Gilets Jaunes

▶️ 4 voies Ste-Marie: Les forces de l'ordre tentent de déloger les gilets jaunes

Jeudi 22 Novembre 2018 - 15:18

Le blocage se déroulait dans une ambiance plutôt bonne enfant au rond-point Gillot, jusqu'à ce que les forces de l'ordre arrivent sur place au niveau de la quatre voies de Sainte-Marie.

La situation est quelque peu tendue mais les gilets jaunes ne se laissent pas faire. Ils dansent et chantent en choeur haut et fort la Marseillaise, face au cordon de gendarmes mobiles.

"On veut baisser les armes, plus de guerre, plus de couvre-feu, que de l'amour", peut-on entendre parmi les revendications de certains manifestants. 


Les gilets jaunes haussent le ton, se mettent d'accord et comptent bien camper sur leur position.

Mais les forces de l'ordre ne leur laissent pas vraiment le choix et les incitent à quitter les lieux dans les plus brefs délais. 

Parmi les gendarmes présents sur place, des gendarmes de métropole sont venus en renfort. 

Suivez le nouveau direct en live 

 

Le ton monte encore entre forces de l'ordre et manifestants. 

La commandante de la gendarmerie demande à ce qu'une voie de chaque côté soit libérée. 

Elle répond également que ses hommes n'utiliseront pas de bombes lacrymogènes "pour le moment". 

Les gilets jaunes ripostent en chantant sur une chanson réécrite avec des paroles explicites, sur l'air de la Marseillaise. 

Retrouvez ce face à face sur notre live en direct 


Les gilets jaunes semblent avoir eu gain de cause. Les manifestants campent sur la quatre voies, assis par terre. 

Une négociation semble avoir pu s'établir avec les forces de l'ordre: le blocage établi jusqu'ici va alors devenir un barrage filtrant. 

Mais les gendarmes restent très présents et l'atmosphère qui règne est assez palpable. La commandante aurait aimé pouvoir s'entretenir avec UN interlocuteur, mais en vain.

Les gilets jaunes semblent eux-mêmes ne pas arriver à se mettre d'accord: certains veulent continuer de bloquer, certains parlent de laisser passer dix voitures, d'autres cinq... 

Retrouvez la mise à place de ce barrage sur notre live en direct 


Pascal Robert sur place 
Charline Bakowski
Lu 16480 fois



1.Posté par la vérité le 22/11/2018 12:31

Ambiance bonne enfant, cela dépend pour qui... plus d’1km de bouchon et 1heure pour passer... je n’appelle pas ça un barrage filtrant...
arrêtez svp de prendre en otage ceux qui n’ont pas d’autre choix que de se déplacer...

2.Posté par dadou le 22/11/2018 12:34

Vu le nombre de manifestants par rapport aux forces de l’ordre !!! C’est pas bon signe pour la médiatio!!

3.Posté par Iska le 22/11/2018 15:49 (depuis mobile)

Liberté égalité fraternité. Sommes ns français ?

4.Posté par Mathieu le 22/11/2018 16:08 (depuis mobile)

Le barrage le moins problématique, sera t’il chargé et l’etat assumera les conséquences des débordements?

5.Posté par salazie le 22/11/2018 16:10

a poste 1 verite,
quand les gilets obtiendront gain de cause vous seriez content de pouvoir beneficier de la baisse du prix de l'essence n'est ce pas

6.Posté par Gilets jaunes et casseurs/pilleurs/incendiaires = collusion? le 22/11/2018 16:27

Vidéo intéressante. Selon les manifestants, ils sont soit-disant "pacifiques". Ah ah ah!

D'une part, ils exercent une forte violence économique sur la très grande majorité des gens en bloquant la route (totalement interdit par le code pénal) qui est là protéger les intérêts de tout le monde) et en asphyxiant l'économie et les salariés (pertes de salaires pour journées non travaillées, chômage si l'entreprise ferme)..

Et d'autre part, ils ne condamnent absolument pas les violences puisque un chariot de galets est déjà prévu au cas où on les déloge.

Je bloque la route et l'économie locale mais je le fais "pacifiquement"! Mais si t'es pas d'accord et que tu viens me déloger, je ne suis plus "pacifique".

Bande de rigolos irresponsables et inconscients!

7.Posté par noé le 22/11/2018 16:35

Attention ! les nouvelles grenades sont arrivées ce matin … ça va chauffer ! Qu'on dégage sans sommation cette route … Je veux aller prendre une pression !

8.Posté par Ikki le 22/11/2018 16:38 (depuis mobile)

CRS ne trahissez pas le peuple ! Ça va dégénérer si vous intervenez. Et ce sera pire après le conflit. Ne faites pas honte à votre patrie ! Vous avez juré de défendre la patrie. Tous français. Le peuple est souverain. Allons enfants de la patrie...

9.Posté par Modeste le 22/11/2018 16:41

tiens on dirait que la donne change....certains commence à avoir les chocottes ...!

10.Posté par Ambiance bon enfant le 22/11/2018 16:45 (depuis mobile)

Ambiance bon enfant
Pas bonne enfant

11.Posté par La gitane le 22/11/2018 17:03 (depuis mobile)

8 morts en 1991 .... (émeutes du chaudron)

12.Posté par noé le 22/11/2018 17:08

Je veux voir la charge des gendarmes en direct ! allez zinfos !

13.Posté par jlr le 22/11/2018 17:17

Un nouveau concept vient d'être découvert à La Réunion : la menace pacifique .

14.Posté par A moin ça le 22/11/2018 17:18 (depuis mobile)

Qui ça y pleur après cyclone ? Qui ça i remet ton Caz debout ou bien I met a ou en sécurité quand nana cyclone ?, gilet jaune bien sûr
Lé gars zot la remarqué cancrelat y sort la nuit. Ou trouve pas li dan soleil.

15.Posté par Jean Louis le 22/11/2018 17:22

C'est possible d'évoquer les faits et pas raconter les choses comme vous les imaginez ? Je vois des policiers avec les bras croisés sur les photos car comme l'indiquent vos confrères, ils n'ont pas reçu la consigne de déloger. Comme si un groupe de gens en gilet vont arrêter des policiers armés qui chargent vers eux... n'importe quoi !

16.Posté par ti yab le 22/11/2018 17:31

Mon peuple i souf
Li la konu l’esclave et colonage
Z’ordi li le su barrage
Pou fé reconnaitre son liberté
Son liberté d’être réunionné
Son liberté d’être révolté
Son liberté d’être écouté
Z’ordi li lé solidaire
Nou tout allon rassemblé
Pour que le peuple réunionné, soit fière de son identité
Et que son z’image lé pa déformé
Alors oubli jamais , comme ce parlé , la Réunion a nou lafé
Et ce z’histoire i fé que commencé
Tien bo largue bas ,not l'avenir a nou i fé

17.Posté par zoniplortoum le 22/11/2018 17:56

Les gendarmes sont gentils

18.Posté par Ikki le 22/11/2018 18:52 (depuis mobile)

Les gendarmes doivent calmer le jeu et faire demi tour sinon c''est le chaos partout. Préfet retires tes troupes et apaises le mouvement pas le choix. Plus de gendarmes = plus de casse. Place au calme et vite ça va déborder. Discussion !

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie