MENU ZINFOS
Société

▶️ Jean-Luc Reichmann rend hommage à Bastien Payet, le Réunionnais mort agressé à Reims


Par - Publié le Mercredi 13 Mars 2019 à 16:33 | Lu 10847 fois

Bastien Payet, un jeune Réunionnais de 23 ans, a été victime d'une agression mortelle en plein centre-ville de Reims, dans la nuit de vendredi à samedi. 

Après un hommage notamment de la part du maire de la ville, Arnaud Robinet, d'autres politiques, comme la Député de la Marne, ont également souhaité lui porter un message. 

Fan de football et impliqué dans la vie associative locale, il était secrétaire du club de football de Saint-Brice. Grâce à ce poste et à cette passion, il avait notamment rencontré Brahim Thiam. Cet ancien footballeur professionnel, aujourd’hui consultant à BeIn Sport, a lui aussi tenu à lui rendre hommage. 

Bastien Payet avait également participé à l'émission Les Douze Coups de Midi, où il avait pu marquer Jean-Luc Reichmann avec sa prestation de Slam. Le présentateur lui a dédié un très long texte émouvant sur les réseaux sociaux. "(...) Tes paroles résonneront encore longtemps sur notre plateau, dans nos cœurs et tu resteras une étoile scintillante, un exemple de la jeunesse bienveillante à l’égard de l’autre. (...)"

Ses talents d'élocution en avaient laissé bouche-bée plus d'un. Bastien Payet avait notamment remporté le concours de l'éloquence de la fête du droit de l’université de Reims, organisé au palais de justice.

Plusieurs hommages sont également prévus dans les jours à venir, ainsi qu'une marche blanche, le 24 mars, à Bétheny, sa ville. Une cagnotte va également être mise en ligne.



Charline Bakowski
J'adore voyager, découvrir de nouveaux paysages ,de nouvelles cultures, marcher dans la nature...... En savoir plus sur cet auteur


1.Posté par Thierrymassicot le 13/03/2019 20:01

Des chardons, des herbes laissées à l'abandon par de mauvais cultivateurs ont essaimé et ont croisé le chemin d'une fleur....Les chardons ont piqué, brutalisé la fleur..Elle a été déracinée...On oubliera pas la fleur, ces maudits chardons eux, devront quémander longtemps, longtemps notre pardon.

2.Posté par Targie le 13/03/2019 21:11 (depuis mobile)

Belle hommage Mr Reichmann !! ça m'a permis de connaître un peu ce Réunionnais talentueux, Paix à son âme et condoléances aux proches, c'est quelqu'un de FORMIDABLE !!

3.Posté par Targie le 13/03/2019 21:13 (depuis mobile)

TROP de VIOLENCE dans ce MONDE !! Que fait la JUSTICE ??

4.Posté par MôveLang le 13/03/2019 22:50 (depuis mobile)

On l'oubliera vite pas de souci.

5.Posté par Patrick Cinq Veines le 14/03/2019 08:02

@1 Vous êtes en train de changer ?

6.Posté par Hardcore le 14/03/2019 11:59 (depuis mobile)

A Reims, ça a été la première fois de ma vie que je rencontrais des fascistes. Il y en a ailleurs en métropole, mais cette première rencontre m a ramené à une réalité que nous ne connaissions pas à la Réunion quand j étais jeune.

7.Posté par Vellrun le 14/03/2019 12:45 (depuis mobile)

La justice des hommes et laxiste ils vont rien prendre quasiment rien mais par contre je crois en la justice divine et tôt ou tard vous allez mangez le retour du bâton l''alcool n''excuse pas tout elle ressort votre vraie personnalité

8.Posté par Daniella le 14/03/2019 13:59 (depuis mobile)

@MôveLang faux. Sa famille, ses amis, son île de la Réunion nous l' oublierons jamais.
Garder pour vous ce genre de remarque déplacée.

9.Posté par Stdenis le 14/03/2019 15:13

Té Movelang vous n'êtes pas fatigué de cracher votre venin partout? A croire que vous êtes un troll (informatique). Mais ouii ça doit être ça!

Nouveau commentaire :
Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
CHARTE DES COMMENTAIRES

Zinfos 974 vous offre un espace commentaires vous permettant de réagir, discuter, informer. Cet espace est ouvert aux internautes inscrits et non-inscrits au site.

Les intervenants doivent respecter les principes élémentaires du débat.

Sont proscrits :

- Les insultes, les attaques personnelles, les agressions, les propos discriminatoires sous toutes les formes - que ce soit envers les intervenants, les commentateurs ou l'équipe de Zinfos 974.

- Tout contenu contraire à la loi : l'incitation à la violence ou à la haine raciale, la discrimination et la diffamation, les propos homophobes, la négation des crimes contre l'humanité, ou la justification des actes violents et des attentats.

- Les propos pornographiques ou délibérément choquants ne sont pas autorisés.

- Merci d'éviter le hors sujet, les rumeurs infondées et les fausses informations.

- La répétition d'un même commentaire, assimilée à du spam.

- La publicité. Ne soumettez pas des liens commerciaux.

Si le commentaire d'un autre internaute vous paraît contrevenir à cette charte, utilisez la commande "signaler un commentaire abusif" plutôt que d'envenimer le débat.

Pour protéger votre vie privée, ne donnez pas d'indication personnelle (mail, adresse ou numéro de téléphone) dans un commentaire.

En cas de litige, vous pouvez contacter la rédaction de Zinfos 974 via l'adresse contact@zinfos974.com

Vous restez le responsable des commentaires que vous soumettez et en portez la responsabilité. De son côté, la rédaction de Zinfos 974 se réserve le droit de retirer tout commentaire si elle l'estime nécessaire pour la bonne tenue du débat.

Zinfos 974 est seul juge des messages qu'il publie ou modère - y compris pour des raisons qui ne seraient pas répertoriées dans la liste ci-dessus. Vous pouvez demander des explications sur la modération en utilisant l'adresse contact@zinfos974.com, mais toute allusion au travail de modération dans un commentaire sera systématiquement mis hors ligne.

------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie
Publicité
 

1F Rue de La Martinique

97490 Sainte-Clotilde

06 92 97 75 75
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales

- CGU

- Politique de Confidentialité

- Nos Journalistes