Société

▶️ L'Hermitage : Les paillotes sur le départ

Lundi 12 Novembre 2018 - 11:00

Les forces de l'ordre et les services de l'Etat sont mobilisés depuis ce lundi matin 9h à l'Hermitage. Les choses bougent du côté des 6 restaurants de plage, en témoignent ces photos prises devant le Coco Beach. Le restaurant a entrepris de transférer du matériel.

Les agents de la DEAL (Direction de l'environnement, de l'aménagement et du logement à La Réunion), appuyés par les gendarmes, sont pour l'instant passés à la Bobine, au Coco Beach et au Kbanon afin d'effectuer un état des lieux. Il s'agit donc d'une première étape avec destruction. 

Le 5 novembre, le tribunal administratif avait tranché : les paillotes sont bien sur le domaine public maritime et doivent donc quitter les lieux. Les propriétaires doivent par ailleurs "remettre les lieux en l’état originel et démolir les constructions et les installations sur parcelle".

Les restaurants de plage ont un mois pour quitter les lieux. Un délai qu'ils espèrent voir allongé. Ils demandent une réunion en ce sens avec le préfet afin d'avoir un sursis jusqu'au mois de février prochain. Les salariés de leur côté estiment être "les grands oubliés de cette affaire". Près d'une centaine d'emplois se retrouvent aujourd'hui en péril. 

Bérénice Alaterre sur place


Photos : Collectif de défense du DPM
Photos : Collectif de défense du DPM

Photos : Collectif de défense du DPM
Photos : Collectif de défense du DPM
A.D-B.A
Lu 9264 fois


Du plus récent au plus ancien | Du plus ancien au plus récent

84.Posté par jean-richard bennala le 13/11/2018 17:12

@ poste 76 c'est vrai c'est nul ici mais je vous dirai qu'à l'île Maurice au nom du tourisme l'environnement n'est pas leur affaire les plages bien souvent sont bidouillées du sable à l'emporte pièce , il y a de bonnes plages dans l'est l'ouest et un peu vers mont choisy,. Grand -baie c'est polluée l'huile des bateaux à profusion les coraux sont morts au nom de l'environnement et du tape à l'œil ils peuvent fabriquer des hôtels de luxe avec des cocotiers qui poussent la nuit c'est comme à dubai tout' 'est faux et artificielle quand dame nature se vengera l'hypocrisie de l'homme ne sera que du pipi chat. à Maurice le respect du peuple ce n'est pas leurs affaires surtout les petits qui n'ont pas d'argent pour le fric le petit se fera écraser, et j'y vais là bas depuis 1996 c'est vrai tout est bien dans les 4 et 5 étoiles mais derrière le rideau se cache une vraie misère et du mépris pour les petits au nom du fric l'homme est prêt à vendre famille et son âme

83.Posté par jean-richard bennala le 13/11/2018 17:10

@ poste 76 c'est vrai c'est nul ici mais je vous dirai qu'à l'île Maurice au nom du tourisme l'environnement n'est pas leur affaire les plages bien souvent sont bidouillées du sable à l'emporte pièce , il y a de bonnes plages dans l'est l'ouest et un peu vers mont choisy,. Grand -baie c'est polluée l'huile des bateaux à profusion les coraux sont morts au nom de l'environnement et du tape à l'œil ils peuvent fabriquer des hôtels de luxe avec des cocotiers qui poussen la nuit c'est comme à dubai tout' 'est faux et artificielle quand dame nature se vengera l'hypocrisie de l'homme ne sera que du pipi chat. à Maurice le respect du peuple ce n'est pas leurs affaires surtout les petits qui n'ont pas d'argent pour le fric le petit se fera écraser, et j'y vais là bas depuis 1996 c'est vrai tout est bien dans les 4 et 5 étoiles mais derrière le rideau se cache une vraie misère et du mépris pour les petits au nom du fric l'homme est prêt à vendre famille et son âme

82.Posté par Zeus69 ZEUS69 le 13/11/2018 12:50

Ce que je trouve admirable , c'est le coté legaliste des Réunionnais concernant les constructions alors que la bonne moitié des cases ont etees édifiées demaniere illegale sans aucun respect des regles d'urbanisme mais bon là ça ne gene personne , enfin certains vont pouvoir organiser de petites sauteries mondaines pendant que d'autres chercheront du boulot !!!

81.Posté par ZembroKaf le 13/11/2018 11:08

Que la "Justice" sanctionne aussi les politiciens...les administratifs...qui ont accordés les autorisations et tolérés cette situation depuis tant d'années !!!

80.Posté par Zako le 13/11/2018 11:03 (depuis mobile)

Alle goute ANOU !!!! Zistis pour tous,payotes degagees

79.Posté par jean-richard bennala le 13/11/2018 10:59

poste63 arrêtez vous allez me faire chialer la France elle vie de quoi et de qui ? et qui rampe devant l'europe? ils sont jouer ils ont fait un peu n'importe quoi et surtout ils se sont fait beaucoup d'argent , ils peuvent aller bétonner dubai ils aiment bien ça je me suis trompé pour là bas ils faudrait des millions et des paillotes ils en veulent pas.

78.Posté par Tanguy le 13/11/2018 10:44

et après "trou d'eau",....??????

77.Posté par Romain le 13/11/2018 10:41

Post 78
Voilà ! Qu'elles dégagent pourquoi pas mais qu aucune alternative soient proposée c 'est un scandale, les patrons s en foutent un peu l'endroit a été bien rentabilisé déjà mais pour les employés c'est dégueulasse de pas proposer d alternatives.

76.Posté par Briandoht le 13/11/2018 10:01 (depuis mobile)

Les pouvoirs vont à l encontre d une certaine logique
en matière de développement touristique, contrairement à d autres destinations comme Maurice par ex. En ce qui me concerne, mon choix est fait depuis longtemps ! Trop nul ici !

75.Posté par Briandoht le 13/11/2018 09:53 (depuis mobile)

Ces paillotes auraient dû être plus éloigné de la mer, sinon elles sont originales et intégrées dans leur environnement et participent à l''épanouissement du paysage touristique et exotique de l île. C est dommage.

74.Posté par Briandoht le 13/11/2018 09:43 (depuis mobile)

C est une sanction sévère pour faire plaisir un homme qui habite à proximité. Les autres occupations dans la même situation ne semblent pas préoccuper le collectif DPM ni les autorités.

73.Posté par Romain le 13/11/2018 09:30

Post 37
Jo
Arrête de te mentir même à toi même Jo : entre nous, toi aussi tu t en fous de l'écologie Jo, tu vas quand même pas réussir à t'automanipuler et te faire croire que c'était une urgence écologique comparé aux vraies urgences écologiques de l'île, Tu crois quand même pas une seconde que ce qui animait en premier ce collectif c'était l'environnement.... Arrêtez de planer un peu les gars

72.Posté par Romain le 13/11/2018 09:24

Post 25 Zoreil du sud

Grandis un peu et essaye de comprendre le monde, tu verras que ce n'est pas comme dans Star Wars avec les gentils et les méchants.
Dans la vraie vie il y a des nuances, ne t en déplaise.
Ton post de caricature du capitalisme d un côté et du collectif DPM de l'autre montre à quel point tu as une vision manichéiste et simplette de la vie.

71.Posté par Briandoht le 13/11/2018 09:23 (depuis mobile)

Les responsables sont ceux qui ont accordé les AOT.
Pas normal que ces professionnels sont sanctionnés aussi brutalement et aucune alternative leur est offert . Mais pourquoi d''autres paillotes similaires peuvent exercer en toute impunité ?

70.Posté par Le Jacobin le 13/11/2018 09:22

64.Posté par Alédi partoo le 12/11/2018 21:24

Je ne vois très bien le rapport avec Macron dans cet affaire, mais force est de constater que le taré qui a interpellé le Président de la République a trouvé du travail par la suite en traversant la route justement, en regardant de plus près sa page facebook il me semble qu'il est plus dangereux pour la société qu'actif à chercher du travail.

Concernant les paillotes nous vivons deux drames: fermeture des entreprises licenciement du personnel, une fois de plus les politiciens menteurs fraudeurs à la Réunion qui ne pensent qu'à une chose s'en mettre plein les poches s' en lavent les mains. Comment pendant plus de vingt cinq ans cet affaire n'a jamais été légalisée sur la commune? la connivence est avérée entre dessous de table des élus et magouille des responsables de ces restaurants, aujourd'hui celui qui trinque c'est le personnel qui devrait à mon sens porter plainte contre la Mairie pour demander réparation. A force de jouer à qui touche touche ; touche la mienne je te touche la tienne on finit par savoir de quel bord vous êtes.

69.Posté par Pou fé rire la bouche le 13/11/2018 09:22 (depuis mobile)

Grand départ des paillottes : bison futé annonce drapeau vert. Les départs de feront au fur et à mesure.

68.Posté par A post 63 le 13/11/2018 08:53 (depuis mobile)

Et alors ?.
Ou est le problème ?
Des le.moment ou on ne respecte pas l'environnement, on doit être sanctionné.

C'est tout pour le moment

67.Posté par Romain le 13/11/2018 07:17 (depuis mobile)

Lilou post 22. Quelle naïveté, c est d un touchant.

66.Posté par olive le 13/11/2018 01:16

De l'argent en moins pour nos élus qui ne pourront plus "monnayer" l' AOT. comment vont-ils financer leur campagne électorale maintenant ?

65.Posté par Veritas le 12/11/2018 22:39 (depuis mobile)

Allez !!! Fou dehors qu''elle touriste si ont comprends bien à coz les paillotes n''avez touristes la réunion enfin saint gilles mdr. Ôté allez pleurer aster bandes kaparere borde mer. Ouvert paillotes sur la rout volcan aster ou bagatelle dan canne

64.Posté par Tony le 12/11/2018 21:39 (depuis mobile)

Cela fera plus de sable pour les touristes et moins de fric pour une fois ça va changer !
Il y en a marre de cette société de consommation...

63.Posté par La gitane le 12/11/2018 21:26 (depuis mobile)

Bientôt les snacks de St-Pierre, puis de toute la côte...

62.Posté par Alédi partoo le 12/11/2018 21:24

""""" Les salariés de leur côté estiment être "les grands oubliés de cette affaire". Près d'une centaine d'emplois se retrouvent aujourd'hui en péril. """"""
Le macron leur a bien dit de traverser la route pour retrouver un ou leur emploi, il faut arrêter de pleurnicher, Travay imankanoo ?????????????

61.Posté par anonyme_mouse le 12/11/2018 21:21

allez hop 100 chomeurs de plus!!! pas grave pour une region qui survit grace à l'europe!!!

60.Posté par Zarlor le 12/11/2018 20:35 (depuis mobile)

Le gars con 😁pardon le Gacon... alé porte oute parole é sirtou oute salté polisyon in otr'' landrwa..Allé Moris .. néna ankor la plaz disponib ''la ba..Bann'' kouzin va da ou lanplasman...Mé prépare cash bakschich pou gainye maye laba.😁😂😂

59.Posté par virez les verrues le 12/11/2018 20:22

une situation qui n'aurait jamais du exister, tout le monde le sait bien.
A VIRER

58.Posté par Les absents le 12/11/2018 20:19 (depuis mobile)

Les absents parce qu ils mansyebt de giyrahe :
Sinimale
Patel

57.Posté par jean-richard bennala le 12/11/2018 20:13

à kréol 974 un commerçant paye son loyer et son bail donc ils étaient à fond dans l'inégalité donc ils ce sont bien engraisser sur le dos des clients bravos bravos

56.Posté par LadiLafé le 12/11/2018 20:01 (depuis mobile)

"""47. Oreo974 le 12/11/2018 19:05"""
Je suis certain que tu crois que les hausses sur le carburant c''est pour sauver la planète,
La frence qui propifie aujourd''hui la terre et demain l''univers.
Personne ne vas se remplir les .ouilles

55.Posté par arthur le 12/11/2018 19:56

48.Posté par M. Léon**punaise toi t as un sacré pet au casque !!!!!!

54.Posté par arthur le 12/11/2018 19:54

46.Posté par " VIEUX CREOLE *** avec tous les elus vereux que vous avez sur l ile une certaine population ne peut que s accrocher et suivre ces vereux de ce fait la population de vereux exulte tu aurais du rajouter "vive moi" mais la suspicion de la naissance d un nouveau ou plusieurs nouveau véreux est possible avec la disparition de ces paillottes cela doit bien faire le bonheur de l un ou plusieurs en attente !

53.Posté par LadiLafé le 12/11/2018 19:53 (depuis mobile)

Aster, miveu voir azot aller rouve zot payott en corse je suis prêt à freedomer zot problèm pour faire une kollect pour aidazot à paye lo déménagement

52.Posté par arthur le 12/11/2018 19:46

22.Posté par Lilou974 *** peut etre as tu raison ! mais l ile n est pas en ce sens un exemple avec ses arnaqueurs permanents /regardes loueurs de voitures marrons et y en a / des restaus ou foisonnent une cuisine tres souvent limite etc etc

51.Posté par arthur le 12/11/2018 19:43

20.Posté par Jeff *****mais tu as beau expliquer la réalité des choses ne comprennent rien et n ont jamais rien compris dés l instant qu ils glandent et touchent du pognon pas la peine d essayer de leur donner une explication

50.Posté par arthur le 12/11/2018 19:39

7.Posté par jean-bob-la-pointe**tu ne dois pas branler grand chose pour jacter comme tu fais !

49.Posté par arthur le 12/11/2018 19:38

2.Posté par Tous les paillottes ***il reste quand meme un sacré boulot avec les tonnes de merde et saloperies construites en bord de cotes et ds les terres du boulot pour cent ans !!!!!!

48.Posté par M. Léon le 12/11/2018 19:16

▶️ Le porte-parole dit : ' ... gna-gna-gna SVP Monsieur le préfet ..." !!
On dirait un gamin pris la main dans le pot de confiture!!
Ah ces enfoirés de polueurs !!
Ils veulent encore se faire un (dernier) noël juteux de plus aux frais de la princesse en croyant encore tordre la loi ici !!
Mettez-nous ça dehors SVP Monsieur Le Préfet !!!!!!!!

47.Posté par Oreo974 le 12/11/2018 19:05

A tous les décérébrés pseudo écolos qui pensent que détruire 2 paillotes va changer la face du monde, on fait quoi avec le réveillon du 31 décembre sur la plage ? On fait quoi des barquettes en polystyrène des restos carry en face de la plage? On fait quoi des picnic ou les gars se garent quasiment sur la plage le week-end end? On fait quoi de la zone chemin de sable qui devait être piétonne mais pour pas gêner les picniqueur a été annulée.

Vous me faites doucement rire. Quand il n y aura plus de boulot ici, on demandera d'autres subventions?

46.Posté par " VIEUX CREOLE " le 12/11/2018 18:04

ENFIN IL SEMBLERAIT QUE FORCE SOIT RESTÉE A LA LOI ET AU DROIT COMME DANS " UNE RÉPUBLIQUE DÉMOCRATIQUE" COMME LA NÔTRE ! ! ' HEUREUSEMENT AUSSI , DES JURIDICTIONS D 'APPEL EXISTENT AUSSI DANS NOTRE LÉGISLATION . . . ---- Ces principes réglés , il est toujours possible de chercher une solution acceptable et légale pour trouver un endroit adéquat pour que les propiétaires de ces bars ou restaurants puissent exercer légalement leur Profession . . . .

45.Posté par Doudou le 12/11/2018 18:02 (depuis mobile)

Post 12,
La pour une nouvelle ,c est une bonne nouvelle !!!!!!!

44.Posté par Dagober le 12/11/2018 17:57 (depuis mobile)

Bon courage aux salariés mais il fallait le faire

43.Posté par Conquer Cory le 12/11/2018 17:28 (depuis mobile)

Les quelle paillotes vont t il partir ??

42.Posté par Allons allé le 12/11/2018 17:08

heureux que ces paillotes sont enlevées mais maintenant cette i viens pour pique niquer ramene zot moucate zot kaz car sa i pousse pas sa le megot and co!!!!

41.Posté par que dire le 12/11/2018 17:03

post 2 la nature qui dira vraiment merci si la mairie interdit le réveillon sur la plage

40.Posté par PEC-PEC le 12/11/2018 16:44 (depuis mobile)

Cette situation était indéfendable. Construire sur des espaces ne vous appartenant pas ! Du personnel bien souvent au black! Quand on est illégal au moins on est discret. Non du bruit à toutes heures, c''est bon dégagez vous avez bien assez encaissé.

39.Posté par kreol974 le 12/11/2018 16:41

un vrai commerçant à un bail et paye ses loyers !!!

38.Posté par jean-richard bennala le 12/11/2018 16:31

@ poste 31 c'est chers et pas bons vous dîtes! donc les touristes sont des pigeons et c'est l'image de l'île qui en prends un coût vous savez à l'île de la réunion on y mange mal et c'est cher , qui se cachent derrières ces paillotes?

37.Posté par Jo le 12/11/2018 16:07

Il ya de quoi pleure quand on voit le nombre de décérébrés défendre les paillotes au nom de l'emploi, au nom de l'offre touristique. L'environnement rien à battre pour ces gens là. Il attendaient la phase suivante, la construction de paillotes sur pilotis au milieu du lagon... Pauvres types....


36.Posté par Jo le 12/11/2018 16:04

Arrêtez vos délires. Le droit l'a emporté, la nature va reprendre ses droits. Tapez plutôt sur la Bobine avec des proprios assez couillons pour construire "sur" la plage, enivrés de leur sentiment d'immunité, c'est eux qui ont tout déclenché... C'est à eux que les autres "pailloteurs" doivent demander des comptes. Bravo au Dr Bellon et au DPM...

35.Posté par Nico29 le 12/11/2018 15:59 (depuis mobile)

Ayant été cette année pour la 2eme fois sur l’île, je suis allé plusieurs fois sur l’hermitage effectivement c’est cher et pas toujours de qualité au niveau des paillotes, Ceci dit je m’interroge sur l’effet picnic et dechets qui suivera

1 2
Nouveau commentaire :
Facebook Twitter