Faits-divers

▶️ EXCLUSIF - Shannen, la compagne de Yoan Spanu témoigne

Mardi 8 Janvier 2019 - 17:02

Yoan Spanu a été retrouvé pendu dans la nuit du 6 novembre dernier alors qu'il se trouvait incarcéré à la prison de St-Pierre. Sa compagne, Shannen, qui a reçu l'appel de la directrice de la prison pour lui annoncer le décès de son petit ami, a accepté de se livrer sur sa relation avec Yoan.


Shannen et Yoan se rencontrent dans un bar de St-Pierre. Ils se mettent en couple en juillet-aout dernier avant de vivre ensemble durant les 2 mois qui ont précédé le décès du jeune homme. Ils décident d'emménager à Terre Sainte, lieu de colocation de Yoan.

Comme l'explique la jeune femme de 24 ans, tout se passait bien à l'exception des relations avec le colocataire de Yoan. Après la bagarre qui a conduit à l'arrestation puis à la garde à vue de son compagnon, Shannen n'aura de nouvelles de Yoan que le 6 novembre, jour de la présentation devant le juge des libertés et de la détention (JLD). Elle pourra s'entretenir 2 minutes avec lui avant le JLD. Elle avoue ignorer totalement qu'il était en garde à vue. 

Durant ce court entretien, Yoan lui aurait dit: "Je ne me sens pas bien et j'ai très peur. Personne ne me croit, tout le monde me prend pour un fou. Ils veulent m'empoisonner, me mettre la corde au cou et faire passer ça pour un suicide. Il va m'arriver quelque chose, je ne suis pas drogué ni suicidaire". 

Le lendemain, à 5h du matin, Shannen reçoit un appel de la directrice de la prison lui annonçant que son petit ami s'est donné la mort, que les gardiens l'ont retrouvé durant la ronde. Le lendemain, elle se rend sur place et cette fois, la directrice lui aurait donné une autre version selon laquelle ce sont les co-détenus de Yoan qui l'ont retrouvé.

Si elle ne se prononce pas sur la thèse du suicide de son petit ami, elle est catégorique sur le fait que Yoan n'était absolument pas suicidaire. Selon elle, il estimait que le suicide était un "péché", que s'il n'était pas croyant, il était "spirituel", préférant "prendre le bon dans toutes les religions"

Fauché par le sort, le couple avait pour projet de s'installer à Maurice pour y faire de la location de chambres et de kayak. 

Regis Labrousse - Prisca Bigot
Lu 17117 fois



1.Posté par francais le 08/01/2019 17:09

WAOUH CANON LA MEUF !!!!!!!!!!!!!!!!!!!

2.Posté par Joseph le 08/01/2019 17:47

Vraiment très puante cette affaire, la police des polices devrait se mettre sur le coup, il y a trop d'invraisemblances dans cette histoire !

3.Posté par Choupette le 08/01/2019 18:18

Ici, il s'agit de "PÉCHÉ" = faute spirituelle et non "pêché" du verbe PÊCHER avec un accent circonflexe (un poisson, par exemple).

4.Posté par Choupette le 08/01/2019 18:22

Donc, si on suit bien le raisonnement de quelqu'un quelque part, ils se mettent en couple en juillet-août pour ensuite vivre ensemble pendant 2 mois avant de se suicider en prison.

Logique. Logique de ceux que ce "suicide" dérange ... .

5.Posté par cmoin le 08/01/2019 18:58

Il était violent,ce qui devait arrivé arriva.

6.Posté par Candide le 08/01/2019 19:22

JE ne suis pas sûr de suivre cette affaire depuis le début mais cette personne ne s'est elle pas retrouvée en prison après avoir grièvement blessé au couteau son colocataire ? Si ou, il ne faudrait pas échanger les rôles de victimes.

7.Posté par Lafureur le 08/01/2019 19:28 (depuis mobile)

A français...un peu de décence mec...Tu as une (...) à la place du cerveau ou quoi ? C''est sérieux ce qui se passe...un peu de respect merde ! Décidément tout fout le camp dans ce pays ! Le respect, tu sais ce que cela veut dire au moins ? Honte à toi

8.Posté par jean jouhis le 08/01/2019 20:13

c est des paroles d un mec qui se sait coupable et qui crie "mamannnnnnnnnnn"

au fait ! comment pouvait il rester ici alors que les sejours sont limités a 3 mois maxi .. pour les moricieng.
*
d apres choupette il se serait suicidé au bout de 2 mois en couple.
avant il etait coloc .. mais avec qui ??? c est secret ou kwa ?

post 1 francais la fille n aime pas "trop" les keums .. tu comprends ?

9.Posté par jean jouhis le 08/01/2019 20:14

post 7 lefureur
tu as des affinités avec le fuhrer ??
un peu de decence mec Tu as une (...) à la place du cerveau ou quoi ?
Le respect, tu sais ce que cela veut dire au moins ? Honte à toi

10.Posté par kersauson de (p.) le 08/01/2019 20:17

ma choupette
pas de boogie woogie avant la priere le swar
sinon c est un péché ( faute spirituelle (mais non drôle)) i
sinon t'as tjrs la pêche ?

11.Posté par Buster Keaton le 08/01/2019 20:26

Post 1: Pauvre malade, tu as de la merde à la place du cerveau, ou quoi?

12.Posté par tizozo le 08/01/2019 20:38

Te fatigue pas la fureur la merde ça s'éduque pas ,ça pu mais ça fini tjrs par disparaitre. Quand on voit comment les directions de ces établissements traitent leurs personnels (heures sup/gilet jauhe) on n'est pas prêt de savoir .

13.Posté par Zourit974 le 08/01/2019 21:07 (depuis mobile)

@1. Sois ta pas de meuf. Soit la tienne est très moche

14.Posté par jean claude payet le 09/01/2019 07:19

quelle histoire de ouf pourquoi venir sur une ile aussi pourrie pour finir comme cela

15.Posté par Analyse le 09/01/2019 10:29

Mademoiselle, votre récit éclaire un peu mieux en quoi la présence du co-locataire, désirée au départ histoire de diminuer les frais de votre ami pour se loger à Saint Pierre, lui était devenue insupportable.
En ceci je ne peux excuser l'agression dudit co-locataire par votre ami.
Pourquoi n'a t'il pas pris la décision de laisser le logement pour trouver un nid pour vous deux seuls ?
Désir de montrer qui est le chef ?
Comment pouviez vous ignorer qu'il était en garde à vue, vu son absence du domicile suite à son arrestation ?
Comment expliquez vous que vous vous soyez subitement retrouvée à discuter au tribunal avec lui le jour de sa présentation au JLD ?
On sent que les évènements vous dépassent et que jamais vous vous seriez doutée d'être embarquée dans un tel drame.
Ne vous laissez pas instrumentaliser. Vous y êtes grandement exposée

16.Posté par titi974 le 09/01/2019 11:39

Cette affaire de suicide en prison est très étrange espérons que l 'on sache un jour la vérité , quand au post 1 quand on a que des conneries de mauvais goûts à écrire on s' abstient ....

17.Posté par Radinasse le 09/01/2019 13:07 (depuis mobile)

Deux coqs dans le même poulailler....

Hummmm....je comprends mieux les choses

18.Posté par Jack le 09/01/2019 14:09 (depuis mobile)

Si c une île pourrie on reste pas on part la france tu l''aime oú tu l''a quitte disait sarko

19.Posté par Kiki le 09/01/2019 18:19 (depuis mobile)

Pst 1 : fais ta demande, elle est libre. Pst 5 : plus bref que "c moin" tu meurs ! Pst 10 : choupette, pêche, ... chouchoute ? Lol ! C''est une triste affaire mais la justice en saura découdre. Persévérance et courage aux parents.

20.Posté par Fark le 09/01/2019 19:47 (depuis mobile)

Post 6 non il n''a pas mit de coup de couteau mais un coup de manche à balai.
C''est pas vraiment la même chose.
Post 8 les parents et le frère de yoan vivent à Maurice, mais ils sont est français, tout comme yoan et donc n''ont pas besoin de visa...

21.Posté par Fark le 09/01/2019 19:50 (depuis mobile)

Post 15
Jason le colocataire avait volé yoan plusieurs fois, il avait d'ailleurs de nombreux problèmes avec de nombreuses personnes à la réunion, il est d'ailleurs rentré en métropole quelques jours après le décès de yoan.

22.Posté par Fark le 09/01/2019 19:56 (depuis mobile)

Post 15
Shannen était chez ses parents quand la bagarre à éclaté et que yoan a été arrêté, donc rien d''étrange à ce qu''elle n''ai pas été au courant de son entrée en garde à vue.


23.Posté par Fark le 09/01/2019 19:58 (depuis mobile)

Post 15
Shannen et yoan avaient des projets personnels et professionnels ensemble, et il est mort dans des circonstances tragiques, donc oui les événements la dépassent comme ils dépassaient tout le monde dans pareil cas.
Vous ne le seriez pas ?

24.Posté par Joker le 09/01/2019 20:24 (depuis mobile)

@19: si la justice etais efficace, sa se saurait. M.Spanu n''est ni politicien, ni riche, ni membre des force de l''ordre, ni avocat. On ne fera rien pour eclaircir cet affaire, il finira dans l''anonymat...

25.Posté par Outrée le 09/01/2019 23:09 (depuis mobile)

Fark merci pour tes rectifications je ne suis pas de la famille je suit l''affaire depuis le début j''ai croisé Yohan une fois dans ma vie c''était un gentil garçon qui ne méritait pas la prison je crois qu''il a été assassiné et que on étouffe l''affaire

26.Posté par Kiki le 10/01/2019 00:59 (depuis mobile)

Pst 24. Mais non, dit pas sa ! S''il s''avère que son suicide a été maquillé, qd il y a une enquête peu importe ta condition sociale. Le seul recours pr les parents pr que la lumière soit faites sur cette affaire.

27.Posté par ANNE le 10/01/2019 10:34

Pourquoi le colocataire est-il parti après le drame?J'espère que l'enquête nous éclairera car en effet tout n'est pas clair dans cette affaire!Certains se permettent de plaisanter en commentant cet article.Il faut vraiment avoir un petit pois à la place du cerveau!Une vengeance???

28.Posté par Katy le 10/01/2019 10:48

@jean jouhis,vous ne devez pas avoir grand chose dans la tronche pour raconter de telles inepties!vous la connaissez pour dire qu'elle n'aime pas trop les "keums"?Vous vous moquez en plus de la victime et tout de suite les critiques sur son droit d'être ici car il est mauricien.Avant de dire des idioties,on se renseigne!

29.Posté par Analyse le 10/01/2019 11:34

Fark vous fournissez des précisions bien utiles. Quand je dis que cette pauvre fille me semble dépassée c'est que ses réponses aux questions de la journalistes sont effectivement, à vous lire, pleines d'imprécisions.
Je n'ai aucunement contesté à cette demoiselle le droit d'être dépassée par les évènements, d'où mes conseils de ne pas se faire instrumentaliser.
Ce drame est suffisamment douloureux pour tout le monde.
Vu les probables mises en cause de la justice et de l'administration pénitentiaire, avec des implications d'experts médicaux étrangers, je crains que cette jeune personne se retrouve à témoigner dans un combat de titans et qu'on tente de lui faire tenir des propos alambiqués...
Je rappelle que c'est quand même elle la dernière personne des proches de Spanu à avoir rapidement discuté avec ce dernier. Un mot, une portion de phrase qu'on lui demande d'oublier...voilà que les choses vont prendre une autre tournure. Ne dit on pas: "le diable se cache dans les détails" ?
Vu l'air affolé, visible sur l'interview qu'elle a donnée à la journaliste de Zinfos974, journaliste qui ne lui est a priori aucunement hostile, imaginez cette pauvre fille dans l'arène du Tribunal entrain de se faire malmener par les questions des avocats de l'administration. Je crains qu'elle ne soit totalement déstabilisée. D'où mon conseil.
Il est de notoriété que des règlements de compte ont régulièrement lieu au sein des prisons. Mais que les choses dérapent jusqu'à entrainer la mort, tant redoutée d'ailleurs par Spanu si on se base sur sa confidence à sa copine, cette dernière est de ce fait un témoin incontournable dans cette affaire, surtout en matière de préméditation contrecarrant la probable thèse accidentelle qui pourrait être invoquée, pour peu que les experts mauriciens confondent leurs homologues locaux.
Que DIEU la garde des pressions qu'elle ou ses proches ne manqueront pas de subir car il s'agit aujourd'hui de la mise en cause de l'Etat et de ses dysfonctionnements.
Je ne vais pas citer ici les personnes qui ont osé braver les puissants et qui l'ont payé au prix fort.
Bon courage à vous tous !

30.Posté par paulux le 10/01/2019 16:30

Il y a certainement un défaut de surveillance de la part de l'administration quelle que soit la façon dont ce jeune homme est décédé.. Mais omerta sur ces sujets. Bon courage a cette jeune femme pour découvrir la vérité.

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter


Dans la même rubrique :
< >

Mercredi 23 Janvier 2019 - 16:23 Sainte-Rose: L'incendie du Grand Brulé maîtrisé