Faits-divers

▶️ Dépôt sauvage à Rivière du Mât-les-Bas: Plusieurs personnes convoquées par la police

Mardi 2 Octobre 2018 - 16:22

Selon nos informations, les services de police, en collaboration avec les services de la police municipale, ont récolté de nombreux éléments afin de confondre les présumés responsables du dépôt sauvage dans une ravine de la Rivière du Mât-les-Bas. Des faits qui dureraient depuis un bon moment déjà.  

Alors que deux enseignes de vente de meubles  bien connues seraient particulièrement visées, l'enquête cherche à remonter jusqu'aux "donneurs d'ordres". Il apparaît que ce sont des sous-traitants qui procéderaient aux dépôts alors que les enseignes de vente ont des obligations de recyclages via les déchèteries pour les matériels repris.

Considérée comme une enquête prioritaire, les premières convocations ont déjà été envoyées aux différents mis en cause afin de faire toute la lumière sur cette affaire. 

À lire également : Flagrant délit: Un grand magasin de meubles filmé en train de déverser ses ordures sur un terrain

Pascal Robert
Lu 7484 fois



1.Posté par Tony le 02/10/2018 16:34 (depuis mobile)

Enfin !...
Cette ile est pourrie par les dechets... de partout !
Allez voir en bas de la riviere a st denis et a l ilet quinquina...
Une honte !

2.Posté par Dodo la saumure le 02/10/2018 16:43 (depuis mobile)

Pas vu pas pris 😰

3.Posté par La mairie le 02/10/2018 17:05 (depuis mobile)

La mairie de cette ville : 1er pollueur.

4.Posté par Jacques le 02/10/2018 18:43

Bravo, saisissez le tracteur, vendez-le pour payer les dégâts !

5.Posté par LBB le 02/10/2018 18:51

Souhaitons surtout que cette enquête soit menée à son terme et ne soit pas " enterrée ". Les peines doivent être exemplaires à l'encontre de ces voyous...!

6.Posté par Choupette le 02/10/2018 19:08

4.Posté par Jacques

Oui, et donnez les noms de ces pollueurs qu'on les placarde sur internet puisqu'il n'y a plus de pilori !

Non mais.

7.Posté par klod le 02/10/2018 19:16

bien , stop au makottage de notre ile !

8.Posté par Laulo le 02/10/2018 19:21 (depuis mobile)

Mouhahaha ha mon petit doigt me dit que le fisc peut en profiter pour constater le (non) paiement de l ecotaxe du par les concernés. Allez !

9.Posté par Anis le 02/10/2018 19:42

C'est bien la peine que les gens soient mobilisés pour le world clean up day ! Des personnes interrogées disant ne pas participer, car les pollueurs recommenceraient. Ben tiens ! Voilà que ça recommence ! Comme dit post 4 : saisir le tracteur et le vendre pour payer les frais engendrés !

10.Posté par Observateur le 02/10/2018 18:30

Appliquer la peine maximum messieurs de la justice. Faites en des exemples de ces irrespectueux, de ces irresponsables, de ces destructeurs de la nature sans scrupules. Tapez très fort, peine exemplaire pour ces moyens ageux.

11.Posté par paulo777 le 02/10/2018 20:53

ç'est les gens même lé macote ici partout mi passe zot y mettre dehors alors les poubelles sont programmées, OTE BANDE MACOTE ARRETE UN PEU té

12.Posté par Marlow le 03/10/2018 02:53

Bravo à ce monsieur pour son témoignage !
C’est clair ,net et précis.

13.Posté par LAKOUR le 03/10/2018 04:13

Ça tombe mal pour eux. Vraiment pas de chance. À une époque où le ras-le-bol explose à l’égard des cochons, des pollueurs et des dég...oûtants de toutes sortes de notre (pou)belle île, ceux là vont payer très cher, et c’est tant mieux. Car la vidéo de ce Monsieur est totalement irréfutable. Ce qui conduit à penser que c’est ça qu’il faut faire: prendre en photo pas seulement le résultat des cochonnages, mais l’auteur, chaque fois que c’est possible, et dénoncer, porter plainte individuellement ou au nom d’une association. Certes la délation est contestable, mais bien plus contestables (le mot est faible) sont les cochons qui font peu à peu de La Réunion une île intense...ment immonde.

14.Posté par Cloclo le 03/10/2018 07:06 (depuis mobile)

Bravo, j''espère que ça va servir de leçon aux autres makotes. A surveiller aussi les bords de route, les places publiques, les devants des immeubles...

15.Posté par almuba le 03/10/2018 07:23

Allez voir les épaves de voitures sur le parking de Champ Fleuri, à St Denis, face au terrain de foot.
J'ai appelé la Mairie pour le signaler et la personne qui m'a reçue m'a déclaré qu'il fallait que je relève la marque, la couleur et la plaque d'immatriculation des voitures pour que la police municipale daigne se déplacer.
Au final, à moi de faire leur boulot.
Et qu'est-ce-qu'on fait quand il n'y a plus de plaques d'immatriculation ?

16.Posté par Coutume le 03/10/2018 07:29 (depuis mobile)

Les coutumes locale sont très tenaces bon courage

17.Posté par Louis Pariot le 04/10/2018 10:18

La loi dit que le pollueur doit payer une forte amende et que le véhicule ayant servi au transport doit être saisi ! Maintenant on va voir comment la loi est appliquée à la Réunion....

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter


Dans la même rubrique :
< >

Vendredi 16 Novembre 2018 - 17:53 Disparition inquiétante depuis le 13 novembre