MENU ZINFOS
Faits-divers

​Trafic de cocaïne Réunion-Paris : Le Parquet demande des peines plus lourdes


Deux des cinq trafiquants condamnés en janvier dernier ont été jugés en appel ce jeudi, à la demande du Parquet qui a requis des peines plus lourdes. Ils connaitront la décision de la cour le 22 juillet prochain.

Par Soe Hitchon - Publié le Jeudi 24 Juin 2021 à 18:33

Le 19 janvier dernier, cinq hommes ont été condamnés par le tribunal correctionnel de Saint-Denis pour l’importation de cocaïne depuis Paris. Le trafic a été suivi par les enquêteurs pendant deux ans grâce aux conversations entre les protagonistes placés sur écoute. 

Pour rappel, une mule avait été interpellée le 30 décembre 2017 à l’aéroport. L'individu portait 200 grammes de cocaïne sur lui. C’est ce dernier qui aurait donné les informations nécessaires pour l’ouverture d’une enquête qui durera deux ans. C’est grâce aux 2000 communications interceptées que les enquêteurs avaient pu établir que les trafiquants avaient recours à des mules jusqu’à l’interpellation de la dernière, puis des colis en provenance de la région parisienne, la marchandise étant transportée dans des paires de baskets. 

Les peines variaient entre un an dont six mois de sursis et cinq ans dont deux avec sursis. Cette dernière peine est celle écopée par E.D, considéré comme la tête du réseau, pour trafic de stupéfiants. Il avait néanmoins été relaxé de certains faits de complicité de dissimulation de marchandise dangereuse. Son bras droit avait quant à lui écopé de quatre ans de prison dont deux avec sursis pour des faits similaires et relaxés pour les mêmes. 
 
Le Parquet, qui avait requis des peines allant jusqu’à sept ans de prison, avait décidé de faire appel des décisions du tribunal concernant ces deux derniers prévenus. Devant la cour d’appel, l’avocat général a donc rappelé le rôle supposé des deux hommes et requis six ans de prison ferme pour E.D ainsi que quatre ans pour son second. 

"Une injustice", selon la défense
 
L’avocat de E.D, Me Sébastien Navarro, n’a pas hésité à comparer l’affaire de son client à celle de Wilson Titus. "Une injustice", selon lui, au vu des neuf ans requis à l’encontre de Titus et des six ans écopés. "Alors que c’était une affaire colossale avec 16 prévenus, s’indigne-t-il, et que Titus comptait récidive sur récidive. Aujourd’hui, pour E.D, on demande la même peine de six années ?" Une peine qui selon lui s’apparente à la condamnation d’un homme coupable de trafic "en bande organisée". "Or, la circonstance aggravante de la bande organisée n’a pas été retenue. Le Parquet parle de chefs, sous-chefs, lieutenants comme si c’était une bande organisée. Soit c’est organisé, soit ça ne l’est pas", ajoute-t-il avant de mentionner l’implication plus importante d’un autre coupable du groupe, "plus impliqué", qui n’a écopé que d’une année de prison. "Et là le Parquet ne fait pas appel ?"
 
Une injustice d’autant plus flagrante au vu de l’histoire de son client, avance la robe noire : "Il n’a jamais été condamné pour trafic de stupéfiant auparavant. Il a grandi dans un quartier difficile de la banlieue parisienne et s’était toujours juré de ne pas tomber là-dedans. Mais après la mort de sa mère, les charges, ses sœurs malades… Il a perdu pied". 
 
Après avoir également pointé du doigt certains manquements dans l’enquête (pas de confrontation entre les suspects et pas d’auditions de certains témoins), les avocats des prévenus ont demandé à ce que la peine initiale soit retenue. 
 
Ils sauront si la cour d’appel donne raison ou non au Parquet le 22 juillet prochain.




1.Posté par André Glaourf le 25/06/2021 08:38

legalisation!!!!occupez vous des violences et des vols ,les drogués doivent etre soignés par des medecins des psy et addictologues. les fdp ont autre chose à faire que du chiffre avec les stupéfiants.

2.Posté par eric le 25/06/2021 08:51

Pourquoi ne pas donner les noms comme vous le faites parfois???

IL est vrai que la peine prononcée est légère et que le parquet doit faire appel

qui se cache derriere ce trafic

3.Posté par DSLAW le 26/06/2021 08:19

DCT : Detailing Car Technology….

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
CHARTE DES COMMENTAIRES

Zinfos 974 vous offre un espace commentaires vous permettant de réagir, discuter, informer. Cet espace est ouvert aux internautes inscrits et non-inscrits au site.

Les intervenants doivent respecter les principes élémentaires du débat.

Sont proscrits :

- Les insultes, les attaques personnelles, les agressions, les propos discriminatoires sous toutes les formes - que ce soit envers les intervenants, les commentateurs ou l'équipe de Zinfos 974.

- Tout contenu contraire à la loi : l'incitation à la violence ou à la haine raciale, la discrimination et la diffamation, les propos homophobes, la négation des crimes contre l'humanité, ou la justification des actes violents et des attentats.

- Les propos pornographiques ou délibérément choquants ne sont pas autorisés.

- Merci d'éviter le hors sujet, les rumeurs infondées et les fausses informations.

- La répétition d'un même commentaire, assimilée à du spam.

- La publicité. Ne soumettez pas des liens commerciaux.

Si le commentaire d'un autre internaute vous paraît contrevenir à cette charte, utilisez la commande "signaler un commentaire abusif" plutôt que d'envenimer le débat.

Pour protéger votre vie privée, ne donnez pas d'indication personnelle (mail, adresse ou numéro de téléphone) dans un commentaire.

En cas de litige, vous pouvez contacter la rédaction de Zinfos 974 via l'adresse contact@zinfos974.com

Vous restez le responsable des commentaires que vous soumettez et en portez la responsabilité. De son côté, la rédaction de Zinfos 974 se réserve le droit de retirer tout commentaire si elle l'estime nécessaire pour la bonne tenue du débat.

Zinfos 974 est seul juge des messages qu'il publie ou modère - y compris pour des raisons qui ne seraient pas répertoriées dans la liste ci-dessus. Vous pouvez demander des explications sur la modération en utilisant l'adresse contact@zinfos974.com, mais toute allusion au travail de modération dans un commentaire sera systématiquement mis hors ligne.

------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie












 

3 rue Émile Hugot
Immeuble Rigolet

97490 Sainte-Clotilde

06 92 97 75 75
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales

- CGU

- Politique de Confidentialité

- Nos Journalistes