Economie

▶️ Dégressivité de l'assurance chômage: Une mesure nécessaire qui "doit créer de l'activité à La Réunion"

Mercredi 5 Septembre 2018 - 17:51

▶️ Dégressivité de l'assurance chômage: Une mesure nécessaire qui "doit créer de l'activité à La Réunion"
Le gouvernement réfléchirait-il à revenir sur une dégressivité de l'allocation chômage ? La question peut se poser depuis que la ministre du Travail Muriel Pénicaud a déclaré dimanche dans l'émission Le Grand Jury RTL-Le Figaro-LCI n'avoir "aucun tabou" sur la nouvelle réforme de l'assurance chômage. À La Réunion, le patronat, en premier lieu le Medef, dont la branche nationale milite pour un retour à cette dégressivité, salue l'ouverture de la ministre sur cette épineuse question…

Actuellement, une personne qui perçoit une allocation de retour à l'emploi (ARE) touche de manière fixe et jusqu'à épuisement de ses droits, 57% (ou 40,4% et 11,72 euros par jour si ce calcul lui est plus favorable) de son ancien salaire journalier de référence, qui correspond à la moyenne des salaires bruts des 12 derniers mois sans compter les absences maladie.

Mais l'idée d'une dégressivité de l'allocation chômage n'est pas nouvelle. Ainsi, à l'échelle européenne, de nombreux pays l'ont déjà mise en place et ce principe était même en vigueur en France de 1986 à 2001. Mais comme le relève le journal Le Monde, si la dégressivité de l'allocation chômage "ne semble pas jouer un rôle significatif sur le niveau du chômage ou son évolution", revenir à ce système permettrait au gouvernement de faire des économies et garantir la survie même du régime d'assurance chômage.

"Il ne faut pas bien sûr généraliser l'ensemble des personnes qui sont à la recherche d'un emploi mais nous constatons aujourd'hui dans certaines professions un manque de main d'oeuvre. Des personnes au chômage travaillent et ont leur business à côté, ce qui se fait au détriment des effectifs et de la lutte contre le travail au noir", lance Bernard Siriex, vice-président du Medef Réunion.

Selon lui, outre une dégressivité de l'assurance-chômage, la réforme de l'apprentissage et de la formation doit être également revue "pour être adaptée aux besoins des entreprises": "il faut bien sûr engager un dialogue sérieux avec les partenaires sociaux mais mais prendre aussi des mesures plus drastiques et nécessaires car le système actuel ne permet pas de résorber le chômage".

En cause pour M.Siriex: "plein" de systèmes mis en place "avec beaucoup de personnes formées mais pas forcément aux besoins de nos entreprises aujourd'hui". "Il faut qu'on pousse tous les moyens pour que les gens puissent retourner au travail. Toutes les solutions doivent être envisagées pour redonner de la dignité à nos travailleurs", assure-t-il.

Pour illustrer ses propos, Bernard Siriex prend l'exemple du BTP, un secteur qu'il connaît bien en sa qualité de président de la FRBTP. "Nous avons signé avec tous les partenaires qu'ils soient une charte sur le travail illégal. L'ouverture de la ministre sur la question de la dégressivité de l'assurance chômage va dans un sens qui aujourd'hui doit créer de l'activité à La Réunion", conclut-il.

SI
Lu 4352 fois




1.Posté par Veridik le 05/09/2018 18:05 (depuis mobile)

Tu es comptable ? On s'en fou les entreprises recherchent un maçon pardi!
Tu veux te former ? Cherche les entreprises dans les pages jaunes (si si)
Pourquoi ne pas baisser le coût de fonctionnement de pôle emploi qui ne sert à rien ?

2.Posté par Pro no stick le 05/09/2018 18:30 (depuis mobile)

Une belle connerie oui..

3.Posté par Pour les sots en.marche le 05/09/2018 18:33 (depuis mobile)

https://www.latribune.fr/economie/france/degressivite-des-allocations-chomage-une-fausse-bonne-idee-605460.html

4.Posté par Marc le 05/09/2018 18:37

C'est quand même une idée à la con. Toutes les études sur le sujet ont montré que la propension de personnes qui restent volontairement au chômage est minimale. On va faire chier des millions de personnes pour quelques milliers...

5.Posté par GIRONDIN le 05/09/2018 18:39

Et le siriex les 1 000 000 d'emplois sont où ?
Il est pour la dégressivité des dégrèvements/défiscalisation/baisse de charge qui sont des cotisations ?????

6.Posté par Eric Henry le 05/09/2018 17:10

Bonjour,
C’est quoi ces gens qui ont du fric plein les poches qui détourne des millions euros et qui se permettent de dire qu’il faut diminuer notre pauvre revenu ,de nous remettre au travail c’est eux qui nous licencient pour nous dire que nous sommes des profiteurs bande d’enflures.vous les patrons à la Réunion vous pleurez la bouche pleine vous ne respecter pas les conventions collectif vous voulez nous payer au smic pour le moins possible et vous gavez le plus possible c’est cela la vérité mais à force de tirer sur la corde il vous faudra courir.

7.Posté par Veridik le 05/09/2018 19:18 (depuis mobile)

Ça fait sûrement parti du plan de lutte contre la pauvreté lol

8.Posté par La secu a vecu le 05/09/2018 20:18 (depuis mobile)

Faut changer l'appelation assurance chômage qui ne signifie plus rien..

9.Posté par Veridik le 05/09/2018 20:36 (depuis mobile)

Donc , les cotisations salariales à l'assurance chômage devraient proportionnellement diminuer dans le temps ?

10.Posté par ti gousse le 05/09/2018 19:14

encore mensonges

11.Posté par desireless le 05/09/2018 21:28 (depuis mobile)

Cure d'austérité.... la macronie totalement décomplexée.. 😲😵😱

12.Posté par Tantine la cour le 05/09/2018 23:29 (depuis mobile)

Faux débat !!! Il faut bien créditer le compte des nouveaux français ( la chance pour la France ), qu''ils apprennent le français et vivent au frais de la princesse. Macron ne s''est pas élu tout seul !!!
Tout est prétexte pr détroussé le pti lambda

13.Posté par Ikki le 05/09/2018 23:43 (depuis mobile)

Scandaleux ! Hausse de la misère, hausse de la délinquance, baisse du pouvoir d'achat, hausse du travail au noir, inégalités, les patrons eux cotiseront pareil, ça va révolter la population. Aux armes !

14.Posté par Marie le 06/09/2018 06:01

"la réforme de l'apprentissage et de la formation doit être également revue "pour être adaptée aux besoins des entreprises "

KONAR !!! Quelqu'un pour lui dire que l'esclavage a depuis longtemps été aboli ? et que la vieille degoutante Pnicaud leur a déjà donné pieds et poings liés les enfants. Même le vieux ministre de l'education nationale ce pourri est à tu et à toi avec le medef pour le bien des gosses.

Ne parlons même pas de la Vidal et de ce furoncle de Macron... tout est prévu.

On bouge quand ?

15.Posté par dadou le 06/09/2018 04:48

ET DU CÔTÉ DE NOS ÉLUS A QUAND LA MÊME MESURE ????
Eh oui toujours à taper sur les petits mais j’aimerais savoir combien vont toucher les 2 ministres qui ont quitté le gouvernement ??et combien de temps !!!

16.Posté par St Paul le 06/09/2018 07:44 (depuis mobile)

Bcp trop de voleur... exemple peinture qu''il achète 30e bas de gamme qu''ils te facture 70e pffff, franchement.jaurais jamais pu achèter avec une entreprise.gouvernement de voleur qui ferme les yeux sur les voleur....

17.Posté par St Paul le 06/09/2018 08:09 (depuis mobile)

Avant c''était plus long mais dégressif, maintenant c''est bcp plus court et stable et après ont veux tjrs aussi court mais dégressif... aller craché le morceau!Vs voulez supprimer pfff info: j''ai tjrs bossé je regarde juste de loin...

18.Posté par alcide le 06/09/2018 08:36

Sous le gouvernement Balladur cette dégressivité était appliquée. "Il va falloir faire des sacrifices" disait-il . En 1995, ça lui a sûrement coûté la présidentielle, les voix du chômeurs lui aurait été bénéfiques...

19.Posté par citoyen Z le 06/09/2018 08:38 (depuis mobile)

Tout à fait injuste comme d''habitude ... Faire payer les plus pauvres et les travailleurs pour réparer les erreurs des dirigeants qui cèdent constamment aux caprices des investisseurs privés. mr Macron laisse 300 milliards échapper à l''impôt par an!

20.Posté par mandelamarley le 06/09/2018 09:03

Blablabla , on continue d'appauvrir les gens sur un marché restreint. On fait des économies sur le ti colon boite bœuf. Scandaleux!

21.Posté par Grangaga le 06/09/2018 12:42

"Donc , les cotisations salariales à l'assurance chômage devraient proportionnellement diminuer dans le temps ?"
Arr' biss' a li..........oté.............

22.Posté par polo974 le 06/09/2018 12:49

allo, le medef, commencez par payer toute vos dettes sociales sur les cotisations patronales...
c'est facile d'accuser les chômeurs, mais plus dur de payer ce qui est dû.

et le pire c'est que ce sera aussi aux patrons de collecter l'IR ! ! !

devinez ce que feront les patrons du genre apouravou ! ! !

je suis pour que les proprios des entreprises soient pécuniairement responsables des dettes sociales et fiscales de leurs entreprises (à hauteur de la dette, et non à hauteur de leur participation).

23.Posté par La vérité vraie... le 07/09/2018 07:29

Quand allons-nous nous révolter contre ce genre d'individus ? Toujours à proclamer des suppressions, des baisses, etc. Qu'il se les applique d'abord !
Je sens que l'avenir va être très sombre pour ce genre de crétins à cravate ! Le peuple est entrain de se réveiller et ça finira par faire très mal, leur porte-feuille ne les sauverons pas du grand chambardement qui arrive.

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie

Dans la même rubrique :
< >