Société

​UFR : "Ne me tue pas !"

Dimanche 29 Octobre 2017 - 15:58

L’union des femmes réunionnaises fait part de son indignation à la suite de ce nouveau drame conjugal survenu dans notre département. N’acceptons pas la banalisation de ces actes, réagit Huguette Bello, la présidente de l'UFR.


"Ne me tue pas !

Une profonde tristesse nous saisit à l'annonce d'un nouveau féminicide, ce samedi 28 octobre 2017.

Une femme de plus est tombée sous les coups de son conjoint. Corinne, 42 ans, laisse deux enfants. Nous leur adressons nos plus sincères condoléances. Nous partageons leur douleur et nous les assurons de notre soutien.

La mort brutale de Corinne n'est pas un fait divers, c'est un problème politique qui renvoie au degré d'égalité, de liberté et de sécurité que l'on accorde aux femmes dans notre pays. C'est un meurtre insoutenable. Corinne avait décidé de vivre et d'échapper à la violence de son foyer. Battue à mort, elle est assassinée pour avoir réclamé sa liberté, pour avoir voulu vivre.

Sa disparition est intolérable. Les victimes de violence conjugale ont besoin de l'aide et du secours de tous. Les violences qu'elles subissent, finissent par réduire toute notre société au silence, à la banalisation et à l'acceptation. Ce n'est pas naturel d'être assassinée par son conjoint, dans sa maison, dans la rue, seule ou devant des témoins. La maison serait-elle devenue le lieu le plus dangereux pour une femme ? L'endroit où elle court le plus grand risque pour sa vie ?

L'UFR dénonce avec force et entêtement ces violences qui visent les femmes parce qu'elles sont des femmes et qui les persécutent jusqu'à leur ôter la vie. Assez de ce terrorisme domestique ! Même accablées par les violences de tous types, femmes et citoyennes, nous réclamons la liberté et l'égalité !"

Huguette Bello
Présidente Union des Femmes Réunionnaises
Zinfos974
Lu 3818 fois



1.Posté par cmoin le 29/10/2017 15:53

Choisissez mieux vos hommes.

2.Posté par Juliette CARANTA-PAVARD le 29/10/2017 17:06

*Huguette !, Huguette !!, on se calme, oui ?

3.Posté par TAGOUN le 29/10/2017 18:55

Oui Huguette tu as raison mais rien n'est fait, le dépôt de plainte et après.....oui tout est banalisé, on va encore trouver ,à ce minable des excuses et et on va le condamner à une peine minable.....cette dame est morte c'est tout ce qui importe une plus grande sévérité de la justice ne peut être que la réponse.

Arrêtons de parler d'éducation, de prévention, tout acte même mineur de violence envers une femme doit être sanctionné d'une manière impitopyable, la sanction pour tout acte même "mineur" je le répète, même si le psy ou l'avocat évoquent des circonstances soit disant atténuantes.

4.Posté par Tanguy le 29/10/2017 23:06

ce type mérite d'aller casser de la roche jusqu'à perpette,....çà pourrait servir à la NRL entre autre..

5.Posté par môvélang le 30/10/2017 08:36

Bizarre , on dirait que les bons sont toujours du même côté et les mauvais de l'autre ! comme certain ne voient que le chien maltraité et non les centaines animaux de ferme massacrés par ces mêmes chiens !!!!!!!!!!

6.Posté par Tyy le 30/10/2017 20:01 (depuis mobile)

T'inquiète je te turais pas !!

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter


Dans la même rubrique :
< >