Faits-divers

▶️ L'avocat de la famille Caizergues liste les "mensonges" des 2 randonneurs

Mardi 21 Mai 2019 - 14:58

Jean Marc Darrigade, avocat de la famille Caizergues
Jean Marc Darrigade, avocat de la famille Caizergues
Nouveau volet judiciaire dans l'affaire de la disparition de Mathieu Caizergues. En mars dernier, le parquet général a demandé, devant la chambre de l'instruction de la cour d'appel de Saint-Denis, l’abandon des charges contre les deux randonneurs qui accompagnaient le gendarme disparu. L'audience concernant cette nullité se tenait ce mardi à la cour d'appel, en présence de l'avocat de la famille Caizergues, Me Jean-Marc Darrigade.

Dans cette affaire marquée de nombreuses zones d'ombre, un adjudant-chef et un époux d'une gendarme, avaient été mis en examen pour "non-assistance à personne en danger".

Pour rappel, le 23 juin 2017 Mathieu Caizergues et les deux hommes entament une randonnée dans Mafate depuis le parking du Maïdo. Après un passage au gîte "Thomas Judex", les trois compagnons de randonnée commencent la remontée vers le parking du Maïdo. Seuls Pascal Quartier et Christophe Jeanson arriveront à destination.

Malgré d'importants moyens déployés, le mystère reste intact autour de la disparition du jeune homme de 24 ans originaire de l'Hérault. Sa famille poursuit sans relâche le combat pour que la lumière soit faire sur cette affaire. 

A.D-S.H
Lu 10395 fois



1.Posté par Martine et ses potes le 21/05/2019 15:48 (depuis mobile)

Affaire vraiment mystérieuse.

Courage à la famille.

2.Posté par chantal le 21/05/2019 16:05

J'encourage sa famille à tout faire pour que la vérité éclate.... Pas normal qu'ils partent à trois, et qu'il y en a qui disparaît sans que les deux autres s'en aperçoivent....

3.Posté par hubert le 21/05/2019 16:53

des zones d'ombre ou des montagnes d'ombre ?

4.Posté par Flamboyant le 21/05/2019 16:59 (depuis mobile)

C'est pas claire cette histoire bizarre

5.Posté par Santa le 21/05/2019 19:11 (depuis mobile)

Et on a aucun doute sur les 2 autres rendonneur pas trop futé

6.Posté par riton le 22/05/2019 04:25

ce qui m'étonne le plus c'est que nous avons affaire à des professionnels.... être notamment dans ce métier là il faut faire preuve de solidarité... et revenir sans son collègue c'est inadmissible

7.Posté par Réponse à Riton le 22/05/2019 11:23 (depuis mobile)

Riton, le mari d’une gendarme n’est pas forcément un pro

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie