Société

▶️ Ibrahim Dindar : "Le Cnarm est considéré comme un génocide par substitution déportant les Réunionnais"

Lundi 2 Décembre 2019 - 17:54

Ibrahim Dindar, président du Cnarm (Comité national d'accueil et d'actions pour les Réunionnais en mobilité) a tenu à réagir publiquement suite à différentes parutions dans la presse au sujet de Réunionnais exprimant de vives critiques envers l'organisme. "On ne peut pas se laisser écraser, voire même insulter comme cela alors que nous faisons tout simplement notre job", a-t-il déclaré. 

"Le Cnarm est considéré comme un génocide par substitution, qui déporte les Réunionnais", déclare, dépassé, Ibrahim Dindar. "Or ces Réunionnais sont des demandeurs d'emploi qui souhaitent de leur plein gré partir en métropole". Le Cnarm a souhaité ce lundi donner sa version des faits en s'appuyant sur le parcours parfois tumultueux des deux Réunionnais mécontents.

Parmi les deux cas qui ont fait l'actualité, l'un accuse le Cnarm de "déportation". Selon le Cnarm, Laurent est parti une première fois en 2010 puis est rentré et en 2015, avant de demander à repartir. "Aujourd'hui, alors qu'il a un travail et qu'il avait supplié en 2015 de repartir, il crie haut et fort "ne partez pas là-bas avec le Cnarm !", s'exclame le président qui met par ailleurs en avant des incidents impliquant le jeune homme alors qu'il était encore à La Réunion. 

Des problèmes de comportement sont aussi relevés pour Anthony, le second. Embauché par Disney, il avait "mis fin à sa période d'essai au bout d'une semaine", indique le Cnarm. Relogé par la structure, un billet retour pour La Réunion lui a été proposé, mais impossible de voyager, il s'était fait voler sa carte d'identité. Le Cnarm assure avoir "fait son possible pour traiter en urgence son cas"

Suite à la polémique, de nombreux témoignages ont émergé sur les réseaux sociaux. Des Réunionnais qui, de leur côté, défendent l'organisme. 

Des jeunes partant en connaissance de cause 

Les jeunes réunionnais qui décident de franchir le cap de l'emploi en métropole, "partent en connaissance de cause". Selon le président du Cnarm, chaque personne signe un "contrat de mobilité". Salaire, conditions de travail ou de logement... Le Cnarm estime jouer "la totale transparence sur ce qui les attend".

"On nous reproche de proposer des offres d'emploi majoritairement en Île-de-France, mais ce qu'il faut savoir c'est que les Réunionnais sont demandeurs de cette destination. Donc quand nous recevons de telles offres, que dois-je faire, ne pas les proposer?" ironise-t-il, bien qu'il confie espérer trouver d'avantage d'offres d'emploi en province. 

80% des Réunionnais envoyés en métropole réussissent 

Ibrahim Dindar juge les critiques émises contre l'organisme et ses services "injustes". "Chaque année ce sont plus de 2 000 Réunionnais qui partent avec le Cnarm, et ce sont également pus de 80% personnes qui réussissent et qui se disent satisfaits", argumente le président, témoignages positifs de Réunionnais ayant bénéficié du Cnarm à l'appui. 

Des questionnaires sont envoyés afin d'établir un suivi de chaque Réunionnais parti en métropole. "Mais tout le monde ne prend pas la peine de répondre... et après ça vient crier ' l'assassin'  sur internet", s'exclame-t-il. 

Ibrahim Dindar admet que la traçabilité n'est pas toujours évidente. "Nous nous adressons à des personnes majeures, volontaires et responsables, qui se doivent ainsi de prendre leurs responsabilités", explique-t-il. "Il nous est arrivé de nous tromper et d'envoyer des personnes que nous n'aurions pas dû envoyer. C'est pourquoi je tiens à améliorer la capacité à juger le sérieux des personnes qui se présentent à nous", conclut-il.

----------------

À lire également :
 
Lu 6179 fois




1.Posté par moi le 02/12/2019 18:26

Facile de se plaindre la bouche pleine. Ils n'ont qu'à rester ici! Par contre, s'il est possible que j'arrête de payer des impôts pour qu'ils puissent vivre une vie plus confortable que moi!!!

2.Posté par TICOQ le 02/12/2019 18:36

M. Dindar, savez-vous qui contribue à colporter autant de conneries au sujet du CNARM ? Ecoutez radio ladi-lafé et vous saurez.

3.Posté par Nootfierte le 02/12/2019 19:02 (depuis mobile)

Un génocide vous êtes vraiment des illettrés....

4.Posté par Laurent le 02/12/2019 19:25 (depuis mobile)

Il faut reconnaître qu'il a bien parlé. Oui le cnarm fait son travail. Ceux qui parlent de déportation font soit de la politique de caniveau soit ont oublié de lire l'histoire du xx siècle et sont des ignares stupides

5.Posté par jugador le 02/12/2019 19:27

on sait que c'est une pompe a fric. une caisse a pognon sur le dos de la misere

6.Posté par DOGOUNET le 02/12/2019 19:44

Une action peut être considérée comme un génocide, pas un organisme ! Nullisime, l'ex !

7.Posté par GIRONDIN le 02/12/2019 19:54

La presse, subventionnée ?

8.Posté par klod le 02/12/2019 19:54

bumidom or not bumidom ....................... ? ki koné ?

"bumidom y prétend qui donne " comme disait Danyel Waro, un "zarboutan nout péi, yes I", dans une de ses chansons célèbres ......................... BEN .


somanké le cnarm lé meuuuuuuuuuuuuilleur que le bumidom ............... pit $etre , selon ............... à prouver ................... surement ...........ki koné ? "nou lé foooormidable" , à n'en pas douter .

"Du développement économique dans une ex colonie d'outre mer française dans l'Océan Indien " , à paraitre en 2023 ( l'année selon le didier la robert de la livraison de la NRL sans viaduc...............)


ben .

9.Posté par SPARTACUS974 le 02/12/2019 20:05

Un génocide...déportant...Il y a des termes qu'il faudrait éviter d'utiliser à tord et à travers.
Ibrahim Dindar a perdu les pédales et montre une fois encore ses limites.Il est inquiétant devoir tous ces rapaces occupés des responsabilités sans avoir l'envergure .Pas étonnant de les voir s'écraser au premier coup de vent .Il ne serait pas à ce poste sans le copinage trop courant sur notre ile.A défaut d'un aigle,nous devons nous contenter d'une buse.....

10.Posté par TIBERE le 02/12/2019 20:10

GENOCIDE ?????? PAR SUBSTITUTION ?????? Mais quels bandes de crétins ignorants ! Un tel degrès de bêtise est inexcusable .

11.Posté par Ti kreol né den la koloni renyonez le 02/12/2019 20:11 (depuis mobile)

Cnarm=Bumidom=deportation des enfants de la creuse. . Juste les lettres ont changés.

12.Posté par GROS SALAIRES le 02/12/2019 20:14

Combien Ibrahim DINDAR touche-t-il, toutes indemnités et avantages en nature confondues ?
Le CNARM lui a-t-il payé une PORSCHE ?
Comment a-t-il été désigné à ce poste au CNARM?
Est-ce une promotion canapé ?

13.Posté par zarlor le 02/12/2019 20:39

Et ça veut être cadre en plus !!!!!!!!! Bande d' illettrés que vous êtes !!!! Commencez par apprendre le SENS des mots que vous utilisez !!!!! Prend zot dictionnaire et lire kossa i ve dir génocide , substitution , et oubli pas allé war la paz " Crétin " ou ossi "demeuré "

14.Posté par zoreil cherche groupe de maloya pour chanter le vivre ensemble le 02/12/2019 20:48

Alors il en pense quoi le VALENTIN ???Et la MARTINE ??? Et le LAURENT??? et le BERTRAND ???

15.Posté par mahomet le 02/12/2019 20:56

il n a pas mal a la tête le pepere ???? monsieur Audiart nous avait permis de les distinguer il y a quelques années !! mais là on a une belle et prospere plantation !!!

16.Posté par Samwinsa le 02/12/2019 21:01 (depuis mobile)

Na pwin travay po kréols atèrla. Fo alé an métropole.
Dann lé 20 dèrniés zanés, konbyin métros la ni la giny travay? Kisa la parle renplasman?
Dindar i san lu ataké ??? Mi diré sé kin débu.

17.Posté par socko le 02/12/2019 21:05

Valentin chbn (Facebook ) guette sa !!!!!

18.Posté par DIDIER NAZE le 02/12/2019 21:28

CHER IBRAHIM....JE VOUS VOUS CITE : OUI IL Y A DES ÉCHECS. ...OUI IL Y A DES CHOSES À AMÉLIORER. ...EST CE QUE LA FAUTE C EST LE CNARM ??...RÉPONSE OUI....C EST DE LA FAUTE DU CNARM !!!....A VOUS DE COMPRENDRE CE QUE JE VEUX DIRE....😡😤😲😦....

19.Posté par A mon avis le 02/12/2019 21:33

" génocide par substitution " ...
N'importe quoi.
Les mots ont un sens. Les auteurs d'une telle expression devraient s'acheter un dictionnaire de français !

20.Posté par Mdr le 02/12/2019 23:50 (depuis mobile)

post 15 maloya I souque avant I chante

21.Posté par Prof komunistov le 03/12/2019 00:09

PCR match frei

22.Posté par MERCI LE CNARM le 03/12/2019 01:00

Il faut arreter les conneries. Surtout en ILE DE FRANCE, les employes du CNARM sont en majorité créoles et en plus font un suivi des reunionnais qui s'y trouvent. Encore faut il que les réunionnais veulent bien être AIDES mais non SERVIS !
Partie il y a 6 ans, avec l'aide du CNARM, mes 2 enfants sont aujourdh ui cadre dans des entreprises parisienne, diplomes en poche et jamais abandonnée par le CNARM durant ces 6 années.
Il faut arreter de cracher dans la soupe; et ne pas croire que tout tombe du ciel et sans efforts et sans sacrifices.. Ceux qui partent avec la fleur au fusil, se cassent la gueule.
A poste égal, travailler pour 3000 € en france et 1800 € à la REUNION, faut il encore se poser des questions ?
Il serait plus judicieux de mener une enquete sur les jeunes qui ont réussi que sur les esper cuits qui ont raté.. ,

23.Posté par ange noir le 03/12/2019 04:15

j'ai fait le cnarm en 96

j'aurais préféré faire l'armée que j'ai évité en 92

le cnarm c'est quoi ? juste un billet et des conseils torrides à la mords moi le noeud

7 heures aprés mon arrivée sur paris, je m'entends dire " vous avez 48 heures devant vous pour vous demerder"

autre encore, je demande: c'est où le plus proche métro ? réponse, démerdes toi

Feu ma grand mère que je salue ici, mamie, si elle n'avait pas été là, oups , moi jeune con, c'était la catastrophe

Le cnarm ? outil bien conçue sur le papier et evidemment mal géré par des réunnionnais des français des incompétents de touille

24.Posté par Vu le 03/12/2019 05:45

Deux questions :
1- D' où vient le titre de cet article ? De la rédaction ou de M . Dindar ?
2- D' ou vient dans le dernier paragraphe le terme de "traçabilité"? De la journaliste ? ou de M.Dindar à qui la journaliste reprend le terme , comme semble nous suggérer la formulation proposée?
Si cela vient de Zinfos , rédaction et journaliste , ces formulations sont proprement stupides .
Si cela vient de M. Dindar , prince consort flamboyant de la vie politique locale , c' est proprement atterrant .
Si c' est du côté des journalistes on peut espérer qu'ils se rattraperont , le rôle d' un média n' étant pas de reprendre les élucubrations les plus outrancières qui cherchent à s' imposer dans l' actualité .
Si c' est du côté du responsable du CNARM il serait de salubrité publique qu' il se retire car nous serions tombés bien bas .

25.Posté par TIK le 03/12/2019 06:51

Kréol jamais content ! i rale zot marmaille na poin travail ! le marché à la Réunion lé saturé avec l'impossibilité de créer des emplois supplémentaires faute de place. I fé marmaille, i éduque pas après quand marmaille dans la galère i trouve pas travaye, kréol i rale ! Donne a nou travaye, courre derrière la mairie, jure lo maire. La i mette un naffair en place pou zot, i rale même !!!!! Moi perso, ce n'est pas le Canrm mais le service militaire qui m'a sauvé la peau. j'ai vécu plusieurs années en Métropole par obligation et loin de chez moi. Je ne regrette pas bien au contraire. Aujourd'hui, je travaille comme éduc avec les jeunes, 99% de ceux qui sont partis se sont épanouis professionnellement mais aussi personnellement (marié, marmailles etc ...). alors oui, il y a certaines personnes qui ne réussissent pas et oui, j'ai moi même eu un ami devenu SDF à Paris et rapatrié à la Réunion, Oui j'en ai un autre qui est tombé dans la drogue et qui s'en est heureusement sorti après des années de galère. A part çà, j'en ai 50 autres qui aujoiurd'hui ont un bel avenir et de belle carrière. Alors oui, partez pour mieux revenir si vous le voulez car certains de veulemnt plus revenir ! Voilà la vérité venant d'un "apatride". Réfléchi kréol, sorte dan fénoir ! i voit 2020, zélection i arrive, tous les coups sont bon pour critiquer et casser ! Bon courage LADOM et prenez en compte les avis des gens afin de vous améliorer acr effectivement il y a des points à revoir mais c'est normal, on ne peut sur ce genre de dispositif être 100% efficace

26.Posté par N'importe quoi le 03/12/2019 06:59 (depuis mobile)

Il s'est informé avant de dire une telle connerie. Un Génocide? Pas d'argumentaire possible devant un tel ramassis de conneries.

27.Posté par Roberto le 03/12/2019 07:45

Rappelez les propos du leader de "Croire et oser" au moment des paillotes, il disait la même chose...faut croire qu'avec un look de hipster, ça passe mieux....

28.Posté par balayedovantzotportavant le 03/12/2019 08:02

bizarre bizarre les enfants de nos politiclowns ne passent jamais par la case CNRACM sont 'ils plus riches? MDR beaucoup de jeunes réunionnais partent pour quels boulots ? agent d'entretien agent polyvalent chez Disney à 12OO euros par mois essayez de vivre avec ce salaire en île de France, la pub du CNRACM une formation en France et un avenir à la réunion quel avenir quand tout est pipé d'avance les politiques se servent avant leurs gamins sont placés et ils font tout pour que le créole reste là bas, monsieur dindar n'est pas une référence il chauffe toujours les plus belles places , foutez moi tous ces véreux à la porte bumidom cnacrm même bordel!

29.Posté par ORFELLE Patrick le 03/12/2019 08:27

Ces hommes qui sont à la tête du CNARM les Dindar et compagnie envoyer vos enfants si c'est quelque chose de bien. Dans la vie quand on a pas le choix pour sen sortir économiquement même un zo usé on est prêt à prendre. Donc partir c'est la seule option qui reste à nos jeunes pour trouver un travail. Quand 2000 jeunes partent en Métropole, combien rentrent à la Réunion pour prendre leur poste ?

30.Posté par yabos le 03/12/2019 08:47

Je préfère regarder le verre à moitié plein plutôt qu'à moitié vide. Soyons positif. Cet organisme permet à de nombreux Réunionnais de s'insérer dans la vie active en métropole en les aidant au départ et pendant quelques mois. Ensuite, je pense qu'il appartient à chacun de se débrouiller et de faire son trou . On ne peut pas tenir la main d'un Réunionnais toute sa vie comme un enfant. Par ailleurs , on oublie de parler de ceux qui ont pleinement réussi grâce à leur courage . On entend juste deux ou trois aigris qui n'arrivent pas à s'en sortir de par leur faute propre. Arrêtons de jeter la pierre sur les organismes qui participent à l'insertion des personnes en recherche d'emplois. Dans la vie il y a des échecs bien sur . Que ces personnes qui n'arrivent pas à se débrouiller seules sachent que leurs échecs relèvent de leur responsabilité. Qu'ils arrêtent de chercher des coupables extérieurs.

31.Posté par Lakol zak sosso le 03/12/2019 09:09

Plus globalement le CNARM fait partie de cette panoplie de dispositifs prévus pour corriger les injustices nourries par la classe politique locale depuis des décennies (dont a fait partie Mr Dindar).

Quand on dit que "les Réunionnais accompagnés par le CNARM partent de leur plein gré" ! c'est faux ! Quand on dit que ces mêmes "Réunionnais partent en connaissance de cause" ! c'est faux !
Une bonne partie d'entre eux partent parce qu'ils n'ont pas eu d'autres choix ! et c'est déjà une fragilité !

Ils partent parce qu'à la Réunion, sur leurs propres terres, on leur a fermé les portes. Ceux qui souhaitent rester au pays et mettre leurs compétences au service de leur territoire pourront repasser plus tard !

Doit-on rappeler que la CNARM restera une solution par défaut pour une grande majorité de partants ! D'où l'obligation pour le CNARM d'être irréprochable, car le CNARM c'est avant tout une réponse publique payée par de l'argent public !

32.Posté par cmoin le 03/12/2019 09:38

N'importe quoi.Qu'est ce qu'il ne faut pas dire pour faire parler de soi!

33.Posté par Choupette le 03/12/2019 10:22

Ils demandent à partir en IDF, alors que l'IDF nous envoie ses mules ... ???!!!

Est-ce qu'ils sont tuyautés sur ce département ? Avant de partir, on fait des recherches sur le lieu de destination, il me semble. C'est la première démarche.

34.Posté par Diderot le 03/12/2019 10:27

C'est pas français ce qu'il raconte.

Et c'est tout ce que j'ai retenu.

Pas eu la foi de lire l'article. Quand c'est foireux d'entrée, faut savoir passer son tour

35.Posté par Prof komunistov le 03/12/2019 10:39

Pas UN zinfonaute, même parmi nos trolls gauchos les plus crasseux...Pas UN foutu de reconnaître l'immense aimé césaire à travers Dindar !!

Le QI général des zinfonautes frise le zéro absolu, de vrais bourrins ignares.

https://creoleways.com/2014/09/16/antilles-le-genocide-par-substitution-un-acces-de-fievre-nationaliste-daime-cesaire/

36.Posté par Anonyme le 03/12/2019 11:03 (depuis mobile)

Ne vous inquiétez pas que Monsieur Dindar defend le CNARM . Il est le Président de CNARM il ne peut pas dénigrer .

37.Posté par Bob le 03/12/2019 11:12 (depuis mobile)

@ Roberto
EXACT , C’EST LE LEADER DE CROIRE ET OSER QUE J AI AUSSI ENTENDU LA PREMIÈRE FOIS PARLER EN CES TERMES ...ces types utilisent les termes colonie , genocide , déportation ... hallucinant ... que de la haine et de la merde dans leur bouche

38.Posté par Tristan Lefebvre le 03/12/2019 12:53 (depuis mobile)

Les diplômes passés par les reunionnais au Québec Canada seront valides quand au fait ? J''avais eu pour réponse de zinfos que c''était l''intérêt du Canada. C''est l''intérêt de la région de payer 800e par mois 3 ans pour des diplômes invalides ici? MC.

39.Posté par Pas de recette miracle le 03/12/2019 15:19

Il y aura toujours plus de demande que d'emploi sur une ile dont la démographie ne cesse d'augmenter ...

Mes conseils au parents pour leurs enfants

1/ Ne critiquez pas le système éducatif devant vos enfants , si ils ont des doutes ils n'en foutrons plus une
2/ Dites leur de travailler du mieux qu' ils peuvent à l'école
3/ La maitrise du Français est fondamental pour la suite (nena in tralé lokazion kozé kreol par ici par la ba ,sa i mank pa) malheureusement certains y voit une bataille d'idéaux politiques dont le Kreol serait l'étendard mais au final ce sont les enfants qui en font les frais … De nombreux défenseurs de l'identité créole parlent bien français à la maison avec leurs enfants , car en réalité ils savent …..
4/ Apprenez leur entre autres le mérite , le respect de ses propres engagements , la discipline au sens donné dans les arts martiaux , le respect des horaires ,des autres , de soi ... et expliquez leur que les efforts sont récompensés un jour ou l'autre .
5/ Soyez bienveillants avec eux , il y a un dicton qui dit "aide toi le ciel t'aidera " ce qui veut dire qu'un jeune qui veut sa place l'aura , à la Réunion ,comme en France .
6/ Arrêtez de leur crier dessus , car ils feront de même quand ils s'exprimeront …
Merci pour la lecture

40.Posté par Payet le 03/12/2019 20:02 (depuis mobile)

Que fait l ancien maire de Trois Bassins Pierre Heideger dans le CNARM? A t''il une responsabilité ? Voyage t''il souvent et au frais de qui?

41.Posté par Creole en france le 03/12/2019 22:16 (depuis mobile)

Je suis parti avec le cnarm à lyon et j'ai été suivi par cette antenne il y a 8 ans . Je dis merci a cette organisme de m avoir donner la chance de réussir ma vie. J ai trouvé un emploi en cdi et je vis confortablement .

42.Posté par Joël Ramassamy le 03/12/2019 23:41 (depuis mobile)

Par contre je tiens a préciser que c''est vrai que le cnarm i vend du rêve , et quand ou débarque à Paris c''est vraiment démerde aou , logé difficilement dans une chambre d''internat de l''AFPA après un gros malentendu entre les deux organismes ...

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie