MENU ZINFOS
Faits-divers

​Un homme interpellé pour les deux cambriolages subis par le député Ratenon


Coup sur coup entre début octobre et début novembre, le député de la 5ème circonscription avait vu sa permanence parlementaire visitée.

Par Regis Labrousse - Publié le Dimanche 20 Novembre 2022 à 11:43

Les gendarmes de Saint-Benoît ont mis la main sur un homme soupçonné d'être impliqué dans les deux cambriolages subis coup sur coup par le député Jean-Hugues Ratenon. L’homme a été interpellé ce samedi matin mais sa garde à vue n’a commencé que ce dimanche. Le suspect a d’abord dû passer par la cellule de dégrisement avant de pouvoir être interrogé. Au cours de son audition, il a reconnu être l'auteur des deux cambriolages.

Ordinateurs et produits alimentaires, tout y passe

Ne sachant pas si ces cambriolages étaient l’oeuvre de "marginaux", comme il l’avait mentionné lui-même, ou l’oeuvre de personnes souhaitant "l’intimider", le député Jean-Hugues Ratenon s’était exprimé sur sa page Facebook au lendemain du deuxième cambriolage. "Ces actes ne m’intimident et ne m’intimideront pas. Il faudrait beaucoup plus pour m’empêcher de faire mon travail pour lequel les électeurs de la 5ème circonscription m’ont élu", avait déclaré le parlementaire du groupe La France insoumise.

Dans la nuit du mardi 8 au mercredi 9 novembre, la permanence située cité Curiale à Saint-Benoît avait reçu la visite d’un ou de plusieurs intrus. Le ou les visiteurs avaient signé leur passage nocturne en brisant les vitres du local. Des unités centrales avaient été dérobées, obligeant l’élu à annuler ses rendez-vous avec les administrés. Des produits alimentaires avaient également été subtilisés.

Un mois plus tôt, durant un week end cette fois, un écran d'ordinateur et une webcam avaient été dérobés. Le député et ses collaborateurs avaient découvert le passage du ou des cambrioleurs le lundi matin 3 octobre.





1.Posté par Ouais... le 20/11/2022 14:02

Bon bin on est tous rassuré, c était pas pour l intimidé... Ratenon :la menace fantôme.

2.Posté par Lulu le 20/11/2022 16:03

je lis "Le suspect a d’abord dû passer par la cellule de dégrisement avant de pouvoir être interrogé",🤣🤣😃😅 me disait bien qu'il avait embarqué le stock du frigo...brave homme, il s'est fait plaisir!

3.Posté par Kamarad le 20/11/2022 16:15

Faut croire que les emplois politiques dans les lycées sont plus durs à trouver 😂

4.Posté par Vinschdu le 20/11/2022 16:34

Ratenon , en tant que député tu aurais dû savoir, mais les cadres de LFI te l'ont-ils expliqué?, que il existe ce que l'on appelle en France la présomption d'innocence et que tu aurais dû attendre que les enquêteurs aient fait le travail...
J'ose espérer que tu auras autant de célérité pour faire profil bas et t'excuser auprès des soi-disant " intimidateurs "...

5.Posté par Rigolons z'1brin le 20/11/2022 16:48

L'œuvre d'un marginal ? Probablement...
Qui d'autre perdrait son temps...

6.Posté par Etheve jean-Paul le 20/11/2022 17:46

Quand une personne "lamda" se fait cambrioler cela ne fait pas la une des medias par contre quand c'est un elu(e) , encore plus un député alors la c'est en première page....

7.Posté par Gigi le 21/11/2022 05:42

Curieux, j’ai été cambriolé deux fois et il ne me semble pas que la police au passé 30 seconde à rechercher les voleurs.
Quand t’es pas député, le service rendu policier n’est pas le même.
Vive la France

8.Posté par marie le 21/11/2022 08:12

gigi c est l 'oeuvre d'un pauvre homme qui a du mettre ses empreintes partout

l'idendite judiciaire a du se regaler

comme il devait etre fiche il suffisait de le cueillir

9.Posté par lavérité le 21/11/2022 13:54

li la manzé foi gra pou fé pété son vantr' ek la bi bonbone sampane a gogo !!!. sé moin la pa .....

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
CHARTE DES COMMENTAIRES

Zinfos 974 vous offre un espace commentaires vous permettant de réagir, discuter, informer. Cet espace est ouvert aux internautes inscrits et non-inscrits au site.

Les intervenants doivent respecter les principes élémentaires du débat.

Sont proscrits :

- Les insultes, les attaques personnelles, les agressions, les propos discriminatoires sous toutes les formes - que ce soit envers les intervenants, les commentateurs ou l'équipe de Zinfos 974.

- Tout contenu contraire à la loi : l'incitation à la violence ou à la haine raciale, la discrimination et la diffamation, les propos homophobes, la négation des crimes contre l'humanité, ou la justification des actes violents et des attentats.

- Les propos pornographiques ou délibérément choquants ne sont pas autorisés.

- Merci d'éviter le hors sujet, les rumeurs infondées et les fausses informations.

- La répétition d'un même commentaire, assimilée à du spam.

- La publicité. Ne soumettez pas des liens commerciaux.

Si le commentaire d'un autre internaute vous paraît contrevenir à cette charte, utilisez la commande "signaler un commentaire abusif" plutôt que d'envenimer le débat.

Pour protéger votre vie privée, ne donnez pas d'indication personnelle (mail, adresse ou numéro de téléphone) dans un commentaire.

En cas de litige, vous pouvez contacter la rédaction de Zinfos 974 via l'adresse contact@zinfos974.com

Vous restez le responsable des commentaires que vous soumettez et en portez la responsabilité. De son côté, la rédaction de Zinfos 974 se réserve le droit de retirer tout commentaire si elle l'estime nécessaire pour la bonne tenue du débat.

Zinfos 974 est seul juge des messages qu'il publie ou modère - y compris pour des raisons qui ne seraient pas répertoriées dans la liste ci-dessus. Vous pouvez demander des explications sur la modération en utilisant l'adresse contact@zinfos974.com, mais toute allusion au travail de modération dans un commentaire sera systématiquement mis hors ligne.

------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie









 

3 rue Émile Hugot
Immeuble Rigolet

97490 Sainte-Clotilde

06 92 97 75 75
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales

- CGU

- Politique de Confidentialité

- Nos Journalistes