Faits-divers

▶️ Ibrahim Patel déféré au tribunal de Champ Fleuri

Mercredi 31 Octobre 2018 - 07:38

Après avoir épuisé les 48 heures possibles de garde à vue, Ibrahim Patel a quitté le commissariat Malartic pour être transféré au palais de justice de Champ Fleuri, en compagnie des autres gardés à vue, Hutson Andy et Younous Vally. Le président de la Chambre de commerce et d'industrie a passé mardi soir sa deuxième nuit dans une cellule du commissariat de Saint-Denis. Huit autres élus et administratifs de la CCIR ont connu le même sort depuis lundi matin, mais certains ont pu regagner leur domicile depuis.

Peu après 7h30 ce mardi, le président de la CCI est arrivé dans un fourgon de police pour être présenté à un magistrat à compter de 8H30, au mieux. Au cours de son défèrement, sa probable mise en examen pour fraude électorale devrait lui être signifiée avant sa remise en liberté dans l'attente d'un procès. 

Rappelons qu'Ibrahim Patel est soupçonné d'avoir organisé une fraude à grande échelle lors de l'élection à la présidence de la chambre consulaire en novembre 2016. Comme nous le répétait ce lundi Bruno Cohen, candidat malheureux de la liste Union Péi, des enveloppes de vote destinées à des entreprises non supprimées du registre de la Chambre de commerce auraient été interceptées pour modifier les résultats des collèges à pourvoir.

Ibrahim Patel, candidat de la liste Trajectoire TPE PME, avait obtenu un score sans appel qui avait interpellé à l'époque. Une plainte de Bruno Cohen à l'encontre des 34 élus de la chambre (2 élus s'étaient désolidarisés du stratagème frauduleux) avait été déposée sur le bureau du procureur de la République.

Le 10 novembre 2016 à 01h30 du matin, la proclamation des résultats donnait Ibrahim Patel majoritaire dans les trois collèges de vote que sont les collèges service, industrie et commerce. Une majorité déconcertante qui permettait à sa liste de remporter l'intégralité des 36 sièges à pourvoir.


Charline Bakowski sur place
Zinfos974
Lu 4333 fois



1.Posté par Ken le 31/10/2018 08:12

PATELlement surprenant...

2.Posté par C'est ça le problème de la justice ! le 31/10/2018 08:26

avant sa remise en liberté dans l'attente d'un procès.


C'est ça le problème de la justice.

La remise en liberté est sûre.
Le procès, non.

Fraude, achat de voix, faux, usage de faux en écritures publiques avec les conséquences que ça engendre : indemnités indues, avantages indus...

Le mec sera libre comme l'air ! Pendant que le petit peuple se fait allumer pour 1km/h d'excès de vitesse.

Un jour tout ça va mal se terminer.

3.Posté par RIPOSTE974 le 31/10/2018 08:34

... " Ibrahim Patel majoritaire dans les trois collèges de vote " ...
Ibrahim Patel a du temps à présent , l'occasion pour lui de recompter les bulletins de vote en présence du juge qui l'auditionne !!!

4.Posté par Fidol Castre le 31/10/2018 08:43

Autant de policiers armés pour un petit bonhomme comme ça ?
Plusieurs voitures, sirènes hurlantes, cinéma...pourquoi faire ? Pour l'humilier ?

S'il est coupable, qu'il paie. Mais pourquoi en rajouter ?

5.Posté par La gitane le 31/10/2018 08:44 (depuis mobile)

On fait pas d'omelettes sans casser des oeufs !

6.Posté par Sophy le 31/10/2018 09:31

D'autres vont faire l'objet de contrôles
D'autres vont suivre
Arrét avec zot malversations
Arrét abuser
Toujours les mêmes surtout à la RÉUNION
TOUS NOS ÉLUS, devraient être contrôlé, maires, députés, sénateurs mais aussi tous leurs bras droit
N'oublions pas nos dirigeants à la tête des bureaux ou centres qui dépendent de nos administrations
Trop de voyous parmis nos dirigeants
JUSTICE

7.Posté par titotoche le 31/10/2018 09:38

Mais fallait envoie un régiment et des chars pour arréte a lu.........Lu lé trop dangereux ce boug la.....LA ZISTICE Y FAIT UN PEU TROP.........

8.Posté par Kanal bisik le 31/10/2018 09:42 (depuis mobile)

D robert viendrat il assisté au sauvetage de son colistier aux regional ?

9.Posté par Loulou le 31/10/2018 09:44

Bonjour tristesse! Le roi est nu. Il est tout petit, minuscule. Mi pense ke li pisse dan' son kilotte...

10.Posté par Bayar le 31/10/2018 11:21 (depuis mobile)

Il risque quoi avec cette justice a deux vitesse

11.Posté par patoche le 31/10/2018 11:26

Comment M. Patel peut il exercer son rôle de conseiller régional actuellement?
Que pense le président de région de l'accusation d'un de ses proches faisant parti de sa majorité?

M. Patel doit il démissionner immédiatement de son poste de conseiller régional???

12.Posté par miro le 31/10/2018 11:27

Coq' à lu, si lu l'a triché ! sinon largue à lu ... ! ..

13.Posté par Hugh le 31/10/2018 12:00

PATEL EST PRIS QUI CROYAIT PRENDRE.

14.Posté par Manu le 31/10/2018 12:03 (depuis mobile)

La balance de la justice va tombé de quel côté du sursis avec de l amende on n en parle plus..malheureusement la réalité les la justice des riches

15.Posté par ranlo le 31/10/2018 12:17

comment boug la les dangerer dont

16.Posté par Oscar DUDULE le 31/10/2018 12:19

la fraude électorale faisant désormais peu de doute; M.Patel doit démissionner de son mandat de conseiller régional.

17.Posté par jean claude le 31/10/2018 12:29

il devrait démissionner s'il avait une certaine fierté

18.Posté par GIRONDIN le 31/10/2018 12:38

Les quincaillers sont en deuil.

Un reuniomou en action.

19.Posté par cmoin le 31/10/2018 12:38

Il faut de la taule pour ces personnes!

20.Posté par Foutor le 31/10/2018 13:42 (depuis mobile)

Si lé coupables foute'' au trou, sinon relache mais faut arrêter avec tout ce cinéma. Pourquoi ne pas avoir envoyer le gipn et un négociateur ? Comment boug la lé dangéré don ?

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter