L'Edito de Pierrot

▶️ [L'édito de Pierrot Dupuy] La carrière de Bois Blanc, un mal nécessaire

Mardi 11 Septembre 2018 - 10:00



Entre 3 et 5.000 personnes ont formé dimanche une chaine humaine pour manifester leur opposition à la création d’une carrière à Bois Blanc, sur le territoire de la commune de Saint-Leu.
 
C’est beaucoup et c’est le signe que la mobilisation ne faiblit pas.
 
Parmi les manifestants, outre la quasi-totalité des candidats aux futures élections législatives de la 7ème circonscription et des opposants politiques au projet de NRL, on trouvait beaucoup de Saint-Leusiens et d’Avironais, particulièrement concernés par les nuisances potentielles : tirs de mine ou passage de camions. Leur opposition peut donc se comprendre.
 
J’aurais été à leur place, j’aurais sans doute fait de même.
 
Mais, dans ce type de dossier, il faut savoir prendre de la hauteur en même temps que du recul.
 
Pour y arriver, je vais vous conter une histoire personnelle. Mes parents avaient acheté alors que la route du Littoral n’existait pas encore, une magnifique case créole à la Possession, la seule à être côté mer, à l’emplacement des travaux actuels d’entrée de la NRL.
 
J’avais à peine quelques mois quand ils s’y sont installés. Il n’y avait rien. Ni eau, ni électricité. Nous avions récupéré un grand trou dans la cour, vestiges d’une fouille pour chercher un trésor, pour y creuser un puit et devions mettre en marche un groupe électrogène tous les soirs pour nous éclairer. Le frigidaire marchait au pétrole ! Un temps que les moins de 60 ans ne peuvent pas connaitre.
 
Autour de la maison, un grand terrain constitué pour l’essentiel de galets. Au fil des ans, ma mère a fait déverser des tonnes et des tonnes de terre, et a gagné mètre après mètre sur les galets jusqu’à avoir un des plus beaux jardins de la Réunion.
 
Si je vous raconte tout ça, c’est qu’un jour, lors de la mise à quatre voies de la route du Littoral, l’Etat nous a expulsé pour permettre le passage de la route.
 
Ma mère a pleuré toutes les larmes de son corps, comme on dit. Mon père s’est battu, a fait tous les recours possibles et imaginables, mais a fini un jour par devoir s’incliner. Et nous avons dû abandonner la maison familiale et partir. Elle a ensuite été squattée, on y a mis le feu et un jour, elle a été démolie.
 
A chaque fois que je passe devant cet endroit, j’ai un pincement au coeur. Je suis partagé entre deux sentiments : la nostalgie de mon enfance mais en même temps, avec le recul, je me dis que c’était sans doute un mal nécessaire. Nécessaire pour que des dizaines de milliers d’automobilistes puissent circuler correctement entre le Nord et l’Ouest de l’Ile.
 
Plus tard, lors de mes études de Droit, mes professeurs ont formalisé juridiquement ce sentiment : l’intérêt général doit toujours passer avant l’intérêt particulier. Autrement dit, l’intérêt de l’ensemble des Réunionnais passe avant les inconvénients de quelques personnes. Même si on peut comprendre leur colère.
 
D’où ma question ? La NRL est-elle une nécessité ? Posez la question aux milliers d’automobilistes et vous aurez vite la réponse. D’ailleurs, la question avait été posée à tous les Réunionnais lors des Régionales de 2010 et ils avaient répondu oui.
 
Maintenant que les travaux sont très avancés, l’urgence est qu’ils se terminent. Pour ce faire, le chantier a besoin de roches massives. Le seul endroit où on en trouve, nous disent les spécialistes, c’est dans la carrière de Bois Blanc. Il faut donc que la carrière se fasse, même si ça doit gêner quelques riverains.
 
C’est dommage mais c’est comme ça.
Pierrot Dupuy
Lu 1925 fois



1.Posté par jo64 le 11/09/2018 09:24

un très mauvais édito
la carrière de st leu appartient à Bouygues si la région choisit une autre carrière Vinci diminue sa marge
d où la complicité de la région
Le digues ont été prévues pour éliminer eiffage

2.Posté par Bernard Lhermite le 11/09/2018 12:15

Merci Mr Dupuy pour cette analyse honnête, qui va probablement vous attirer un certain nombre de noms d'oiseaux...mais la majorité silencieuse pense comme vous et comme l'a écrit récemment quelqu'un dans un courrier des lecteurs, est-ce cela la démocratie ? une minorité active et bruyante qui dicterait sa loi à une majorité silencieuse mais non moins respectueuse des lois et de l'intérêt général ?

3.Posté par Blanchon le 11/09/2018 20:52 (depuis mobile)

J''ai plutôt l''impression que vous faites de la communication pour essayer de "faire passer la pilule"... meme si l''intérêt public doit passer avant les intérêts particuliers, la nouvelle route du littoral ne fait en rien partie de l''intérêt public.

4.Posté par JORI le 11/09/2018 21:55

2.Posté par Bernard Lhermite le 11/09/2018 12:15
"mais la majorité silencieuse pense comme vous", qu'en savez vous???. Le 1er parti de France est celui de l'abstention, peut on considérer, si l'on raisonne comme vous, que macron ou tout autre président sous la V ème République ont dictait leur loi à la majorité silencieuse mais non moins respectueuse des lois et de l'intérêt général ????.

5.Posté par Cimendef le 11/09/2018 22:18 (depuis mobile)

L'intérêt général commande de faire le tout viaduc. Le choix de la digue est guidé uniquement pour satisfaire les intérêts particuliers des transporteurs dont une grande gueule bien connue.

6.Posté par Pipangaille le 11/09/2018 22:28 (depuis mobile)

Le X n''est pas être anti NRL le problème concerne l''environnement la rénion n''est pas extensible les cyclone avenir nous le rappellera le tt viaduc et le tour est joué , mais le but des amateurisme c''est brasser l''argent du contribuable engraissero

7.Posté par GIRONDIN le 11/09/2018 22:40

....... faut savoir prendre de la hauteur en même temps que du recul......

EFFECTIVEMENT INÉVITABLEMENT INCONTESTABLEMENT...... demandons des comptes à celui qui a commencé un chantier sans roche.

NRL Nou Riron Lontan © ®

8.Posté par Daisy d’Herrata le 12/09/2018 00:17

Prise de position courageuse, cher M.Dupuy: pas toujours facile de ne pas hurler avec les loups. Et comme on pouvait s’y attendre, les loups -où plutôt les coyotes, et même les Vils Coyotes- sont sortis du bois pour hurler leur hargne et leur haine.

9.Posté par Ignace de Poivronsec le 12/09/2018 03:04

Je pense également que ce chantier doit être mené à terme. Le contraire serait inconcevable et cela pour deux raisons : rupture de marchés et gâchis de l'inachevé. Nous savons tous qui pilote toute cette agitation autour de la carrière citée.
Le temps n'est plus aux atermoiements et autres tergiversations, il n'y a plus d'autre choix que la livraison rapide de cette NRL.

10.Posté par Marc le 12/09/2018 03:25

Sauf que non, pour une raison bête: les roches peuvent s'importer d'ailleurs. Donc la question est plus entre l'intérêt économique des exploitants et les nuisances du chantier.

11.Posté par Yabeleso le 12/09/2018 05:55 (depuis mobile)

Vous vous trompez rarement, mais en fait cette route aurait dû être faite toute en viaduc. Des tirs de mines dans une île volcanique bonjour les dégâts !

12.Posté par Doudou le 12/09/2018 06:34 (depuis mobile)

Tres belle histoire mr Dupuis.
Mais je suis sur que la carrière ne se fera pas,
Désolé pour vous,plus 5000 personnes qui vont dormir devant les camions ,le préfet pourra rien faire.
A la carrière ,je dis non merci!

13.Posté par Maistre didinne le 12/09/2018 06:38 (depuis mobile)

Et la zad notre dame à nantes..?

14.Posté par mangceriz le 12/09/2018 04:58

C’est tout à fait ça! Rien à rajouter! Et dans le cas de la carrière de bois blanc , les nuisances ne dureront pas éternellement!

15.Posté par Surcouf le 12/09/2018 07:06

Vous avez très bien résumé la situation. Si vous lisez le post où il est dit qu'entre les 3% du corps électoral de St Leu, Étang Sale, et les Avirons qui ont fait des observations "contre" lors de l'enquête publique et le reste de la population, il faut choisir, alors il n'y aura pas d'autre solution que d'ouvrir cette carrière pour terminer la NRL. Mais qui va aller dire ça à St Leu sans être pris à partie par le clan Robert et le soit disant maire Bruno Domen?

16.Posté par pierre le 12/09/2018 07:14

Mr Dupuy,
Votre histoire est émouvante. La maison familiale a été détruite mais votre papa a surement été dédommagé pour ça, votre famille n'a pas été jetée à la rue. Vous oubliez de nous raconter la fin de l'histoire.
Les anti carrières essaient de préserver leur santé, leur cadre de vie mais aussi s'insurgent contre la destruction de l'île, le tout pognon et l’intérêt particulier et financier de quelques uns que l'on nous fait passer pour de l'intérêt général.

17.Posté par Bois blanc le 12/09/2018 08:02 (depuis mobile)

Bois blanc n’est pas une carrière, c’est un espace préservé
Le monopole du granulat ? D’autres gisements possibles plus proches du chantier. Les digues pour soi disant récupérer une part du gâteau l’idee d’un seul homme ?

18.Posté par Bois bleue le 12/09/2018 08:05 (depuis mobile)

Alternative : afin de réconcilier le plus grand nombre relayé cette idee au président de région. Réhabiliter la partie basse d’extraction en zone nautique artificielle en faisant entrer la mer dans la terre, risque requin zéro.

19.Posté par cmoin le 12/09/2018 08:15

NON§Didier robert lui même a dit qu'il n'y en avait pas besoin!
Y a pas à défigurer la réunion,embêter toute une population et même mettre leur santé/vies en danger pour une simple route!

20.Posté par cmoin le 12/09/2018 08:19

A post 2 LA majorité est contre,il n'y a qu'à voir l'enquête public,plus de 80% de non.

21.Posté par JORI le 12/09/2018 09:28 (depuis mobile)

15. Surcouf. Parce que selon vous ceux qui ne s''expriment pas sont forcément pour. C''est comme pour le 1 er parti de France qui est celui de l''abstention, il serait pour qui, pour quoi selon vous ?.

22.Posté par ZembroKaf le 12/09/2018 10:03

Autrement dit, l’intérêt de l’ensemble des Réunionnais passe avant les inconvénients de quelques personnes. Même si on peut comprendre leur colère.

Ah bon pour vous 5000 personnes c'est RIEN !!!

23.Posté par la bande a bader... le 12/09/2018 10:49

ETAT REGION et certains maires vont dilapider le patrimoine de la reunion!.

24.Posté par eric le 12/09/2018 11:15

Pas d'accord avec vous Pierrot, désolé pour votre maison d'enfance, mais là, il y a moyen de faire autrement. malheureusement, l’intérêt de la Région et des "transporteurs magouilleurs" est que la carrière s'ouvre... à l'encontre des intérêts de la réunion... étonnant non ? je ne peux m’empêcher de faire un parallèle avec la démission de Nicolas Hulot... ou se situe l’intérêt de l’État aujourd'hui ? certainement pas dans l'avenir de notre planète... fé pitié... alon met ensamb !

25.Posté par Marc le 12/09/2018 13:48

15. Ce n'est pas comme ça qu'on compte, navré. Vous ne pouvez pas vous attribuer les voix de tous ceux qui ne se sont pas exprimés comme s'ils étaient tous d'accord avec vous, c'est d'une totale malhonnêteté intellectuelle.

26.Posté par fred hoareau le 12/09/2018 14:08

Ben ....petit pierrot' ....pas de newz de ces deux belles Dames du PNF qui viennent chatouiller ton copain DIDIX ...?????
Pierrrrrot' ...!!!!!

27.Posté par BITZA le 12/09/2018 14:06

Si on avait cèdé devant les (infimes) minoritès, on n’aurait jamais, nulle part, construit ni aéroports ni autoroutes, ni barrages hydroélectriques, ni rien du tout en fait, parce qu’on trouvera toujours quelqu’un ou quelques uns que ça dérange. Cette carrière ouvrira, cette route sera terminée, dans l’intérêt de 100% de la population et au détriment de 0,1% de cette même population. Et si la force, toute la force, doit être utilisée , qu’elle soit utilisée. Marre, plus que marre, de voir les petits, tout petits intérêts particuliers prétendre imposer leur loi à l’intérêt général.

28.Posté par Daoud le 13/09/2018 12:28 (depuis mobile)

Cette affaire ne fais que renforcer l idee que les citoyens n ont pas d autre choix que de subir. Résilience augmentée.
Aucun projet de réhabilitation n est prévu.
Un pillage environnemental.
Destruction du paysage commun.

29.Posté par SAVALLI Hugues le 16/09/2018 16:55

Bonjour Pierrot,

Je me suis arrêté maintes fois il y a longtemps, sur les vestiges de la case "Dupuy" à regarder la mer sans en connaitre l'histoire. et sans avoir fait le rapprochement avec toi. j'en trouve le récit touchant. et j'ai toujours pensé que cette case aurait pu devenir un musée ou un équipement public qui se moque du bruit des routes et du temps et qu'elle aurait en étant préservée raconter l'histoire du train de la mer et du reste.
Ton analyse, malgré l'implication qui était la votre fait honneur, à ton sens civique.
Le projet de la NRL ainsi que celui la carrière de Bois blanc ont fait l'objet d'enquêtes publiques, ils ont été présentés à la population dans le respect des lois, et n'ont pas soufferts de contestations permettant leur remises en causes pendant les période légales de recours.
il suffirait donc selon les contestataires que la politique politicienne prenne la chose en main, pour que la légalité puisse être mise à mal. Qu'un éveil soudain et tardif des consciences. suffise à faire accepter un comportement hors la loi. L'interet général est le reflet de la démocratie, il doit être respecté.
Les râles et les plaintes orchestrés par la politique n'ont plus lieu d'être. cette route est commencée, il faut la terminer au plus vite. Je pense que l'écologie politique de circonstance n'a que trop frappé à la Réunion., Quant à nos chers candidats à l'assaut d'un siège, ils trouveront rapidement autre chose à se mettre dans leur dent creuse.
Merci Pierrot

30.Posté par Datinix le 17/09/2018 14:18

Et oui .. je suis d'accord ..
J'ai des copains, plusieurs d'ailleurs, qui habitent dans le coin et qui partagent, manifestent, ralent ..
Je ne suis pas enchanté de cet carrière non plus, mais chaque chose à son temps et sa place.
Quand j'ai posé la question à un de ces copains, ça ne fait pas très longue temps de ça, quoi sera, après lui, l'alternative.. un grand blanc . rien .. il m'a dit qu'il fallait faire le viaduc etc etc . Tous ces propos et propositions qui ont du être discutés et décidés ça fait plus que 6 ans maintenant..
Les mêmes gens seront totalement indifférent si la carrière sera creusé au tampon, car dans ce cas ils seront pas génés dans leur petite vie tranquille eux mêmes ..
De la un superbe exemple qui montre par excellence la manière "francaise " .. je ne critique pas, mais je constate . .c'est comme du socialisme . .oui je veux bien du sociale, je veux bien qu'on prend chez des autres mais ma conviction "sociale" se termine quand ça touche à mon portefeuille.
Les décisions sont prise, la route va et est construite sur la mer, il faut des roches, maintenant il faut assurer .. Moi personnellement je trouvais toujours cette route une totale connerie, mais la on peut discuter comme on veut, mais il faut l'accepter et terminer .

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter


Dans la même rubrique :
< >

Vendredi 16 Novembre 2018 - 09:25 Qu’est venue faire Muriel Pénicaud à la Réunion ?