Société

▶️ Grenelle des violences conjugales: "La promesse d'un engagement encore plus fort"

Mardi 3 Septembre 2019 - 20:06

Comme dans 91 autres départements français, le Grenelle des violences conjugales a débuté ce mardi 3 septembre 2019 à La Réunion. 

Jusqu'en milieu d'après-midi, le Préfet de La Réunion, les Procureurs de la République des tribunaux de Saint-Denis et de Saint-Pierre, ainsi que plus de 100 partenaires de différents secteurs socio-économique, ont pu assister et échanger à travers différents travaux sur les volets essentiels de la prise en charge des femmes victimes.

"C'est donc un succès en termes de volonté de se mobiliser sur cet enjeu crucial à La Réunion", précise le Préfet de La Réunion. Jacques Billant précise que sur l'île, il s'agit d'un véritable problème de société et qu'il faut "multiplier les efforts pour aller plus loin, plus vite et faire mieux".

Le Préfet a tenu à saluer les dispositifs déjà mis en place, comme l'intervention des forces de l'ordre, "qui procèdent au repérage des victimes, qui recueillent les premières paroles, qui orientent vers les associations, les professionnels". Mais il note qu'il faut accentuer les moyens mis à disposition et ainsi "multiplier au moins leur nombre par deux pour assurer la couverture territoriale requise". 
 

Jacques Billant précise qu'il faut continuer à former l'ensemble des acteurs de la chaîne, aussi bien dans le domaine de la santé, du logement ou encore dans l'accompagnement des enfants des femmes victimes de violences. Il insiste sur l'urgence, tout en inscrivant ce travail dans la durée. Pour ce faire, une plateforme de suivi, depuis le repérage jusqu'à la reconstruction de la femme victime de violences conjugales, va être mise en place très prochainement.

Reste à déterminer dans le détail comment sera utilisée l'enveloppe d'un million d'euros à La Réunion. Marlène Schiappa a en effet annoncé la semaine dernière la création d'un "fonds spécial" à destination d'"associations de terrain".

Les différents acteurs devront d'abord s'accorder sur 20 propositions prioritaires sur les 200 qui ont été faites au total aujourd'hui. "Le 3 novembre nous ferons un bilan très précis de ce qui a été fait à la suite des Etats Généraux de 2016 et nous serons donc en mesure de présenter un premier plan d'action et la façon dont nous allons mettre en oeuvre les actions prioritaires retenues et financées", conclut-il. 

Les travaux du Grenelle à La Réunion se poursuivront, comme sur l'ensemble du territoire français, jusqu'au 25 novembre, Journée internationale pour l'élimination de la violence à l'égard des femmes. Au cours de ces prochains mois, de multiples concertations auront lieu au plus près des habitants.
Charline Bakowski
Lu 1719 fois




1.Posté par Nou le pas pliss le 03/09/2019 20:36 (depuis mobile)

27% des violences conjugales sont le fait des femmes envers les hommes.
17% des décès liés aux violences conjugales sont des hommes.

2.Posté par DIDIER NAZE le 03/09/2019 21:00

POST 1....VOUS SORTEZ D OU CES CHIFFRES ???!!!😕😦....DEVLOPPEZ SVP.....MOI JE RETIENS....QUE DEPUIS JANVIER 2019...EN FRANCE MÉTROPOLITAINE. ...LE TRISTE RECORD EST...101 FEMMES....MASSACRÉES PAR CES MONSTRES D HOMMES.....ET JE NE PARLE PAS DE CES FEMMES D ICI.....

3.Posté par daredevil le 04/09/2019 02:47 (depuis mobile)

En 2016, une trentaine d’hommes ont été tues par des femmes .
https://www.lejdd.fr/Societe/les-violences-conjugales-tuent-aussi-des-hommes-3762599
Il se peut que ces dernières se soient retournées contre les hommes qui les battaient ...

4.Posté par Hoarau le 04/09/2019 06:04 (depuis mobile)

Et les hommes qui subissent la violence psychologique ,avez vous prévu un article ? Bernard

5.Posté par Zentac le 04/09/2019 06:45 (depuis mobile)

Attention à ne pas opposé l'homme et la femme,n'entrent pas dans ces jeux.Tient z'huguette out défend kosa🤔out poche??oute popularité médiatique?Ah ou fait croire excuse c'est vrai i rapporte aussi sa

6.Posté par dudul le 04/09/2019 07:10

C'est un grave probleme mais il faudrait se poser la question du pourquoi les gens sont de plus en plus violent

le chomage peut en etre la raison
la perte de points puis pafois du permis peut faire etre dramatique ( tout le monde n'a pas un chauffeur)
la baisse du pouvoir d'achat ne doit pas aider a etre zen

ceci peut entrainer cela



7.Posté par Sceptique le 04/09/2019 07:14 (depuis mobile)

Vu comment l''''état gère les hôpitaux et autres services publiques... Je suis extrêmement sceptique concernant ce sujet...
Pour savoir ce que le gouvernement va réellement appliquer, il suffit de lire les GOPEE.

8.Posté par Google est ton ami le 04/09/2019 07:22 (depuis mobile)

2.vous portez si bien votre patronyme..

https://www.lemonde.fr/les-decodeurs/article/2015/04/10/hommes-battus-des-chiffres-pour-comprendre-une-realite-meconnue_4613224_4355770.html

9.Posté par Dr anonyme le 04/09/2019 08:03

Le discours du PRÉFET ressemble à tous les discours de l'ENA. Croyez moi on va vous aider ! T'as qu'à croire Charles !

En fait, il faut développer la consommation de baclofène, libérer son achat, donner des cours aux infirmières, informer les épouses dès qu'elles comprennent le danger de l'alcool.

Et puis reprendre les directives de Michel DEBRE : interdire d'acheter et de boire de l'alcool dès le coucher de soleil, soigner les délinquants avec une obligation de soins suivie, au lieu d'emprisonner. Ce sont les enfants les principales futures victimes des prisonniers. Eviter les amendes et les remplacer par des obligations de cours de rééducation.

10.Posté par Jean Payet le 04/09/2019 08:18

ceux ki batte leur femme merite la castration chimique

11.Posté par Afake le 04/09/2019 08:23 (depuis mobile)

Ce lien devrait rétablir certaines bases 😉
https://droit-finances.commentcamarche.com/faq/22660-violences-conjugales-en-france-chiffres-et-statistiques#pourcentages-hommes-femmes

12.Posté par Banian le 04/09/2019 08:30

Bello a su bien formater son image de défenderesse de femme. Mais, une image reste une reste image, et ne reflète pas la réalité. La manipulation médiatique, quand on aime le pouvoir, n'a pas de limite.
Vous êtes qu'une menteuse Mme Bello!

13.Posté par Li le 04/09/2019 08:35

@1 un jour tu te retrouveras dans tes stats...
Dans le monde :
8 femmes sur 10 ont subi des atteintes psychologiques et agression verbales
3 femmes sur 4 ont subi des faits répétés de violences
650 millions de femmes et filles sont mariées de force avant 18 ans
200 millions de filles et femmes ont subi des mutilations génitales
15 millions de mineurs ont subis des rapports sexuels forcés
82% des femmes parlementaires ont subi des violences psychologiques, sexistes et humiliantes
1 femme sur 3 ont subi des violences
1 femme meurt tous les 3 jours des violences de leur conjoint ou ex.
70% des femmes sont confrontés à des violences
2017 en france : 130 femmes ont été tuées par leur conjoint contre 21 hommes (dont 69% en raison de leur violence sur leur femme).

mutilation génitale, viol, mariage forcé, droit bafoué, esclavage domestique, viol de guerre, interdiction de voter, de conduire, de santé, de manger, d'IVG, de divorcer, de scolarité

il s'agit de statistiques bien sur vu à la baisse puisque beaucoup de femmes ne déclarent pas leur violences. beaucoup de pays n'ont pas de statistiques sur cette situation. beaucoup de pays sont totalement fermés au droit de la femme et considèrent la femme comme un objet.

14.Posté par @ post 1 le 04/09/2019 09:34 (depuis mobile)

À supposer que vos chiffres soient exacts, cela fait tout de même 73% d'hommes violents, 93% de féminicides, soit une très large majorité !
De plus, très souvent, un homme est tué en réponse à sa violence...
Votre post est archi nul !

15.Posté par Quelle blague ! 😂 😂 😂 le 04/09/2019 09:37 (depuis mobile)

Quand on entend dire que les peines seront plus sévères, 😂
Il faudrait que dès les PREMIERS COUPS, l'homme soit mis hors d'état de nuire, prison ferme effective !
Comme toujours, il faut que le sang coule, et encore, pour que la "justice" réagisse..

16.Posté par noe le 04/09/2019 10:09

Il faut aussi enquêter dans les gendarmeries et commissariats …. on prend souvent à la rigolade les plaintes des dames violentées … ou on traduit mal en français , leurs plaintes en créole … Donc les juges et procureurs , souvent des fonctionnaires métro , minorent la gravité des actes de violences envers les plaignantes ! et comme disait le chanteur "Jules Pollux" (paix à son âme) : "mon femme la gaign un baisement , ou conné pa pour koué , mé li , li conné pou koué" !"

17.Posté par Bleu outre mer le 04/09/2019 10:14

1.Posté par Nou le pas pliss
Sortir des chiffres concernant seulement les hommes, justifie t'ils les violences faites au femmes?
Certaines de ces morts masculine sont le fait que des femmes se sont fait violentées. Effectivement il ya aussi des hommes qui sont violentés, mais attention de ne pas vouloir se dédouanner. Comme" oui mais l'autre il la fait ".....
Concernant ces violences et ces morts, femmes ou hommes, nous pouvons nous appercevoir qu'il y a plus de danger auprès de nos proches, qu'avec les étrangers comme certains le prône. + de 120 femmes tuées et une trentraine d'hommes......

Merci à la personne qui écrit ces articles de faire des liens pour les victimes et pas seulement faire un copier coller.

Le 3919.
http://www.femmes974.info/

Sans parler de l'inceste à ce sujet une pièce à voir "Quelques chose" Nous avons une responsabilité...........

Après ce Grenelle il y a beaucoup de chose à dire......
Dont un qui est le vote des femmes, pour les prochaines élections......

18.Posté par Mekilsontkons le 04/09/2019 13:45 (depuis mobile)

14.
Tu délires.. 73% d'hommes violents.. Mdr.. Repart à l'école.

19.Posté par Nou lé pas moinsss le 04/09/2019 13:46 (depuis mobile)

14.
Va lire l'article du monde à ce sujet. Ainsi, la femme violente tuerait son agresseur.. Va falloir apprendre à ces dames la proportionnalité de la réponse selon l'agression.

20.Posté par Monsieur GEORGES le 04/09/2019 14:51

Le beau geste financier du gouvernement, 5 millions d'euros pour accueillir les femmes menacées. A comparer avec les 35 millions qu'a coûté le G7 à Biarritz barricadé sans compter la mobilisation de 14000 policiers et gendarmes qui ne pouvaient donc pas répondre aux appels de détresse des femmes au 3919.
C'est dire l'importance relative du Grenelle en cours de bla bla bla

21.Posté par li le 04/09/2019 20:34

Post 13 Li

Vous n êtes pas li.



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie