Société

▶️ Cirest: Le budget validé, la gestion des inondations au coeur des débats

Vendredi 15 Mars 2019 - 12:11

Réunis ce jeudi en conseil communautaire, les élus de la Cirest ont validé ce jeudi le budget primitif de l'intercommunalité, sans aucune remarque. Un budget s'élevant toutes sections confondues à 91 380 950 €, établi sans augmentation des impôts, conforme aux orientations budgétaires présentées en février.

Le total des dépenses de fonctionnement s’élève à 66 692 900 €, en augmentation de 4% par rapport au budget primitif 2018. Le principal poste de dépenses de fonctionnement de l'intercommunalité concerne les charges à caractère général, d'un montant de 28 millions d'euros. Un poste principalement constitué des dépenses liées aux transports (15,8 millions d'euros, +5% en raison de la mise en place du transport à la carte), à l'insertion (981 000 euros) avec l'augmentation des chantiers d'insertion et à l'environnement (+9,6%).

Concernant les dépenses en investissement, qui vont tripler cette année, le budget s'élèvera à 24 688 050 €. Les dépenses d'équipement concerneront principalement les projets d'aménagement à hauteur 9 millions d'euros. La collectivité s'est en effet engagée à mettre sur la table pas moins de 4,6 millions d'euros pour financer son TCSP Esti+, l'acquisition de nouveaux bus, la construction d'abris bus ou encore la mise en accessibilité des abris voyageurs.

Dans le domaine environnemental, en plus de l'acquisition de bornes ou de bacs de collecte, la Cirest va mener cette année des travaux sur la fourrière intercommunale (50 000 euros) et sur la déchèterie mobile de Salazie (10 000 euros).

Pas de nouvelles taxes pour les particuliers dans le cadre de la GEMAPI

Enfin, des fonds ont débloqués pour des travaux de confortement de la Ravine Sèche à Saint-André, d'un montant de 1,25 million d'euros. Autres travaux effectués dans le cadre de la GEMAPI (gestion des milieux aquatiques et prévention des inondations): la remise en état des digues (300 000 euros) ou encore la mise en place d'un système d'alerte de crues pour 100 000 euros.

Toujours dans le cadre de la GEMAPI, une étude "de définition d'aménagement et d'actions de réduction de vulnérabilité" sur le TRI de Sainte-Suzanne et de Saint-André va être lancée pour 220 000 euros, tout comme une étude de définition et de surveillance des systèmes d'endiguement et une autre sur la remise en état des digues. A noter par ailleurs le lancement d'une étude sur le transfert des compétences en "eau et assainissement" à hauteur de 100 000 euros.

Daniel Gonthier, second vice-président de la Cirest en charge de l'économie, a proposé une motion en début de séance pour repousser la gestion de l'eau et de l'assainissement des communes vers la collectivité. Une demande appuyée par l'ensemble des élus de la Cirest:

SI
Lu 1945 fois



1.Posté par H.DEZAERT le 15/03/2019 16:22

Budget-Global=91-Millions-E-;Budget-de-fonctionnement=67-Milliond-E-!!
Reste-24-petits-millions-pour-les-investissements-et-travaux.
Encore-heureux-qu'ils-n'augmentent-pas-les-TAXES-Locales/Gemapi.!
C'est-proprement-scabdaleux-de-constater-que-l'argent-public-sert-avant-tout-à-payer-les-salaires-des-"Z'adminiistratifs"-surémunérés-!!

2.Posté par Santa le 15/03/2019 18:12 (depuis mobile)

Rien quand mi vois virapoulé ma peur déjà, à li avec Gérard maillot, 2 baiser paquets

3.Posté par DOGOUNET le 15/03/2019 21:25

Avec nout mr Bean peï et nout sarzer d'lo pou band zarab, sans oublier le fantôme bénédictin, la CIREST est bien partie. KOUPPANOU ek out por lamok Viraloupé !

4.Posté par Le Jacobin le 16/03/2019 10:53

Total budget voter................. .91 380 950 €
Budget de fonctionnement.....66 692 900 €
Reste pour l'investissement...24 688 050 €.

Dans une entreprise privée le président CA aurait pointé le budget de fonctionnement nettement plus élevé que l'investissement, donc mutualiser les secteurs non productifs revoir les salaires coûteux, moderniser pour faire face à la concurrence, réduire les frais généraux pour très vite inverser la courbe du budget de fonctionnement qui mine la trésorerie de l'entreprise à terme un dépôt de bilan fermeture définitive.

Dans nos collectivités l'élu qui n'a jamais mis 1Cts de sa poche pour pour ouvrir une entreprise, qui ne connait même pas une CA-12 sort de réunion la gueule enfarinée vous crache au visage:

Nous avons décidés que tout va bien l'entreprise CIREST se porte bien, nous et nos employés de la CIREST gagnons bien notre vie.

En filigrane de son crachoir il faut entendre: quand j'aurai besoin de vous j'augmenterai les impôts.

5.Posté par zarboutan974 le 17/03/2019 08:50

Est il judicieux d'acheter des Golfs pour le DGS et le DGA?

Est Il judicieux d'avoir une seule et même famille à la tête des Ressources Humaines?

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie