autorisés.

- Merci d'éviter le hors sujet, les rumeurs infondées et les fausses informations.

- La répétition d'un même commentaire, assimilée à du spam.

- La publicité. Ne soumettez pas des liens commerciaux.

Si le commentaire d'un autre internaute vous paraît contrevenir à cette charte, utilisez la commande "signaler un commentaire abusif" plutôt que d'envenimer le débat.

Pour protéger votre vie privée, ne donnez pas d'indication personnelle (mail, adresse ou numéro de téléphone) dans un commentaire.

En cas de litige, vous pouvez contacter la rédaction de Zinfos 974 via l'adresse contact@zinfos974.com

Vous restez le responsable des commentaires que vous soumettez et en portez la responsabilité. De son côté, la rédaction de Zinfos 974 se réserve le droit de retirer tout commentaire si elle l'estime nécessaire pour la bonne tenue du débat.

Zinfos 974 est seul juge des messages qu'il publie ou modère - y compris pour des raisons qui ne seraient pas répertoriées dans la liste ci-dessus. Vous pouvez demander des explications sur la modération en utilisant l'adresse contact@zinfos974.com, mais toute allusion au travail de modération dans un commentaire sera systématiquement mis hors ligne.

------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie
 

1F Rue de La Martinique

97490 Sainte-Clotilde

06 92 97 75 75
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales

- CGU

- Politique de Confidentialité

- Nos Journalistes