MENU ZINFOS
Société

▶️ Découvrez le chantier viaduc de la NRL avec de superbes images aériennes


Par Zinfos974 - Publié le Samedi 16 Mars 2019 à 00:56 | Lu 7897 fois

Crédit photos : JBA / Région Réunion
Crédit photos : JBA / Région Réunion
L'ensemble des 48 piles et environ 5 km de tablier du Grand Viaduc de 5400 m ont été posées. 

L'usine de préfabrication des piles installée sur 3 Ha dans le Port Est a permis la fabrication des 48 piles en 2 parties (une embase d'un poids pouvant atteindre 480 tonnes et une tête de pile de 2300t). Cette usine installée "bord à quai" a permis de charger les différents éléments sur la barge Zourite. 

Au total, environ 300.000 m3 de béton et 50.000 t d'armature ont été nécessaires pour que les 800 personnes fabriquent et posent ces éléments pour construire ce viaduc de 5400 mètres qui sera entre 20 et 30m. au-dessus du niveau de la mer. 

La construction et la pose de chaque pile impliquent la succession de plusieurs tâches élémentaires. Tout d'abord la drague "Pinocchio" vient terrasser les sédiments sur plus de 4 mètres de profondeur. Une assise granulaire est ensuite disposée au fond de la souille. L'embase de la pile préfabriquée au Port Est est ensuite embarquée sur la barge Zourite. 

Les matériels mobilisés pour la pose des piles

Cette barge auto-propulsée de 107 mètres de long et 44 mètres de large et possédant 8 pieds achemine ensuite ce premier élément vers la zone de pose. Après un positionnement très précis, Zourite s'élève au-dessus de l'eau sur ses 8 pieds et le pont roulant d'une capacité de 4800 t vient positionner l'embase (20 à 23 m de diamètre) qui émerge de quelques mètres au-dessus de l'eau. Zourite va ensuite faire un second voyage au Port Est pour emporter la tête de pile (2300 t) et le méga-voussoir sur pile (assemblage de 7 voussoirs courants d'un poids total de 2400t). 

La tête de pile est tout d'abord posée sur l'embase et clavée, puis le méga-voussoir posé sur la tête de pile. Les voussoirs courants sont ensuite acheminés par voie terrestre à l'aide d'engins spécifiques, les fardiers. Ces fardiers de 35 mètres de long et 5 de large possèdent 216 roues. Ils emportent chaque voussoir à une vitesse de 4 km/h. Le lanceur de 280 mètres, qui est en appui sur 2 piles, vient ensuite poser les voussoirs par paire, de part et d'autre de chaque pile. La précontrainte vient ensuite assembler définitivement les voussoirs entre eux sur chacun des 7 viaducs élémentaires qui composent le Grand Viaduc de 5400m. 

Crédit vidéo : Région Réunion





1.Posté par Pin ocio le 16/03/2019 07:37 (depuis mobile)

D'après une étude de l'agence nationale de santé (Anses) le nombre de cas d'infections sexuellement transmissibles a été multiplié par trois entre 2012 et 2016.

On comprend mieux pas sûr que 2019 soit mieux

2.Posté par GIRONDIN le 16/03/2019 11:33

Effectivement des superbes images du bétonnage de notre île.

Vivement celle du trou des carrières de bois blanc et Possession......

Youpi et vive l'agence pour la billot divers cité !!!! 🙄

3.Posté par Angel le 16/03/2019 15:44 (depuis mobile)

D.grobert fo vire à ou prochin vote la région. o moin ou va conprendre personne les jaloux de ou met just que la digue c mort c tout. Et sak i conpren pa change pays.personne et contre la route met nodigue,yes piloti

4.Posté par Targie le 16/03/2019 17:08 (depuis mobile)

* vous avez.. sorry au fan d'ortho

5.Posté par Daredevil le 16/03/2019 17:23 (depuis mobile)

Que de jolies cases en bord de falaise ...

6.Posté par A la Région Réunion le 16/03/2019 19:42

La vidéo est très bien faite.
Mais les photos aériennes, dsl, c'est de l'amateurisme.
Elles sont d'une floutitude absolue !
La photo, c'est surtout un METIER !!!
Armand Gunet

7.Posté par Jp POPAUL54 le 16/03/2019 19:56

Non contents de bétonner l'île...nous bétonnons désormais l'océan !!!
Tout cela au nom du tout voiture plutôt que le tout transport en commun.

8.Posté par parlamer le 16/03/2019 20:01

la photo aérienne montre nettement qu'il n'y a pas d'habitations
vers la grande chaloupe...

y a qu'a virer les filets à cet endroit
pour avoir du caillou pour la digue

on pourrai protéger l'environnement
en utilisant moins de carburant de camions et seulement des bulls

des spécialistes m'ont indiqués que ces roches convenaient très bien pour cet ouvrage

9.Posté par klod le 16/03/2019 21:56

malgré les "souteneurs" sans esprit critique de "didier le robert de l'inversé" ...........

le tout viaduc aurait évité les problème de "carrière" ou de "ou sa y lé nout roche"

mais comme disait "fournel" : "l'approvisionnement en roche n'est pas de la compétence de la région" ............................. pov région974 ! certains aiment !

le roche y manque à nous ? selon fournel et didier de l'inversé ?

la RUN mérite mieux que ca !

10.Posté par Question : le 17/03/2019 01:49

Qu'adviendra t-il de l'ancienne route ?

11.Posté par papillon le 17/03/2019 02:15 (depuis mobile)

As vomir,

12.Posté par Philosophie le 17/03/2019 06:34 (depuis mobile)

Bravo à tous les acteurs de ce grand défi technique qu''est notre nouvelle route du littoral à La Réunion !

13.Posté par Targie le 17/03/2019 13:02 (depuis mobile)

1, si ce msg passe cette fois. Je n''ai pas compris votre intervention mais qu''en résumé vs avez le mérite d''être plus clair que les têtes de piles, méga voussoir, au zourite...quant aux belles images, c''est notre porte money qui le sera moins (beau)

14.Posté par polo974 le 17/03/2019 13:35

Chouette, bientôt ouverture du nouveau parking du littoral...

Nouveau commentaire :
Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
CHARTE DES COMMENTAIRES

Zinfos 974 vous offre un espace commentaires vous permettant de réagir, discuter, informer. Cet espace est ouvert aux internautes inscrits et non-inscrits au site.

Les intervenants doivent respecter les principes élémentaires du débat.

Sont proscrits :

- Les insultes, les attaques personnelles, les agressions, les propos discriminatoires sous toutes les formes - que ce soit envers les intervenants, les commentateurs ou l'équipe de Zinfos 974.

- Tout contenu contraire à la loi : l'incitation à la violence ou à la haine raciale, la discrimination et la diffamation, les propos homophobes, la négation des crimes contre l'humanité, ou la justification des actes violents et des attentats.

- Les propos pornographiques ou délibérément choquants ne sont pas autorisés.

- Merci d'éviter le hors sujet, les rumeurs infondées et les fausses informations.

- La répétition d'un même commentaire, assimilée à du spam.

- La publicité. Ne soumettez pas des liens commerciaux.

Si le commentaire d'un autre internaute vous paraît contrevenir à cette charte, utilisez la commande "signaler un commentaire abusif" plutôt que d'envenimer le débat.

Pour protéger votre vie privée, ne donnez pas d'indication personnelle (mail, adresse ou numéro de téléphone) dans un commentaire.

En cas de litige, vous pouvez contacter la rédaction de Zinfos 974 via l'adresse contact@zinfos974.com

Vous restez le responsable des commentaires que vous soumettez et en portez la responsabilité. De son côté, la rédaction de Zinfos 974 se réserve le droit de retirer tout commentaire si elle l'estime nécessaire pour la bonne tenue du débat.

Zinfos 974 est seul juge des messages qu'il publie ou modère - y compris pour des raisons qui ne seraient pas répertoriées dans la liste ci-dessus. Vous pouvez demander des explications sur la modération en utilisant l'adresse contact@zinfos974.com, mais toute allusion au travail de modération dans un commentaire sera systématiquement mis hors ligne.

------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie
 

1F Rue de La Martinique

97490 Sainte-Clotilde

06 92 97 75 75
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales

- CGU

- Politique de Confidentialité

- Nos Journalistes