Société

▶️ La rencontre entre Serge Hoarau et l'ADEFAR tourne court

Mercredi 26 Septembre 2018 - 14:38

Reçus ce matin par un des vice-présidents du conseil départemental, Serge Hoarau, les membres de l'Association de défense des agriculteurs de La Réunion (ADEFAR), sont ressortis bredouille de leur entretien avec l'élu en charge des affaires agricoles.

Ils étaient venus exposer à Serge Hoarau, également maire de Petite-Île, dont la commune a signé en juin dernier un partenariat avec l'ARIBEV et l'ARIV pour développer la consommation de viande locale de boeuf, de porc, de volaille et de lapin dans les établissements scolaires de la commune. Depuis plusieurs mois, l'ADEFAR alerte sur les risques que feraient peser leur consommation auprès des consommateurs réunionnais. "Quand il a su que la presse était venue, il nous a demandé d'arrêter tout ça, que c'était un guet-apens", regrette Annie-Claude Abriska, présidente de l'ADEFAR, au sortir de cette réunion.

"Nous étions venus avec l'intention d'échanger…Est-ce que ça veut dire qu'on n'a pas droit à l'information, de dire qu'on n'a pas le droit et qu'on est soumis à vivre sous la peur ou la pression ?", s'interroge Mme Abriska, qui ajoute qu'il n'y a "aucune volonté de transparence" de la part des autorités auprès de la population.

SI
Lu 1107 fois



1.Posté par Pro no stick le 27/09/2018 06:20 (depuis mobile)

Portez plainte devant la cour europeenne contre l'etat français dans le scandale sanitaire de la leucose bovine. Les reunionnais servent de cobaye pour la.science ? Honte aux elus testiculotectomisés..

2.Posté par specialized le 27/09/2018 13:38 (depuis mobile)

L ÎLE DE LA RÉUNION sert de cobaye plus précisément et ce n'est plus 1 Infos...Quand le préfet dit qu on peut mangé de la viande bovine local sans danger il n y a plus rien à faire au plus haut de la echelle les consignes sont données...

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter


Dans la même rubrique :
< >

Vendredi 7 Décembre 2018 - 12:29 ▶️ Le nouvel hélicoptère du Samu dévoilé !