Politique

▶️ "Ils ont tout vendu pour venir ici" Jean-Hugues Ratenon a rencontré les Sri-Lankais

Vendredi 4 Janvier 2019 - 12:14

Après avoir rencontré le Préfet de la Réunion hier pour évoquer les arrivées de demandeurs d'asiles sri-lankais sur notre île; le député France Insoumise est allé ce matin à la rencontre des 6 pêcheurs toujours placés en zone d'attente à Gillot. 

"Ce qui est sûr, et on le sent, on l'entend, on le voit, il y a derrière tout ça une grande misère humaine", raconte Jean-Hugues Ratenon à la sortie de cet entretien, "ils ont tout vendu pour venir ici, pour fuir un système qui, d'après ce qu'ils disent, les persécute, et ne leur donne pas de perspectives d'avenir pour eux et leurs familles"

Selon le député, l'un des migrants cherche à rejoindre sa femme et ses enfants installés en Italie : "On voit bien que pour eux La Réunion c'est une plateforme pour repartir après vers l'Hexagone et vers les pays d'Europe pour retrouver leurs familles." 

Mais après un peu moins d'une heure d'entretien avec les Sri-Lankais, Jean-Hugues Ratenon émet de curieuses suppositions : "Honnêtement, je suis persuadé qu'ils ne disent pas tout", affirme t-il, sans préciser comment il en arrive à ces conclusions, "ils n'étaient pas dans la misère sociale là bas, ils avaient quand même les moyens"

Cette rencontre conforte le député dans son souhait d'envoyer une délégation au Sri-Lanka pour mieux comprendre les raisons de ces départs. 

Après avoir confié à la presse écrite hier que selon lui La Réunion n'a pas les moyens d'accueillir ces demandeurs d'asile, Jean-Hugues Ratenon explique pourtant qu' "il ne faut pas oublier que nous sommes tous des êtres humains, et nous vivons sur la planète Terre, la Terre appartient à tout le monde " . 
Charlotte Molina
Lu 7151 fois




1.Posté par le taz le 04/01/2019 12:21

ici....

allocations en tout genre, bientôt revenus universel,

mais comme notre pays a des logements libres en pagaille,
des écoles qui vont bien
une justice au top
des infirmiers, policiers, pompiers, agents de l'état en sureffectif,

tout va bien......

et bien sur, le gauchisme dans toute sa splendeur : la Terre appartient à tout le monde et

en gros, t'accueilles tout le monde et ferme ta gueule...

2.Posté par Leonardevincui le 04/01/2019 12:33 (depuis mobile)

Rendez-vous utile à votre job de député au service de votre peuple Pei.Occupez vous des 348000 habitants Pei qui vivent en-dessous du seuil de pauvreté.L''esclavagemoderne exploité parla voyance,la magie noire.LR/Centrsite/Gochos-Socialos Communistes.

3.Posté par Candide le 04/01/2019 12:58

La Terre n'appartient à personne et c'est la France qui paye vos indemnités de député. Si on veut accueillir des personnes d'autres pays, il va falloir faire des économies sur nos dépenses. Pourquoi ne pas proposer la suppression des indemnités des députés ? Qu'en pensez vous, Monsieur "je suis généreux avec l'argent des autres" ?

4.Posté par Zorro le 04/01/2019 13:27 (depuis mobile)

Ratenon fait ce qu’il peut
Il peut peu

5.Posté par Le Jacobin le 04/01/2019 13:48

Au moins lui il a fait quelques choses. Ou sont les autres Elus de la Réunion?

6.Posté par Maya le 04/01/2019 13:49 (depuis mobile)

Mr Ratenon : combien de creoles la tout vendu pour installe à zot en France et qui galere la bas. Personne pour aide à zot. idem pour les parents d enfants malade partir les soigner. Et là ou veut nous pleure pour les s sri lankais. N importe quoi

7.Posté par olive le 04/01/2019 13:50

si ça peut dissuader les suivants... le moment pour eux est mal choisi : juste avant les élections européennes où le vote anti-europe va exploser : nos gouvernants ont tout intérêt à faire croire qu'ils serrent la vis de l'immigration et à expulser ceux-là.
Au gouvernement, ils commencent à se rendre compte qu'il y a des électeurs qui votent et en mai, ça risque de faire mal

8.Posté par Didier R le 04/01/2019 14:31

Jean Hugues,

avec tes indemnités de député, donne leur à manger, donne leur un toit, donne leur tous ton frics

9.Posté par Lamoulangue le 04/01/2019 14:46 (depuis mobile)

Pas d''ingérence nous avont ici nos combat loco G J .si à ou ossi i veut batt carė la bas profite bien out mandat chacun son karma le monde autour de nous change

10.Posté par Syndicalist le 04/01/2019 15:23 (depuis mobile)

Vivement qu'on divise le nombre de députés par deux... et vivement la 6eme république...

11.Posté par Lamoulangue le 04/01/2019 15:29 (depuis mobile)

Pas d''''ingérence nous avont ici nos combat loco G J .si à ou ossi i veut batt carė la bas profite bien out mandat chacun son karma le monde autour de nous change

12.Posté par Vergès..prit es tu là ? le 04/01/2019 15:34

Ratenon nous dit que:

- il faut aider ces SRi-Lankais en détresse !
- ils ont tout vendu pour fuir la misère, le despotisme, un pays ou ils n'ont pas d'avenir..
- mais ils ne disent pas tout !!!
- puis enfin, ils n'étaient pas dans la misère sociale là-bas !!!!!

En fait ces types veulent juste aller en Europe !

Ouf ..... en fait la Réunion ça les intéressent pas ! Ben oui ! ET pourquoi ?

Ben c'était pas des "nécessiteux" chez eux alors ils ne vont quand même pas s'abaisser à vivre dans une île ou il y A déjà 40% de types en dessous du seuil de pauvreté ! 25% de chomeurs ! 20% d'analphabètes ! etc ....

Le "luxe" de l'Europe c'est quand même plus fun !

ET ben mon Ratenon ? TU leurs paies l'avion et leur fait visiter l'Assemblée nationale ?

13.Posté par pirouet le 04/01/2019 15:36

bien sur ils cachent des choses , ces 1ers migrants ne sont que la tete de pont, d'autres vont suivre.
Ces chers avocats ont ouverts la boite de pandorre.
Demander aux 6 arrivés y 'a quelques mois si c 'est pas eux qui ont dit de venir .
Super Ratenon allez enqueter plutot auprès d'eux

14.Posté par Fidol Castre le 04/01/2019 16:02

Il y a surtout une arnaque : on communique sur le départ de 7 clandestins mais on oublie qu'il y en a encore des dizaines qui tapent l'incruste.

15.Posté par pacha25 le 04/01/2019 16:20

pour fuir un système qui, d'après ce qu'ils disent, les persécute, et ne leur donne pas de perspectives d'avenir pour eux et leurs familles :
Tiens , c'es pas ce qu'il se passe chez nous avec la politique de Macron ?????
Et puis c'est ..d'après ce qu'ils disent , donc faut vérifier non ??

16.Posté par rekin le 04/01/2019 16:22

les insoumis , les gens les plus tarés de la france

17.Posté par le lépreux le 04/01/2019 16:32

I faut que ratenon aille au chevet des srilankais pour découvrir la misère humaine !! parceque à la Réunion y en a pas !

18.Posté par Choupette le 04/01/2019 16:39

M. Ratenon, battez-vous plutôt pour que les bouteilles de gaz soient plus légères et n'aient qu'une seule couleur.

Parce que, j'imagine qu'au Sri Lanka, ils doivent aussi se taper les bonbonnes. Donc, la même problématique que chez nous. Alors, on fait quoi ? On migre tous en Métropole où là, ils ont des bonbonnes comprimées, légères à porter, les veinards. Antar les fait bien.

Charité bien ordonnée commence par soi-même. Les bouteilles de gaz, chez nous, sont un combat qui en vaut la peine.
Ras-le-bol de me démonter les articulations à trimbaler ça.

Please, help !

19.Posté par alcide le 04/01/2019 17:10

Quand on des infirmes au pouvoir, on affirme beaucoup de choses...

20.Posté par Ti pol le 04/01/2019 17:21

MR ratenon il faut passer dans toutes les quartiers pour la misère et la pauvreté des réunionnais chômeurs manque des logements la reunion ne peut pas recevoir des migrants sri lankais il faut tous les renvoyer laisser un à la reunion c est ouvert la porte aux sri lankais toutes les quinze jours y aura des migrants arrivés par vagues je stop tout de suite retour à leur pays sri. Lankais

21.Posté par Fleurine 974 le 04/01/2019 17:29 (depuis mobile)

Monsieur RATENON faut arrêter ça au bout d un moment. Qui va casquer ? Nous et encore nous avec les impôts ! Qui aura du mal à trouver du travail à ce rythme là ? Nous et encore avec nos enfants ! Votons Marine LE PEN !

22.Posté par Zorro le 04/01/2019 17:35 (depuis mobile)

Merci Choupette pour votre excellent commentaire!

23.Posté par Joseph le 04/01/2019 17:46

Ils avaient une situation là bas, et ont tout vendu pour échouer ici ?

Les perspectives d'avenir autre qu'assisté ou chômeur à la Réunion, qui plus est pour des étrangers ne maîtrisant pas la langue, c'est cause perdue d'avance !

24.Posté par fredo le 04/01/2019 18:31

Le problème de cette émigration se pose à La Réunion, qu'on le veuille ou non. Et c'est bien le rôle d'un élu de s'en préoccuper et chercher des issues honorables qui feront honneur à la Réunion et à son peuple.
C'est trop facile de regarder ailleurs, l'histoire ne pardonne pas.

25.Posté par Amiral la Po le 04/01/2019 18:47

Ce que Ratenon ne dit pas...
Ils ont tout vendu là bas pour pouvoir s'acheter un vieux raffiot qui a pu affronter le dernier cyclone et avec une autonomie record de plus de 4000 kms,tout ça sans aucuns dégâts ni pertes..
Totoche bannna lé fort!!!
D'ailleurs il me semble que la France Insoumise va déposer un brevet pour ce vieux raffiot et le commercialiser aux gens dans le monde qui ont tout vendu pour venir en France....
Bravo Mr Ratenon....

26.Posté par Ti-Tang le 04/01/2019 19:37

Personne ne leur a demandé de venir ?
C'est comme au poker , tu joues et tu ne gagnes pas à tous les coups , su tu perds tant pis pour toi : il faut assumer le risque comme des grandes personnes .
Quant à nous culpabiliser en nous jouant du violon sur l'air de la misère et d'une vie meilleure … merci bien .
Au fait , Mr Ratenon : combien en hébergez vous chez vous ?

27.Posté par jean tap le 04/01/2019 20:52 (depuis mobile)

depute de l est sois disant... recherche de projet du depute pour sa zone... ah je trouve pas.

28.Posté par Ti-Tang le 04/01/2019 21:02

On peut comprendre la prudence de Mr Ratenon a ne pas les héberger chez lui .
C'est sorti aujourd'hui sur : france3-regions.francetvinfo.fr ( c'est arrivé à Joué-lès-Tours )
- Le corps de la victime a été retrouvé à son domicile, six jours après le meurtre. La victime serait Bertrand Louiset, ancien directeur du Monoprix des Deux Lions. Il accueillait chez lui, un migrant de 22 ans, originaire de la Côte d'Ivoire. Ce dernier a été interpellé le 17 décembre 2018. Il a reconnu avoir tué son hôte.
Le mobile du meurtre reste encore à déterminer, mais selon nos sources, une violente dispute aurait éclaté entre la victime et son meurtrier présumé. Bertrand Louiset aurait demandé à l'homme qu'il recueillait de quitter l’appartement. Le jeune migrant aurait alors tué Bertrand Louiset de 28 coups de couteau.

29.Posté par li9 le 04/01/2019 21:58

De simples pêcheurs, nom oeil


D où connaissent ils l île de la Rréunion
Plus d une vingtaine de jours en mer sur un petit bateau
Pour les 62,
Sans vêtements de rechange
Ni serviettes hygiéniques à disposition pour les dames
Ils débarquent tout frais tout propre

Et la Terre est carrée

Zavoca grand défenseur des droits de l'Homme, association ONG milliardaire grande pleureuse, komen i pren nous pour des cons don !

30.Posté par Grangaga le 04/01/2019 22:49

Kriz' ...Zilé Zonn'...........
Kriz'.... dé migran..........
La pwin in sèl' bougu' parmi noutt' bann' z'élu la rouvv' la bouss............
Sé a krwarr' ke zot' bouss' y san......la tay'....
Ou zot' zyié lé ...boussé...........
A mwin ke zot' y pran a nou, z'élèk'tèrr', pou de la m.........
Koué nou la fé Bon Dié....don ?????????
A mwin mi di ...La Franss' y dwa anvoy'll' in délégacyion....Mazis'tra ès'pécyial'........
Po v'ni zèrr' sa pou nou.............
Pwiss' ké nou bann'...."kankre" d'élu, y gainll' pa......
Anvoy'll' la nott' aprè, ni an tyin pa........na payé !!!!!!!
Koué ou vé ni fé....nou lé pa kapabb', Baya !!!!!!!!!!

An tou lé ka, mèr'si Méssié Ratenon, ne serèss' k'intérèss' a ou...é rann' a nou kontt'......

31.Posté par TICOQ le 04/01/2019 23:26

les migrants racontent bien ce qu'ils veulent et Ratenon plonge aveuglément dedans sans pouvoir vérifier leurs affirmations. Pathétique.

32.Posté par Ce qui règlerait pour le coup le problème arithmétiquement. le 05/01/2019 00:01 (depuis mobile)

La comparaison des bouteilles de gaz ne nous honore pas. Même si toute immigration doit être contrôlée. On espère qu''au plus haut niveau ils ont plus d''humain et de rigueur que nous pour y penser. Dommage qu''on ne peut pas faire d''échange ?

33.Posté par que dire le 05/01/2019 07:39

il ne sait toujours pas à quoi sert un député !! il a tellement l'habitude de distribuer l'argent des autres il peut pas s'en empêcher !

34.Posté par humanus le 05/01/2019 08:39

Que sont devenus les migrants réunionnais de la Sakay?
Ils sont pour un grand nombre retournés au pays, pour ne pas dire chassés, et certainement morts depuis.
C'étaient, nos frères et soeurs, nos oncles et tantes, nos cousins cousines.
ils avaient commencé à mettre en valeur la terre qui les accueillait. . . . . en vain.
Nous pleurons encore, aujourd'hui, sur cette expérience avortée.

35.Posté par tiorpia le 05/01/2019 09:14

ratenon ouvre un credit a out nom chez atlas ou conforama pour aider ces gens la !!!!!

36.Posté par lea Rivet le 05/01/2019 09:53

Je demande à comprendre:Mr Ratenon a dit dans un premier communiqué qu'on ne pouvait pas accueillir ces migrants.Aurait-il changé d'avis?
Pourtant le constat est simple et évident:3 bateaux(pas trop chargés) sont déjà arrivés:La crise comme à LAMPEDUSA se profile.Si on accepte encore 1 migrant ,tous les pauvres du Sri Lanka débarquent.
Donc Mr Ratenon avait vu juste dans un premier temps.Et il est le seul politique de La Réunion à emettre un avis.Les autres attendent qu'on ait 10000 demandeurs d'asile pour donner leur point de vue qui de toutes façons,ne sera pas sincère.Bravo Mr Ratenon pour votre intervention mais SVP gardez le 1er cap qui consistait à dire qu'on n' a pas la possibilité d'accueillir cette immigration qui va devenir massive rapidement

37.Posté par Voyageur le 05/01/2019 10:02 (depuis mobile)

Devrait ce etre une cause de recevabilite que d'etre un migrant pour ascenceur social, alors que citoyens que nous sommes, restons au rez de chausse?

38.Posté par Jenfi le 05/01/2019 13:25

Mr Ratenon dit que ces personnes ont tout vendu pour venir a la Réunion, déjà chez eux il ont rien c'est un des pays le plus pauvre, ils dit que la terre appartient a tout le monde c'est pas vrai les hommes ont toujours fait des territoires pour leur nations, la Réunion est la plateforme pour aller vers d'autres pays donc lui devient un passeur dans son esprit, on voit bien que ces gens là choisissent la France pour sa générosité sociale, si demain je viens chez Mr Ratenon sur son terrain et je lui dis que je suis chez moi aussi et que je me sers dans sa cuisine estce qu'il me dira ( bienvenue dans ma maison qui est la tienne aussi) pas sûr qu'il acceptera , alors Mr Ratenon un peu de bon sens s'il vous plait.

39.Posté par chavria le 05/01/2019 15:38

La terre appartient à "tout le monde" ! Rien n'accrédite ce genre d'analyse car l'homme a administré cette planète en dressant des barrières de toutes sortes! La libre circulation des personnes et leur sédentarisation là elles veulent ne seront jamais possibles dans un monde où le simple bon sens et la générosité ne sont pas de mise !

40.Posté par Mortier le 06/01/2019 08:16 (depuis mobile)

Il ne dit pas ce qu''il a demandé au Préfet. Il y aurait divergence à ce qu''il raconte à la presse?

41.Posté par Fundisantim le 06/01/2019 10:30 (depuis mobile)

Faut tout racheter... ceci est une révolution!

42.Posté par microipi le 06/01/2019 18:30

tout est magouille qu'ils aillent vivre à Singapour ou en malaisie c'est facile, ici c'est compliqué il faut se réveiller tous les 6 du mois et faire la queue devant la poste et la caf, les skri- lankais savent jouer la partition et donner le tempo aux autres frangins qui sont en attente là bas, vivre la France et vivre la réunion devenue une passoire

43.Posté par THIRUCHCHOTI le 08/01/2019 13:32

https://www.laprovence.com/actu/en-direct/5303862/sri-lanka-278-squelettes-trouves-dans-une-fosse-commune.html?amp

Des fouilles dans l'une des plus grandes fosses communes découvertes au Sri Lanka depuis la fin de la guerre civile il y a une dizaine d'années ont permis de trouver 278 squelettes, a déclaré vendredi la police sri-lankaise. Des dizaines de femmes, d'enfants et d'hommes ont été enterrés dans la ville de Mannar, où les séparatistes de la minorité tamoule avaient combattu les forces militaires, a rapporté Samindra Rajapakshe, médecin légiste dans le nord de la ville.

La fosse commune avait été découverte en mars par des ouvriers du bâtiment qui s'apprêtaient à construire une coopérative. "Après 118 jours de labeur, nous avons exhumé 278 squelettes, dont des restes d'hommes, de femmes et d'enfants", a déclaré M. Rajapakshe. Plus de 20 dépouilles appartiennent à des enfants.

Le médecin légiste a expliqué que des examens médico-légaux plus poussés seraient nécessaires pour déterminer les causes de la mort, mais a déclaré que certaines victimes semblaient avoir été ligotées. "Notre tâche a été jusqu'ici de rassembler les preuves afin de déterminer les causes de la mort, le temps écoulé depuis le décès, les circonstances et l'identité spécifique de chaque individu", a indiqué M. Rajapakshe.

si les gens fuient le pays et parcours des milliers de kilomètres en mer, au risque de se perdre la vie, c'est parce qu'ils n'ont pas d'autres choix et le fait d'envoyer une délégation dans un pays qui ne respecte pas les droits de la population, met davantage les familles des réfugiés à risque.

44.Posté par THIRUCHCHOTI le 08/01/2019 14:01

Des fouilles dans l'une des plus grandes fosses communes découvertes au Sri Lanka depuis la fin de la guerre civile il y a une dizaine d'années ont permis de trouver 278 squelettes, a déclaré vendredi la police sri-lankaise. Des dizaines de femmes, d'enfants et d'hommes ont été enterrés dans la ville de Mannar, où les séparatistes de la minorité tamoule avaient combattu les forces militaires, a rapporté Samindra Rajapakshe, médecin légiste dans le nord de la ville.

La fosse commune avait été découverte en mars par des ouvriers du bâtiment qui s'apprêtaient à construire une coopérative. "Après 118 jours de labeur, nous avons exhumé 278 squelettes, dont des restes d'hommes, de femmes et d'enfants", a déclaré M. Rajapakshe. Plus de 20 dépouilles appartiennent à des enfants.

Le médecin légiste a expliqué que des examens médico-légaux plus poussés seraient nécessaires pour déterminer les causes de la mort, mais a déclaré que certaines victimes semblaient avoir été ligotées. "Notre tâche a été jusqu'ici de rassembler les preuves afin de déterminer les causes de la mort, le temps écoulé depuis le décès, les circonstances et l'identité spécifique de chaque individu", a indiqué M. Rajapakshe.

https://www.laprovence.com/actu/en-direct/5303862/sri-lanka-278-squelettes-trouves-dans-une-fosse-commune.html?amp

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie