Politique

▶️ Conseil municipal : Les jeunes footballeurs de la St-lousienne s'invitent devant la mairie

Lundi 12 Novembre 2018 - 18:14

La colère des jeunes footballeurs de la St-lousienne qui manifestent ce lundi après midi, devant la mairie de Saint-Louis, en ce jour de conseil municipal.

Pour cause : la perte d’une subvention de 150 000 euros promise au club. Un club qui ne peut plus fonctionner correctement, selon son président, Zouber Hatia.

On l’écoute au micro de Prisca Bigot : 

A.D-P.B-C.A
Lu 2060 fois



1.Posté par marie le 12/11/2018 18:29

Mais a quoi servait cette subvention ???

J ai ete dans un club de cyclisme en metropole et je m occupais de l ecole de cyclisme a ma connaissance pas de subventions et meme j achetais parfois des bonbons pour les enfants


2.Posté par La vérité vraie... le 12/11/2018 18:29

Bah la moitié des jeunes présents : demandez à vos parents pourquoi ils votent encore les deux C.H où leurs représentants ? Tournez-vous vers eux : ils sont les seuls coupables !

3.Posté par Lafureur le 12/11/2018 18:51 (depuis mobile)

Le maire a raison..Il faut arrêter le gaspillage des deniers publics...les temps sont durs, arrêtons la gabegie. 150 000 € c'est un million de nos anciens francs.. J'aimerais que le bilan des activités de ce Monsieur nous soit présenté....


4.Posté par Colinmaillard le 12/11/2018 19:56

C'est malheureux mais c'est comme cela. Encore un club qui se trouve encore une fois dans le tourbillon des politiques. Le football réunionnais ne vit que par les biais des subventions municipales. Encore un club qui tombera sous le champs d'honneur comme le fut le club USST qui a été du jour au lendemain sacrifié vite fait bien fait, sans rendre des comptes. Quel a été son déficit ? Qui sont les responsables de ces banqueroutes ? D'autres ont connu ce cheminement, la Patriote, le CSSD, la Sainte Rosienne,..Il est anormal que des clubs de football reçoivent des subventions "d'argent public" de 200, 300, 400 voir 600 milles euros alors qu'à ce jour aucune personne soit pénalement responsable. Que plusieurs d'entre eux ne peuvent fournir aucun document comptable. Combien de clubs ont disparu rien que sur les saisons respectives 2015 jusqu'à 2018 dont le motif reste exactement le même ? Combien de jeunes sont restés sur le carreau ? Est-ce normal que nos politiques qui déversent une somme colossale chaque saison ne se saisissent pas de ce problème récurent ? Le club Saint Louisien, club mythique, au riche palmarès , qui vient de fêter ses 70 ans se retrouve dans la tourmente. Ce n'est pas la première fois qu'il se trouve au bord du précipice, depuis quelques saisons sa situation était chancelante. Cette situation ne devrait-elle pas interpeller l'ensemble des acteurs de football. Que fait la Ligue Réunionnaise de Football ? La discipline élit ses représentants ? Que fait l'Institution face a cette situation qui est alarmiste ? Que fait la Commission Départementale de Contrôle et de Gestion , commission indispensable, qui est à ce jour inactive ? Son rôle c'est d'encadrer certaines dérives. La Ligue on à bien vu quand elle s'est retrouvée dans le rouge financièrement, elle a fait les poches des clubs (saison écourtée, 6 mois avec "des obligations"payées plein pot, l'encaissement des dettes des clubs réglées rubis sur ongle...).
Les élus de la Ligue ne sont pas là que pour regarder leur nombril.... Leur rôle n'est t-il pas de réfléchir d'apporter des réponses ou bien plus sommairement de faire des propositions ? Le problème du football
réunionnais ne se résume pas que financièrement, "l'argent nana" à gogo, mal réparti mais les finances sont là. Ce qui est plus malheureux, est que cette manne attribuée aux clubs est bien souvent tournée vers un seul objectif l'équipe première. Combien d'éducateurs (sections jeunes, employés, de fournisseurs ne sont pas régularisés depuis des mois ? Avec un nombre de spectateurs qui se réduit en peau de chagrin, un niveau de jeu qui régresse, une démotivation de recruter de bénévoles, notre discipline "est mal barrée".
La Saint Louisienne est dans une position semi-comateuse. Sera-t-on capable de faire le bon diagnostique, afin de trouver le bon remède dont l'ensemble des clubs pourront l’adopter ? Ou encore une fois on tente tout simplement de la ranimer !
Ce club mérite qu'on se préoccupe de sa situation ! Au nom de son histoire !

5.Posté par Allez les vers le 12/11/2018 20:21 (depuis mobile)

Allez les vers , ça sent la fin.

6.Posté par Jean Rigole le 12/11/2018 20:46

Demandez aux dirigeants Quataris du PSG de vous donner les 150 000 € ! Pour eux c'est juste un pourboire...

7.Posté par La gitane le 12/11/2018 21:22 (depuis mobile)

Un donateur bénévole ?

8.Posté par Samwinsa le 12/11/2018 21:30 (depuis mobile)

Mi joue football gratos et mi paye pa rien: un ballon, un terrain èk 2-3 dalons.
150 000€ po le nivo football La Rényon ?
Zot lé fou!!!

9.Posté par 17 novembre à st louis le 12/11/2018 21:38 (depuis mobile)

St Louis à commence le 17 novembre aujourdh hui, mais s'est trompé de couleur : c'est le jaune et non Le vert.

10.Posté par momo le 13/11/2018 12:45

QU ILS DEMANDENT A LEURS PARENTS DE PAYER PLUS D IMPOTS ! NON AU GASPILLAGE

11.Posté par klod le 13/11/2018 19:25

c'est comme la canne , certains ne vivent que de subventions des payeurs d'impots ............. normal ca ? sur une ile à 30% de chomage , na un problème , mais ca dure depuis si longtemps , à force , y devient normal dans la tete des deux trois certains ;

bat karé pour le plaisir annuellement
pop pour sak na l'argent


dans les périodes de restrictions budgétaires de l'état et des collectivités ............. l'élu n'est plus le "moman, papa" .............. il faut aller à l'essentiel avec l'argent des payeurs d'impots, ce n'est pas le cas!

12.Posté par Manu le 13/11/2018 19:35 (depuis mobile)

À la réunion tout les clubs de l île les clubs référent de la ville ..st Pierre st Paul st leu st rose Jeanne d at le port touché des subventions conséquent cela le gène personne à st Louis..comme d habitude problème.. Mdr donc ou va le blé ?

13.Posté par Pigeon le 14/11/2018 10:37

Papa donne à moins l'argent po allé fé la fète , tu coné comélà 5 franc y met pu la kète

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter