MENU ZINFOS
Faits-divers

▶️ Agression du directeur de l'école de Sainte-Suzanne: La mère condamnée à 6 mois de sursis


Par - Publié le Mardi 9 Avril 2019 à 16:21 | Lu 19413 fois

Le 11 février dernier, le directeur de l'école René Manglou située à Sainte Suzanne a fait l'objet d'une agression par une mère de famille âgée de 36 ans. La femme, l'avait pris à partie à la sortie des cours, lui avait proféré des insultes et avait porté atteinte à son intégrité physique, en le giflant notamment. À l'origine de l'altercation entre le directeur et le parent d'élève, des bleus que la mère aurait remarqué sur le corps de son enfant de 7 ans. 

Le directeur avait déposé plainte contre la mère de famille. Cette agression avait entraîné une réaction de la part des parents d'élèves qui s'étaient rassemblés le lendemain devant l'établissement afin de dénoncer ces actes de violences.

La mère, qui avait été placée en garde à vue et laissée libre sous contrôle judiciaire, était jugée cet après midi en audience correctionnelle. Elle devait répondre de violences aggravées par deux circonstances, suivies d'une ITT n'excédant pas 8 jours. 

Une gifle, un plaquage contre le mur, mais pas de griffures

C'est une audience mouvementée qui s'est déroulée ce mardi au tribunal, le directeur n'était toutefois pas présent au procès. La prévenue, mère de 7 enfants, a reconnu les faits : une gifle, un plaquage contre le mur, mais pas de griffures. Enceinte au moment de sa garde à vue, elle dénonce également la perte de son bébé, 15 jours après les faits. 

Interrompant le président pendant la lecture des faits, et visiblement agacée à la barre, la mère de famille a reçu un rappel à l'ordre. Après une suspension d'audience, en raison de l'attitude de la prévenue, les réquisitions sont tombées. La procureure a requis 6 mois de prison avec sursis et un stage de citoyenneté. Pour l'avocat de la mère, "elle s'est battue en giflant un homme mais pas un directeur"

Le tribunal a finalement déclaré la mère coupable, en répression elle est condamnée à une peine de 6 mois de prison avec sursis. Un "avertissement solennel", estime le juge. 



Regis Labrousse
Faits-diversier Passionné par tout ce qui vole, j'ai eu la chance de pouvoir effectuer une longue... En savoir plus sur cet auteur

Du plus récent au plus ancien | Du plus ancien au plus récent

1.Posté par St pauloise le 09/04/2019 16:26 (depuis mobile)

6 mois de sursis seulement ça va donner des idées à certains.

1 2
Nouveau commentaire :
Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie
 

1F Rue de La Martinique

97490 Sainte-Clotilde

06 92 97 75 75
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales

- CGU

- Politique de Confidentialité

- Nos Journalistes