Faits-divers

▶️ Affaire Yoan Spanu : "Il faut aller vers la manifestation de la vérité"

Mardi 8 Janvier 2019 - 11:16

Yoan Spanu a été retrouvé pendu dans sa cellule au centre pénitentiaire de St-Pierre dans la nuit du mardi 6 novembre dernier. Si les premiers éléments orientaient l'affaire vers un suicide, une contre-autopsie, réalisée à la demande de la famille du jeune homme de 32 ans, installée à Maurice, vient soulever plusieurs questions et donne à l'enquête un nouveau tournant. Les examens réalisés par les légistes mauriciens confortent la famille dans ses convictions : [Yoan ne se serait pas suicidé, il aurait, selon elle, été tué]urlblank:https://www.zinfos974.com/%E2%96%B6%EF%B8%8F-Affaire-Spanu-La-famille-de-Yoan-se-battra-jusqu-au-bout_a135890.html . 

Me Krishna Sawoo, l'un des avocats de la famille Spanu, accompagne la mère de Yoan à La Réunion afin d'obtenir des investigations complémentaires. L'avocat dit "attendre des preuves circonstancielles qu'il était suicidaire et qu'il s'agit d'une pendaison". Me Sawoo met notamment en évidence les résultats de l'autopsie réalisée à La Réunion. "Quand on lit le rapport des médecins légistes réunionnais, on voit cause du décès : Asphyxie mécanique. Mais c'est vague. Cela peut être étranglement, strangulation... La cause du décès aurait dû être "asphyxie par pendaison, comme sur l'acte de décès"

"C'est concordant pour nous, matériellement, juridiquement, que la mort par asphyxie mécanique laisse présager autre chose qu'un suicide par pendaison" , estime Me Sawoo. "On penche plutôt vers un règlement de compte ou quelque chose qui s'est déroulé dans cette cellule de prison". Il ajoute : "Dans cette affaire, il y a maldonne quelque part (...) Il faut aller vers la manifestation de la vérité"

L'avocat compte notamment sur l'exploitation de la vidéosurveillance des couloirs du centre pénitentiaire. 

Me Sawoo fait le point sur les avancées du dossier, au micro de Regis Labrousse : 

A.D-R.L
Lu 2401 fois



1.Posté par Choupette le 08/01/2019 18:24

"maldonne" en un seul mot, svp.

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter