MENU ZINFOS
Société

▶️ Avec son "Plan Seniors", le Département se prépare à l'augmentation de la dépendance des gramounes


Par SI - Publié le Mardi 26 Mars 2019 à 17:34 | Lu 2592 fois

Faire face de manière optimale au vieillissement de la population et s'assurer d'une meilleure prise en charge de nos gramounes. Ce mardi, le Département a réuni dans son hémicycle du Palais de la Source des représentants d'institutions mais aussi des acteurs sociaux et médico-sociaux pour échanger avec ces derniers sur son "Plan Seniors", son dispositif visant à apporter des réponses concrètes adaptées aux besoins et aux attentes des personnes âgées et handicapées.

Avec le lancement de ce Plan Seniors, le Département espère affiner sur les dix prochaines années sa connaissance des besoins des Réunionnais en matière d'accompagnement des personnes âgées et l'offre du territoire, "aussi bien au niveau du coût, des emplois créés ou le nombre de places à ouvrir", explique Cyrille Melchior.

Autre ambition portée par la collectivité départementale: offrir aux acteurs sociaux et médico-sociaux des perspectives pour une concertation autour des orientations à engager en faveur des seniors.

Enfin, des orientations et des actions prioritaires seront définies pour améliorer les réponses aux besoins des personnes âgées.

"Dernier objectif, c'est de dire au gouvernement quelles sont les attentes de La Réunion, où les données sont différentes du territoire hexagonal", rappelle Cyrille Melchior.

En effet, selon l'INSEE, la dépendance des personnes âgées à La Réunion, où le taux de pauvreté est trois fois supérieur à celui de l'Hexagone, est "non seulement plus forte mais aussi plus précoce qu'en métropole", avec 27% des bénéficiaires de l'allocation perte d'autonomie (APA) ayant moins de 75 ans contre 9% dans l'Hexagone. L’enquête "Gramoune Care" révèle également qu’un tiers des seniors déclarent moins de 800€ par mois au sein de leur foyer. Pour les seniors vivants seuls ou âgés de 85 ans et plus, une personne sur deux vit même avec moins de 800€ par mois.

Autre motif d'inquiétude: le vieillissement de la population réunionnaise qui va s'accentuer dans les années à venir. Si en 2013, les personnes âgées de plus de 60 ans représentaient 115 000 personnes dans l'île, elles seront deux fois plus en 2050 et représenteront alors un quart de la population, égalant ainsi les chiffres nationaux.

Le Département s'inquiète également de la part des personnes âgées vivant seules, de plus en plus nombreuses chaque année. Si par rapport au territoire national, notre île se caractérise par une forte solidarité intergénérationnelle (33% de la population âgée de 80 ans et plus en 2012 vit seule à La Réunion contre 50% en France métropolitaine), celle ci tend à disparaître avec la migration des jeunes générations vers l'Hexagone.

"On entre en dépendance beaucoup plus tôt à La Réunion où dans le même temps il y a un manque criant de places dans les EHPAD. D'où notre volonté de favoriser un mode d'accueil familial ou intermédiaire", poursuit le président du Département. À l'heure actuelle, le Département dépense environ 100 millions d'euros pour les personnes âgées. "Et il faut s'attendre à ce que ce chiffre double dans les 10 ou 15 prochaines années" prévoit Cyrille Melchior, qui compte beaucoup sur la recentralisation du RSA pour dégager les fonds nécessaires pour les besoins de nos gramounes. "On est pas là pour promettre ce qu'on est pas capable de donner, on est là pour proposer et mettre sur la table des solutions", conclut-il.




1.Posté par que dire le 26/03/2019 18:40

s'il avait eu le salaire de directeur de la spl eden leur retraite serait moins difficile

2.Posté par Koué zot lé entrain raconte à nous. Allez marcher le 26/03/2019 19:11 (depuis mobile)

Arrête prendre de mounes po plus couillons . Repect a nous un peu . L''argent i coule de source kan i embauche des maires des st leu ,ce st jo et tant d''autres avec salaire de plus de10 000 euros . Po les gramounes lé dure donne 1 ti 4 sous

3.Posté par vital le 26/03/2019 19:21

avec ses financements le département va pouvoir favoriser la construction de plusieurs autres mouroirs que l'on appelle ehpad

4.Posté par JORI le 26/03/2019 19:44 (depuis mobile)

Le département se prépare jusqu'à ce qu'il s'aperçoive qu'il ne sait pas gérer, comme pour le RSA et demande à l'état d'en reprendre la compétence !!

5.Posté par Mango le 26/03/2019 21:43 (depuis mobile)

APA : allocation perte d''autonomie

6.Posté par alcide le 27/03/2019 07:26

Pas la peine de planifier un plan sénior pour 2050, Macron, ses maîtres et leurs sbires s'arrangeront par la combinaison de différentes politiques d'austérité de liquider le plus possible les personnes avant l'âge de 65 ans. Mais ça, personne n'en parle !

7.Posté par Lakouène le 27/03/2019 11:12

le comportement des hommes politiques et leurs pratiques de favoritisme systématique font que la population ne leur accorde plus un quelconque crédit. Il y a du souci à se faire ou alors tous les virer dès que l'occasion se présentera.

8.Posté par Plein les poches le 27/03/2019 15:06

Les accueillants demandent ( ehpad, familles d'accueil) demande prés de 2500 à 3000 euro par mois pour recevoir un de nos chers parents. Faudrait-il pas revoir ces prix? c'est l'abus pour ces petits vieux qui ont travailler toute leur vie et ne doivent pas à la société. En prison, ils sont nourris, soignés et logés gratuitement. On devrait faire le contraire avec les même conditions de financement.. Les faire payer ces prisonniers, s'ils ont pas d'argent les faire payer par leur famille.

9.Posté par BENTAMY marie le 16/08/2019 15:42

le travail d'un aidant familiale n'est pas du tout reconnu à la réunion le temps que je passe avec ma mère alzeimer depuis 2002 je m'occupe d'elle beaucoup de monde aurais abandonnés moi non et a cause de problème administratif on ne lui accorde plus l'apa aujourdhui je n'ai aucun salaire et pourtant j'ai de l'expérience un diplôme alors je suis plus que préoccupée et je m'étonne moi même de ne pas flancher

Nouveau commentaire :
Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
CHARTE DES COMMENTAIRES

Zinfos 974 vous offre un espace commentaires vous permettant de réagir, discuter, informer. Cet espace est ouvert aux internautes inscrits et non-inscrits au site.

Les intervenants doivent respecter les principes élémentaires du débat.

Sont proscrits :

- Les insultes, les attaques personnelles, les agressions, les propos discriminatoires sous toutes les formes - que ce soit envers les intervenants, les commentateurs ou l'équipe de Zinfos 974.

- Tout contenu contraire à la loi : l'incitation à la violence ou à la haine raciale, la discrimination et la diffamation, les propos homophobes, la négation des crimes contre l'humanité, ou la justification des actes violents et des attentats.

- Les propos pornographiques ou délibérément choquants ne sont pas autorisés.

- Merci d'éviter le hors sujet, les rumeurs infondées et les fausses informations.

- La répétition d'un même commentaire, assimilée à du spam.

- La publicité. Ne soumettez pas des liens commerciaux.

Si le commentaire d'un autre internaute vous paraît contrevenir à cette charte, utilisez la commande "signaler un commentaire abusif" plutôt que d'envenimer le débat.

Pour protéger votre vie privée, ne donnez pas d'indication personnelle (mail, adresse ou numéro de téléphone) dans un commentaire.

En cas de litige, vous pouvez contacter la rédaction de Zinfos 974 via l'adresse contact@zinfos974.com

Vous restez le responsable des commentaires que vous soumettez et en portez la responsabilité. De son côté, la rédaction de Zinfos 974 se réserve le droit de retirer tout commentaire si elle l'estime nécessaire pour la bonne tenue du débat.

Zinfos 974 est seul juge des messages qu'il publie ou modère - y compris pour des raisons qui ne seraient pas répertoriées dans la liste ci-dessus. Vous pouvez demander des explications sur la modération en utilisant l'adresse contact@zinfos974.com, mais toute allusion au travail de modération dans un commentaire sera systématiquement mis hors ligne.

------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie
Publicité
 

1F Rue de La Martinique

97490 Sainte-Clotilde

06 92 97 75 75
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales

- CGU

- Politique de Confidentialité

- Nos Journalistes