Politique

▶️ Didier Robert défend les orientations budgétaires de la Région sous le feu nourri de l'opposition

​Le Conseil régional exposait ce jeudi ses orientations budgétaires 2020. À la politique d’”investissements” partagée par la majorité, l’opposition y a vu un budget “dans l’impasse”.

Jeudi 28 Novembre 2019 - 15:47

Une orientation budgétaire et plusieurs lectures possibles. C'est Huguette Bello qui a ouvert le feu des critiques du côté de l'opposition régionale
Une orientation budgétaire et plusieurs lectures possibles. C'est Huguette Bello qui a ouvert le feu des critiques du côté de l'opposition régionale
Avant de lancer le débat permettant à l’opposition de s’exprimer, le président de Région a tenu à rappeler les “éléments de contexte” qui ont guidé son administration vers ces OB 2020. 

“Des arbitrages ne sont pas aboutis, notamment au niveau du Parlement européen”, a-t-il évoqué. En effet, le parlement européen a tenu hier soir encore une session plénière alors que son budget 2020 n’est pas encore validé, ni par le Parlement ni par le Conseil européen. En fonction de ce qui sera acté, "cela impactera les politiques des régions. Nous sommes nous aussi en attente d’arbitrages”, a-t-il tenu à cadrer.

Au niveau national, le même schéma est en oeuvre puisque le projet de loi de finances 2020 est toujours en navette entre les deux hémicycles du Parlement. Didier Robert attend là aussi les arbitrages financiers du Gouvernement, éventuellement amendés, “pour que nous puissions nous aussi stabiliser le projet de budget régional”.

A ce stade, ces orientations budgétaires 2020 sont déjà marquées par ce que la Région qualifie de “désengagements de l’Etat”, au nombre de huit en tout, et “préjudiciables à La Réunion”. 

La Région parle de "discrimination de l’État" concernant la continuité

Parmi ces coupes sombres revient en premier lieu, dans le discours de la présidence régionale, la “baisse cumulée des dotations de l’État de 50% sur la période 2014-2017”. Aujourd’hui, cette dotation globale de fonctionnement ne représente qu’environ 14% du total des recettes régionales. 

L’autre point d’achoppement entre la collectivité et le gouvernement se joue sur le plan de la continuité territoriale. 

La Région a rappelé qu’elle “palliait le retrait de l’État sur une compétence pourtant propre afin de ne pas pénaliser les Réunionnais” alors que perdure une “immense disparité” entre les territoires insulaires. Ainsi, l’État verse une dotation financière à la Corse de 143 millions d’euros en 2018 et 28 millions à Saint-Pierre et Miquelon pendant que La Réunion en est “totalement dépourvue”, déplorent les élus régionaux.

Le coup de gueule de la Région avant même la venue du président de la République en octobre avait déjà fait évoluer le rapport de force. La collectivité a soumis à l’État un nouveau conventionnement pour permettre de répartir les dépenses liées à la continuité territoriale. L’État s’était ainsi engagé, dans un courrier adressé le 16 octobre, à financer 200.000 bons de continuité pour les populations ultra-marines. À titre d’information, le dispositif de continuité représente un budget de 50 millions d’euros par an pour la Région. 

D’autres incertitudes guettent la politique régionale pour l’exercice budgétaire à venir. La Région reste sur ses gardes en vue de nouveaux transferts de compétences. La première concerne la compétence “information sur les métiers et les formations au service de l’orientation des publics scolaires, apprentis et étudiants”. Un transfert qui constituera donc une nouvelle charge à compter de l’exercice 2020 pour la collectivité alors que dans le même temps, elle devra composer avec la suppression de la taxe sur les permis de conduire et la perte de la compétence “Apprentissage”. Ces deux lignes budgétaires représentent respectivement 1,6 et 25 millions d’euros de recettes en moins pour la Région.

Une “impasse budgétaire” selon Huguette Bello

L’examen des OB a également été l’occasion pour l’exécutif de contredire les critiques sur sa gestion comptable, les rangs de l’opposition fustigeant une “impasse budgétaire” dixit Huguette Bello. 

“Les taux d’épargne de la Région sont autour de 20%, ce qui correspond à pouvoir dégager une épargne brute (différence entre les recettes et les dépenses de fonctionnement, ndlr) de plus de 120 millions d’euros. Ce niveau d’épargne brute est constant depuis 2010”, s’en est félicité Didier Robert. Un matelas qui permet à la collectivité régionale d’avoir une marge de manoeuvre en propre et de “garantir une crédibilité vis-à-vis de nos partenaires financiers”, a-t-il ajouté avant de donner la parole à l’opposition.


“Je n’ai pas votre optimisme”, a commenté Huguette Bello, remontée. “L’annulation de l’assemblée sans aucune explication est inédite. Cela montre dans quel flou se trouve aujourd’hui la collectivité”. Selon la tête de file de l’opposition, “tous les indicateurs sont au rouge. C’est la pyramide qui s’écroule”. Elle en veut notamment pour preuve l’explosion de la dette entre 2015 et 2018, s’appuyant sur un récent rapport de la Chambre régionale des Comptes. 
 

“Avec un bond de 108%, La Réunion devient la région la plus endettée de France. On est endetté à hauteur de 1,3 milliard d’euros, c’est plus que le budget en cours qui est à 1,1 milliard d’euros, c’est inquiétant”, blâme la conseillère du Rassemblement. 
 

“Vous êtes rattrapé par la réalité budgétaire. Vous vous rendez sans doute compte de l’impasse dans laquelle vous avez mis La Réunion. Cela n’indique rien de bon pour les entreprises réunionnaises et pour les familles qui sont dans la difficulté. Vous n’avez plus les moyens de mettre en oeuvre les politiques publiques (...) La capacité d’investissement de la Région est fortement amoindrie. La Réunion fait partie de la minorité des régions où l’épargne nette a fondu entre 2017 et 2019”, sermonne-t-elle encore. Autant de fragilités qui vont, selon l’élue, faire pâtir d’autres secteurs comme la formation ou la lutte contre l’illettrisme. Et Huguette Bello de vilipender : “Là où vous passez, les collectivités trépassent !”. 

“Difficile de continuer à faire la cigale”, raille de son côté Karine Nabénésa (La Réunion en marche). “La Région a-t-elle encore la capacité à mener à bon port ce qu’elle projette ?”, questionne l’élue, reprochant au président des “années de navigation à vue. La Région bateau fou, ousa son capitaine i sa rale à nous ? Avez-vous le droit à toutes les largesses que vous vous octroyez dans les satellites ?”, a-t-elle critiqué.
 

A 15H45, après 6H d'un débat (commencé à 9H30) consacré aux seules orientations budgétaires, l'assemblée a enfin entamé l'affaire numéro 2 inscrite à l'ordre du jour.


Ludovic Grondin - Marine Abat
Lu 3814 fois




1.Posté par Femmes et libres le 28/11/2019 15:57

En effet bravo ! Vous avez bien du courage avec cette majorité stérile qui ne souhaite que rabaisser les reunionnais. Pendant ce temps, notre ile avance merci à votre majorité

2.Posté par Kolo le 28/11/2019 15:57

Et oui, la Région Réunion bosse pour les reunionnais et ça, certaine personnes ne souhaitent pas l'admettre (gros coeur?).

3.Posté par Gros scandale le 28/11/2019 16:05 (depuis mobile)

L'Etat aide St Pierre et Miquelon pour La continue et abandonne La Réunion ???? Un lien avec le fait qu'elle vienne de cette région ? Une honte

4.Posté par GIRONDIN le 28/11/2019 16:53

Comme d'hab c'est la faute des autres......
Macron i veut pas d'ou i veut pas.....

Sur internet nana des cours sur : comment reconnaître les signes d'intérêt chez un homme /une femme
🤔

5.Posté par En campagne le 28/11/2019 16:56 (depuis mobile)

Annette absent rapidement, il touche quand même des indemnités ? Bello en campagne qui jure comme une poissonnière... Nabeneza tjrs égale à elle meme, le vide sidéral

6.Posté par blablabla le 28/11/2019 17:09

Toujours à critiquer... Pour une fois vous devriez voir ce qui a été fait sous la mandature de Didier ROBERT alors que le PCR a été pendant longtemps à la tète de la Région et qu'a t'il fait ? la SEM 21 avec fils qui s'en est mis plein les poches, et la fille qui était directrice d'une utopique maison de des civilisations.... et bouchage des yeux avec un tram train qui ne tenait pas la route etc....;

7.Posté par Nathalie le 28/11/2019 17:31

oui didier la dit didier la fait
Il a fait tout ce qu'il a dit et même de ce qu'il a dit. C'est un grand président qui a fait éleve la Réunion en l'air.

8.Posté par Samwinsa le 28/11/2019 18:04 (depuis mobile)

Post 7, vu le niveau son l'expression écrite, i doit avoir un bon ti poste la région, sans compétence.
Nous parie?

9.Posté par l usager le 28/11/2019 18:39

MADAME BELLO vous critiquez tout le temps
mais du temps de votre mentor vous avez bien profiter sur notre misère sa fait des années que vous brassez de vent
laisser un peu la place aux jeunes a croire que la soupe est bonne même trop bonne pour la refusée

10.Posté par Olivier le 28/11/2019 18:40 (depuis mobile)

Bon ordinateurs, continuite territoriale, formation professionnelle, NRL : Le bilan de la Region a de quoi dérouter une opposition incohérente
J' ajouterai les aides aux communes et le doublement de chaque livres des lycéens.

11.Posté par Nicole le 28/11/2019 18:55 (depuis mobile)

Contrairement à Ratenon Bello et Annette, La Région avance et produit pour les réunionnais !

12.Posté par Popote le 28/11/2019 18:57 (depuis mobile)

Oh bello, allez assise un peu à l assemblee nationale. La bas ou sava pas défendre les reunionnais, et là, ou le entrain mette la bouche dans zafer ou connait pas. Heureusement que la région le la pour aide les associations et centres de formation.

13.Posté par JF le 28/11/2019 19:05

C'est trop facile de dire que tout va bien. Alors que la Région emprunte sur le dos des Réunionnais. Didier Robert devrait rembourser de sa poche et on verra si ses paroles sont identiques...

14.Posté par JF le 28/11/2019 19:05

C'est trop facile de dire que tout va bien. Alors que la Région emprunte sur le dos des Réunionnais. Didier Robert devrait rembourser de sa poche et on verra si ses paroles sont identiques...

15.Posté par klod le 28/11/2019 19:33

didier robert sur run 1ère arsoir : la caricature du mec content de lui , c'est un métier .................................


nou na pwin de roche mais : "c'est un chantier exemplaire" .....................

la continuité pour le plaisir : " c'est la faute de l'état" .....................

et d'autres "interventions" qui valaient son "pesant d'or" comme exemple du "politique content de lui" .............. j'espère que pour l'INA , run 1ère gardera l'enregistrement .....................


le boug lé bien briefé par son service com , et représente caricaturalement le "content de lui en politique" , la RUN mérite mieux à mon sens

mais c'est un cas d'école ce robert de la démagogie en "politique" avec un petit P ....................................


la démagogie est effectivement un métier ou certains excellent dont le robert de l'inversé ................................. pov mon ti péi,

mais certains aiment depuis 75 ans , les mêmes , on les koné et les croisons dans la vraie vie , hélas .......................... . vive la démocratie , à l'insu de mon plein gré .

16.Posté par CCC ta c'est le 28/11/2019 20:10

"D’emblée, aucune mesure du document des orientations budgétaires n’apparaît clairement venir modifier la politique régionale suite aux revendications des gilets jaunes", peut-on lire dans l’avis.

Les membres du CCC enfoncent encore le clou : "les problématiques autour du pouvoir d’achat et de l’impact des taxations, dont l’octroi de mer, sur la vie chère, ne trouvent pas de réponses claires, et aucune action n’est visible pour rétablir la confiance du citoyen et empêcher que les manifestations des gilets jaunes ne se reproduisent".

Le CCC se livre ensuite à une série de critiques portant sur l’organisation administrative, évoquant "le manque de coordination entre les différents acteurs" ou encore "la substituions qu’opère la Région sur les champs initialement dévolus à l’Etat, donnant un sentiment d’inefficacité et semblent manquer d’anticipation sur les besoins futurs".

17.Posté par Gerome le 28/11/2019 20:28 (depuis mobile)

On sent que les campagnes sont lancées et que le Front de gauche a une équipe numérique !!!ilfaut au moins ça parce que niveau élus séance lamentable ! Le jour où ils n’auront pas d analyses des conseils extérieurs ils feront Pitié pour penser seuls

18.Posté par Vrai et paulois le 28/11/2019 21:00 (depuis mobile)

Madame Bello vous étiez maire à st paul et ça fait plus de 20 ans que vous êtes députée. Juste une question...qu''avez-vous fait pour st Paul et pour la réunion? Si une cette ordure à l''entrée de st Paul .

19.Posté par Rudy974 le 28/11/2019 21:08

Bonne vision de l'équipe de la Réunion.

Bello kosa elle la fait pour la Réunion ?
Ou lé pas content car la Région y fait avance la Réunion avek ses projets, ses aides pou les lycéens et pou les familles avek la continuité.

20.Posté par Candide le 28/11/2019 21:37

Combien sont ceux qui, critiquant la gestion de la Région, profitent de toutes les mesures mises en place ? Bande de faux culs ! On gueule pour la façade mais on profite par derrière.

21.Posté par Ma sonnerie le 28/11/2019 21:50 (depuis mobile)

Didier a planté le Tampon.
Paulet a dû augmenter la fiscalité pour faire face à la dérive.
André a tiré profit de ces augmentations.
Si j'étais le conseiller "en Economie" de la Région, je me ferai tout petit.. Personne pour interviewer PJP ??!!

22.Posté par @ 21 le 28/11/2019 22:38

Revoyez votre copie !
je vous invite à contrôler le PV du conseil municipal du mois d'aout 2010 !

Et oui, vous serrez surpris de découvrir, alors que c'était Paulet le maire depuis le mois d'avril car Didier Robert venait d'être élu Président de Région, que le compte de la mairie était bénéficiaire de 25 million d'Euro !

Vous êtes bien tombé les pieds joints dans les mensonges de Paulet !

23.Posté par Labello le 28/11/2019 22:59 (depuis mobile)

Huguette arrête radoter.

24.Posté par denis le 29/11/2019 06:24

MME BELLO à part critiquer vous ne faites rien , qu'avez vous fait depuis que vous êtes député a part vous montrez dans les médias gesticuler pour rien au moindre mouvement sociale ou grève.DR ne se pas voir mais il agit et travaille pour la réunion. Prenez la retraite MME allez garder vos petits enfants si vous avez et laisser la place à un jeune.

25.Posté par Laurent le 29/11/2019 07:56 (depuis mobile)

Girondin klod et autres posts meme combat que huguette bello uniquement faire tomber robert pour être à la place et faire cette fois des conneries de gauche, donc plus respectables.

26.Posté par NOULAFE... le 29/11/2019 08:42

la population a intérêt. a être vigilante..!!!!!!!!!!! avant que certains elues dilapident nos biens et patrimoine..

27.Posté par Dorian le 29/11/2019 09:06

Je ne me sens pas plus avancè après avoir lu cet article et ses commentaires qu'avant. J'ai bien l'impression qu'on est dans la mouise...

28.Posté par Bébère le 29/11/2019 12:40

La gauche y allie à zot juste pou fait la mascarade, créole la besoin que nos élus y travaille main dans la main et pou fait avance la réunion.

29.Posté par polo974 le 29/11/2019 15:20

Il ose se plaindre de la suppression de la taxe sur les permis de conduire (à l’initiative de l'état).
C'est une taxe que touche la région sur un truc où elle ne fiche rien...
Autrement dit, c'est une forme de racket envers la jeunesse.
Bravo didix2300.

au fait, sur les 2300 d'indemn mensualisée (APL de compétition), alors que les textes prévoient éventuellement une indemnisation journalière, est-ce que didix2300 touche aussi les sous les jours où il n'est pas à la Région ? ? ?
si oui, n'est-ce pas illégal ? ? ?

30.Posté par #toutsaufDomen le 29/11/2019 22:40 (depuis mobile)

Nabenésa est contre Didier Robert mais soutien Bruno Domen sur Saint-Leu qui est soutenu par Poudroux et ....Didier Robert.
Faut-il rajouter quelque-chose?

31.Posté par bob le 01/12/2019 12:22

HUGUETTE BELLO ARRETE CHANTE A NOU OUT VIEUX REFRAIN I PASSE PU !! A PART FAIT LA POUPETTE A L'ASSEMBLEE NATIONALE ET A LA REGION ET SURTOUT RAMASSE L'ARGENT OU FAIT PAS GRAND CHOSE !!! REVERSE TOUT OUT INDEMNITES AUX PLUS DEMUNIS ET DEFAVORISES ET LA OU SERA A NOUVEAU ECOUTEE PAR LES REUNIONNAIS !!!

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie