MENU ZINFOS
Société

▶️ Le Département aux petits soins des gramounes avec son Plan Seniors


Par SI - Publié le Mercredi 30 Octobre 2019 à 18:00 | Lu 2563 fois

Photo d'archives
Photo d'archives
Les élus départementaux étaient de retour ce mercredi en séance plénière, la première après la visite d'Emmanuel Macron la semaine dernière. Les conseillers départementaux ont eu à se prononcer sur trois dossiers majeurs pour la collectivité, à savoir le Plan Seniors, le plan Agripéi 2020, sans oublier la contribution du Département au Plan Pétrel. Tous les rapports à l'ordre ont été validés à l'unanimité.

En préambule, Cyrille Melchior est revenu sur la visite d’Emmanuel Macron la semaine dernière. "Une visite extrêmement attendue par la population dont les interrogations sont encore nombreuses sur la vie chère, l’habitat, l’emploi sans oublier l’avenir des entreprises réunionnaises" a lancé le locataire du palais de la Source qui a retenu trois éléments marquants de la venue du chef de l’État. Tout d’abord, l’annonce par Emmanuel Macron lors du sommet Choose Réunion d’une nouvelle stratégie de développement pour La Réunion en direction de la zone indo-pacifique. "Il (Emmanuel Macron, ndlr) nous a offert un espace de développement indo-pacifique qui intègre les collectivités locales et les acteurs économiques via la décentralisation. Nous serons auprès de l’État et de la Région le fer de lance de cette stratégie", assure Cyrille Melchior.

(Vidéo) Choose Réunion: Macron appelle les forces vives à faire de La Réunion l’épicentre de la zone

Autre annonce marquante pour Cyrille Melchior: la confirmation de la recentralisation du RSA, attendue au 1er janvier 2020. Une mesure qui permettra à la collectivité départementale de retrouver "plus de marge de manoeuvre et d’expérimenter le cumul du RSA avec un revenu d’activité", argue-t-il.

Enfin, dernière annonce marquante pour Cyrille Melchior, la mise en place du fameux Plan Pétrel, soit les 20 mesures énoncées par le président de la République visant à lutter contre le chômage à La Réunion.

Ce compte-rendu terminé, les élus se sont ensuite attardés sur l’ordre du jour de la séance, en premier lieu, le Plan Seniors que va lancer la collectivité dans les prochaines semaines. L’objectif de ce plan est de poser les orientations stratégiques de la collectivité qui structureront, en partenariat avec les autres acteurs constitutionnels, les politiques départementales en faveur des personnes âgées. Ce Plan Seniors est axé autour de deux piliers à savoir la valorisation de la place et du rôle des personnes âgées dans notre société, sans oublier une "gouvernance forte" qui s’inscrit dans la lignée de la concertation initiée pour la réalisation de ce Plan.

Handicap: "Les métiers d’accompagnants sont les métiers de demain"

À ces piliers, s’ajoutent quatre orientations stratégiques qui mettent l’accent sur la prévention de la perte d’autonomie des personnes âgées.

La première est de faciliter l’information à destination des seniors et leur entourage et favoriser leur accès aux droits. Une "caravane de l’information" va être mis en place à destination des seniors et des aidants "dans une logique d’aller vers", explique le Département.

Deuxième orientation, soutenir la participation à la vie sociale et l’engagement citoyen. Un pass senior sera notamment créé dans les musées départementaux et les présidents de clubs de 3e âge seront aussi mobilisés pour être les relais d’information auprès des personnes âgées. Dans les EHPAD, l’intervention des services civiques sera soutenue par la collectivité et des bénévoles seront formés dans ces établissements et au sein des associations pour les personnes âgées.

Troisième point, la prévention de la perte d’autonomie pour permettre aux seniors de vivre chez eux. Outre l’ouverture prochaine d’une "Maison des aidants", le conseil départemental va lancer avant la fin de l’année un CFA "Métiers de l’aide à la personne", qui devrait permettre la formation de 5 000 personnes. "On ne devient pas travailleur social ou à domicile sans prérequis", a rappelé Cyrille Melchior, qui souhaite à travers ce CFA élever la qualification de ces dits travailleurs.

Enfin, dernier axe d’orientation stratégique, diversifier les offres de solutions d’hébergement de qualité. Les Maisons d’accueillants familiaux (MAF) seront développées (avec un cadre financier plus attractif avec une subvention de fonctionnement d’équilibre sur 5 ans et une subvention d’investissement portée à 150 000 euros), et les places dans les EHPAD seront renforcées par le Département qui poursuivra et soutiendra, en lien avec l’ARS, les expérimentations d’EHPAD hors des murs ou à domicile ou encore les projets d’habitat inclusif.

Autre moment fort de cette séance plénière, les débats autour du Plan Agripéi 2020. Ce plan lancé par le Département répond en particulier à deux principaux sectoriels: définir tout d'abord une politique de développement agricole à l'échelle départementale à l'horizon 2030, mais aussi l'élaboration d'un plan d'actions spécifique afin de préparer le futur Programme de développement rural de La Réunion.

L'ambition portée par le Département est de faire une agriculture raisonnée et de qualité. Pour cela, la collectivité souhaite -entre autres- remettre en culture 2000 à 3000 hectares de terres en friche, maintenir le potentiel productif surfacique de canne (environ 22 000 hectares) afin de permettre une évolution de la filière ou encore la mise en culture de 1 000 à 2000 hectares supplémentaires pour la diversification végétale dont 250 hectares pour les productions destinées à exportation.

Pour préparer et assurer la transition agro-écologique et une montée en gamme des produits, le Département souhaite augmenter de 400 le nombre d'exploitations engagées dans une démarche bio et augmenter dans le même temps la surface consacrée à cette démarche de 1 500 hectares.





1.Posté par max cilaosa le 31/10/2019 11:36

je reste persuadé que le projet de CFA pour les métiers d'aide à la personne s'incère dans les dispositifs existants: IRTS, EMAP deux écoles qui forment à ces métiers.
que les élus ont lu le dernier rapport sur les métiers du grand âge remis au ministre de la santé cette semaine.

2.Posté par CITOYEN le 31/10/2019 16:32

ON EST AUX PETITS SOINS POUR SES FUTURS ELECTEURS?

3.Posté par MICHOU le 11/11/2019 14:56

Pensons logement, isolement, déplacement pour les séniors, c'est une grande partie oubliée et qui leur pourrit la vie et les mène tout droit vers la déprime

Nouveau commentaire :
Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
CHARTE DES COMMENTAIRES

Zinfos 974 vous offre un espace commentaires vous permettant de réagir, discuter, informer. Cet espace est ouvert aux internautes inscrits et non-inscrits au site.

Les intervenants doivent respecter les principes élémentaires du débat.

Sont proscrits :

- Les insultes, les attaques personnelles, les agressions, les propos discriminatoires sous toutes les formes - que ce soit envers les intervenants, les commentateurs ou l'équipe de Zinfos 974.

- Tout contenu contraire à la loi : l'incitation à la violence ou à la haine raciale, la discrimination et la diffamation, les propos homophobes, la négation des crimes contre l'humanité, ou la justification des actes violents et des attentats.

- Les propos pornographiques ou délibérément choquants ne sont pas autorisés.

- Merci d'éviter le hors sujet, les rumeurs infondées et les fausses informations.

- La répétition d'un même commentaire, assimilée à du spam.

- La publicité. Ne soumettez pas des liens commerciaux.

Si le commentaire d'un autre internaute vous paraît contrevenir à cette charte, utilisez la commande "signaler un commentaire abusif" plutôt que d'envenimer le débat.

Pour protéger votre vie privée, ne donnez pas d'indication personnelle (mail, adresse ou numéro de téléphone) dans un commentaire.

En cas de litige, vous pouvez contacter la rédaction de Zinfos 974 via l'adresse contact@zinfos974.com

Vous restez le responsable des commentaires que vous soumettez et en portez la responsabilité. De son côté, la rédaction de Zinfos 974 se réserve le droit de retirer tout commentaire si elle l'estime nécessaire pour la bonne tenue du débat.

Zinfos 974 est seul juge des messages qu'il publie ou modère - y compris pour des raisons qui ne seraient pas répertoriées dans la liste ci-dessus. Vous pouvez demander des explications sur la modération en utilisant l'adresse contact@zinfos974.com, mais toute allusion au travail de modération dans un commentaire sera systématiquement mis hors ligne.

------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie
Publicité
 

1F Rue de La Martinique

97490 Sainte-Clotilde

06 92 97 75 75
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales

- CGU

- Politique de Confidentialité

- Nos Journalistes