MENU ZINFOS
Faits-divers

▶️ Coup de fusil au visage : Rhuben Solon condamné à 20 ans de réclusion


Par Zinfos974 - Publié le Vendredi 25 Janvier 2019 à 15:32 | Lu 3087 fois

Rhuben Solon, 30 ans, a été condamné à 20 ans de réclusion criminelle pour meurtre et tentative de meurtre.

Le 26 décembre 2015 à la Saline-les-Hauts, il tire en effet à plusieurs reprises en direction de trois hommes, tuant l’un d’entre eux. Mais la question qui s’est posée ce jeudi : Était-ce prémédité ?

C’est ce soupçon qui a justifié ce procès dans lequel il est jugé pour assassinat. Pour la défense, il s’agit de coups et blessures ayant entraîné la mort sans l’intention de la donner. La préméditation n'a finalement pas été retenue.

Si lui dit avoir eu peur et avoir été impulsif, les proches n’y croient pas. Pourquoi prendre le temps de monter chez lui, prendre un fusil, puis redescendre pour tirer dans la voiture où se trouvaient les trois hommes ?
 
Pour rappel, cet après-midi là, Rhuben Solon, sa compagne et son ami Alexandre décident de boire un verre à Trois-Bassins. Ils croisent deux connaissances d’Alexandre, Idriss et Ismaïd Djae. Une bagarre éclate entre Alexandre et d’autres individus. Rhuben Solon n’aurait pas porté assistance à son ami. Selon ce dernier, il aurait ensuite été victime de moqueries. L’un des frères aurait également tenté de séduire sa compagne. Elle rentre d’ailleurs plus tôt ; les quatre hommes rentrent quant à eux plus tard, dans le véhicule d’Alexandre afin de déposer Rhuben Solon chez lui à la Saline-les-Hauts.
 
Provoqué et à bout, selon ses dires, il entre chez lui, se munit d’un fusil et ressort. Il dit aussi avoir eu peur car un fusil se trouvait également dans la voiture de son ami. Il est 21h30, il fait nuit, et rien n’éclaire la cour. À moins de 10 mètres, selon le médecin légiste, Rhuben Solon tire à deux reprises. Idriss est touché au visage. Il décèdera sur place. Les deux autres sont légèrement blessés.
 
Selon la défense, il s’agit donc d’une réaction disproportionnée, certes, à une menace. Et un moyen de faire fuir ses agresseurs. Mais pour Me Mihidoiri Ali, avocat de la famille, il n’y a aucun doute : Idriss Djae a été "froidement assassiné". S’il savait que les hommes qui le menaçaient détenaient une arme, pourquoi avoir accepté de montrer en voiture avec eux? "Car il n’y a avait pas d’arme", répond Me Mihidoiri Ali.
 
Difficile de connaître toute la vérité dans ce contexte, tous ont un casier judiciaire. Et l’accusé, aussi bien que la victime, a un passif violent. 





1.Posté par Elle est pas belle la vie le 25/01/2019 17:21 (depuis mobile)

Il va être bien à l'ombre surtout avec cette chaleur en ce moment ,

2.Posté par Lolo le 25/01/2019 17:53

Donc 10 ans (eh oui, il faut diviser par 2) , donc 10 ans pour une vie. Un tel titre eût été plus honnête.
Ben je trouve qu'une vie ça vaut plus que 10 ans, même si c'est moi qui vais devoir le loger et le nourrir.

3.Posté par Radinasse le 25/01/2019 19:28 (depuis mobile)

Mitterrand n'aurait jamais dû abolir la peine de mort !


4.Posté par Grangaga le 26/01/2019 15:16

" Mwin la......."tènn' " a li "......
Sé konm' sa y di la o......Babeuf...........

5.Posté par Kiki le 27/01/2019 19:04 (depuis mobile)

La peine de mort à été abolie en 1981 avec la loi Badinter. Le pull over rouge. A cause de manque d''éléments, pièces justificatives, témoins avec propos évasif. ...pour que des INNOCENTS ne vont plus à la potence. Guillotine.

Nouveau commentaire :
Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
CHARTE DES COMMENTAIRES

Zinfos 974 vous offre un espace commentaires vous permettant de réagir, discuter, informer. Cet espace est ouvert aux internautes inscrits et non-inscrits au site.

Les intervenants doivent respecter les principes élémentaires du débat.

Sont proscrits :

- Les insultes, les attaques personnelles, les agressions, les propos discriminatoires sous toutes les formes - que ce soit envers les intervenants, les commentateurs ou l'équipe de Zinfos 974.

- Tout contenu contraire à la loi : l'incitation à la violence ou à la haine raciale, la discrimination et la diffamation, les propos homophobes, la négation des crimes contre l'humanité, ou la justification des actes violents et des attentats.

- Les propos pornographiques ou délibérément choquants ne sont pas autorisés.

- Merci d'éviter le hors sujet, les rumeurs infondées et les fausses informations.

- La répétition d'un même commentaire, assimilée à du spam.

- La publicité. Ne soumettez pas des liens commerciaux.

Si le commentaire d'un autre internaute vous paraît contrevenir à cette charte, utilisez la commande "signaler un commentaire abusif" plutôt que d'envenimer le débat.

Pour protéger votre vie privée, ne donnez pas d'indication personnelle (mail, adresse ou numéro de téléphone) dans un commentaire.

En cas de litige, vous pouvez contacter la rédaction de Zinfos 974 via l'adresse contact@zinfos974.com

Vous restez le responsable des commentaires que vous soumettez et en portez la responsabilité. De son côté, la rédaction de Zinfos 974 se réserve le droit de retirer tout commentaire si elle l'estime nécessaire pour la bonne tenue du débat.

Zinfos 974 est seul juge des messages qu'il publie ou modère - y compris pour des raisons qui ne seraient pas répertoriées dans la liste ci-dessus. Vous pouvez demander des explications sur la modération en utilisant l'adresse contact@zinfos974.com, mais toute allusion au travail de modération dans un commentaire sera systématiquement mis hors ligne.

------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie
Publicité
 

1F Rue de La Martinique

97490 Sainte-Clotilde

06 92 97 75 75
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales

- CGU

- Politique de Confidentialité

- Nos Journalistes