MENU ZINFOS
Faits-divers

​St-Denis : Une secrétaire d’association vole plus de 35.000 euros


Une mère de famille, secrétaire de l’association le Foyer des jeunes de Joinville, à Saint-Denis, a été jugée pour le vol de plus de 36.000 euros entre 2014 et 2015.

Par - Publié le Vendredi 18 Septembre 2020 à 16:51 | Lu 15676 fois

Associations d’activités sportives et culturelles pour enfants et adultes en centre-ville de Saint-Denis, le Foyer des jeunes de Joinville accueille de nombreux Dionysiens au quotidien. 
 
Devant le tribunal correctionnel de Saint-Denis ce vendredi, son ancienne secrétaire a été jugée pour le vol de plus de 36.000 euros (l'équivalent de 2000 euros par mois). Près de 13.000 euros de virements et plus de 23.000 euros d’espèces entre 2014 et 2015 grâce à des fausses signatures, photocopies et découpages. 
 
Le directeur faussement accusé
 
Les anomalies dans la comptabilité ont été remarquées à partir du moment où la prévenue a changé de poste, passant d’aide-comptable à secrétaire. C’est aussi elle qui détenait les clés du coffre. 
 
Mais alors qu’elle est licenciée et poursuivie, elle continue pendant des années à nier les faits. En "déni total", elle avoue ce vendredi que c’était "dur de reconnaître à cause de la honte". Mais son manque d’honnêteté a aussi coûté au directeur son emploi. Licencié en 2015, également, il se bat devant le tribunal des Prud’hommes depuis. 
 
Avoir deux enfants à charge et être en difficulté financière expliqueraient ces actes ? Peut-être. Mais la présidente du tribunal le rappelle : l’argent est resté sur son compte sans être dépensé pour des produits de première nécessité. Et son casier comporte une condamnation plus ancienne pour vol et contrefaçon de chèques. 
 
La mère de famille écope de 10 mois de sursis et 5000 euros d'amende. Elle devra aussi rembourser la somme volée à l'association et lui payer 5000 euros de dommages et intérêts. 


Soe Hitchon
Journaliste La liberté et la justice pour tous, c'est une utopie en laquelle je crois. Chaque... En savoir plus sur cet auteur


1.Posté par Toto le 18/09/2020 17:10

Ça vaut la peine de détourner 36000 € on est condamnée a 10000€ pourquoi s en priver

2.Posté par Toto ne sait pas lire le 18/09/2020 17:38

Toto, elle devra aussi rembourser la somme volée à l'association et lui payer 5000 euros de dommages et intérêts, comme indiqué dans l'article.

Somme totale détournée : 36000€
Au total à rembourser : 46000€
Punition = 10 mois de sursis et 10000€ d'amende + dommages et intérets.


3.Posté par Mangue Piment le 18/09/2020 17:53

@ Toto : elle devra rembourser la somme (36000€) + 5000€ d'amende + 5000€ de dommages et intérêts soit 46000€ ! Non, au final cela n'en vaut pas la peine.

Le top c'est d'être dans les hautes instances, là tu peux détourner des centaines de milliers d'euros, parfois des millions mais SI et seulement SI tu te fais lâcher par le système complice, à ce moment tu risqueras du sursis et une amende puisque le pognon sera déjà dans les paradis fiscaux et tu te déclareras insolvable !

Attention, cela ne justifie ni ne légitime les détournements de Monsieur / Madame Tout Le Monde, cela souligne juste que même en la matière, il y a les amateurs et les professionnels !

4.Posté par Rue la gare le 18/09/2020 18:16

Et nos élus qui se serve avec leur complice en bon essence et autre dans la caisse du CCAS toujours rien
Et tous ses présidents d associations fantôme qui se gravent aux frais des contribuables à quand une enquête
De grande envergure pour tous ses dérivent

5.Posté par Juliette CARANTA-PAVARD le 18/09/2020 18:25

*C'est incroyable, non ?

*Tant de stupidité, de malhonnêteté, d'orgueil...

*Une question: avec de telles sommes,

*Il n'y avait pas de comptable dans cette association ??

*Et son directeur n'a rien "senti" ???

6.Posté par polo974 le 18/09/2020 19:06

0 + 0 = la tête de toto...

7.Posté par Fidol Castre le 18/09/2020 20:26

1.Posté par Toto le 18/09/2020 17:10

Ça vaut la peine de détourner 36000 € on est condamnée a 10000€ pourquoi s en priver
http://zinfos974


Commence demain.

8.Posté par Lucas le 18/09/2020 21:36

C est grave d en arriver à là...

9.Posté par Vous avez dit stupidité post 5 ? le 18/09/2020 22:10

Ah si Juliette Maistaistoa-Bavard était présidente de Joinville, voire maire de Saint-Denis, ça ne passerait pas c’est sûr !

10.Posté par MôvéLang le 18/09/2020 22:39

moi, j'aimerais voir ce qu'elle va payer, le RSA n'étant pas saisissable, et je suis certain qu'elle ne va rien payer du tout

11.Posté par Isla vanilla le 19/09/2020 07:45

Elle n'a qu'à dire qu'elle est de bonne foi. LE FIGARO écrit :
Dans le document de convocation à l'audience obtenu par l'AFP mercredi, le procureur de Saint-Denis estime que Didier Robert a «fait, de mauvaise foi, des biens de cette société (la SPL - ndlr) un usage qu'il savait contraire à l'intérêt de celle-ci à des fins personnelles en l'espèce en percevant une rémunération nette de 6.800 euros par mois sans autorisation du Conseil d'administration de la société et alors que la société traversait une crise économique justifiant plusieurs licenciements».

Selon la chambre régionale des Comptes qui est à l'origine de la procédure, en août 2018, «cette rémunération a coûté, à la date du 30 juin 2018, plus de 120.000 euros brut à la SPL». La chambre avait demandé le remboursement de cette rémunération, versée «sans fondement juridique». Elle soulignait notamment que le PDG avait bénéficié d'un salaire augmenté «de 52% par rapport à (celui) de son prédécesseur».

Didier Robert avait démissionné de son poste de PDG de la SPL RMR en décembre 2018, en pleine crise des «gilets jaunes».

Gardez espoir madame

12.Posté par Le Jacobin le 19/09/2020 09:35

PRENEZ EXEMPLE SUR NOS POLITICIENS:

Avant de détourner des fonds faite d'abord de la politique, obtenez la carte VISA SURSIS au moment de prononcer verdict à votre endroit, montrez votre carte au juge, vous aurez une condamnation avec SURSIS ou un Non Lieu, ,jamais de remboursement.

Ce qui ne veux pas dire que j'approuve la démarche de cette dame, mais quad il y a pour toi il y a pour moi.

13.Posté par Lolo le 19/09/2020 15:41

Ça explique en gros le redressement judiciaire de l'association. Détournements de fonds public. Qui ne serait pas tenté par l'argent de nos jours? Pas de contrôle, trop de laxisme. Dans ce cas, il faut qu'elle rembourse ou fait des travaux d'intérêt général. Notre directeur de l'époque a perdu son emploi par sa faute.

14.Posté par fifi le 19/09/2020 17:58

Lamentable, passez punie surtout qu’il y a récidive. L’association se bat pour y arriver et les salariés volent. Le directeur de l’époque n’a pas été licencié pour cela, d’ailleurs elle l’a couvert et à renoncé à le dénoncer alors qu’au début elle l’avait bien dénoncé!

15.Posté par fifi le 19/09/2020 18:00

Elle vole les contribuables, les parents, affaiblit l’association et elle a du sursis, c’est quoi cette justice? De la rigolade Dc tout le monde peut voler alors!

16.Posté par p.Tasse le 20/09/2020 12:03

Et nous on a sanctionné nos jeunes qui alliaient en stage et qui sois disant volaient ....

17.Posté par Carol MARTIN le 20/09/2020 17:40

1.Posté par Toto le 18/09/2020 17:10******plus la condamnation a rembourser !! si tu avais lu jusqu au bout tu n aurais pas écrit une "betise" !!!

18.Posté par TICOQ le 20/09/2020 18:56

Encore une peine sous-dimensionnée au regard des antécédents de la mise en cause. Mais on commence à s'habituer à cette justice scolaire qui donne des coups de règle sur les doigts au lieu d'appliquer le code pénal. Si vous voulez avoir la clémence d'un juge, faites des gosses avant d'arnaquer les gens.

19.Posté par Jp POPAUL54 le 21/09/2020 11:26

Tu n'as pas été gentille ! Au piquet !!
Et avec quoi elle va payer l'amende et les dommages ??

20.Posté par Gregoire le 22/09/2020 12:06

Assoc, la Mairie?
toujours les mêmes!
com zelu i construit sans permis la bretagne!!!
Vive le PS vive la ROSE

21.Posté par Toto ne sait pas lire ne comprend rien le 22/09/2020 15:07

Mon pauvre, range tes propos digne de la meilleurs des boutiques mais cette triste dame ne remboursera pas ...et que lui arrivera t il ? rien....

22.Posté par MICHOU le 22/09/2020 17:48

Du sursis pour une recidiviste!

23.Posté par le monde est un pmu le 23/09/2020 13:20

Réaction du clan Balkany : P'tite joueuse !

Nouveau commentaire :
Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
CHARTE DES COMMENTAIRES

Zinfos 974 vous offre un espace commentaires vous permettant de réagir, discuter, informer. Cet espace est ouvert aux internautes inscrits et non-inscrits au site.

Les intervenants doivent respecter les principes élémentaires du débat.

Sont proscrits :

- Les insultes, les attaques personnelles, les agressions, les propos discriminatoires sous toutes les formes - que ce soit envers les intervenants, les commentateurs ou l'équipe de Zinfos 974.

- Tout contenu contraire à la loi : l'incitation à la violence ou à la haine raciale, la discrimination et la diffamation, les propos homophobes, la négation des crimes contre l'humanité, ou la justification des actes violents et des attentats.

- Les propos pornographiques ou délibérément choquants ne sont pas autorisés.

- Merci d'éviter le hors sujet, les rumeurs infondées et les fausses informations.

- La répétition d'un même commentaire, assimilée à du spam.

- La publicité. Ne soumettez pas des liens commerciaux.

Si le commentaire d'un autre internaute vous paraît contrevenir à cette charte, utilisez la commande "signaler un commentaire abusif" plutôt que d'envenimer le débat.

Pour protéger votre vie privée, ne donnez pas d'indication personnelle (mail, adresse ou numéro de téléphone) dans un commentaire.

En cas de litige, vous pouvez contacter la rédaction de Zinfos 974 via l'adresse contact@zinfos974.com

Vous restez le responsable des commentaires que vous soumettez et en portez la responsabilité. De son côté, la rédaction de Zinfos 974 se réserve le droit de retirer tout commentaire si elle l'estime nécessaire pour la bonne tenue du débat.

Zinfos 974 est seul juge des messages qu'il publie ou modère - y compris pour des raisons qui ne seraient pas répertoriées dans la liste ci-dessus. Vous pouvez demander des explications sur la modération en utilisant l'adresse contact@zinfos974.com, mais toute allusion au travail de modération dans un commentaire sera systématiquement mis hors ligne.

------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie
Publicité
 

1F Rue de La Martinique

97490 Sainte-Clotilde

06 92 97 75 75
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales

- CGU

- Politique de Confidentialité

- Nos Journalistes