MENU ZINFOS
National

▶️ Gilets jaunes : Premier procès d’un CRS filmé en train de jeter un pavé sur des manifestants


Par - Publié le Jeudi 21 Novembre 2019 à 11:29 | Lu 4341 fois

Les images tournées par l’agence Line Press ont fait le tour des réseaux sociaux. Filmée le 1er mai à Paris, au coeur de la manifestation, la vidéo montre un groupe de CRS tentant de protéger les magasins du boulevard de l’Hôpital.
 
Mais à la 38ème seconde, une scène interpelle le parquet de Paris, qui décide de renvoyer le CRS devant le tribunal correctionnel ce jeudi : on y voit le policier prendre de l’élan puis jeter un pavé en direction des manifestants.

 

L’homme est poursuivi pour violences volontaires par personne dépositaire de l’autorité publique n’ayant pas entraîné d’incapacité. Le pavé n’aurait touché personne et aucune plainte n’a été déposée.
 
Quelques minutes avant, un autre CRS avait été gravement blessé au visage par un pavé lancé par un manifestant, et avait dû être hospitalisé.

 


Ce procès est le premier d’une longue série : un autre policier doit comparaitre début décembre pour avoir mis une gifle à un manifestant durant cette même manifestation du 1er mai à Paris.
 
Là aussi les images, filmées par Street News, ont fait le tour de la toile. On peut y voir les CRS enfermer des manifestants dans une cave à cigares. L’un des policiers s’exclame alors "qu’est-ce que t’as toi" avant de mettre une violente gifle à un homme, qui en perd ses lunettes de soleil.
 
72 autres procédures sont encore en cours d’analyse selon le parquet de Paris.



Charlotte Molina
Poseuse de questions qui fâchent, j’aimerais pouvoir arrêter la musique qui joue constamment dans... En savoir plus sur cet auteur

Du plus récent au plus ancien | Du plus ancien au plus récent

1.Posté par LéonardeVincui le 21/11/2019 12:54

Le dictateur MANU MACRON président des riches dans tous ses œuvres,dire qu'il a encore un bel avenir en tant premier Français.Le peuple qui ont voté pour ce sale type pleure des larmes de sang,avec tous ces mutilées,borgnes,blessées en tous genres victime du droit a la manifestation dans notre démocratie au rabais.Vive notre république bananière,in Yab des Yvelines

2.Posté par GIRONDIN le 21/11/2019 13:42

Des policiers sympathiques....
La bonne police francccccçaise....

Il faut avoir faim pour ça comme ça.



3.Posté par spartacus974 le 21/11/2019 14:21

Il a cru qu'il était i infiltré chez les Black block...

4.Posté par Passi974 le 21/11/2019 15:23 (depuis mobile)

Non mais alle pren son place, un policier cest pas un chien, cest un homme qui applique les regles de son travail, qui gagne le choc, coup de galets li aussi

5.Posté par Abd_qy976 le 21/11/2019 15:29 (depuis mobile)

Moi je trouve c c'est un retour à l envoyeur

6.Posté par Modeste le 21/11/2019 15:33 (depuis mobile)

Il a peut-être fait un retour à l'envoyeur et je lui dit bravo.

7.Posté par Pamphlétaire le 21/11/2019 15:41

C'est dingue : et si le policier n'a plus de "munitions" bâton cassé, etc.et ce n'est qu'un retour à l'envoyeur!!! Il faudrait mettre à la place des policiers pendant une journée d'une telle manifestation les magistrats et fonctionnaires des tribunaux et cours...Au moins ils seraient plus à même de juger les situations et les audiences...A part qu'on mette dans les tribunaux et les cours les policiers comme magistrats pour les infractions relatives aux manifestations, n'est-ce-pas?

8.Posté par Veridik le 21/11/2019 16:02 (depuis mobile)

Et pourtant de nombreuses vidéos montrent des violences policières... un monsieur a récemment perdu un œil en ayant reçu une Grenade lacrymogène alors quil était debout en train de parler, la vidéo est partout

9.Posté par JORI le 21/11/2019 16:32 (depuis mobile)

8. Veridik. Et je suppose que selon vous, aucune vidéo des violences des manifestants ne doit exister !!. Qu'aucun personnel des forces de l'ordre n'aurait été blessé, toujours selon vous !!

10.Posté par Question ? le 21/11/2019 17:10

9.Posté par JORI le 21/11/2019 16:32 (depuis mobile)

8. Veridik. Et je suppose que selon vous, aucune vidéo des violences des manifestants ne doit exister !!. Qu'aucun personnel des forces de l'ordre n'aurait été blessé, toujours selon vous !!
...................................................

Comme d'habitude, vous inventez des propos non écrits dans le post @8.

Comme d'habitude vous n'intervenez pas a escient.

Restons sur le procès: violences de ce policier. S'il advenait que ce policier dise maladroitement comme vous "Et je suppose M. le Président, que selon vous, aucune vidéo des violences des manifestants ne doit exister !!. Qu'aucun personnel des forces de l'ordre n'aurait été blessé, toujours selon vous !! ", il va vite se faire rembarrer car ce qui est jugé c'est son geste......

Dans la vie il faut savoir parfois fermer son li bec...

11.Posté par Question ? le 21/11/2019 17:12

9.Posté par JORI le 21/11/2019 16:32 (depuis mobile)

8. Veridik. Et je suppose que selon vous, aucune vidéo des violences des manifestants ne doit exister !!. Qu'aucun personnel des forces de l'ordre n'aurait été blessé, toujours selon vous !!
..................................................................
Ben si qu'une vidéo des violences des manifestants existe... C'est celle qu'examinera le tribunal dans laquelle on voit un manifestant policier jeter un pavé. Le tribunal dira si ce policier le jetait sur les forces de l'ordre....

12.Posté par Modeste le 21/11/2019 17:54

à la prochaine manif faut laisser toute liberté aux casseurs, que les policiers restent dans leur caserne et que la population se démerde avec ces manifestants c'est tout!

13.Posté par almuba le 21/11/2019 18:12

Si ces gens ne ramenaient pas leurs fraises devant les forces de l'ordre, ils ne risqueraient rien.
Quant on joue avec le feu on se brûle.
Avis aux amateurs.

14.Posté par fox le 21/11/2019 18:26 (depuis mobile)

voilà ce qui arrive quand on paie pas son envoi de colis

15.Posté par Kaf Malbar le 21/11/2019 18:32 (depuis mobile)

Le policier s'est contenté de riposter avec les mêmes projectiles que les gentils manifestants très pacifiques lui ont fait don ! L' expression de toute cette violence n'a rien à voir avec la démocratie : la révolte s'exprime dans les urnes !

16.Posté par Fredo974 le 21/11/2019 18:40 (depuis mobile)

Juste une erreur , un mauvais geste à mettre sur le compte de l'énervement.. une situation tendue .

17.Posté par balayedovantzotportavant le 21/11/2019 18:46

le flic qui gifle ll'homme portant des lunettes a t'il le droit de le faire? et le flic qui balance un pavé c'est normal et le syndicat de la police trouve scandaleux que le flic soit jugé d'après ses dires il n'y a pas eu de blessés et si c'était le contraire le syndicat aurait crier au secours il faut les juger , dans les 2 camps il y a des ripoux , si le flic a dérapé il doit payer et être radier des cadres de la police!

18.Posté par Veridik le 21/11/2019 18:47 (depuis mobile)

Tiens JORI est de retour, celui qui n'existe que par les GJ ... pas le temps avec ses tergiversations existentielles "les GJ sont les vilains méchants gnagnagna et les policiers ce sont les supers gentils " on va arrêter maintenant

19.Posté par Laurent le 21/11/2019 19:10 (depuis mobile)

Post 1 et surtout 2 de girondin qui penche maintenant vers l'extrême gauche. Fermez là et respectez un peu la police. Vous mettez tout le monde dans une même boîtevous racontez n'importe quoi avec votre aveuglement libertaire cest fou cet irrespect

20.Posté par GIRONDIN le 21/11/2019 19:14 (depuis mobile)

19. Laurent
TA GUEULE !!!!!!!!

21.Posté par GIRONDIN le 21/11/2019 19:24

France: des experts de l'ONU dénoncent des restrictions graves aux droits des manifestants «gilets jaunes»



GENÈVE (14 février 2019) — Le droit de manifester en France a été restreint de manière disproportionnée lors des manifestations récentes des "gilets jaunes" et les autorités devraient repenser leurs politiques en matière de maintien de l'ordre pour garantir l'exercice des libertés, selon un groupe d'experts des droits de l'homme des Nations unies*.

« Depuis le début du mouvement de contestation en novembre 2018, nous avons reçu des allégations graves d’usage excessif de la force. Plus de 1700 personnes auraient été blessées à la suite des manifestations dans tout le pays, » ont déclaré les experts.

« Les restrictions imposées aux droits ont également entraîné un nombre élevé d'interpellations et de gardes à vue, des fouilles et confiscations de matériel de manifestants, ainsi que des blessures graves causées par un usage disproportionné d’armes dites « non-létales » telles que les grenades et les lanceurs de balles de défense ou "flashballs", » ont-ils ajouté.

«Garantir l’ordre public et la sécurité dans le cadre de mesures de gestion de foule ou d’encadrement des manifestations implique la nécessité de respecter et de protéger les manifestants qui se rendent pacifiquement à une manifestation pour s’exprimer, » ont souligné les experts.

« Nous sommes conscients du fait que certaines manifestations sont devenues violentes et ont entrainé des débordements, mais nous craignons que la réponse disproportionnée à ces excès puisse dissuader la population de continuer à exercer ses libertés fondamentales. Il est très inquiétant de constater qu'après des semaines de manifestations, les restrictions et tactiques de gestion des rassemblements et du recours à la force ne se sont pas améliorées. »

De plus, les experts ont exprimé leurs vives préoccupations quant à une proposition de loi visant prétendument à prévenir les violences lors de manifestations et à sanctionner leurs auteurs, dont certaines dispositions ne seraient, selon eux, pas conformes avec le Pacte international relatif aux droits civils et politiques auquel la France est partie.

« La proposition d’interdiction administrative de manifester, l'établissement de mesures de contrôle supplémentaire et l’imposition de lourdes sanctions constituent de sévères restrictions à la liberté de manifester. Ces dispositions pourraient être appliquées de manière arbitraire et conduire à des dérives extrêmement graves, » ont souligné les experts.

« Nous encourageons la France à repenser ses politiques en matière de maintien de l’ordre et encourageons les autorités françaises à ouvrir des voies de dialogue afin d’atténuer le niveau de tension et de reconnaître le rôle important et légitime que les mouvements sociaux jouent dans la gouvernance, » ont conclu les experts.

Ohchr

22.Posté par SPARTACUS974 le 21/11/2019 20:22

Sous les pavés,la plage......
Évidemment que nos policiers sont des gentils et que les Gilets Jaunes d'horribles terroristes qui n'ont pas assez bien travaillé à l'école....BFM et tous les médias nous le répètent en long,en large et en travers.
Heureusement,la France est présidé par un merveilleux président épris d'humanisme et soucieux du bonheur de chacun.Il est inadmissible que des haineux puissent douter de cette indiscutable vérité.Ce CRS voulait rendre le pavé à celui qui avait eu la mauvaise idée de le perdre.Il veut rendre service et se fait dénoncer comme un de ces sauvages qui arborent un gilet jaune.Dans le monde enchanté de notre lumineux et généreux président ,il est inadmissible de voir un policier suspecté de violence alors qu'il passe son temps à porter secours à la veuve et à l'orphelin.

23.Posté par GIRONDIN le 21/11/2019 20:28

........En plein mouvement des « gilets jaunes » en France et de critiques récurrentes contre l’usage des lanceurs de balles de défense (LBD) par les forces de l’ordre,, le Parlement européen a largement condamné, jeudi 14 février, « le recours à des interventions violentes et disproportionnées par les autorités publiques lors de protestations et de manifestations pacifiques ». La résolution « sur le droit à manifester pacifiquement et l’usage proportionné de la force », qui n’a pas de caractère contraignant, a été votée par 438 députés européens, 78 autres se prononçant contre et 87 s’étant abstenus.

Le texte, qui invite les Etats membres à « veiller à ce que le recours à la force par les services répressifs soit toujours légal, proportionné et nécessaire et qu’il ait lieu en ultime recours et à ce qu’il préserve la vie et l’intégrité physique des personnes », rappelle que « le recours aveugle à la force contre la foule est contraire au principe de proportionnalité ».

Lemonde.fr

24.Posté par Question ? le 21/11/2019 22:31

18.Posté par Veridik le 21/11/2019 18:47 (depuis mobile)

Tiens JORI est de retour, celui qui n'existe que par les GJ ... pas le temps avec ses tergiversations existentielles "les GJ sont les vilains méchants
................................

Et pourquoi il a cette haine des GJ alors qu'il en a fait partie ?

Le lourdage expliquerait cette haine ? Dans le même temps il demande aux GJ de "s'attaquer aux élus et aux patrons" ? Allez comprendre ce qui se passe dans son coco !!!!!!!

25.Posté par Question ? le 22/11/2019 02:29

10.Posté par Question ? le 21/11/2019 17:10

9.Posté par JORI le 21/11/2019 16:32 (depuis mobile)

8. Veridik. Et je suppose que selon vous, aucune vidéo des violences des manifestants ne doit exister !!. Qu'aucun personnel des forces de l'ordre n'aurait été blessé, toujours selon vous !!
...................................................

"Il suppose, il suppose et impute des propos que n'ont pas tenus les personnes accusées et sur la base de ses mensonges il s'oppose aux dites personnes en commençant sa critique par "selon vous" alors que le vous n'a pas tenu le propos dérangé du contradicteur.;;;;

Arrêtez de supposer pour les autres......

26.Posté par Veridik le 22/11/2019 06:35 (depuis mobile)

@24
Ce gars n'est qu'un frustré de la vie faut pas chercher plus loin

27.Posté par cenkormoin le 22/11/2019 05:28

avec des violentes manifestations toutes les semaines, ça vous étonne. la police doit répondre avec des fleurs peut-être ?

28.Posté par Henri Mandrea le 22/11/2019 11:28

Je réponds aux détracteurs de la Police qu'il faut souhaiter qu'elle ne fait que ce qu'en haut on ordonne de faire, qu'à un moment n'importe qui peut péter un plomb. Supprimons la Police et vendons les armes comme aux Etats-Unis, je ne donne pas six mois pour que les gens s'entretuent pour un coq qui chante ou une vache qui pète !! Ne me répondez pas qu'ils ont choisi leur métier, c'est trop facile. Par contre, posez-vous la bonne question. Qui a intérêt à casser, même les voitures des pauvres couillons que nous sommes? qUI VEUT DIVISER POUR MIEUX REGNER ?

29.Posté par Question ? le 22/11/2019 15:32

28.Posté par Henri Mandrea le 22/11/2019 11:28

Je réponds aux détracteurs de la Police qu'il faut souhaiter qu'elle ne fait que ce qu'en haut on ordonne de faire........
..........................................

La Police obéit aux ordres oui ou non ? Si c'est non cela induirait que chacun fait ce qu'il veut dans la police. Or, ce n'est pas le cas. La Police obéit aux ordres.

"Des "policiers-casseurs" ont existé en France et à l’étranger

Reste que des cas de "policiers-casseurs", rares et anciens, ont été documentés en France et à l’étranger.
À Paris, en 1979, un soi-disant "casseur" est appréhendé par le service d’ordre de la CGT, un groupe de syndicalistes chargé du bon déroulement de la manifestation dans le cadre du mouvement des sidérurgistes qui frappe alors le pays. Ce "casseur", pris en flagrant délit de brisage de vitrine, est en fait un agent de police nommé Gérard Le Xuan, qui porte alors sur lui son arme de service, son brassard et sa carte de police. Selon la CGT police, cet homme "agissait sur ordre".

En 1986, dans le cadre d’un mouvement étudiant contre une réforme de l’université, un "homme à l’écharpe jaune" est vu en train de jeter des projectiles aux forces de l’ordre. Plusieurs médias, dont TF1 et le magazine ACTUEL, affirment alors qu’il s’agit d’un policier-casseur. "Sa véritable identité n’a jamais été établie en justice", précise Olivier Cahn, qui note cependant que cet exemple historique "nourrit la suspicion".

Comme le rappelle Slate dans un article sur le sujet, le cas le plus emblématique de cette figure du "policier-casseur" est canadien et date de 2007. À l’époque, des agents de la sûreté du Québec sont surpris déguisés en casseurs au sommet de Montebello – réunissant les chefs d'État de l’Amérique du Nord. "Un film amateur de la séquence va faire le tour du monde et de l’Internet mondial", note Slate.

Jetez un oeil sur la vidéo suivante sur you tube:
#FaitsDhier #Casseurs #Police
"CASSEURS" : LA POLICE PRISE EN FLAGRANT DÉLIT - SERGE GARDE

30.Posté par JORI le 22/11/2019 15:56

25.Posté par Question ? le 22/11/2019 02:29
" il suppose et impute des propos que n'ont pas tenus les personnes accusées et sur la base de ses mensonges il s'oppose aux dites personnes", venant de vous, celui qui attribue des allégations à ses contradicteurs, vous me faites plus que rigoler!!. A ce jour, jamais, je dis bien jamais, vous n'avez pu donner une seule réf des propos que vous m'avez attribué. Mdr
En revanche je dis bien "je suppose", car jamais véridik n'a posté un post pour les forces de l'ordre, mais toujours contre, c'est donc à partir de cela que j'ai fait des déductions. Déductions qu'il n'a d'ailleurs jamais contredites.
Alors si moi je dois arrêter de supposer pour les autres, arrêtez donc d'inventer des allégations que vous attribuez aux autres. J'attends toujours ne serait ce qu'une seule des réfs de vos propos que vous m'attribuez.

31.Posté par JORI le 22/11/2019 15:57

11.Posté par Question ? le 21/11/2019 17:12
Dites moi vite si je dois me tordre de rire!!.

32.Posté par JORI le 22/11/2019 16:04

24.Posté par Question ? le 21/11/2019 22:31
"Le lourdage expliquerait cette haine ?", depuis plusieurs jours vous affirmez et non supposez que j'aurais été "viré" des gj, avez vous, là encore, une preuve quelconque de cette affirmation?.
De même que vous parlez de "haine" que j'aurais contre les gj, à quoi avez vous vu cela?.
Comme vous ne m'avez pas répondu sur un autre article, je vais me répéter: vous semblez être pour la violence des gj tout azimut puisque vous ne seriez pas foi jaune. Pouvez vous expliciter ce soutien à cette violence, sur qui, sur quoi ?.
De même que quand on dit : des alpinistes "s''attaquent" à la montagne, les députés "s''attaquent" à un projet de loi, untel "attaque" tel autre en justice etc, comment traduisez vous et percevez vous ça ?.
Allez comprendre ce qu'il se passe dans votre coco!!. Enfin, tout le monde en a une petite idée.

33.Posté par JORI le 22/11/2019 16:06

29.Posté par Question ? le 22/11/2019 15:32
Et .........?. qu'avez vous démontré qu'une serait un scoop??.

34.Posté par JORI le 22/11/2019 16:26 (depuis mobile)

26. Veridik. Ne prenez surtout pas votre cas pour une généralité. Bien des gens ne vous ressemblent pas.

35.Posté par Question ? le 22/11/2019 16:27

Sous l'article "Revendications, barrages, affrontements...Il y a un an naissaient les Gilets jaunes de La Réunion (ZINFOS 974 - Dimanche 17 Novembre 2019 - 08:44)", vous avez écrit:

43.Posté par JORI le 16/11/2019 21:28 (depuis mobile)

22. Gérard. Il est plus facile pour nos gj d''emmerder son semblable plutôt QUE DE S’ATTAQUER à nos élus ou patrons. Les transporteurs qui bloquent les routes paient ils décemment leurs employés. Peut-être une prime de vie chère en plus ??.
..........................................................................................................

Vous avez bien écrit attaquer....La définition est claire "Commettre un acte de violence contre quelqu'un, un véhicule, un lieu, pour voler, détruire, etc."...

Constatant que vous avez incité à la haine, vous rétropédalez et tentez maintenant de faire croire que votre écrit sous-tendait que les gilets jaunes devaient s'attaquer aux élus et patrons comme on s'attaque à un livre.

Trop tard, faux gilet jaune lourdé, on a vu le fond de votre pensée. Vous êtes pour la violence contre les élus et les patrons.

C'est de la lâcheté de ne pas assumer....

36.Posté par JORI le 22/11/2019 16:30 (depuis mobile)

33. JORI. Lire "qui" en lieu et place de "qu'une".

37.Posté par Question ? le 22/11/2019 16:40

30.Posté par JORI le 22/11/2019 15:56

A ce jour, jamais, je dis bien jamais, vous n'avez pu donner une seule réf des propos que vous m'avez attribué. Mdr
.......................................................................

JAMAIS ? Menterie. L preuve:

Revendications, barrages, affrontements...Il y a un an naissaient les Gilets jaunes de La Réunion (ZINFOS 974 - Dimanche 17 Novembre 2019 - 08:44)

43.Posté par JORI le 16/11/2019 21:28 (depuis mobile)

"22. Gérard. Il est plus facile pour nos gj d''emmerder son semblable plutôt QUE DE S’ATTAQUER à nos élus ou patrons. Les transporteurs qui bloquent les routes paient ils décemment leurs employés. Peut-être une prime de vie chère en plus ??."

.....................................................................

Ohé les gilets jaunes ne prenez pas les propos de JORI au 1er degré. Il a voulu dire avec cette lâcheté qu'ont les foies jaunes, de ne pas attaquer aux élus et patrons avec violences, mais d'attaquer avec des fleurs, des caresses des cris "mi aime a où", et kilotte taille basse.....

Ce gando serait un adepte de Gandhi...?

Qui c'est que j'ai vu sur un barrage avec un bouquet de fleurs à la main avec un soulip zone sans fond......? Et j'ai entendu les autres gj réagir, le virer et dire "eh, dégage, va à la gare routière la nuit "......

38.Posté par JORI le 22/11/2019 17:03

37.Posté par Question ? le 22/11/2019 16:40
" son semblable plutôt QUE DE S’ATTAQUER", ça je prends mais où ai je écrit "haine et violence contre les élus et les patrons" comme vous l'affirmez?. C'est cette réf que je voudrait voir et pas un copier/coller d'un de mes posts.
Donc pour l'instant, je confirme que jamais, je dis bien jamais, vous n'avez apporté la réf des propos que vous m'attribuez.

39.Posté par JORI le 22/11/2019 17:06

35.Posté par Question ? le 22/11/2019 16:27
"Vous avez bien écrit attaquer....La définition est claire "Commettre un acte de violence contre quelqu'un, un véhicule, un lieu, pour voler, détruire, etc."...", c'est cette même définition que vous donnez à :des alpinistes "s''attaquent" à la montagne, les députés "s''attaquent" à un projet de loi, untel "attaque" tel autre en justice etc??. Car je détecte en vous la stupidité!!.

40.Posté par JORI le 22/11/2019 17:14

37.Posté par Question ? le 22/11/2019 16:40
"de ne pas attaquer aux élus et patrons avec violences, mais d'attaquer avec des fleurs, des caresses des cris "mi aime a où", et kilotte taille basse.....", rappelez moi qui donnent ces salaires insuffisants si ce n'est les patrons de ces salariés!!. Quand les cheminots bloquent le départ des trains pour emmerder les voyageurs, le font ils dans la violence comme vous l'auriez aimé??. Quand les transporteurs bloquent les routes toujours pour emmerder les usagers de la route, le font ils dans la violence comme vous l'auriez aimé??.

41.Posté par JORI le 22/11/2019 17:17

37.Posté par Question ? le 22/11/2019 16:40
"Et j'ai entendu les autres gj réagir, le virer et dire "eh, dégage, va à la gare routière la nuit "......", vous prouvez une fois encore, mais plus une surprise, que vous mentez. N'set ce pas ce que appelez vous même "lâcheté". Plus rien de m'étonne avec vous.
J'attends toujours non pas deux, non pas trois, mais une seule des réfs où j'aurais écris les propos que vous m'attribuez. Je pourrais vous qualifier de lâche, mais est ce bien la peine!!.

42.Posté par Question ? le 22/11/2019 18:43

41.Posté par JORI le 22/11/2019 17:17


J'attends toujours non pas deux, non pas trois, mais une seule des réfs où j'aurais écris les propos que vous m'attribuez.
..................
La preuve:

Revendications, barrages, affrontements...Il y a un an naissaient les Gilets jaunes de La Réunion (ZINFOS 974 - Dimanche 17 Novembre 2019 - 08:44)

43.Posté par JORI le 16/11/2019 21:28 (depuis mobile)

"22. Gérard. Il est plus facile pour nos gj d''emmerder son semblable plutôt QUE DE S’ATTAQUER à nos élus ou patrons. "

.....................................................................

43.Posté par Question ? le 22/11/2019 18:47

40.Posté par JORI le 22/11/2019 17:14

37.Posté par Question ? le 22/11/2019 16:40
"de ne pas attaquer aux élus et patrons avec violences, mais d'attaquer avec des fleurs, des caresses des cris "mi aime a où", et kilotte taille basse.....", rappelez moi qui donnent ces salaires insuffisants si ce n'est les patrons de ces salariés!!. Quand les cheminots bloquent le départ des trains pour emmerder les voyageurs, le font ils dans la violence comme vous l'auriez aimé??. Quand les transporteurs bloquent les routes toujours pour emmerder les usagers de la route, le font ils dans la violence comme vous l'auriez aimé??.
......................
Désolé mettre en pièce jointe un décodeur car vous dites une chose et son contraire......et votre cheminement intellectuel s'effectue dans un brouillard de confusions. Mais c'est le propre des alpestres.....

44.Posté par Dubois le 22/11/2019 19:00

Un des principes de la légitime défense, la proportionnalité de la riposte vis à vis de l'attaque, donc dans ce cas le CRS est dans son bon droit, main contre main, roche contre roche.
Et le GJ qui a blessé un policier d'un jet de pavé, il a quoi ???? p..... de justice. Vaut mieux être voyou qu'honnête citoyen en ce bas monde du politiquement correct.

45.Posté par JORI le 22/11/2019 20:09 (depuis mobile)

42. Question. Et montrez moi dans ce post que vous affectionnez où est écrit :"haine et violence envers élus et patrons" comme vous me m'attribuez ?.
Toujours pas de réfs des propos que vous m'attribuez donc, lâche, puisque c'est votre critère.

46.Posté par JORI le 22/11/2019 20:18 (depuis mobile)

43. Question. Parce vous en inventant des propos que vous attribuez ensuite aux autres serait le signe d''une clairvoyance d''esprit !!. C''est le propre des lâches de ne pas assumer et c''est vous qui le dites post 35.

47.Posté par JORI le 22/11/2019 20:22 (depuis mobile)

43. Question. Pas besoin de décodeur puisque je reste cohérent ds ms propos. Ms exemples le prouvent. Il n'y a que vs qui voyez "haine et violence" (vs termes) d'où votre incompréhension avec ms exemples. D'ailleurs vous soutenez les violences des gj

48.Posté par JORI le 22/11/2019 20:25 (depuis mobile)

42/43. Question. J'attends donc toujours les réfs des propos que vous m'attribuez. Une seule suffira. Bon courage le lâche.

49.Posté par JORI le 22/11/2019 21:32 (depuis mobile)

44. Dubois. Pourtant, à lire certains posteurs, les blessés ne seraient que du côté des manifestants et non des forces de l'ordre.

50.Posté par Sans œil ou sans main le 22/11/2019 21:36

L’enquête ouverte par l’inspection générale de la police nationale (IGPN) après la blessure d’un « gilet jaune » samedi 16 novembre à Paris, a donné lieu à l’ouverture d’une information judiciaire. Un juge d’instruction a en effet été chargé de mener l’enquête sur la blessure à l’œil d’un manifestant touché par un projectile vraisemblablement tiré par la police, a annoncé vendredi 22 novembre le parquet de Paris.

L’information judiciaire a été ouverte pour « violences volontaires par une personne dépositaire de l’autorité publique suivies de mutilation ou infirmité permanente », une infraction criminelle, a précisé cette source. Une enquête préliminaire avait d’abord été ouverte par le parquet et les investigations confiées à l’IGPN, dont l’impartialité est régulièrement mise en cause par les « gilets jaunes ».

« Nous sommes heureux de voir que cette enquête va pouvoir être menée de manière plus indépendante que sous l’autorité du parquet et de l’IGPN », s’est félicité auprès de l’Agence France-Presse (AFP) l’avocat du manifestant blessé, Me Arié Alimi.

1 2 3 4
Nouveau commentaire :
Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie
Publicité
 

1F Rue de La Martinique

97490 Sainte-Clotilde

06 92 97 75 75
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales

- CGU

- Politique de Confidentialité

- Nos Journalistes