MENU ZINFOS
Faits-divers

​Une mauvaise blague est-elle à l’origine de la mort d’Aldo Dennemont ?


Le procès de Cédric Raminaguin a commencé ce lundi. Accusé de violences avec arme ayant entraîné la mort sans intention de la donner, il aura l'occasion de se défendre. Un coup de colère après des années de conflit? La protection de son père? Aldo Dennemont, un homme difficile par moment? Un élément est ressorti en ce premier jour de procès : la blague d'un tiers serait à l'origine du drame.

Par - Publié le Lundi 6 Juillet 2020 à 17:35 | Lu 9018 fois

L'arme du crime, un tuyau de flexible hydraulique de tracteur avec lequel Cédric Raminaguin a frappé Aldo Dennemont
L'arme du crime, un tuyau de flexible hydraulique de tracteur avec lequel Cédric Raminaguin a frappé Aldo Dennemont
"C’est un gâchis des deux côtés". C’est ce que disent les voisins de Franck, dit Aldo, Dennemont, 61 ans, mort sous les coups de Cédric Raminaguin, 29 ans,  le 28 février 2018 à Piton Saint-Leu. Des coups de tuyau de flexible hydraulique de tracteur, dont un, "très brutal et très violent" selon le médecin légiste qui s’exprimait devant la cour criminelle à Saint-Denis ce lundi, premier jour de procès. L’accusé est un père de famille travailleur sans histoire. La victime est un élu de la commune de Saint-Leu. Et ces deux agriculteurs se seraient retrouvés ce jour-là, au domicile de la victime, vers midi, quelques minutes après la "blague" d’un voisin. 
 
En effet, les deux familles, en particulier la victime et le père de l’accusé, sont en conflit depuis plusieurs années à cause d’un chemin de servitude qui longe leurs terrains. Mais les problèmes de voisinages semblent être nombreux entre tous les habitants du coin. Ce jour-là, un des voisins étant à la fois le cousin d’Aldo Dennemont et l’ami du père de Cédric Raminaguin s’arrête en tracteur et échange avec ce dernier. "Fé gaffe, li sa va rode un devinèr pou ou", lui sort l’ami en rigolant. Les deux auraient ri ensemble, mais en quittant la conversation, le père de Cédric Raminaguin appelle son fils pour lui dire qu’Aldo Dennemont veut lui jeter un sort. Et voilà que l’accusé monte dans son camion à la Saline direction Piton Saint-Leu accompagné de son employé. Celui-ci restera dans le véhicule pendant que la scène de violence se déchaîne. "Mais ce n’était qu’une blague", répète l’ami devant la cour criminelle. 
 
"C’est comme s’il avait pris le litige de son père pour son compte"
 
Sûrement qu’après des années de différends, c’en était trop. Selon la présidente de la cour, "c’est comme s’il avait pris le litige de son père pour son compte". Un avis que partage l’ami voisin interrogé : "Le problème avec le père a été transféré vers le fils". Le début de ce litige daterait selon l’accusé de 2001, alors qu’il n’a que 13 ans. Et les soucis se seraient empirés, selon une autre voisine, "depuis qu’Aldo était devenu élu". "Il était arrogant, dominant et pouvait avoir des paroles blessantes" poursuit celle qui finit par porter plainte contre le fils d’Aldo Dennemont pour une histoire d’évacuation d’eau. Plus proche donc de la famille Raminaguin, elle affirme devant la cour : "C’est triste pour tout le monde cette histoire. Mais Cédric est un jeune parti de rien, un travailleur. De nos jours, on ne trouve plus de jeunes qui travaillent comme ça". 
 
"C’est pas parce qu’on est travailleur qu’on n'est pas un imbécile", déclarera par la suite le fils de la victime. "Un imbécile qui croit en la sorcellerie. Que ça parte d’une blague pour en arriver à la, je ne comprends pas".
 
Le verdict sera rendu mardi. Cédric Raminaguin encourt 20 ans de réclusion criminelle. Devant les magistrats de la cour criminelle, il avoue sa colère au moment des faits mais également sa peur; "tétanisé quand il a pris une branche de palmier", une piètre arme face à un flexible de tracteur. "Je ne sais pas me défendre", ajoute-t-il, même si c'est lui qui a attaqué en premier. Mais les années de conflit l'auraient-elles poussé à bout? Aldo Dennemont, connu pour son "fort caractère" aurait-il dit quelque chose de blessant, incitant l'accusé à repartir vers son camion, en pleine dispute, pour s'emparer d'une arme? Selon l'expert psychiatre, aucun trouble et une bonne insertion sociale dans la vie de cet homme intelligent et exigeant avec lui-même. 

Son employé, un homme "simple"  et "impressionné" ne sachant ni lire ni écrire et qui a toujours travaillé pour Cédric Raminaguin, encourt quant à lui cinq ans de prison pour non-assistance à personne en danger.


Soe Hitchon
Journaliste La liberté et la justice pour tous, c'est une utopie en laquelle je crois. Chaque... En savoir plus sur cet auteur


1.Posté par Ouais... le 06/07/2020 17:49

Une blague?certain jette de l huile sur le feu a la legere,la connerie humaine fait le reste...

2.Posté par 7AC le 06/07/2020 18:12

C’est pas parce qu’on est travailleur qu’on n'est pas un imbécile", déclarera par la suite le fils de la victime. "Un imbécile qui croit en la sorcellerie.

Combien de ce type de crédules sur nos routes !

3.Posté par On le sait tous mais on dit rien le 06/07/2020 19:15

On le sait tous mais on dit rien. Y’a une communauté en particulier qui aime jeter des sorts par le regard ou par le manger.
Soit disant des repas offerts mais qui sont porteurs de malheurs.

4.Posté par Thierrymassicot le 06/07/2020 20:27

2.Posté par 7AC le 06/07/2020 18:12

Je te confirme: Un sacré paquet de décérébrés, pétri de croyances, de religions toutes plus absurdes les unes que les autres...Et ici, on va au Temple Tamoul, on fait baptiser ses gosses à l'église catholique...Etc...etc...Bref, un sacré cockail, un sacré bordel...Et la science, est l'objet un des moins partagée........Ceci explique cela.........Tuer un mec à coup de flexible, pour une pareille ineptie!!! Le Moyen-Age, les sorcières, les chats noirs etc..etc... Pauvre Run, pas sortie de l'auberge....C'est quand même incroyable en Europe au XXIème siècle de constater cet obscurantisme.

5.Posté par mangcerie le 07/07/2020 06:11

l'ignorance inspire la haine, la jalousie, l'envie et par conséquent le chagrin... Nul besoin de critiquer les religions... il s'agit de conflits intérieurs qui ont poussé à ce malheur... rien d'autres. L'humanité est en proie au chagrin à cause de ses désirs incessants qui même comblés n'apportent que du reve.et non comblés.... la colère et la haine !!! il faut revenir à l'essentiel pour vivre en paix !

6.Posté par mister Magoo le 07/07/2020 08:28

ça respire l'intelligence...

7.Posté par Juliette CARANTA-PAVARD le 07/07/2020 10:56

*Au vingt et unième siècle...

8.Posté par l agité du bocal le 08/07/2020 09:38

...C'est quand même incroyable en Europe au XXIème siècle de constater cet obscurantisme.



......................................................................................

si ou le catholik c est out pb mais respecte la foi des autres espece de con fini




LA TRANSE

INTRODUCTION
La transe dans le monde malbar fait peur, même auxmalbars eux-mêmes qui ne savent pas au fond sa signification. Bien que tout le monde s’accorde à voir son caractèrereligieux in fine, il s’agira pour nous de comprendre, de tenter une esquisse d’interprétation du monde religieux a la réunion.



D’abord pour commencer faisons simple, le dictionnaire nous révèle ses sens pratiques : Perdre tout contrôle de soi ; délire, exaltation ; État du médium en communication avec les esprits ; état de qqn qui est hors de la réalité ; être en transe, s’énerver, s'agiter. Selon moi, il faut faire la distinction entre la transe du prêtre ou des personnes comme amma qui soignent les gens et la transe des simples dévots car il s’agit de deux mondes culturels à part. Certains parlent de dédoublement, le vécu d'une division ou une multiplication de la personnalité. Mais la question serait plutôt est ce sincère de la part de la personne en transe ? Il nous faudra l’avis de personne de la communauté pour nous guider et enlever les fils d’incompréhension sur ce sujet tabou et mis de côté par certains. On pourrait même dire qu’il y a un lien avec la vénération de karly. En effet , elle concilie les différents cultes, elle touche la « grande tradition » autant que les cultes secrets, magiques. A la reunion la transe rejoint le monde sacré de la marche dans le feu ou sur des sabres. Ainsi, Le premier dimanche de mai Rezac et Reynaldo invite a la fétemarliamen, ou vous pourrez voir un rite assez rare de nos jours : la marche sur neuf sabres aiguisés comme du rasoir. En effet la famille Carpaye met un point d’honneur à garder des traditions qui se perdent. Tous les premiers vendredi du mois il y a cérémonies, en juillet karly, en décembre la marche sur le feu ou vous verrez des femmes faire ce rite éprouvant dont l’origine (peut être liée a la sati ou sacrifice du bûcher des veuves), se perd dans la nuit des temps.
Dans toute religion il ya la transe, au moyen age par exemple les gens s’auto flagellaient en inspiration pour dieu. C’est laLadevotiomoderna, un mouvement de réforme et un courant de spiritualité diffusé par les Frères de la vie commune et les chanoines de Windesheim aux Pays-Bas. Cette dénomination est due à Jean Busch, chroniqueur de l'abbaye de Windesheim. Les esprits appelés par la transe, rebelles a la vie sociale,représente pour catherine clément des voyants prophétiques. « On suscite la transe par la danse,ou comme hitler par la voix ;la consommation de champignons hallucinogenes ,d’ergot de seigle-le mal des ardents-déclenchent les visions :alors le corps secoué s’arque en pont hystérique, l’individu en etat second rampe ou aboie, réuni à son corps percé, brulé, lacéré, sans ressentir aucune souffrance.
Dans l’hindouisme, le Dhyâna est un terme sanskrit qui correspond dans les Yoga Sûtra de Patanjali. Ce terme désigne des états de concentration cultivés dans l'hindouisme et le bouddhisme. il signifie simplement méditation ou contemplation. Patañjali, en fait une étape préliminaire du « Samadhi ». Les deux termes sont inter changés pour désigner ces états de conscience « transcendants ». C’est aussi le flux ininterrompu de conscience sur un objet particulier chez shrî Aurobindo.
C’est aussi le flux ininterrompu de conscience sur un objet particulier chez shrî Aurobindo. Ainsi vivekananda, dans la vie de vivekananda par swaminikhilananda parle. Un jour aislamabad, ses disciples assis autour de lui dans un verger planté de pommiers, le swami face à un taureau furieux prenant deux cailloux dit : « chaque fois que la mort s’approche de moi, toute faiblesse me quitte, je n’ai ni peur, ni doute, ni pensée concernant le monde extérieur. Je m’occupe simplement à me preparer à la mort .je suis aussi dur que cela (heurtant les deux cailloux) car j’ai touché les pieds de Dieu ». on le voit la forme de transe rejoint l’etat de conscience dans lequel se mettent les esprits religieux pour atteindre le divin.
leswami face à un taureau furieux prenant deux cailloux dit : « chaque fois que la mort s’approche de moi, toute faiblesse me quitte, je n’ai ni peur, ni doute, ni pensée concernant le monde extérieur. Je m’occupe simplement à me preparer à la mort .je suis aussi dur que cela (heurtant les deux cailloux) car j’ai touché les pieds de Dieu ». On le voit la forme de transe rejoint l’état de conscience dans lequel se mettent les esprits religieux pour atteindre le divin.
Pour Eric auerbach professeur à l’université de Yale, dans « mimésis » aux éditions Gallimard ( la représentation de la réalité dans la littérature occidentale), le daimon explique bien la notion de transe. « dans l’anthropologie moderne, le demoniquedesigne une structure psychique grace à laquelle des forces inconscientes et impetueuse poussent l’individu à agir et le rendent capables d’accomplir des actions extraordinaires en lui conférant le pouvoir de dominer d’autres hommes. Ce concept a été forgé par Goethe qui l’avait appliqué à Napoléon et à Lord Byron.
Selon moi, la transe correspond plus à un versant de l’esprit humain inconnu du simple quidam et percer à jour par quelques êtres plus intelligent et éveillé. Pour noam Chomsky, « le progrès dans les affaires humaines est un peu comme l’alpinisme, vous voyez un sommet, vous peinez à y monter et soudain vous découvrez que plus loin se trouvent d’autres pics que vous n’aviez peut être pas imaginés.




Souvent , on n’exalte pas mais on bannit la transe, constitué en danse. Ainsi, considérant le corps comme le siége des émotions, les missionnaires en polynésie ont bannis la danse. ( religion populaire et nouveaux syncrétismes- université de la reunion .2011)
A Bois Rouge, le 2 janvier, la cérémonie commence véritablement quand la divinité annonce sa présence par la transe du marli qui crie l’esprit. Le marli qui boit symboliquement le sang , en fait c’est la déesse qui l’ a boit. Il monte sur la lame du sabre et cause langage. La déesse parle a travers lui .l’espace du temple est le lieu de rencontre. L’eglise voit tout cela comme paien et lié asatan. Repris par claude Prudhomme, en 1864 voila ce que l’on pensait : « le paganisme de l’inde a certains jours ses sollennités sataniques. Des jours de saturnales pour ces indiens idolatres. Les rues de nos villes, les grandes routes sont remplies de groupes payens ou l’on voit le démon représenté, non point par des tableaux ou des statues, mais par des etres vivants, ornés de colifichets, le corps à peu pres nu et peint de couleurs horribles quelquefois avec des cornes et une queue. Des simulacres de temples, de pagodes renferment les idoles. »
Anthropologieenligne.com/pages/sacrificeI.html
Olivier lacombe dans « indianité » semble nous donner une profonde exégese de la transe. « l’experience mystique ne veut pas etre une condensation du disccours ou de la noese, meme chez plotin, chez qui pourtant il semblerait qu’il y eut continuité entre la connaissance metaphysique et l’experience mystique. Mais les Ennéades nous disent qu’il faut rompre avec les exigeances les plus normales de l’intellection claire et distincte, que l’ame voit l’un, en brouillant et en effacant les contours distincts de son intelligence.pour les mystiques indiens le point terminal du chemin est souvent decrit comme un samadhi, une concentration, un recueillement, nirvikalpaka, exempt de construction mentale »
Bernard sergent genese de l’inde gerardmoulsetudes sur la sorcellerie a la reunion
La philosophie de spinoza ; harryaustrynwolfson
Le corps dans le rituel.yolandegovindama.
On pourrait peut etre dire que le rite de la marche sur le feu fait partit de la transe rituel. Beaucoup de legendeendisent long, comme le fait de ne pas regarder par un miroir les marcheurs passant sur le brasier etant donné le risque de voir un grand voile blanc posé sur le foyer.
La marche sur le feu devient offrande. On offre le corps, sans garder de brulure. Certains officiants brahmanes installés en 1970 ont ramenés le temps de préparation de dix huit jours ( dixhuits armées des Kaurava) a onze jours ( chiffre reservé a leur caste de brahmes) ainsi qu’une nouvelle légende : celle de mariamman associée amaduraiveeran. ( version non suivi par les reunnionnais)
Le but étant a travers le sacrifice, qui soumet la culpabilité à l’epreuve du renoncement, qui introduit ainsi « par la régression a un etat d’ascetisme, sans désir, une désintrication pulsionnelle permettant une anticipation du neant, un retour a l’etat fœtal, ou de la mort.
C’est la renaissance du pénitent »


On met a l’epreuve le kama( ledesir). Par exemple, le vel du cavadee expulse ce qu’il ya de mauvais en nous. Il coupe le mal en deux. Cette transe permet un sentiment dépressif, on pleure sans raison, on accéde a l’humilité. Selon govindama, l’officiant apparait alors comme une figure parentale.
La culpabilité lié a une faute imaginaire crée une angoisse qui fait précipiter aupres de l’officiant en vue de pratiquer le rite. Il y a un besoin de punition.
Pour levistrauss, le mana , « signifiant flottant » est un inconscient sans sujet (d’où flottant). Il fait irruption dans la realité. C’est aussi le desir( toujours selon govindama), du grand autre. (du divin).




La transe est aussi un phenomene social, ainsi selon daniel cité par Barat (« nargoulan »), la sorcellerie ( pouvantetre rattaché au monde de la transe), a une visée sociale. Le malbar était trop pauvre .il a du utilisé les dieux et faire peur. Il y a une bataille sociale au sein de la religion. « ils déclarent que les malbars riches ne font pas de sorcellerie et que les pauvres en font .les riches ont fait cela au début pour avoir de l’argent, de nos jours ils veulent s’arreter.

bert tailamee

9.Posté par l agité du bocal le 08/07/2020 09:39

..Et ici, on va au Temple Tamoul, on fait baptiser ses gosses à l'église catholique...Etc...etc...Bref, un sacré cockail, un sacré bordel.

........................................................................................



l eglise a obligé de se convertir ! sinon pas de boulots !!! cose avec l eglise !



L’eglise voit tout cela comme paien et lié asatan. Repris par claude Prudhomme, en 1864 voila ce que l’on pensait : « le paganisme de l’inde a certains jours ses sollennités sataniques. Des jours de saturnales pour ces indiens idolatres. Les rues de nos villes, les grandes routes sont remplies de groupes payens ou l’on voit le démon représenté, non point par des tableaux ou des statues, mais par des etres vivants, ornés de colifichets, le corps à peu pres nu et peint de couleurs horribles quelquefois avec des cornes et une queue. Des simulacres de temples, de pagodes renferment les idoles. »
Anthropologieenligne.com/pages/sacrificeI.html

10.Posté par Thierrymassicot le 08/07/2020 10:57

@L'agité du bocal

Et c'est l'Église qui vous oblige de faire faire la communion à vos gosses ??? Nous sommes au XXI ème siècle, je ne savais que l'église réunionnaise était le pôle emploi de la Réunion... 😂😂😂

11.Posté par l agité du bocal le 08/07/2020 13:08

Et c'est l'Église qui vous oblige de faire faire la communion à vos gosses ?


..................................................

ou le con de nature ?

l acculturation fait que l on assimile la culture dominante pose la question a monsieur aubry monseigneur , les esclaves devaient etre suaver, leur ame aux purgatoires d ou le reflexe du bapteme pour les sauver


ou parle de nous de facon peremptoire et raciste

normal que un fait accoutumé ( voir habitus de pierre bourdieu ou capabilité de amartya sen ) devient un fait récurrent cela sa ppelle la culture ou la civilisation couillon de massicot


si tu n est pas nee ici il n est pas normal que c est toit seul qui doit mettre ton grain de sel dans cette histoire, laisse le creole seul pour juger de son histoire pas un morceau boudin piece rapporté pour en plus denigre anous

12.Posté par Thierrymassicot le 08/07/2020 14:24

Agité du bocal... Dans la Bible est écrit : "Tu n' honoreras qu'un seul Dieu"

Ne viens pas me faire des copiés-collés de choses que tu ne comprends pas.. Ce qui compte, c'est que de Religions, tu n'en possèdes aucune étant donné que tu n'en respecte aucune.. Fais comme moi, Bourricot, franchis le pas.. Devient athée, apostat.

Ps: tes fautes d'orthographe, putain ça pique les yeux 🇫🇷🇫🇷🇫🇷

13.Posté par l agité du bocal le 08/07/2020 16:06

Ne viens pas me faire des copiés-collés de choses que tu ne comprends pas..

-------------------------------------

ou l'a pa vu que le grd texte c est de moi ???????????? couillon



Fais comme moi, Bourricot, franchis le pas.. Devient athée, apostat.

--------------------------------------------------------


cela fait vingt ans que je lit krisnamurti jiddu qui crtique vertement les relgions institués tu ne parle pas a un cancre comme tu souhaite enfermer le malbar




Dans la Bible est écrit : "Tu n' honoreras qu'un seul Dieu"

--------------------------------------

sauf que ta bible ne represente pas le monde seul ouvre toi au monde il est plus vaste que tes deux neurones


14.Posté par Thierrymassicot le 08/07/2020 18:16

13.Posté par l agité du bocal le 08/07/2020 16:06

sauf que ta bible ne represente pas le monde seul ouvre toi au monde il est plus vaste que tes deux neurones
....................................................................................................................................................................................
Mais bougre d'âne, je t'ai dit que j'étais athée et même apostat (prend un dictionnaire)

Ton post 21
laisse le creole seul pour juger de son histoire pas un morceau boudin piece rapporté pour en plus denigre anous
....................................................................................................................................................................................
Mon petit monsieur, tu devrais faire preuve d'un peu d'humilité: Moi je n'ai pas quitté mon pays, j'ai juste quitté mon département, pour un autre département, et pas pour des raisons de misère noire... Alors quand tu parles de boudin, de pièce rapportée, je te conseille vivement de connaître l'histoire de ta famille et pourquoi après 1848, elle est venue s'installer chez nous, à la Réunion, en France...
...................................................................................................................................................................................

cela fait vingt ans que je lit krisnamurti jiddu qui crtique vertement les relgions institués
....................................................................................................................................................................................

Mon Dieu, tu écris vraiment comme une vache espagnole, mais passons,enfin depuis 20 ans que tu lis cet auteur, soit tu ne lis pas vite, soit tu relis et relis telle Pénélope d'Homère et sa tapisserie sans cesse remise sur l'ouvrage...........Mais, le fait de lire, ne signifie pas comprendre! Ceci explique peut-être les 20 années passées a essayer de comprendre........Je te déconseille fortement d'attaquer Proust et son ouvrage majeur "A la recherche du temps perdu" je doute que ta vie entière suffise pour atteindre la dernière page du tome 7: "Le temps retrouvé"

Bonne chance pour ta lecture de krisnamurti jiddu

15.Posté par l agité du bocal le 09/07/2020 10:58

......Je te déconseille fortement d'attaquer Proust et son ouvrage majeur "A la recherche du temps perdu" je doute que ta vie entière suffise pour atteindre la dernière page du tome 7: "Le temps retrouvé"


---------------------

krisnamurti est ce qui a de plus compliqué pour moi a ce jour et pourtant je lit je lit ( la en ce moment karl popper)


pourquoi voudrait tu que je lise proust et sa madeleine sa pas mon kiltir sa té tout au plus la culture parisienne qui passe sont temps a regarder le nombril


mi na un culture indienne pas besoin de celle inique de la france moin mon piece rapporté c est etre fier de ma culture d origine Pas besoin comme un male en chaleur de s octroyer une culture indigene

Nouveau commentaire :
Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie
Publicité
 

1F Rue de La Martinique

97490 Sainte-Clotilde

06 92 97 75 75
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales

- CGU

- Politique de Confidentialité

- Nos Journalistes