Politique

▶️ Bilan d'activité 2018 de la Région: 643 millions d'euros investis et "près de 93% des engagements tenus"

Jeudi 20 Juin 2019 - 16:35

À la veille de l’assemblée plénière de la Région, le traditionnel point effectué la veille par la collectivité était organisé ce jeudi.

Le président de Région, Didier Robert, est revenu sur le compte administratif 2018 ainsi que le bilan d'activités de l'année écoulée de la Pyramide inversée. Entouré de ses vice-présidents, Didier Robert s'est félicité de la santé financière "saine et solide de la collectivité", qui a notamment permis à la majorité régionale de mobiliser plus de 600 millions d'euros en investissements et de réaliser ainsi "près de 93% de ses engagements". 

Avant de parler chiffres, Didier Robert a tout d'abord insisté sur le fait que, suite au mouvement des Gilets jaunes de fin d'année à La Réunion, "un nouveau cycle a été entamé (...) Nous considérons un avant et un après mouvement des Gilets jaunes", assure-t-il. À ce titre, il a réaffirmé la volonté de la Région d'être plus performante en matière d'emploi, via notamment des accompagnements plus personnalisés et de plusieurs aides (Fonds de soutien pour l'emploi, Fonds de reconstruction dédié aux très petites entreprises, Cap Création…).


"Faire mieux avec moins est notre feuille de route"

De ce compte administratif 2018, Didier Robert retient quatre enseignements. Le premier concerne l'exécution de ce budget, qui malgré plusieurs décisions modificatives (enveloppe supplémentaire pour la RN5 Route de Cilaos, aides d'urgence aux entreprises après le mouvement social de fin 2018), possède un taux de réalisation des dépenses de 93,4%, "soit un mandatement de 1,108 milliard d'euros pour la troisième année consécutive"

Second point à relever pour Didier Robert, "la part très importante" accordée à l'investissement, à savoir 640 millions d'euros, soit 58% du budget 2018. "Entre 2010 et 2018, les dépenses liées aux investissements ont plus que triplé", indique-t-il. En effet, le montant des dépenses d'équipement est passé de 180 millions d'euros en 2010 à 441 millions en 2014 pour atteindre 534,3 millions d'euros en 2018. Des chiffres qui place la Région Réunion comme étant la première française en dépenses d'investissement, avec un ratio de 507€ par habitant contre 130€ en moyenne nationale. Des investissements qui ont un impact non-négligeable sur l'économie locale, puisque sur la période 2010-2018, les efforts de la collectivité "représentent près d'un tiers de la commande publique locale", poursuit le président de Région. 

"C'est l'entreprise qui crée l'emploi. Notre mission à nous est d'être des facilitateurs"

Troisième enseignement à tirer de l'année écoulée: le respect "absolu" du Pacte de confiance signé entre l'Etat et la Région en juin 2018. "Entre 2017 et 2018, les dépenses de fonctionnement auront diminué de 8 millions d'euros, soit une baisse de 0,5%). Faire mieux avec moins est notre feuille de route", assure Didier Robert. Au niveau de la section de fonctionnement, près de 98,5 millions d'euros ont été mandatés pour la formation professionnelle et l'apprentissage pour près de 19 000 Réunionnais. Par ailleurs, dans le domaine de l'éducation, 74 millions d'euros ont été mis sur la table pour l'accompagnement de 50 lycées l'an denier. 

Ce dernier note également l'amélioration "constante" des dispositifs comme la continuité territoriale (plus de 54 millions d'euros engagés par la Région en 2018 pour 155 000 bénéficiaires). La barre du million de bénéficiaires sera franchie "fin 2019", prévoit Didier Robert. Un dispositif "qui permet à La Réunion de s'ouvrir davantage sur l'extérieur et d'amener plus de justice et un peu de pouvoir d'achat aux Réunionnais".

De 1 000 à 3 000 emplois aidés

Enfin, dernier satisfecit pour Didier Robert: : la mise en place de dispositifs de soutien et d'accompagnement des entreprises. "C'est l'entreprise qui crée l'emploi. Notre mission à nous, acteurs publics, est d'être des facilitateurs", a rappelé le patron de la Pyramide inversée. La Région continuera à appuyer les secteurs qu'elle estime prioritaires comme "les énergies renouvelables, le numérique, le secteur agro-alimentaire". 

Concernant le volume d'emplois aidés pour 2019, il sera sensiblement "le même qu'en 2018" ajoute-t-il, mais avec la possibilité via le dispositif Parcours Emploi Compétences (PEC) "de pouvoir en faire plus".

"Nous avons proposé à l'État, qui l'a accepté, que nous puissions passer de 1000 à 3000 emplois. La moitié de ces emplois sera orientée vers le secteur marchand. L'autre moitié permettra de maintenir et peut-être d'ouvrir de nouveaux chantiers dans le dispositif emploi vert", explique-t-il.


 
SI
Lu 1992 fois




1.Posté par STJOSEPHOISE le 20/06/2019 16:56

93% LES 7% MANQUANT LA FIN DE LA NRL -LA CONTOURNANTE DE SAINT JOSEPH ET LE RESTE MAIS LEURS INDEMNITÉS 100%

2.Posté par la MARINE le 20/06/2019 16:58

ils nous reste a attendre le bilan de KARINE ET DE HUGUETTE

pour voir notre feuille de route

3.Posté par 93% CE N''''EST PAS 100% IMAGINEZ UN CHIRURGIEN QUI VOUS OPERE À 93% le 20/06/2019 17:10

93% CE N'EST PAS 100%
IMAGINEZ UN CHIRURGIEN QUI VOUS OPERE À 93%

4.Posté par 93% CE N''''''''''''''''EST PAS 100% IMAGINEZ UN CHIRURGIEN QUI VOUS OPERE À 93% le 20/06/2019 17:12

IMAGINEZ LA NRL TERMINÉE LIVRÉE POUR 93%!

5.Posté par Martine fait le bilan le 20/06/2019 17:12 (depuis mobile)

vivement l'explosion de la zone euro

6.Posté par GIRONDIN le 20/06/2019 18:20

..... près de 93% des engagements tenus".....


Engagements :Philosophie du Larousse et non du petit Robert

Pour les existentialistes, acte par lequel l'individu assume les valeurs qu'il a choisies et donne, grâce à ce libre choix, un sens à son existence. Choupette et Laurent c'est pour rire....


À part ça, des nouvelles:
- La Région, l'Etat et l'Europe vont prendre en charge le transport des marchandises jusqu'à la Réunion
Comment faire pour y parvenir? En faisant prendre en charge par la Région, l'Etat et l'Europe, le coût du fret, c'est à dire du transport entre la Réunion et la métropole, pour un montant de 350 millions d'euros.?... Zinfos974

7.Posté par JORI le 20/06/2019 21:16 (depuis mobile)

Quelqu'un a t il vu les 2000 ecobus, les 4000 emplois induits par le TEE, les 10000 emplois verts ou encore les 600000 touristes promis pourtant sous le 1er de super cumulard didix robertix ?. Alors 93% de quoi ?.

8.Posté par Investissement le 20/06/2019 21:48 (depuis mobile)

Le pharaon parle d’investissement . Je dirais
Plutôt dépenses ... Quelle ardoise laissera t il aux prochaines régionales ? On ne distribue pas l’argent que l’on a pas ...

9.Posté par Eric le 20/06/2019 23:03


Beaucoup de dépenses mais on a rien vue de terminer jusqu'a présent

10.Posté par GRONDIN le 21/06/2019 06:28

Et voilà les malokis qui sortent de leurs trous... Ils n'ont rien à faire que de critiquer.
Si encore c'étaient des critiques constructives.... malheureusement, ils n'ont pas suffisamment d'intelligence pour cela !!

11.Posté par JORI le 21/06/2019 12:34

10.Posté par GRONDIN le 21/06/2019 06:28
Faut croire que les petites mains de la région aussi, sortent de leur trou!!.

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie