MENU ZINFOS
Société

​Vidéo - Opération inédite et réussie de déshameçonnage de l'éléphante de mer


C’est vers midi que les choses sérieuses ont commencé. Encerclée par plusieurs vétérinaires et de passionnés de l’association Globice, l’éléphante de mer a enfin été secourue.

Par LG - Publié le Dimanche 9 Janvier 2022 à 12:44

Deux vétérinaires s'approchent. Le premier fait diversion et le second présente une seringue contenant du produit pour tranquilliser Noëlle
Deux vétérinaires s'approchent. Le premier fait diversion et le second présente une seringue contenant du produit pour tranquilliser Noëlle
La visite d'un éléphant de mer n'est déjà pas habituelle sous nos latitudes alors lorsqu'il s'agit d'extraire deux hameçons, cela relève de l'inédit. C'est pourtant le défi qu'ont dû relever quatre vétérinaires ce dimanche à Grand fond Saint-Gilles.

Noëlle a été patiente, comme si elle réclamait de l’aide. Depuis ce dimanche matin, elle est restée sagement entre deux blocs rocheux comme pour mieux attendre une main tendue. 

Non pas un mais...deux hameçons

C’est en fin de matinée que ses sauveurs ont entamé la délicate opération. Il s’agissait de bloquer le passage pour que le mammifère marin ne reparte pas vers le large tout en essayant de la rabattre vers la plage. 

Ce qui avait été imaginé a fonctionné à merveille. Après l’administration d’un sédatif, Noëlle a baissé la garde et, à proximité du sable blanc, a pu être roulée sur une bâche déployée. 

Les bénévoles de Globice ont pris le relais pour la transporter un peu plus haut pour que l’animal ne soit plus balloté par le ressac. Endormi, il a pu être examiné et là, surprise, ce n’est pas un hameçon mais deux que les quatre vétérinaires ont découvert. 

Ils s'attendent à la revoir 

"Nous avons pu extraire celui resté coincé dans la joue. C'était un hameçon moyen, il mesurait environ 5 cm, mais le second, plus petit, de type pêche à la ligne côtière, ne pourra être extrait car il est un peu plus loin", développe un bénévole de Globice présent depuis 8H30 environ. Le premier hameçon risquait de s'infecter, d'empêcher l'animal de se nourrir et donc de le condamner à une mort lente. Le deuxième hameçon, coincé quant à lui dans l’oesophage, "devrait s’enkyster". Les spécialistes ne sont guère inquiets concernant ce corps étranger ingéré bien malgré lui par le mammifère marin. L'inquiétude venait surtout du fil de pêche associé qui aurait pu obstruer ou s'enrouler dans les intestins de l'animal.

Après cet examen approfondi, une dose d’anti-inflammatoires et d’antibiotique a été administrée car il s’agira, dans les heures qui viennent, de laisser l’éléphante de mer retrouver son instinct pour, soit regagner le large soit rester sagement le long de la côte après cette nouvelle péripétie.

Nul doute qu’il ne s’agissait, ce dimanche 9 janvier, que d’un énième épisode du feuilleton Noëlle qui a décidé de jouer les prolongations sous nos tropiques. C'est en tout cas le scénario qu'envisagent les bénévoles de Globice. Il faut dire que depuis sa première apparition le 26 décembre, Noëlle n'a pour ainsi dire jamais quitté nos côtes. Soit au large soit tout simplement pas observée, elle continue de prendre des forces comme l'atteste sa tentative pour s'alimenter. Malheureusement, il a fallu qu'elle tombe sur des dispositifs de pêche.  



Noëlle, prise en photo dès 7H, on aperçoit ici l'hameçon coincé dans sa joue (Merci à Anélie pour cette photo) :





1.Posté par leon le 09/01/2022 14:33

Ce ne serait pas par hasard l'une des palangres destinées au prélèvements des requins?

2.Posté par bobok le 09/01/2022 14:39

un peut d'humanité dans ce monde brutes .

mi di a ou.

3.Posté par Choupette le 09/01/2022 14:45

Bravo et un tout grand merci !

L'animal ne doute pas (encore) du genre humain.

Mais on ne dit pas si elle est pucée ... .

4.Posté par République le 09/01/2022 14:56

Le 09/01/22 : Bravo ! Qu’elle s’en sorte, et qu’elle revienne nous voir de temps à autre !

5.Posté par klod le 09/01/2022 15:02

bravo !

6.Posté par Papapio, "Pére Amor" le 09/01/2022 17:07

Oui bravo les gars, décidément vous êtes à la hauteur du chalenge...

Chacun de nous vous remercie de ce que vous faites... Et bonne année Globice 🎉

7.Posté par Docteur lo sucré le 09/01/2022 20:54

Bravo et bon rétablissement à Noëlle !
Le mieux pour elle c'est qu'elle s'éloigne définitivement des côtes et regagne le large, car avec toutes les activités humaines, le plus souvent néfastes à l’environnement, ce sera que des emmerdes pour elles...

8.Posté par In chomeur le 10/01/2022 03:39

Quel métier y appel ça, BĖNĖE VOLT 🤣

9.Posté par Théo Courant De Rien le 10/01/2022 06:10

Bravo à Noëlle qui montre l'exemple.

Même les éléphantes de mer viennent se faire vacciner à La Réunion.
Alors les anti-vax, prenez l'exemple sur elle. Même pas peur...

10.Posté par LOD le 10/01/2022 07:11

Un grand merci ; en souhaitant qu'en-dehors de ces bonnes-œuvres vous respectez aussi les autres espèces animales en ne les exploitant/consommant pas non-plus ;)✌️☮️❤️✊

11.Posté par NOM... le 10/01/2022 09:37

Et dire qu'aux urgences de st pierre il est affiché que le temps d'attente pour être vu par un médecin est de ... 09 heures.

12.Posté par Rouloulou le 10/01/2022 10:19

Bravo et merci pour elle aux sauveteurs. Pauvre petite bête. Elle est craquante. On lui souhaite longue vie.

13.Posté par Le Jacobin le 10/01/2022 12:56

Si la légion d'honneur avait encore un sens ceux là le mériteraient amplement, mais vous méritez mieux.

Force et courage Merci, à ce stade du dévouement ce n'est plus un métier mais du talent.

Un grand bravo !

14.Posté par La morue ça pue le 10/01/2022 15:51

@11: oui et il faut 6 mois pour espérer avoir un rdv avec un angiologue par exemple....mais quel est le rapport????

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
CHARTE DES COMMENTAIRES

Zinfos 974 vous offre un espace commentaires vous permettant de réagir, discuter, informer. Cet espace est ouvert aux internautes inscrits et non-inscrits au site.

Les intervenants doivent respecter les principes élémentaires du débat.

Sont proscrits :

- Les insultes, les attaques personnelles, les agressions, les propos discriminatoires sous toutes les formes - que ce soit envers les intervenants, les commentateurs ou l'équipe de Zinfos 974.

- Tout contenu contraire à la loi : l'incitation à la violence ou à la haine raciale, la discrimination et la diffamation, les propos homophobes, la négation des crimes contre l'humanité, ou la justification des actes violents et des attentats.

- Les propos pornographiques ou délibérément choquants ne sont pas autorisés.

- Merci d'éviter le hors sujet, les rumeurs infondées et les fausses informations.

- La répétition d'un même commentaire, assimilée à du spam.

- La publicité. Ne soumettez pas des liens commerciaux.

Si le commentaire d'un autre internaute vous paraît contrevenir à cette charte, utilisez la commande "signaler un commentaire abusif" plutôt que d'envenimer le débat.

Pour protéger votre vie privée, ne donnez pas d'indication personnelle (mail, adresse ou numéro de téléphone) dans un commentaire.

En cas de litige, vous pouvez contacter la rédaction de Zinfos 974 via l'adresse contact@zinfos974.com

Vous restez le responsable des commentaires que vous soumettez et en portez la responsabilité. De son côté, la rédaction de Zinfos 974 se réserve le droit de retirer tout commentaire si elle l'estime nécessaire pour la bonne tenue du débat.

Zinfos 974 est seul juge des messages qu'il publie ou modère - y compris pour des raisons qui ne seraient pas répertoriées dans la liste ci-dessus. Vous pouvez demander des explications sur la modération en utilisant l'adresse contact@zinfos974.com, mais toute allusion au travail de modération dans un commentaire sera systématiquement mis hors ligne.

------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie












 

3 rue Émile Hugot
Immeuble Rigolet

97490 Sainte-Clotilde

06 92 97 75 75
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales

- CGU

- Politique de Confidentialité

- Nos Journalistes