Social

▶️ Barrage filtrant levé au pont Vin Sanh, les embouteillages persistent néanmoins

Mercredi 3 Octobre 2018 - 09:35

Le barrage filtrant des syndicalistes hospitaliers a été levé aux alentours de 9h ce matin, mais l'embouteillage monstre peine à se résorber.

Les syndicats dénoncent le décret publié hier annonçant la suppression de l'indexation des primes des agents hospitaliers. 
Les embouteillages étaient particulièrement importants ce matin, les automobilistes en provenance de l'Ouest ont été bloqués sur 13 km.

Les syndicats réfléchissent à la suite à donner à leur mouvement.

zinfos974
Lu 3570 fois



1.Posté par BRAVO le 03/10/2018 10:10

N'étant absolument pas de ce milieu , JE VOUS ENCOURAGE à poursuivre!

2.Posté par marre le 03/10/2018 10:13

envoyez l'armée !!!!!!!!!!!!!!!!!! faut arrêter de prendre les citoyens en otage c'est pas nous qui pourrons faire quoi que ce soit pour vous

3.Posté par Automoliste solidaire le 03/10/2018 10:47 (depuis mobile)

Cela est un peu embêtant mais les grévistes ont raison.
Ce gouvernement est en train de nous tuer.


Macron président des hyper riches : nou vé pi.

4.Posté par La vérité vraie... le 03/10/2018 10:53

Le gouvernement ne doit pas plier ! Marre de ces avantages scandaleux. Je suis fonctionnaire et je viens d'un milieu plus que modeste : sans la République je ne serais pas là où je suis. Je pense être bien placé pour dire que c'est l'hypocrisie qui règne : nous fonctionnaires insulaires pauvres malheureux ? Jamais ! Dans le milieu hospitalier les salaires sont majorés, pareil dans l'Éducation nationale (mon appartenance)...A côté de ça, 33% de chômeurs, et pas que des alcooliques comme peuvent le penser beaucoup de nantis : des surdiplômés, des licenciés (d'ailleurs c'est la grande majorité) ; des milliers de Réunionnais vivant dans la misère ; des retraites pitoyables ; un département en retard dans les principaux indices d'évaluation sociale tout en classant de nombreuses villes parmi les plus riches du pays ! De qui se moque-t-on ?
Alors, je félicite l'État régalien pour cette prise de conscience et demande la translation de ses décisions dans l'intégralité des services des 3 fonctions publiques.
Et comme avec la problématique zoreil/créole, la régionalisation de emplois, l'affectation en outremer des ultramarins, les AOT, il est temps d'intervenir sinon ça va partir en cacahouète (ça en prend déjà l'allure). Donc supprimons ces avantages "individuels" et relançons la solidarité par une redistribution équitable orientée vers l'emploi :
- des créoles compétents dans leurs département d'origine et sans surremunération (contrepartie)
- la promotion en local des compétences et des services pour favoriser un développement endogène
- l'adaptation des formations au bassin indiaocéanique (aucun lycée maritime dans l'ile c'est dingue...promotion de l'hindi et du mandarin, etc.)
- Accroître le potentiel touristique du département dans un cadre durable et un strict respect de la réglementation verte !

BONNE DECISION DU GOUVERNEMENT ! IL FAUT ALLER PLUS LOIN ! BEAUCOUP PLUS LOIN !
C'EST DEJA UN PAS !

5.Posté par dodo la saumure le 03/10/2018 11:16 (depuis mobile)

Économie, économie, économie..... austérité

6.Posté par Koman ifé le 03/10/2018 13:00 (depuis mobile)

Donc si mon patron ne me paye pas ,je bloque mes voisins . Bloquer les centres de décisions, administrations . Vous aurez la sympathie des travailleurs mis en congé , des automobilistes . Vite les élus vont trouver une solution pour vous.

7.Posté par jc le 03/10/2018 13:24

Je pense qu'à trop vouloir, ils vont finir par tout perdre. Les primes n'ont pas à être indexées et ne le sont pas dans les deux autres fonctions publiques. C'est un détournement de l'argent publique car contraire aux décrets. Prendre la population en otage n'apportera rien de bon à part un sentiment de colère. Macron ne va surement pas reculer. La situation de ceux qui travaillent dans le privé sont bien pire que la vôtre messieurs et mesdames de la santé. Soyez raisonnable, les syndicats jouent leur va-tout car dans un mois ce sont les élections !!! Ils vous mentent !!!
A "la vraie vérité" : C'est la votre de vérité. Je ne partage pas. Il ne faut pas tout confondre, on n'est pas encore dans le monde dont vous rêvez. Si vous regrettez le fonctionnariat, faites comme moi allez dans le privé !!! Je suis assez d'accord qu'il y a trop d'abus, mais il faut prendre du recul...Je n'ai pas la solution...

8.Posté par Grolou le 03/10/2018 13:26

ON NE PREND PAS LA POPULATION EN OTAGE. LA POLICE DOIT LES SANCTIONNER . QUE FAIT LE PREFET. VOS BOUCHES SONT PLEINES ET VOUS EMMERDEZ LE PEUPLE QUI VA BOSSER.

9.Posté par Jp POPAUL54 le 03/10/2018 13:31

Menez ce type d'actions paralysantes devant la région, le département ou interpellez nos députés et sénateurs...
Mais de grâce n'emmerdez pas les usagers de la route...car, vous vous faites maudire, en prime !!

10.Posté par jc le 03/10/2018 14:43

Je pense qu'à trop vouloir, ils vont finir par tout perdre. Les primes n'ont pas à être indexées et ne le sont pas dans les deux autres fonctions publiques. C'est un détournement de l'argent publique car contraire aux décrets. Prendre la population en otage n'apportera rien de bon à part un sentiment de colère. Macron ne va surement pas reculer. La situation de ceux qui travaillent dans le privé sont bien pire que la vôtre messieurs et mesdames de la santé. Soyez raisonnable, les syndicats jouent leur va-tout car dans un mois ce sont les élections !!! Ils vous mentent !!!

11.Posté par @BRAVO le 03/10/2018 14:50

Bel pck mmoin mi passe la capitale vers 4h00
a koz bonna lé pas la ?
band fctioner meme
cok le peu
vive ca meem

12.Posté par cmoin le 03/10/2018 14:56

Faut les mettre en prison!

13.Posté par titi974 le 03/10/2018 15:37

je comprends pas en quoi cela fait avancer les revendications de bloquer et de créer des problèmes à ceux qui essayent d ' aller travailler le matin et qui n 'ont rien avoir avec cela , bloquez vos lieux de travail , vos responsables ça sera certainement plus efficace .....

14.Posté par jean-richard bennala le 03/10/2018 16:18

poste 12 avec ils pourront le vacciner et lui remettre le cplus en place, pauvre de cmoin le couineur du coin

15.Posté par CONTRIBUABLE le 03/10/2018 18:15

COMMENT PEUT ON RÉCLAMER UNE INDEXATION SUR UNE PRIME A LES VOIR ILS NE FONT PAS A SE PLAINDRE ET ILS EMMERDENT CEUX QU ILS SE LÈVENT POUR UN SMIC SANS PRIME EN TOUTE IMPUNITÉ COMMENT PEUVENT ILS PRÉTENDRE QUE SANS INDEXATION LES MALADES SERONT MOINS SOIGNES ILS SE FOUTENT DE NOUS QUE DES SANCTIONS SOIENT PRISES A L ÉGARD DES LEADERS QUI ENTRAVENT LA LIBRE CIRCULATION DES PERSONNES .

16.Posté par JMR974 le 04/10/2018 10:36

Il ne s'agit pas de se prononcer pour ou contre les mesures qui touchent le personnel hospitalier. Chacun ira de sa petite chansonnette. Mais il devient plus qu'intolérable que, pour un oui ou pour un non, on s'arroge le droit de bloquer des routes, de créer des opérations escargot. C'est intolérable et ça va mal finir. Il va y avoir des morts un de ces jours, c'est mathématique. C'est invraisemblable. Hier, un ami qui n'est plus tout jeune a mis 3 heures montre en main pour faire Saint-Gilles les Hauts-Gillot. Il est arrivé dans un état de fatigue et de stress incroyable. Ça suffit ! Que les responsables de ces actes cherchent de nouveaux moyens de protester contre ce qu'ils estiment nuire à leurs intérêts, mais que ces blocages de route cessent. Surtout dans un pays sursaturé de voitures ! Il faudrait calculer le nombre d'heures de travail perdues. Assez ! Ou alors, un jour ça va chauffer.

17.Posté par jean-richard bennala le 07/10/2018 18:10

@ poste 16 c'est une spécialité bien française de bloquer les routes et c'est gênant pour les autres, bon attendons de voir un nouveau process.

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie

Dans la même rubrique :
< >

Vendredi 13 Septembre 2019 - 19:00 La FDSEA réagit à la condamnation des planteurs

Mercredi 11 Septembre 2019 - 14:42 Un enterrement symbolique des urgences à St-Pierre