Faits-divers

▶️ Affaire Spanu : La famille de Yoan se battra "jusqu'au bout"

Lundi 7 Janvier 2019 - 21:37

Dans la nuit du mardi 6 novembre, Yoan Spanu (en médaillon sur la photo), a été retrouvé pendu dans sa cellule au centre pénitentiaire de St-Pierre. Depuis le drame, sa famille installée à Maurice en est convaincue, Yoan ne se serait pas suicidé. Une page Facebook a par ailleurs été créée pour réclamer "Justice pour Yoan ".

Pour la famille Spanu, le jeune homme, qui aurait eu 33 ans le 4 janvier, aurait été tué par ses co-détenus. ​Yoan n'avait en effet cessé de clamer, lors de son audition au juge des libertés et de la détention, qu'il allait mourir s'il venait à être incarcéré. Le jeune homme était poursuivi pour tentative d'homicide sur un autre homme. Le 30 octobre 2018, il avait porté plusieurs coups avec un morceau de bois, notamment au niveau de la tête et de la gorge, à son colocataire. 

Une contre autopsie réalisée

L'autopsie pratiquée à La Réunion a confirmé la thèse du suicide. Yoan serait décédé des suites d'une asphyxie. Aucune lésion pouvant indiquer l'intervention d'une tierce personne n'est décelée.

Le 10 novembre, Isabelle, la mère de Yoan, porte plainte pour non-assistance à personne en danger. L'affaire connaît un rebondissement à la mi-novembre, le corps de Yoan est rapatrié à la demande de la famille sur l'Ile Maurice. Une contre autopsie est pratiquée par un médecin légiste mauricien, Satish Boolell.

Des examens qui révèlent des traces de viol et de nombreux coups, notamment à la tête, qui auraient causé la mort du jeune homme. Une contre-autopsie qui vient conforter la famille de Yoan dans leur quête de vérité. 

"On a des preuves, on a des témoignages"

"Je me battrai jusqu'au bout", clame aujourd'hui la mère de Yoan venue à La Réunion. "Ils sont en train de cacher l'histoire de Yoan. Il ne s'est pas pendu. Il a été tué, c'est un meurtre. On a des preuves, on a des témoignages", argue-t-elle. 

Me Sawoo : "Il y a eu lutte. La pendaison est arrivée après sa mort"

Me Krishna Sawoo, l'un des avocats de la famille, revient sur les résultats de la contre-autopsie. "Il y a eu lutte. La pendaison est arrivée après sa mort", indique-t-il. "On attend encore les analyses laboratoires de ces fameux draps et des vêtements qu'il portait le jour de sa mort".

L'avocat dit "attendre des preuves circonstancielles qu'il était suicidaire et qu'il s'agit d'une pendaison". Me Sawoo met notamment en évidence les résultats de l'autopsie réalisée à La Réunion. "Quand on lit le rapport des médecins légistes réunionnais, on voit cause du décès : Asphyxie mécanique. Mais c'est vague. Cela peut être étranglement, strangulation... La cause du décès aurait dû être "asphyxie par pendaison, comme sur l'acte de décès".

Autre élément inquiétant selon l'avocat, le mode de décès qualifié d'"indéterminé" sur le rapport d'autopsie effectué à La Réunion. "On sait qu'il est mort mais on ne sait pas comment", commente-t-il. Me Sawoo insiste : "quelque chose s'est passé après la garde à vue, pendant les 3 jours où il était en prison", avant son passage devant le juge. Me Sawoo évoque la possibilité d'un "règlement de compte" ou d'une "rixe".
A.D-R.L
Lu 20212 fois



1.Posté par Juliette CARANTA-PAVARD le 07/01/2019 22:02

*Il n'y aurait pas lieu de s'étonner:

*ICI, à La Réunion nous avons des spécialistes

*Pour travestir la vérité...

*Ne pas oublier la scandaleuse et terrible affaire

*Du commando Carl Davies...

2.Posté par Association injustice974 le 07/01/2019 22:56 (depuis mobile)

Nous sommes de tout coeur avec la famille , et nous pensons aussi qu' on leur cache la vérité, cela ne serait pas la première fois que cela arrive ....

Association injustice974
Stop-injustice974.fr

3.Posté par le kiré totocheur de la pointe du diable, lé + cathodix que catholix? le 07/01/2019 23:57

Association injustice974
Stop-injustice974.fr
............................

Ou en est votre association ? Vos dossiers ? Ca avance ou ça recule devant l'inertie ?

4.Posté par Domrun le 08/01/2019 01:03 (depuis mobile)


C comme ça que zot la trouve kaya que la suicide ali aussi mes les espères mauricien

5.Posté par bilou le 08/01/2019 02:34

Ici il y a que des Champions du Mondes du MENSONGE ! ON EST VRAIMENT MAL BARRÉE DANS CE PAYS DE MERDE !

6.Posté par Briandoht le 08/01/2019 06:59 (depuis mobile)

Nous sommes dans une société pourrie, l injustice est à tous les niveaux, même au niveau de la justice ! Il faut se méfier de tout le monde.

7.Posté par jean claude payet le 08/01/2019 07:46

pei des droits de l'homme....apres on fait les cadors devant maurice...bande de glands

8.Posté par Question bete le 08/01/2019 08:06 (depuis mobile)

Aucun commentaire de Z comme zorro?

9.Posté par Choupette le 08/01/2019 12:18

Très forts les rapports des médecins légistes réunionnais :

1 : asphyxie mécanique
2 : indéterminée

Quoi, la mécanique se serait enrayée ???

Après, la famille doit se débrouiller avec ça.

Si les faits sont avérés devant un tribunal mauricien, il serait bon de poursuivre ces carabins pour leur incompétence crasse.

10.Posté par kersauson de (p.) le 08/01/2019 12:29

les Zexperts moriciengs
champions du monde des bavures
comme leur police
leurs politicards
etc !!
le PM sera jugé le 15 devant la cour de la Queen pour escroquerie

11.Posté par jean jouhis le 08/01/2019 12:33

8.Posté par Question bete le
pourquoi tu poses des questions betes ( comme tes pieds )
mets au moins un gilet jaune !

12.Posté par Analyse le 08/01/2019 13:02

Un homme est mort. C'est lamentable. Un autre homme a été précédemment agressé par le premier homme aujourd'hui décédé. La violence initiale semble avoir trouvé au sein de la prison une réponse identique avec des conséquences irréversibles.
Notre justice et ses experts se sont contentés du motif de suicide pour justifier la mort de cet homme.
L'avocat mauricien exige la manifestation de la vérité.
S'il y a eu viol comme le prétendent les experts mauriciens, je suppose qu'ils ont pu analyser les prélèvements permettant de retrouver l'ADN du violeur. Il semble que les investigations s'orientent vers des prélèvements à effectuer sur les vêtements portés par la victime.
Il me paraît regrettable que de l'énergie soit déployée pour déterminer les causes du décès en prison de l'agresseur de son co-locataire.
La mort mettant fin à toute action de la justice contre l'auteur d'un délit ou d'un crime, quand est ce que le locataire agressé aura droit à une parole d'apaisement de la part des parents de son agresseur ?
La violence engendre la violence.
Les parents éprouvés qui se démènent sans compter pour savoir la Vérité, devraient ne pas occulter celle qui n'honore pas leur rejeton violent.

13.Posté par Jack le 08/01/2019 14:02 (depuis mobile)

Kaya l''artiste mauricien avant de mourir a subi les Pires atrocités aussi

14.Posté par Lolo le 08/01/2019 16:41

Un prisonnier reste le plus souvent un être humain et lorsqu'il répète avec insistance que sa vie est en danger parmi ses co-détenus, il convient de l'isoler et de le mettre en sécurité, après tout il ne s'agissait pas d'un violeur ou tueur d'enfant tout de même, on pouvait l'écouter.

15.Posté par Choupette le 08/01/2019 18:29

12.Posté par Analyse

Peut-être qu'il en avait marre que son co-locataire ne donne pas suite à ses lettres recommandées lui demander de vider les lieux.

En Allemagne, c'est à coups de couteaux que ça s'est terminé.

16.Posté par Désolé le 09/01/2019 00:48 (depuis mobile)

J'aurais pu comprendre une vengeance, ce qui n'est pas forcément le cas contrairement à ce qui parait. Mais trace de viol i passe pas. Sat la fé ça, ou sat la menti, mi espère va payer.

17.Posté par MôveLang le 09/01/2019 08:32 (depuis mobile)

La caranta bavarde ( comme les autres ) a droit à la continuité, elle devrait prendre un billet tous les ans et voir un peu ce qui se passe dans son grand pays parfait
Ensuite un abonnement internet TV , il y a des chaînes d''infos elle la fermera

18.Posté par C’est quoi Carl Davies ? le 09/01/2019 10:13 (depuis mobile)

Post 1 Carantat: expliquez nous de quoi il s’agit ?

19.Posté par jean jouhis le 11/01/2019 07:55

"jusqu'au bout"
au bout ? de la corde ???
ahahahah

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter


Dans la même rubrique :
< >

Mercredi 23 Janvier 2019 - 16:23 Sainte-Rose: L'incendie du Grand Brulé maîtrisé