Social

▶️ L'intersyndicale ne rencontrera finalement pas Macron

Jeudi 24 Octobre 2019 - 13:36

Les manifestants ont répondu présent à l’appel de l’intersyndicale, réunie pour la première fois depuis plusieurs années. Les manifestants sont arrivé au fur et à mesure, les embouteillages sur les routes ayant retardé leur arrivée. Le cortège a démarré sa descente dans la rue de Paris peu après 10H30. Plusieurs centaines de personnes sont rassemblées. 

Le cortège s'est arrêté aux alentours de 11H30 au Monument aux mort où une prise de parole des représentants syndicaux a été effectuée. 

En fin de matinée, Emmanuel Macron a indiqué être favorable à une rencontre avec l'intersyndicale. L'intersyndicale a d'abord décliné l'invitation avant de proposer une nouvelle rencontre. Les 8 représentants des organisations syndicales devaient être reçus à 14 h en préfecture. 

Mauvaise communication ou véritable rebondissement ? Il n'y aura finalement pas de rencontre entre l'intersyndicale et Macron à la préfecture. Selon l'Élysée, l'intersyndicale l'a déclinée. "Nous prenons acte de cette décision et nous le regrettons", a commenté le cabinet du président.

De leur côté, les syndicats ont indiqué qu'ils tiendraient une conférence de presse à 14h30 "suite au renoncement du président de la République de nous recevoir".





En plus d’un mouvement de grève, salariés du public et du privé manifestent ce jeudi 24 octobre à l’occasion de la visite du président Emmanuel Macron à La Réunion. Le rendez-vous a été donné au Jardin de l’Etat à Saint-Denis, avec pour objectif de présenter au chef de l’Etat une plateforme d’actions et de revendications.
 
Comme annoncé sur les réseaux sociaux, plusieurs gilets jaunes se sont joints au mouvement dans un souci de convergence des luttes.
 
Charlotte Molina sur place

Comme annoncé sur les réseaux sociaux, plusieurs gilets jaunes se sont joints au mouvement dans un souci de convergence des luttes
Comme annoncé sur les réseaux sociaux, plusieurs gilets jaunes se sont joints au mouvement dans un souci de convergence des luttes





A.D-C.M
Lu 5264 fois




1.Posté par Marie le 24/10/2019 10:48

N'a point trop moune zot sa va ou comme sa et très pe de personnes.

2.Posté par JORI le 24/10/2019 10:57

"Plusieurs centaines de personnes sont rassemblées", vu les photos on pourrait en douter mais ce sont les chiffres des organisateurs ou de la police!!.

3.Posté par JORI le 24/10/2019 11:00

Mea culpa, vu le film, il doit y avoir du monde.

4.Posté par DURAND le 24/10/2019 11:22

OUF JUSTE ASSE DE PERONNES POUR TENIR LA BANDEROLE MAIS OU SOMMES NOUS,,

5.Posté par Kosa i rakont in pé le 24/10/2019 11:37

Fé in ptit apré i sava. Lo plan la misèr la réynion i fé parti ban promyé... Li pou kas lékwi : "Nou lé pa pli nou lé pa mwin respek a nou", ek la bouch kosa i fé pa. Beaucoup de blabla, ce la population réunionnaise souhaite ainsi que tous les français d'ici et d'ailleurs c'est que le président tienne ces promesses, des choses concrètes soient faites. L'Etat doit assistance et soutien à la population française ce n'est pas seulement les grosses entreprises et autres multinationales qui ont besoin d'aide. En un peu plus de 2 ans : baisse du pouvoir d'achat, hausses des cotisations, hausses des salaires ministériels...

Il est élu (donc salarié plus frais de fonctionnement) pour 5 ans et il aura les assédic (plafonnés) à vie. Elle est pas belle la vie. QUI COTISE PENDANT 5 ANS ET PERCOIT UNE RETRAITE DOREE A VIE? On lève la main bien haut. C'est bien le Peuple qui contribue le plus au impôt et ceux "d'en haut" payent le moins ou ne payent pas et n'ont pas de retenus sur salaire ou ATD sur leur compte."Vive la France, vive la République".

Je vais en rester là. En quittant notre île il pourra dire : "Vini, Vidi, Vici!"

6.Posté par Monsieur GEORGES le 24/10/2019 11:40

Na plus de moune qu'autour de MACRON dan Camélias

7.Posté par RIPOSTE974 le 24/10/2019 12:10

C'est la lutte finale .... LALALALALALALALA !!!

8.Posté par Minable, fais pitié... 😂 😂 😂 le 24/10/2019 12:27 (depuis mobile)

Ils ne se sentent pas ridicules si peu nombreux 😂
Comme DURAND post 4 le dit si bien, "juste assez de personnes pour tenir les banderoles", ça frise le ridicule... 😂 😂 😂

9.Posté par olive le 24/10/2019 13:15

tous les fainéants, gratteurs de cul professionnels sont là : syndicalistes à vie , détachés de leur poste, ces gens là n'ont jamais rien foutu de leur vie à part grêver. et que réclament-ils ? rien,
des slogans fourre tout tel que
"la défense du service public (ils démontrent à chaque qu'ils n'en ont rien à faire du service public),
la défense de l'emploi,
du statut : AH le statut, les points d'indice : il n'y a que ça qui compte le statut, "les avantages acquis"...

10.Posté par pers/ILE BOURBON le 24/10/2019 13:53

pour l'heure arrêtée de la rencontre et des échanges qui auraient été certes fructueuses et constructives, c'était l'occasion....dommage....
-Aujourd'hui, ce n'est plus le Patron qui fixe le RV mais l'employé-....Qu'est ce que ce monde a changé !!!!!

11.Posté par le taz le 24/10/2019 13:56

grotesque.


12.Posté par humanité le 24/10/2019 14:25

"convergence des luttes".... ceux qui pensent que dans les employés de la fonction publique il n'y a pas assez de locaux et qu'il faut l'égalité des salaires.... manifestent avec les employés fonction publique non natifs de La Réunion qui demandent une hausse de salaire en guise de reconnaissance de leur travail....?????? un z'embrocal en fait !!! L'est bien donne la main mais ramasse zot' pancartes !

13.Posté par ZembroKaf le 24/10/2019 14:47

200/300 personnes pour une grève générale 😂
Cette "intersyndicale" veut "soi disant rencontrer le Président...une bande de comiques 😂😂
C'était prévu qu'elle ne veut pas rencontrer...."Le...French President" ...après "i sa plère à la télé" 😱😱

14.Posté par JORI le 24/10/2019 16:07

11.Posté par le taz le 24/10/2019 13:56
Toujours pas de nom de pays appliquant votre doctrine économique!!.

15.Posté par Branleur le 24/10/2019 18:05 (depuis mobile)

Le fonctionnaire est en vacances.. Pas compliqué à comprendre.

16.Posté par Herman Daub le 25/10/2019 06:02 (depuis mobile)

3000 personnes selon Mr Banon. Euh!!!! Où? Même en comptant les clients de la ville il n''y avait pas autant de monde. Les syndicats voulaient reprendre leur place après les GJ, c''est mal barré. Convergence quand il n''y a plus assez de monde ici et là

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie

Dans la même rubrique :
< >