Courrier des lecteurs

​Tribune de Stéphane Bijoux : "Pour faire gagner La Réunion"

Vendredi 8 Novembre 2019 - 17:17

Faire gagner La Réunion, pour moi, ce n’est pas un slogan. C’est un engagement. C’est même la base de mon engagement personnel en politique. C’est le moteur de l’énergie des combats que nous avons à mener aujourd’hui et demain.

Lors de son voyage officiel à La Réunion, le Président de la République a salué et valorisé la résilience qui nous caractérise, pour surmonter les aléas climatiques mais aussi pour affronter les défis socio-économiques et pour créer des solutions innovantes.
Jusqu’à présent, notre île a toujours réussi à surmonter toutes les adversités de notre Histoire collective. A chaque fois, c’est au plus profond d’elle-même, que La Réunion a puisé la ressource nécessaire pour consolider notre socle commun : la solidarité, l’unité dans la diversité, la force de se construire et de se reconstruire après chaque cyclone, après chaque épreuve.

Notre volcan est actif. Les hommes et les femmes de notre île le sont aussi. Cette résilience nourrit notre fierté de rester debout. Je plaide aujourd’hui pour qu’elle soit le moteur d’une nouvelle dynamique constructive dans laquelle chacun de nous a une place et un rôle à jouer.

Compte-tenu du contexte et des enjeux, nous n’avons qu’un seul objectif : faire gagner La Réunion.

Novembre 2018. Novembre 2019. Comme toujours dans la vie : il y a un temps pour tout. Il y a eu le temps de la colère. Sans accepter les dérives des modes d’expression qui ont été choisis, en condamnant toujours les violences et les blocages, comme beaucoup de Réunionnais, j’ai toujours compris la légitimité du message de fond sur la dignité, sur l’égalité en général et sur l’égalité des chances en particulier.

Est venu ensuite, le temps du dialogue et du débat citoyen entre les institutions et la population. Pendant la visite présidentielle, j’ai assisté à la restitution d’une séance de travail du Conseil Consultatif Citoyens de la Région Réunion et du Conseil Citoyen de l’Observatoire des prix, des marges et des revenus. Je veux dire que j’ai été impressionné et fier : la pertinence et le pragmatisme des propositions montrent que nous sommes vraiment maintenant dans le temps de la co-construction des solutions.

Co-constuire, cela veut dire qu’il faut que chacun fasse un bout du chemin. Cela exige que l’on marche l’un vers l’autre et non pas l’un contre l’autre. Cela nécessite aussi que l’on restaure la confiance. Et la confiance, elle ne se décrète pas : elle se gagne avec le respect des engagements concrets et avec la réalité des actes.

Sur les actes justement : nous commençons à récolter les fruits de nos efforts collectifs. Contre le chômage, les premières victoires arrivent enfin : 2000 personnes ont trouvé un emploi ces trois derniers mois mais ces succès sont encore fragiles. Tout le monde le sait : dans nos familles, nos amis et nos voisins, beaucoup doivent faire face à cette épreuve.

Et c’est justement pour cela que tout le monde mesure aussi le poids des 700 millions d’euros qui ont été mobilisés pour le plan Pétrel. Il s’agit de construire AVEC les Réunionnais et POUR les Réunionnais un dispositif spécifique de relance de l’emploi. 20 mesures fortes ont été identifiées : elles doivent consolider les entreprises pour leur permettre de jouer la carte de l’embauche. Les compétences, les diplômes et l’énergie sont là. Ils doivent pouvoir légitimement trouver leur place dans le public comme dans le privé.
A ce propos, je retiens que le Président de la République a confirmé que l’administration poursuivra ses efforts de valorisation des compétences locales. N’en déplaise à quelques-uns, personnellement : c’est pour moi une démarche fondamentale de reconnaissance de nos talents et des efforts qui sont accomplis par nos jeunes et par leurs parents.

Je veux réaffirmer qu’il est loin le temps du complexe « de la goyave de France ». Et c’était aussi cela le message du Président de la République au Sommet Choose La Réunion. Trop souvent encore, nous pensons que le succès est pour les autres alors que nous sommes des experts reconnus dans beaucoup de domaines et notamment dans le numérique. Je soutiens fortement cette ambition internationale pour faire gagner La Réunion dans la zone Océan Indien. Au Parlement européen, pour mon groupe politique, je serai rapporteur pour le prochain programme de financement européen de coopération régionale « InterReg ». En cohérence avec la vision d’Emmanuel MACRON, je compte bien défendre les atouts internationaux de l’Outre-mer en général et de La Réunion en particulier. Notre insertion régionale est une carte forte que nous devons impérativement jouer avec optimisme.

Un optimisme réaliste et confiant qui me fait croire aussi qu’il est encore temps d’agir pour protéger le patrimoine naturel que nous avons reçu de nos ancêtres et que nous voulons transmettre à nos enfants. C’est aussi cela : faire gagner la Réunion. Alors, je plaide pour que le plan Pétrel constitue aussi une opportunité de créer une passerelle entre écologie et économie.

Avec la trajectoire 5.0, portée avec efficacité et conviction par la Ministre des Outre-mer Annick Girardin, je crois que nous avons collectivement la capacité de faire la démonstration que nous pouvons sur notre île, faire un lien fort entre l’agriculture et l’environnement ; entre l’industrie et l’économie circulaire. J’ai pris l’engagement de concilier le développement économique et le respect de notre biodiversité. Aussi, je veux partager cette conviction que créer des nouveaux métiers pour protéger la nature, n’est pas une utopie : c’est à la fois une nécessité économique et une exigence sociétale.

Enfin, Faire gagner La Réunion, c’est aussi protéger la production locale et accompagner la consolidation indispensable et la nécessaire transformation du monde agricole. « Produire local » et consommer nos « produits péï » sont des éléments importants de l’équation complexe de la lutte contre la vie chère.

Les fonds de l’Europe sont indispensables à la fois aux infrastructures et aux emplois. C’est tout le sens du message que nous avons adressé cette semaine, le Président du Département Cyrille Melchior, mon collègue Younous Omarjee et moi, au nouveau Commissaire européen à l’agriculture. Au Parlement européen, travailler pour la préservation des budgets agricoles est une priorité pour moi. Parce que nos planteurs sont courageux ; parce que nous leur devons beaucoup et que leurs efforts nous permettront d’atteindre l’autosuffisance alimentaire d’ici 10 ans environ : les professionnels du monde agricole et industriel de La Réunion sont des piliers de notre fierté.

Notre fierté justement. Elle doit être le carburant constructif de notre démarche de co-construction de La Réunion, avec l’Etat, avec nos voisins et avec l’Europe bien évidemment. Volontairement, le Président de la République a salué la force d’une expression créole de nos parents et grand-parents qui ont courageusement forgé notre héritage : « pa kapab’ lé mor san essayé ». Abandonner et renoncer, ne sont pas des verbes créoles. Aujourd’hui, la proposition est de mettre ensemble le meilleur de chacune et de chacun pour faire gagner La Réunion. Je sais que nous pouvons y arriver.
Stéphane BIJOUX Député européen Renew Europe
Lu 1019 fois




1.Posté par Bertel de Vacoa le 08/11/2019 18:33

Que du bla-bla ... encore un qui croit toujours que le Réunionnais est un couillon et qu'il saura se contenter de ce genre de discours creux !

Quiconque a des yeux pour voir, des oreilles pour entendre et qui est confronté à la réalité de la vie ... sait que :

- les ouvriers et autres employés payés au salaire minimum ne s'en sortent plus
- les services hospitaliers ne peuvent plus répondre aux besoins de la population, ici comme partout ailleurs en France... et ce n'est pas par manque d'engagement au quotidien des personnels hospitaliers
- les retraités, dont le pouvoir d'achat a été fantasmé par les politicards de la macronie, ne supportent plus d'être considérés comme des nantis et d'être ponctionnés
- les pompiers et autres services d'urgence sont exsangues
- ..... la liste est encore longue de ceux qui subissent de plein fouet les dérives de ce président des riches...

Alors Monsieur Bijoux... le bien nommé.... - sorry - tant que vous n'aurez que ce genre de tribune à publier... oubliez tous ceux que j'ai cités plus haut !

Cordialement quand même... si je me force un peu à l'écrire !

2.Posté par Bertel de Vacoa le 08/11/2019 18:45

"Volontairement, le Président de la République a salué la force d’une expression créole de nos parents et grand-parents qui ont courageusement forgé notre héritage : « pa kapab’ lé mor san essayé ». ... dites-vous

Je vous réponds : Essayé lé mor san êt capab ....

... et certains qui disent avoir essayé politiquement pètent dans la soie... aujourd'hui ... alors que le problèmes ont empiré pour ceux que j'ai cités !

3.Posté par miro le 08/11/2019 20:47

Oté kamarad Stéphane BIJOUX Député européen ! vou lé à coté de la plaque... Vi cause comme un bougre que l'a pas expérimenté ce que lu dit. Kom disait mon grand père : " causer lé bon, VOIR lé triste ". Vous lé un grand causeur .... mais un (très) petit faiseur. ! passez votre chemin ....

4.Posté par Zarboutan le 08/11/2019 21:23 (depuis mobile)

2021 va traverser

5.Posté par Olivier le 09/11/2019 03:12

Bon lia gainy son pos' dépité, lia bézwin fé lo ven

6.Posté par Maloya le 09/11/2019 06:55 (depuis mobile)

C qui c mr bijoux......la reunion.... NOUS VOULONS PAS DE MACRON....OU COMPREND PAS.

7.Posté par Samwinsa le 09/11/2019 07:30 (depuis mobile)

"C’est le moteur de l’énergie des combats que nous avons à mener aujourd’hui et demain."
Mwin la arète lire terlà. Paroles, paroles.

8.Posté par GIRONDIN le 09/11/2019 09:43

.... C’est un engagement.....

C'est combien 15 000€ le mois ?

9.Posté par GIRONDIN le 09/11/2019 09:44

Bertel de Vacoa
Salut, C'est dit et bien dit!

10.Posté par Bertel de Vacoa le 09/11/2019 15:35

9.Posté par GIRONDIN le 09/11/2019 09:44

Salut GIRONDIN !
Ou koné a mwin... mi di sak nana pou dir !

11.Posté par " VIEUX CREOLE " le 09/11/2019 15:51

---- MERCI ET BRAVO AUX " GRONDIN " , " BERTEL DE VACOA" , et j'ajoute "JULES BENARD" ( dont je viens de lire les réflexions émouvantes sur ce qui constitue " certains faits divers" presque quotidiens de "notre Île Intense "! ! ! ON ne peut pas citer la liste de tous ceux qui n'acceptent pas la Politique Générale QUE MÈNENT LES DEUX CHEFS DE L EXÉCUTIF FRANCAIS ! Ces Derniers sont soutenus par " UNE MAJORITÉ INTROUVABLE" comme aprés l'Abdication de " Napoléon Bonaparte . . . . Merci aussi , à ceux qui nous livrent leurs réflexions intéressantes et aux différents Journalistes qui ont le courage de nous livrer une Réalité "sans fard" de la politique générale menée dans notre Pays (Métropole et Outremer) ! ! MERCI EGALEMENT ; aux " Vrais Démocrate"s qui vivent chez nous - qu'ils soient natifs de l'ïle ou d'ailleurs - qui partagent le même Idéal de Justice sociale . . . - LEURS APPORTS , LEURS ANALYSES ET RÉFLEXIONS ARGUMENTEES SONT DES PLUS R2CONFORTANTS ET CONTRIBUENT VRAISEMBLABLEMENT T A UNE PRISE DE CONSCIENCE SERIEUSE DE CE QUI SE PASSE DANS LE PAYS TOUT ENTIER ! ! !

--Monsieur Stéphane Bijoux (qui es"t un Thuriféraire" de Jupiter) salue la phrase de Monsieur Macron qui a constaté " la Résilience" durable des plus déshérités des Réunionnais devant la pauvreté , la Misère, les injustices . . . .Mais que Macron se méfie : IL N'' JAMAIS VÉCU CES SITUATIONS ! ! ! La résilience n' 'a absolument plus de retenue POSSIBLE QUAND EL LE EST PERMANENTE ou DURE DEPUIS TROP LONGTEMPS ! ! ELLE DÉBOUCHE TOUJOURS INÉLUCTABLEMENT SUR DES RÉVOLUTIONS VIOLENTES (qui ,historiquement n'ont rien apporté ) ! ! Lors des Évènements de " Mai 1968 "De Gaulle a pu éviter le pire par des discutions authentique et sérieuses entre Syndicats de Salariés Gros Patronat et représentants des Classes privilégiés ! ! L'apaisement s'est produit et je crois ( ,il n'y pas longtemps ,j'ai discuté avec d'anciens Syndicalistes ) : :Jamais depuis cette date (19l8 ! ), les Salariés , la classe ouvrière n'avaient obtenu des augmentation de Salaires aussi " appréciables" ! ! ! Pour les ANCIENS D.O..M-T.O.M. ? IL AURA FALLU ATTENDRE LA Réforme de la Régionalisation et Décentralisation pour obtenir l’Extension des Lois sociales métropolitaines à l'Outre-Mer ! ! !
------ LA VIGILANCE DOIT ÊTRE CONSTANTE DANS NOTRE R.U.P. ADMINISTRÉE PAR UNE NOUVELLE OLIGARCHIE comme à l'époque de " l'ERE COLONIALE ET COLONIALISTE" des Usiniers ,des Gros Possédants et de la Grosse Bourgeoisie ! ! ! t 30 % de la population réunionnaise VIT EN DESSOUS DU SEUIL DE PAUVRETÉ , ACTUELLEMENT : et la cote de popularité du Président reste Médiocre à ce jour (selon tous les Instituts de sondages ! ! C'EST CELA LA TRISTE RÉALITÉ! ! !

12.Posté par Bertel de Vacoa le 09/11/2019 16:50

" 8.Posté par GIRONDIN le 09/11/2019 09:43
.... C’est un engagement.....
C'est combien 15 000€ le mois ?


GIRONDIN... les mathématiques sont implacables !
.... c'est plus de dix fois plus par mois que le salaire d'un ouvrier et autre employé au salaire minimum !
En gros ces gens-là touchent en UN Mois.... pratiquement les revenus d'un smicard sur UN An !

Alors leur bla-bla....

13.Posté par GIRONDIN le 09/11/2019 18:46

Bertel de Vacoa
Di sak nana po dire, kriké kraké !


https://www.europarl.europa.eu/news/fr/faq/14/resume-des-indemnites

En résumé

Frais de voyage

. Le coût réel des titres de transport achetés par les députés pour assister à ces réunions leur est remboursé sur présentation des pièces justificatives, à concurrence du prix du billet d’avion en classe affaires (ou équivalent), du billet chemin de fer en première classe ou d’un forfait de 0,53 euro au kilomètre pour les trajets en voiture (à concurrence de 1 000 km), en sus des indemnités forfaitaires calculées en fonction de la distance et de la durée de la mission et destinées à couvrir les autres frais liés au voyage (péages autoroutiers, excédents de bagages ou frais de réservation).

,pour les activités effectuées en dehors de leur pays, les députés peuvent bénéficier du remboursement des frais de voyage, de leur hébergement et des dépenses connexes jusqu’à un montant maximal annuel de 4454 euros.



Les députés européens se voient rembourser le coût réel des frais de transports encourus

Le Parlement verse une indemnité forfaitaire de 320 euros pour couvrir les frais de logement et les frais afférents pour chaque jour de présence à Bruxelles ou à Strasbourg des députés lors des activités officielles, à condition qu’ils signent un registre de présence. Cette indemnité couvre les frais d’hôtel, les repas ainsi que tous les autres frais connexes.

En ce qui concerne les réunions en dehors de l’Union, l’indemnité s’élève à 160 euros (à nouveau, à condition de signer un registre) et les frais de logement sont remboursés séparément.

Indemnité de frais généraux

Cette indemnité forfaitaire est destinée à couvrir les coûts résultant des activités parlementaires des Membres,

En 2019, cette indemnité s’élève à 4513 euros par mois.



Frais médicaux

Les députés ont droit au remboursement de deux tiers de leurs frais médicaux.

Indemnité de fin de mandat

À la fin de leur mandat, les députés au Parlement européen ont droit au versement d’une indemnité transitoire, d’un montant égal à leur salaire, pendant un mois par année de mandat. La durée maximale de cette indemnité est de deux ans.


Autres droits

Le Parlement met à la disposition des députés des bureaux équipés à Bruxelles et à Strasbourg. Dans ces deux villes, les députés peuvent, dans l’exercice de leurs fonctions, utiliser les véhicules officiels du Parlement.





VIVE l'engagement !

14.Posté par Bertel de Vacoa le 09/11/2019 18:50

11.Posté par " VIEUX CREOLE " le 09/11/2019 15:51

Nous devons tous, enfin ceux qui veulent... à notre propre échelle, tous les jours pour de vrai, ramener les gens à Leur Réalité... afin qu'ils ne votent plus en aveugles pour ces nantis de La République !

15.Posté par Marc le 09/11/2019 23:22

Qui est ce monsieur?

16.Posté par L''''ombudsman le 10/11/2019 09:57 (depuis mobile)

1 * 751 * 10 000 environ, unité euro, la monnaie , estimation moyenne de la somme qui tombe sur le CB du député européen!) * 12 (là c''''est du temps compté en mois) * 5 (ans: durée du mandat) = plus de 450 millions d''''euro...
Là dedans, il n''''y a pas les

17.Posté par Indigeste le 10/11/2019 10:41 (depuis mobile)

Être leche cul en Macronie rapporte..

18.Posté par " VIEUX CREOLE " le 10/11/2019 10:59

TOTALEMENT D'ACCORD AVEC VOUS " BERTEL DE VACOA " du post 14 ! ! !

-" Ti pas , ti pas nou' ' va ',river " : MAIS GRAND DIEU Q UE C' EST COMPLIQUÉ ET LONG ! ! !

19.Posté par C.J. le 10/11/2019 19:40 (depuis mobile)

@2.."pétent dans la soie " j''adore !...c''est en littérature que j''ai découvert l''expression...à propos des "filles de joie " qui agissaient et avaient pignon sur rue, rue de Siam ds le port de Brest des années 1900..la soie reste une valeur sûre..

20.Posté par C.J. le 10/11/2019 19:51 (depuis mobile)

@2..suite..sous des draps ou dans sa culotte, je pense que ce doit être agréable de" péter dans la soie"..

21.Posté par Question ? le 10/11/2019 20:01

17.Posté par Indigeste le 10/11/2019 10:41 (depuis mobile)

Être leche cul en Macronie rapporte..
............................
JORI a peut être une idée lui qui sait tout sur tout ??????

22.Posté par JORI le 10/11/2019 21:35 (depuis mobile)

14. Bertel. "à notre propre échelle", cela veut donc bien dire localement d'abord !!. Entre deux candidats repris de justice, vous faites comment ?.

23.Posté par JORI le 10/11/2019 21:38 (depuis mobile)

14. Bertel. Pouvez vous précisez ce que vous entendez par "ces nantis de La République"?. Quel type d'élus ou qui en particulier ?.

24.Posté par JORI le 11/11/2019 02:15 (depuis mobile)

21. Question. Vous devez en avoir une idée pour pratiquer le lèche cul de melenchon !!.

25.Posté par Bertel de Vacoa le 11/11/2019 10:28

22.Posté par JORI le 10/11/2019 21:35 (depuis mobile)
14. Bertel. "à notre propre échelle", cela veut donc bien dire localement d'abord !!. Entre deux candidats repris de justice, vous faites comment ?.


Comme disaient Laspalès et Chevalier... "C'est vous qui voyez ! Y'en a qui ont essayé !"

26.Posté par Bertel de Vacoa le 11/11/2019 10:34

" 23.Posté par JORI le 10/11/2019 21:38 (depuis mobile)
14. Bertel. Pouvez vous précisez ce que vous entendez par "ces nantis de La République"?. Quel type d'élus ou qui en particulier ?. "

JORI... vous croyez vraiment que je vais répondre à votre réquisitoire ?

Allez en terme de plaidoyer

27.Posté par MICHOU le 11/11/2019 10:45

Oui pour les produits péi , à condition qu'ils soient accessibles à la vente directe et non par l'intermédiaire de personnes qui n'ont rien à voir avec la production locale et qui se sucrent sur le dos des consommateurs et producteurs
Pourquoi si on veut préserver le paysage réunionnais avoir accepté que la magnifique plage de Grand'Anse soit dénaturée par des jeux pour enfants et autres?

28.Posté par Question ? le 11/11/2019 13:30

24.Posté par JORI le 11/11/2019 02:15 (depuis mobile)

21. Question. Vous devez en avoir une idée pour pratiquer le lèche cul de melenchon !!.
................................................................
Prouvez-le.........

29.Posté par Question ? le 11/11/2019 13:31

Comme disait un autre posteur vous avez un problème grave avec Mélenchon......
Lu la mette à où un bois ? Du coup où la court chez M...?

30.Posté par martin lane le 11/11/2019 15:55

Jori : changez votre fusils d'épaule.. En d'autres termes ( encore élégant ) informez-vous, éteignez votre télé, lisez des livres, ouvrez votre esprit et surtout ARRETEZ de poser des questions hors sujet, : pour vous défouler en coupage de cheveux en 4 il y a Détective un journal a sensations ou vous pourriez être maitre es psychologie a l'aune des reportages imprimés..Comment? Vous n'êtes pas abonné...Comblez vite cette lacune

31.Posté par JORI le 11/11/2019 18:01 (depuis mobile)

28. Question. Et moi j'attends toujours les réfs des propos que vous m'avez attribués.

32.Posté par JORI le 11/11/2019 18:03 (depuis mobile)

29. Question. Tout comme vous semblez avoir un très gros problème avec macron. Mais peut-être avez vous pris un bois avec lui, d'où coup vous avez couru chez melenchon !!.

33.Posté par JORI le 11/11/2019 18:06 (depuis mobile)

30. Martin lane. Arrêtez d'essayer de lire des choses qui vous dépassent, d'autant plus lorsque vous réussissez à en sortir que que j'aurais affirmé que la majorité des français soutiendrait macron. J'attends toujours les réfs de votre apprentie lect

34.Posté par DIDIER NAZE le 11/11/2019 20:04

JE NE PEUX QUE PARTAGER LES COMMENTAIRES DE BERTEL DE VACOA !...😉😕....LE BIJOUX....COMPLÈTEMENT A CÔTÉ DE LA PLAQUE !!!....IL AURAIT DU SE CONTENTER. ...DE RESTER....LE JOURNALEUX....QU IL ÉTAIT !!😟😩😕😂😁

35.Posté par Question ? le 11/11/2019 23:24

33.Posté par JORI le 11/11/2019 18:06 (depuis mobile)

30. Martin lane. Arrêtez d'essayer de lire des choses qui vous dépassent, d'autant plus lorsque vous réussissez à en sortir que que j'aurais affirmé que la majorité des français soutiendrait macron. J'attends toujours les réfs de votre apprentie lect
.........................
Martin lane, comme disait un posteur, JORI le 'tit caniche pendulaire s'énerve....Faut pas le contredire après il taxe tout le monde de mélenchoniste...Il radote, il radote, ça devient inquiétant.....

Son café lé froid ? Celui qui l'a servi est mélenchoniste...
Le temps n'est pas beau ? La météo est mélenchoniste.....
Lu na un gaz de coincé ? Son l'intestin lé mélenchoniste.....

Il est incapable de tenir une argumentation saine. Il demande des références à tout le monde, c'est dire si la mémoire est présente. La réplique favorite de son cerveau: mélenchoniste.....Je comprends que le mouvement des gilets jaunes la viré à coup de savates deux doigts dans les fesses.....Imaginez le sur un rond point avec une pancarte "mélenchoniste, mélenchoniste".

Docteur c'est forcément grave cette fixation sur Mélenchon n'est-ce pas....Lo dix dans le coco lé rayé......

36.Posté par JORI le 11/11/2019 23:33 (depuis mobile)

35. Question. Pas tout le monde mais le même qui poste sous différents pseudos pour ne pas être reconnu. Vous ne m'avez jamais contredit juste inventé des propos que vous m'attribuez, comme Martin lane.

37.Posté par JORI le 12/11/2019 00:27 (depuis mobile)

35. Question. Tout aussi grave que votre fixation sur macron, pas plus pas moins. Comme vous le dites si bien, votre disque est rayé mais vous préférez inventer des propos à attribuer à d'autres pour le cacher. Est-ce le bon diagnostic !

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie