Société

▶️ Fonds européens: L'expertise de la Région au service du Département de Mayotte

Vendredi 15 Février 2019 - 22:12

C'est une nouvelle étape dans les relations entre la Région Réunion et le Conseil départemental de Mayotte. Une convention de partenariat institutionnel entre les deux collectivités a été signée ce vendredi entre Didier Robert et Ibrahim Ramadani. Le but: accompagner le Département de Mayotte dans la gestion des futurs fonds européens qui lui seront alloués pour la période 2021-2027.

La Région Réunion, qui possède une vraie expertise dans la gestion des fonds européens sur la période 2007-2013 comme l'a relevé le 6 février dernier la Cour des comptes dans son rapport annuel, s'engagera à partager ses pratiques et ses conseils en réponse aux demandes formulées par les services du Conseil départemental de Mayotte.

Les agents de Mayotte seront formés à La Réunion

De plus, la collectivité régionale dispensera des formations et informations utiles aux agents de la collectivité mahoraise, notamment tout ce qui touche aux responsabilités juridiques et financières  d'une autorité de gestion des fonds structurels, la structuration et le pilotage de ses instances ou encore la gestion des fonds européens.

Elle associera également des agents du Conseil départemental de Mayotte aux formations sur les fonds européens organisées à La Réunion dans le cadre du plan de formation du conseil régional.

Enfin, cette dernière accueillera, au cours d'un stage d'immersion d'une durée d'une semaine maximum, les agents du Conseil départemental de Mayotte en charge du pilotage, de la mise en place des institutions et des procédures de gestion des fonds européens. Ce plan de formation, effectif à partir de cette année, sera délivré à titre gracieux dans la limite des capacités d'intervention de la Région Réunion. De son côté, le Département de Mayotte mobilisera son propre programme FSE (Fonds Social Européen) pour assurer le financement de la formation à ses agents.


Outre la signature de cette convention, les deux collectivités, mais également le Département de La Réunion, sous l'égide des préfets de Mayotte, de La Réunion et des TAAF, ont signé une déclaration d'intention pour la création de la "plateforme de coopération de la France de l'océan Indien".

Cette plateforme est la première concrétisation de l'ambition commune de coordination affichée lors de la conférence régionale qui s'est tenue le 27 octobre 2018 en présence d'Annick Girardin.
SI
Lu 1848 fois



1.Posté par Nickie976 le 15/02/2019 22:43

J'ai hâte de voir comment on va se faire BAISER dans cette histoire, quel intérêt a la reunion à voir Mayotte se développer en l'aidant dans la gestion des fonds européens ? La reunion qui veut être la capitale de l'océan indien pourrait se faire concurrencer par une Mayotte développer, surtout que Mayotte a quand même l'avantage de la situation géographique.

2.Posté par Hardcore le 15/02/2019 23:44 (depuis mobile)

Oooh mon Dieu !!!!

3.Posté par Hardcore le 15/02/2019 23:46 (depuis mobile)

J'ai fait de la formation à Mayotte, j'ai audite des projets FEDR locaux... Ah si j'avais pu imaginer que les uns allaient former les autres...

4.Posté par Radis noir le 16/02/2019 02:09 (depuis mobile)

Tout va bien patron le bateau coule !

5.Posté par GIRONDIN le 16/02/2019 07:03

...... La Chambre régionale des comptes alerte sur les effectifs et l’endettement" de la Région Réunion, écrit le Quotidien. Elle a examiné la gestion de 2015 à 2018. En réponse aux observations de la Chambre, la collectivité prévoit la suppression de 416 postes contractuels. .... Zinfo




L'expertise de didiX !!!!!!!!??????
😀😁😂🤣😃😄😅😆😉😊😋😍


6.Posté par vérité le 16/02/2019 08:24

la région est incapable de donner des tickets restaurant a les agents des lycées ,et va former des agents du département de mayotte avec un fond social ,bizarre ds le mauvais sens ce président de région...

7.Posté par DOGOUNET le 16/02/2019 10:11

C'est vrai post 5. Vu le nombre de bras cassés embauchés à la Région pour s'occuper du FEDER et autres fonds percés, il n'y aura pas de mal à en "prêter" la moitié aux Mahorais. Pauvres d'eux ! Et tout ce fric pour goinfrer les uns et les autres (Aaaah ces programmes de recherche de notre chère université...).

8.Posté par Le Jacobin le 16/02/2019 11:16

5.Posté par GIRONDIN le 16/02/2019 07:03

Le licenciement de Patrick Lebreton et Bruno Domen coûtera un MAX à la Région si d'aventure Didier Robert envisage de se séparer de ses nouveaux associés du Sud.

Par ailleurs, je souligne que je suis entièrement d'accord avec le Président de Région, enfin la vrai coopération régionale, à condition de ne pas instruire les Mahorais sur la méthode de détournement des fonds Européens, dans ce domaine la collectivité de Mayotte n'a pas de leçon à recevoir des Réunionnais il sont très performants.

Je préfère de loin cette coopération que les fonds perdus des Îles vanilles. Avez vous des nouvelles?

Il est à reconnaître que la Réunion est le département qui utilise le mieux les fonds Européen à hauteur de 20% de plus au regard des autres département d'Outre Mer, dès lors nous pouvons admettre le seuil de compétence des cadres Réunionnais est requis.

Mayotte à la chance de partir de Zéro puisque tout est à construire, en ce sens il bénéficiera de l'ensemble des fonds structurel Européens, la beauté de Mayotte n'est plus à démontrer, avec du bon travail ce sera la perle de l'Océan Indien rien que part son lagon.

Il est préférable d'accompagner Mayotte dans son développement afin d'éviter l'appel d' air économique à la Réunion des Mahorais, mais aussi des possibles ouvertures pour les entreprises réunionnaise.

Souhaitons à la collectivité de Mayotte de bien s’imprégner de l’expertise Réunionnais afin que nous puissions grandir ensemble, là est l'altruisme.

Pour cet initiative je donne 19/20 au président Région.

9.Posté par Sara le 16/02/2019 12:55

Belle initiative ce travail en commun .

10.Posté par Sara le 16/02/2019 13:41

Je constate à la lecture de ces commentaires qu'il y a beaucoup de MALOKI !!!!!
C'est un bon chef d'orchestre ce président de Région ..........
Il réussi ce que d'autre élus n'arrivent pas
HIHIHIHIHIHIHIHIH POUR MALOKI

11.Posté par Selvi le 16/02/2019 13:55

C'est une belle aventure qui attendent les deux collectivités , ce président de région nous remplie de satisfaction dans ces actions du travail accomplie pour les citoyens .

12.Posté par Rose bonbon le 16/02/2019 15:43

Le partage des compétences à travers une formation ne peut qu'être enrichissante pour les deux collectivités tout en sachant que les missions ne sont pas les même .
Ce vivre ensemble on doit le partager!!!!!

13.Posté par CG le 16/02/2019 18:08 (depuis mobile)

C’est comme ça qu’ on fait rayonner la zone OI ! Une nouvelle dynamique de coopération régionale profitable à toute la zone dans la France et l’europe . Bravo , l approche commune est nécessaire et la mutualisation des moyens complémentaire .

14.Posté par Un pied nickelé.. le 16/02/2019 18:36

j'ai comme qui dirait un gros doute... Y a du boulot !

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter