MENU ZINFOS
Santé

▶️ Addictions : Les "paradoxes" de La Réunion


Par - Publié le Vendredi 28 Septembre 2018 à 16:33 | Lu 4175 fois

Suite à la publication de la dernière étude sur l'usage de stupéfiants, alcool et tabac par l’Observatoire française des drogues et des toxicomanies, le docteur Davide Mété, chef du service Addictologie du CHU Félix Guyon nous éclaire sur les statistiques.
 
Pour rappel, l’étude porte sur l’expérimentation d’adolescents de 17 ans et révèle une expérimentation de l’alcool inférieure à la moyenne métropolitaine. Concernant le cannabis, néanmoins, le taux d’expérimentation à La Réunion est supérieur à celui en métropole (47% contre 39,1%).
 
À La Réunion, "ceux qui boivent, boivent plus et surtout des alcools très forts"
 

Pour le docteur Mété, la consommation d’alcool à La Réunion est un "paradoxe". En règle générale, les Réunionnais consomment moins d’alcool que les Métropolitains (1 litre de moins par an) mais l’île est malgré tout en première place concernant les états d’ivresse et les hospitalisations qui peuvent en découler. Deuxième place pour le niveau de mortalité liée à la consommation d’alcool. "Ceux qui boivent, boivent plus et surtout des alcools très forts, explique-t-il, alors qu’en métropole il s’agira plutôt de vins". Les rhums whisky et autres représentent 49% de la consommation générale d’alcool alors que le taux n’est que de 22% en métropole. "Ce sont les alcools les moins taxés et donc les moins chers à La Réunion, affirme le spécialiste, ce qui est aberrant sur un territoire qui connaît une mortalité si importante".
 
Plus étonnant encore, les Réunionnais consomment moins de cannabis que les Métropolitains. "Ça étonne tout le monde car il ici le zamal est banalisé. On le voit en soirée, dans la rue", rappelle David Mété. La consommation pourrait aussi être sous déclarée par ceux qui répondent aux questionnaires.
 
Concernant l’expérimentation du zamal chez les adolescents, la raison pourrait être l’accès facile à ce stupéfiant qui pousse chez les particuliers. "C’est facile d’acheter des graines et de planter, avoue un lycéen, alors que l’alcool ça coute plus cher et il faut trouver un majeur pour nous l’acheter".
 
Attention néanmoins à ces statistiques, précise le docteur en addictologie : "Elles sont à prendre avec prudence car l’échantillon d’individu est très faible. 382 jeunes, ce n’est pas beaucoup".
 
La prévention avant l’adolescence
 
Le maître-mot pour David Mété afin de réduire les addictions reste la prévention : "Mais dans l’enfance. Au moment de l’adolescence, c’est déjà trop tard. Les parents doivent comprendre que les compétences psychosociales doivent être acquises dès le plus jeune âge. On doit les rendre autonomes afin qu’ils puissent faire leurs propres choix".



Soe Hitchon
Journaliste La liberté et la justice pour tous, c'est une utopie en laquelle je crois. Chaque... En savoir plus sur cet auteur


1.Posté par une réunionnaise 97410 le 28/09/2018 18:13

Meme dans les films américains, les feuilletons, on voit boire de l'alcool, femmes et hommes à un moment du film et des feuilletons, le verre à la main.Sur notre ile, on boit beaucoup, pas plus qu'ailleurs je pense.Il y a plus de convivialités toute la semaine, et le week end donc on boit un peu plus peut etre.
Il faut voir aussi ce que la femme ou l'homme veut noyer dans l'alcool, quel traumatisme aussi.Un exemple, j'avais un oncle, sur st denis, qui est revenu de la seconde guerre, lui, il ne connaissait pas le vin au repas, c'etait la bouteille de wisky assez fort qui lui fallait tout le long du repas comme le vin, en plus meme parfois.Quand j'allais faire les courses ; ma tante et moi, ont acheté 5bouteilles de « JW » whisky car il buvait que cela qui lui faisait du bien, le plus cher presque.
Il y a des milieux où on boit beaucoup, on fréquente les bars et tout, femmes et hommes.On dit on va passer, finir la soirée après le resto, c'est bon.
Personne ne réalise qu'il est ivrogne, il y a que le monsieur de l'article qui le dit, je trouve qu'il a trouvé un bon créneau ce monsieur, par son métier.Je pense tout le monde a « besoin de la compagnie,on dit chez nous, sur notre ile, et la compagnie passe par l'alcool, sinon, ce n'est pas bon.A moins, on est solitaire, on aime rigoler tout seul, avec des livres et autres…. ;
Là, avec les dires de ce monsieur de l'article, je réalise que je n'ai pas un ami qui ne boit pas d'alcool, pas un ou une amie.C'est bien le milieu qui veut çà, que ce soit sur notre ile et en métropole.
Meme dans les restaurants, on vous demande avec la carte : un apéro, puis l'alcool pour le repas et le digestif, c'est la ligne de conduite, on termine par un cognac ou un armagnac, pas seulement dans les invitations.
Ce monsieur de l'article, il doit boire quand meme de temps en temps sur notre ile, non?

2.Posté par ali le kafhir le 28/09/2018 19:01

votre travail est remarquable Dr Mété mais déja dans les années 90 avec l'arrivé du RMI, on avait le même constat avec les producteurs les grossistes et détaillants d'alcools qui se sont enrichis de manière vertigineuse durant cette décennie
autre paradoxe nous avons (pour un département assez alcoolisé) un taux d'abstinence plus élevé que la métropole

en clair ceux qui boivent, boivent trop mais ceux qui ne boivent pas ou modérément sont plus nombreux qu'ailleurs

3.Posté par ali le kafhir le 28/09/2018 19:03

1.Posté par une réunionnaise 97410
d'accord avec vous je n'ai pas d'alcool à offrir quand quelqu'un vient chez moi
du coup à part les témoins de jéhovah je n'ai quasiment pas de visite

4.Posté par GIRONDIN le 28/09/2018 19:44

Merci au docteur Mété pour son engagement.

5.Posté par Mougeon le 29/09/2018 00:54 (depuis mobile)

Moi,2 bierres de temps en temps,un peu d''herbe de temps en temps, quelques cigarettes occasionnellement,pas d''addiction,tous ca avec moderation, faut pas abuser,et que le weekend,c mon ptit plaisir j''aime ca!

6.Posté par Hugh le 29/09/2018 13:01

@ 4 GIRONDIN

++++👍

7.Posté par Zarin le 30/09/2018 08:15

les pierres ?

LAPIS-LAZULI

Cette pierre au bleu foncé intense est une pierre de protection. Elle harmonise les plans physique, émotionnel et mental. Elle favorise la connaissance de soi. Elle a un fort effet désintoxiquant sur le foie et les reins. Antiseptique puissant, elle abaisse la pression artérielle et apporte la joie de vivre

8.Posté par polo974 le 01/10/2018 08:46

qu'on interdise la pub alcool dans les dépliants et sur les panneaux à moins d'un km d'une école (collège et lycée).

utiliser les alcools forts en produits d'appels est une honte des grandes enseignes locales...

9.Posté par jean-richard bennala le 06/10/2018 22:01

l'excès est mauvais le gras le sucre l'alcool le stress au travail tout excès est néfaste pour l'humain ,les effets secondaires des médicaments même combat mais les milliards sont passés par là,nous sommes assez grands pour diriger nos vies soyons responsables, docteur un joint les yeux trahissent

Nouveau commentaire :
Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie






Publicité


 

1F Rue de La Martinique

97490 Sainte-Clotilde

06 92 97 75 75
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales

- CGU

- Politique de Confidentialité

- Nos Journalistes