MENU ZINFOS
Société

▶️ Handicap: "Les métiers d'accompagnants sont les métiers de demain"


Par SI - Publié le Jeudi 22 Août 2019 à 10:15 | Lu 7007 fois

Après une rencontre à la mi-journée au conseil départemental avec les membres de la Commission des droits et de l'autonomie des personnes handicapées (CDAPH), la secrétaire d'État chargée des personnes handicapées, Sophie Cluzel, s'est rendue mercredi après-midi à la rencontre du personnel de la Maison départementale des personnes handicapées (MDPH).

Sur place, Sophie Cluzel a pu se rendre compte de "l'impact du service public de qualité" et de "l'accueil" rendus par le personnel auprès des personnes en situation de handicap. "On a encore des délais parce que l'évaluation d'une personne en situation de handicap et ses besoins sont complexes mais pour autant il y a (à la MDPH, ndlr) une vraie volonté d'améliorer cet accueil et surtout de trouver la solution la plus adéquate. Toute notre difficulté est de savoir comment faire en même temps du sur-mesure et en même temps répondre à des demandes de plus en plus nombreuses", insiste la secrétaire d'État.

Interrogée sur les difficultés qu'ont certains parents à scolariser en continu leur(s) enfant(s) dans une structure spécialisée, Sophie Cluzel a indiqué que le gouvernement s'est déjà engagé dans cette voie à travers le projet d'École inclusive à destination des enfants en situation de handicap.

Elle a par ailleurs rappelé que les accompagnants de ces enfants n'étaient plus en contrat aidé mais en contrat Éducation nationale (renouvelable une fois au bout de trois ans pour aboutir sur des CDI), "une grande avancée" assure Mme Cluzel. "Il n'y a plus de rupture d'accompagnement en milieu scolaire, c'est une grande nouveauté. Nous travaillons avec Jean-Michel Blanquer pour améliorer la formation, aussi bien initiale que continue, sans oublier la formation en binôme avec les enseignants ou avec des personnes issues du milieu médico-social".  

Elle ajoute: "le président Melchior l'a souligné, il faut qu'on fasse monter en qualification tous les accompagnants, qu'ils soient scolaires, dans les services d'accompagnement à domicile ou dans d'autres services. C'est l'avenir de demain avec le vieillissement de la population", insiste Sophie Cluzel, qui voit dans les métiers d'accompagnants "les métiers de demain".

Pour faciliter l'implantation de ces métiers à La Réunion, le président du Département, Cyrille Melchior, a annoncé qu'un centre de formation spécialisé dans l'aide à la personne devrait ouvrir ses portes d'ici un an et demi dans l'île. Le locataire du Palais de la Source estime en effet que les métiers d'accompagnants,"comme d'autres, méritent un développement des compétences".


 





1.Posté par Anonyme le 22/08/2019 10:23 (depuis mobile)

Il n''y a plus de rupture d''accompagnement dans le milieu scolaire » . Elle n''est pas trop renseignée . Il y a pas mal de contrats AESH qui prennent fin le 31 Août après un an de contrat .
Arrêter de faire croire aux parents n''importe quoi .

2.Posté par max cilaosa le 22/08/2019 11:03

QUID DE L'EMAP et de l' IRTS ?

3.Posté par Thomas GILBERT le 22/08/2019 12:01

Le conseil départemental devrait au moins aligner le prix donné pour l'accompagnement. A la Réunion, c'est 2 euros de moins qu'en métropole. Là c'est le salaire de la peur.

Savez-vous que les week-end d'aide humaine ne sont pas payés par le CD ? Ni les heures après 20 h ?
Il faudrait faire aussi un effort sur la qualité des familles d'accueil qui bossent pour le pognon et maltraitent psychologiquement les gens qui leur sont confiés en bafouant leurs droits.

LaMDPH Réunion est comme la plupart des MDPH, les dossiers traité avec des délais qui pourraient se mesurer en années lumières…Quand ce n'est pas perdu. Même en R avec AR.
Demandez systématiquement à assister à la commission qui évaluera votre dossier, vous aurez la certitude qu'il sera vraiment traité. C'est un droit qui ne peut être refusé.

4.Posté par Babafigue le 22/08/2019 15:18

Il aurait surtout fallu que ce soit les métiers d'aujourd'hui. Dommage, encore raté.

5.Posté par Leclere le 22/08/2019 16:02

Le centre de formation Formaou Océan indien propose la formation A.E.S.H ( accompagnant d'élèves en situation de handicap ) depuis 7 ans sur l'ile de la Réunion. Ils doivent être présents ce vendredi 23/08 à l'Entre Deux pour le forum de l'emploi.

6.Posté par Na billa le 23/08/2019 07:31 (depuis mobile)

"Il n''y a plus de rupture d''accompagnement dans le milieu scolaire" non mais allo quoi!! Elle a qu a bien se renseigner! Maintenir une aesh est un combat pr nous les parents

Nouveau commentaire :
Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
CHARTE DES COMMENTAIRES

Zinfos 974 vous offre un espace commentaires vous permettant de réagir, discuter, informer. Cet espace est ouvert aux internautes inscrits et non-inscrits au site.

Les intervenants doivent respecter les principes élémentaires du débat.

Sont proscrits :

- Les insultes, les attaques personnelles, les agressions, les propos discriminatoires sous toutes les formes - que ce soit envers les intervenants, les commentateurs ou l'équipe de Zinfos 974.

- Tout contenu contraire à la loi : l'incitation à la violence ou à la haine raciale, la discrimination et la diffamation, les propos homophobes, la négation des crimes contre l'humanité, ou la justification des actes violents et des attentats.

- Les propos pornographiques ou délibérément choquants ne sont pas autorisés.

- Merci d'éviter le hors sujet, les rumeurs infondées et les fausses informations.

- La répétition d'un même commentaire, assimilée à du spam.

- La publicité. Ne soumettez pas des liens commerciaux.

Si le commentaire d'un autre internaute vous paraît contrevenir à cette charte, utilisez la commande "signaler un commentaire abusif" plutôt que d'envenimer le débat.

Pour protéger votre vie privée, ne donnez pas d'indication personnelle (mail, adresse ou numéro de téléphone) dans un commentaire.

En cas de litige, vous pouvez contacter la rédaction de Zinfos 974 via l'adresse contact@zinfos974.com

Vous restez le responsable des commentaires que vous soumettez et en portez la responsabilité. De son côté, la rédaction de Zinfos 974 se réserve le droit de retirer tout commentaire si elle l'estime nécessaire pour la bonne tenue du débat.

Zinfos 974 est seul juge des messages qu'il publie ou modère - y compris pour des raisons qui ne seraient pas répertoriées dans la liste ci-dessus. Vous pouvez demander des explications sur la modération en utilisant l'adresse contact@zinfos974.com, mais toute allusion au travail de modération dans un commentaire sera systématiquement mis hors ligne.

------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie
Publicité
 

1F Rue de La Martinique

97490 Sainte-Clotilde

06 92 97 75 75
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales

- CGU

- Politique de Confidentialité

- Nos Journalistes