Social

▶️ ​CHU sud : "Les bâtiments augmentent, le personnel diminue !"

Jeudi 8 Novembre 2018 - 11:31

Le vent qui balaye Terre Sainte ce jeudi matin est troublé par la sono des personnels hospitaliers du CHU sud. 

Malgré la faible mobilisation des troupes, le syndicat CFTC a voulu marquer le coup ce jeudi matin pour une raison bien déterminée : la visite ce jeudi du président de Région. La visite de la délégation régionale - Jean-Paul Virapoullé y participe aussi - est assurée par le directeur de l’établissement, Lionel Calenge.

Le syndicat est donc mobilisé depuis 8H30 pour rappeler à sa direction ses décisions contradictoires en matière de ressources humaines notamment. 

"Nous sommes mobilisés à l’occasion de l’inauguration d’une première partie du bâtiment de la médecine centrale de Saint-Pierre", cadre Jean-Yves Hoarau de la CFTC CHU sud. "Les bâtiments augmentent, le personnel diminue !" analyse-t-il le dilemme actuel.

Didier Robert interpellé sur la compétence du Feder

"Les RTT diminuent, les conditions de travail se dégradent. Il y a des fermetures de lits et des fermetures de poste", détaille le syndicaliste qui demande aux politiques de se positionner. 

En filigrane de ces revendications se trouve la question financière. Le syndicat demande la revalorisation du coefficient géographique alloué aux régions ultra périphériques pour un passage de 31 à 35 %. Cette revalorisation permettrait d'éponger en partie le déficit du CHU de La Réunion, selon le syndicat. "La Région, en tant que gestionnaire des fonds Feder doit répondre sur cette revalorisation du coefficient géographique", sollicite le syndicat CFTC.

"C'est un dossier connu, un dossier porté par la Région, le Conseil départemental, connu de l’ARS, de la préfecture. Quelle réponse peuvent-ils donner aux usagers du sud", interpelle Jean-Yves Hoarau. Peu après 9H30, le président de Région est venu à leur rencontre. Découvrez les premiers échanges sur les images de Prisca Bigot :


ludovic.grondin@zinfos974.com
Lu 2068 fois



1.Posté par Cause dans vide le 08/11/2018 12:01 (depuis mobile)

Didier Robert est à chaque interpellé.

Et à chaque fois il cause dans le vide.

Traduction : il parle pour rien dire.

2.Posté par kreol974 le 08/11/2018 13:16

A force mande dann' restaurant étoilé, le ventre didier la poussé...mdr

3.Posté par ah bon ? le 08/11/2018 13:45

Le personnel diminue ?

pourtant le bande ti cochon de lait lé bien gras

4.Posté par DSLAW le 08/11/2018 13:59 (depuis mobile)

En tout cas, ça mange bien gras....

5.Posté par population reveillez -vous. le 08/11/2018 14:43

DIDIER ROBERT vient provoquer fontaine kossa,,,???

6.Posté par Alexandre le 08/11/2018 16:04 (depuis mobile)

Ils continuent à faire semblant : Virapoullé leté là dans la salle et y dit rien?
Camatchy la deja voté le copermo en janvier...


7.Posté par Zoisau le 08/11/2018 17:17 (depuis mobile)

Comme d'habitude y fait semblant y installe Zot zaffair y fait cinéma devant caméra après y disparaît comme pou toute, fallait être dedans et dire saq il fallait pou nous personnel... Y fait semblant oui !

8.Posté par Syndicats Caca le 08/11/2018 18:10

Au CHU, le médecin roule en clio pourrie de 15 ans.
L'aide-soignant (syndicat mafia) roule en Mercedes hybride rechargeable à 90.000 euros.

Zot i croit pas ?

9.Posté par jean-richard bennala le 11/11/2018 17:47

monsieur combine avec murin et payet pour toucher 6800 euros de plus en additionnant ses revenus il arrive à 21000 euros par mois continuez créole , bientôt il sera PDG d'une usine à vaseline vous avez du brouillard dans les yeux

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter


Dans la même rubrique :
< >

Dimanche 18 Novembre 2018 - 15:00 Les lignes Car Jaune restent suspendues