MENU ZINFOS
Société

​Une entreprise tente de siphonner la clientèle de Bourbon bois


Qui tente de profiter de la notoriété de Bourbon Bois ? Une société concurrente tente de profiter du carnet de commandes de la société réunionnaise, rachetée en début d’année 2019 par la nouvelle gérante Morgane Osta.

Par Ludovic Grondin - Publié le Vendredi 17 Janvier 2020 à 18:46 | Lu 13497 fois

Ce vendredi 17 janvier, la gérante de Bourbon Bois Expérience (ndlr : le nouveau nom de Bourbon Bois depuis la reprise du fond de commerce) a constaté avec étonnement que certains de ses clients avaient été abordés par une société concurrente. 

Sermetal Habitat, une société montée en juillet 2019, tente de siphonner le carnet de commandes des constructions de type social de Bourbon Bois Expérience.

Une quarantaine de familles sont concernées par ces constructions de maison bénéficiant d’une aide au logement. Certaines de ces familles sont venues confirmer ce vendredi matin à la direction de Bourbon Bois Expérience qu’elles avaient été abordées par une société se faisant passer pour Bourbon Bois. 

Les clients pensaient qu’ils avaient affaire à Bourbon Bois Expérience

Cette société est allée jusqu’à prétendre à ces familles qu’elle avait un accord de la DEAL* pour le financement en APL des dossiers, ce qui, au demeurant, est complètement faux puisque même si les familles avaient un dossier 'ancien' Bourbon Bois, c’est tout de même Bourbon Bois qui serait obligé de refaire intégralement le montage du dossier d’accession en APL.

Mais comment cette société a-t-elle pu entrer en contact avec des clients de Bourbon Bois ? Selon nos informations, ce sont des anciens salariés de Bourbon Bois qui auraient utilisé à leur profit le listing clients de leur ancien employeur. 

Les clients approchés par cette société pensaient qu’ils avaient affaire à Bourbon Bois Expérience et en attestent même par écrit.

Ce faisceau d’indices doit alimenter un référé que l’avocat de Bourbon Bois Expérience devrait déposer devant le tribunal. Objectif : couper court, rapidement, à la tentative d’usurpation d’identité commerciale au préjudice de Bourbon Bois Expérience. 


*direction de l'Environnement, de l'Aménagement et du Logement de La Réunion




1.Posté par GIRONDIN le 17/01/2020 19:08

avaient été abordés par une société concurrente.


Bienvenue dans la vraie vie.
Les prospects ont-ils des documents, mails au nom de la fausse machin experience?

2.Posté par dimitry le 17/01/2020 20:11

ben oui les gros naze cela s appelle la concurrence

bien venue sur la planete terre

3.Posté par polo974 le 17/01/2020 20:27

Ça sent l'arnaque plus que la concurrence. Ne pas donner un sous à ces gens...

4.Posté par alain le 17/01/2020 20:29

bienvenue dans les territoires de brigands sur notre Ile. le commerce ne signifie pas forcément être un bandit comme cette société adverses

5.Posté par jlr le 17/01/2020 21:43

ça alors ! Moi qui pensais que tout était hônnête et franc dans le privé !

6.Posté par eh oui! le 18/01/2020 04:35

Quoi, les boites privées se font concurrence et certaines ne sont pas contentes?
Quoi, des employés ( anciens , licenciés?) ont eu accès au listing des clients et l'ont communiqué( vendu) aux concurrents?
A zut alors , moi qui pensait que seuls les services publiques étaient remplis de bons à rien , de traîtres et de faux culs!
Les bras m'en tombent des mains!

7.Posté par Modeste le 18/01/2020 07:22

cela s'appelle ....de la concurrence....après c'est aux services de l'Etat (DEAL) de faire le tri..,!

8.Posté par Carlota porsa le 18/01/2020 10:18

Incroyable !!

On est tellement habitué ici à voir les entreprises s'entendre sur le dos du consommateur que quand des boites sont vraiment en concurrence ça parait dans la presse.

9.Posté par NATIVEL le 18/01/2020 10:45

SERMETAL c'est une filiale du groupe antillais Le Villain, précédent propriétaire du fond de commerce "Villas Bourbon Bois" et de Ravate.
Mme OSTA qui a racheté ce fond de commerce suite au retrait du groupe Le Villain aurait du se douter, si elle connaissait le milieu de la construction à la Réunion que si son rachat avait quelque chance de marcher, elle serait immédiatement contrée par les autres entreprises et en particulier en premier par le groupe Le Villain qui ne supportera pas que.quelqu'un d'autre réussisse ou il a échoué.
Mme OSTA ne connait manifestement pas ce milieu, sa profession est encore "expert en estimations immobilières" c'est a dire qu'elle fixe le prix d'un bien en fonction des prix des biens voisins et n'est pas du tout du secteur de la construction puisqu'elle vient de celui des agences immobilières (des commerçants donc et non des constructeurs). Avec le capital de sa société de 1000€ elle ne risque pas de pouvoir lutter contre les antillais et la famille Ravate.
Bourbon Bois c'est bien mort, Maurice TOMI doit se retourner dans sa tombe.

10.Posté par Bruno le 18/01/2020 11:17 (depuis mobile)

Ils y a plus dun loup qui rêvait de faire des case tomi.
Vous attendez à quoi quand on entendais que Bourbon bois navez pas trouvez repreneur .
Dommage quil a mal fait son coup cette entreprise puique la concurrence existe dommage pour vous

11.Posté par ET ALORS ? le 18/01/2020 12:34

À post 9. Ce n’est pas parce qu’on n’est pas "du milieu" qu’on ne peut se lancer dans une entreprise ! Il est donné à tout le monde de pouvoir se diversifier ou changer de domaine d’activité, fort heureusement pour la santé économique d’ailleurs...
On se fiche du montant du capital de la société de Mme OSTA, elle a osé, entrepris et par la même occasion sauvé de nombreux emplois. Espérons qu’avec l’appui de la justice, si celle-ci fait correctement son travail, qu’elle obtiendra gain de cause contre cette concurrence tout à fait déloyale et malhonnête.
À la Réunion, les vrais requins ne sont pas dans l’océan...

12.Posté par c.aude le 18/01/2020 13:03

cet article est une fake news:
Mme Osta-Amigo n'a jamais acheté le fond de commerce de Bourbon Bois, il appartient encore au groupe Levilain. Elle na racheté que le nom et le logo pour faire croire que sa société Archipel Bois Habitat était la repreneuse de Bourbon Bois.et de ce fait pouvoir se vanter d'avoir une expérience remontant à 1960.
Elle prétends qu'elle a racheté les brevets déposés par Bourbon Bois ce qui est assez peu probable, le groupe Levilain les exploitant aux Antilles.
La société Archipel Bois Habitat (Bourbon bois expérience) a pour objet les travaux de sciage et rabotage du bois et en aucun cas n'est une entreprise de construction, de même que la société eco harmonie industrie (bourbon bois innovation) n'a pour objet que la fabrication de mortier et béton sec et n'est pas non plus une entreprise du secteur du bâtiment. Toutes les deux sont des SASU unipersonnelles au capital de 1000€ à l'origine domiciliées à Paris.
Enfin Mme Osta-amigo n'a repris que très peu des salariés de Bourbon Bois malgré les affirmations de Mme Derfla

13.Posté par LE VILLAIN Yvon le 18/01/2020 14:50

Directeur des filiales de SAS BOURBON BOIS, je confirme que le fonds de commerce de la société n'a pas été vendu à la société de Mme OSTA.
Seules les marques "MAISONS BOURBON BOIS" et "LES MAISON MAURICE TOMI" ont fait l'objet d'une cession qui comprenait également quelques matériels industriels.

14.Posté par Erwo le 19/01/2020 05:39

Sans scrupule cette boîte soit disant agréée se permet ce genre de choses ?
J'espère que les familles qui attendaient le retour des APL puissent réagir et sanctionner la malhonnêteté. En tout cas cette dernière arrivée en juillet 2019 n'inspire pas confiance. Elle passe par des moyens contournées en poussant des coudes. Pas sûr en plus que toute la chaîne de montage technique et financière soient acquises.

15.Posté par Mdr 974 le 19/01/2020 09:59 (depuis mobile)

A ET ALORS? A titre d information Mme OSTA n a pas sauvé beaucoup d emploi actuellement seul deux ancien employés de bourbonbois travaillent pour elle.
Alors vive la concurrence

16.Posté par seguala le 19/01/2020 20:19

Une communication victimaire totalement ratée !!!!
Quand on veut monter au cocotier il faut avoir les fesses propres!
Pour anticiper l'échec de son entreprise, Mme Osta prétends que ses anciens propriétaires lui mettent des bâtons dans les roues et c'est pour cela que ça ne marche pas.
Elle en informe un journaliste de Zinfos qui relaie cette information sans la vérifier.
Manque de pot il y a des lecteurs de Zinfos qui connaissent le problème et le recadrent rapidement, jusqu’au vendeur qui vient mettre son message et confirmer ce qui est dit par les intervenants.
Mme Osta se cache derrière de la communication, elle donne des interview aux média, elle racontait même en Avril 2019 à la télévision qu'elle avait embauché 25 salariés de bourbon Bois et qu'a terme elle reprendrait les 44 licenciés.
Derrière tout ce nuage de fumée il n'y a rien de sérieux, elle n'a pas l'outil de production, elle n'a pas de Bureau d'étude, elle compte sous-traiter a des entreprises comme la SCOP BTP Reunion dont la gérante était Clara Derfla; du vent et rien que de la com.
Le journaliste qui a initié cette info aurait du vérifier celle ci, ce qui est facile en faisant quelques recherches sur internet et sur les sites de renseignements commerciaux. A ce stade ce n'est pas du journalisme mais de la publicité déguisée.
Ensuite il faut se poser la question de qui est Morgane Osta ? a quoi servent les multiples sociétés domiciliées chez un avocat parisien, Combien d'emploi ont été perdus dans la liquidation de l’hôtel Villa Morgane de Saint Pierre ? Comment fonctionne son cabinet d'expertises immobilières et de diagnostics, activités incompatibles avec celle de marchand de bien de la société 2J2C?
Dans le secteur du bâtiment à la Réunion il y a assez de voyous comme ça pour ne pas en laisser une autre prendre ses aises.

De toute manière en matière de communication l'auto-victimisation ne marche jamais.

17.Posté par Victime 974 le 20/01/2020 22:22 (depuis mobile)

Tous les commentaires négatifs sur le facebook de Bourbonbois expérience sont systématiquement supprimés...
Ça montre l’honnête de Mme Osta.
Elle s’enfonce toute seule, elle prend vraiment les gens pour des imbéciles.

Nouveau commentaire :
Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
CHARTE DES COMMENTAIRES

Zinfos 974 vous offre un espace commentaires vous permettant de réagir, discuter, informer. Cet espace est ouvert aux internautes inscrits et non-inscrits au site.

Les intervenants doivent respecter les principes élémentaires du débat.

Sont proscrits :

- Les insultes, les attaques personnelles, les agressions, les propos discriminatoires sous toutes les formes - que ce soit envers les intervenants, les commentateurs ou l'équipe de Zinfos 974.

- Tout contenu contraire à la loi : l'incitation à la violence ou à la haine raciale, la discrimination et la diffamation, les propos homophobes, la négation des crimes contre l'humanité, ou la justification des actes violents et des attentats.

- Les propos pornographiques ou délibérément choquants ne sont pas autorisés.

- Merci d'éviter le hors sujet, les rumeurs infondées et les fausses informations.

- La répétition d'un même commentaire, assimilée à du spam.

- La publicité. Ne soumettez pas des liens commerciaux.

Si le commentaire d'un autre internaute vous paraît contrevenir à cette charte, utilisez la commande "signaler un commentaire abusif" plutôt que d'envenimer le débat.

Pour protéger votre vie privée, ne donnez pas d'indication personnelle (mail, adresse ou numéro de téléphone) dans un commentaire.

En cas de litige, vous pouvez contacter la rédaction de Zinfos 974 via l'adresse contact@zinfos974.com

Vous restez le responsable des commentaires que vous soumettez et en portez la responsabilité. De son côté, la rédaction de Zinfos 974 se réserve le droit de retirer tout commentaire si elle l'estime nécessaire pour la bonne tenue du débat.

Zinfos 974 est seul juge des messages qu'il publie ou modère - y compris pour des raisons qui ne seraient pas répertoriées dans la liste ci-dessus. Vous pouvez demander des explications sur la modération en utilisant l'adresse contact@zinfos974.com, mais toute allusion au travail de modération dans un commentaire sera systématiquement mis hors ligne.

------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie
Publicité
 

1F Rue de La Martinique

97490 Sainte-Clotilde

06 92 97 75 75
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales

- CGU

- Politique de Confidentialité

- Nos Journalistes