MENU ZINFOS
Faits-divers

​Sortie de boîte "sanguinaire" : Les auteurs condamnés à 4 ans de prison


Deux hommes ont été jugés ce vendredi devant le tribunal correctionnel de Saint-Denis pour violences aggravées. Les faits datent de 2018, alors qu’ils sortaient d’une boîte de nuit à Saint-Gilles. La victime, quant à elle, a failli perdre sa main.

Par - Publié le Vendredi 18 Septembre 2020 à 16:37 | Lu 4277 fois

Les bagarres sur fond d’alcool à la sortie de boîte ne sont malheureusement pas chose rare. Mais des faits d’une telle violence le sont davantage. Ivres, deux groupes se disputent en boîte à Saint-Gilles, un soir de septembre 2018. Ils sortent de l’enseigne et commencent à se battre. Deux caïds se présentent comme les plus forts ; les provocations sont lancées des deux côtés. 
 
Mais l’un d’eux, L.D, sort un coupe-coupe et assène plusieurs coups à la victime, déjà allongée par terre. Un acharnement de la part de l’auteur, soutenu par son camarade. Mais la scène prend fin lorsque tous voient la main de la victime qui ne tient qu’à trois tendons. En tout, il souffre de sept plaies à l’épaule, au thorax, au cou, à la poignée et à l’avant-bras. 
 
"C’était une scène sanguinaire", déclare l’avocat du blessé. "Une personne sur place qui lui a fait un garrot en attendant les secours et affirme avoir vu du sang partout". 
 
Retrouvés grâce à l’identification par la victime sur une photo de la discothèque, les deux hommes aux casiers judiciaires chargés (14 et 16 condamnations) sont interpellés. Les versions varient et sont peu crédibles. Ils semblent vouloir décrire un acte de légitime défense. 
 
Si la procureure reconnaît une "provocation réciproque", elle décrit également "des jeunes coqs qui cherchent la bagarre". Avant de rappeler que cette rixe sans motif a laissé un homme gravement blessé avec plus de 6 mois d’ITT. Elle a requis à leur encontre, respectivement, quatre ans de prison dont deux avec sursis pour l’auteur des coups de coupe-coupe et quatre ans de prison dont trois avec sursis pour son camarade; sachant qu'ils ont déjà effectué onze mois de détention provisoire. 

Les magistrats ont suivi les réquisitions de la procureure. 


Soe Hitchon
Journaliste La liberté et la justice pour tous, c'est une utopie en laquelle je crois. Chaque... En savoir plus sur cet auteur


1.Posté par tito le 19/09/2020 07:02

Ben ça va pour des coups de coupe coupé donné sur un individu au sol 2ans + 2 avec sursis et comme ils ont fait 11mois ils sont libre

2.Posté par Choupette le 19/09/2020 18:56

L'avocat devrait revoir son vocabulaire : "sanglante" et non "sanguinaire" ... .

3.Posté par Juliette CARANTA-PAVARD le 20/09/2020 07:02

*La Réunion EST "sanguinaire...

*C'est "CULTUREL", oui, oui...

Nouveau commentaire :
Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
CHARTE DES COMMENTAIRES

Zinfos 974 vous offre un espace commentaires vous permettant de réagir, discuter, informer. Cet espace est ouvert aux internautes inscrits et non-inscrits au site.

Les intervenants doivent respecter les principes élémentaires du débat.

Sont proscrits :

- Les insultes, les attaques personnelles, les agressions, les propos discriminatoires sous toutes les formes - que ce soit envers les intervenants, les commentateurs ou l'équipe de Zinfos 974.

- Tout contenu contraire à la loi : l'incitation à la violence ou à la haine raciale, la discrimination et la diffamation, les propos homophobes, la négation des crimes contre l'humanité, ou la justification des actes violents et des attentats.

- Les propos pornographiques ou délibérément choquants ne sont pas autorisés.

- Merci d'éviter le hors sujet, les rumeurs infondées et les fausses informations.

- La répétition d'un même commentaire, assimilée à du spam.

- La publicité. Ne soumettez pas des liens commerciaux.

Si le commentaire d'un autre internaute vous paraît contrevenir à cette charte, utilisez la commande "signaler un commentaire abusif" plutôt que d'envenimer le débat.

Pour protéger votre vie privée, ne donnez pas d'indication personnelle (mail, adresse ou numéro de téléphone) dans un commentaire.

En cas de litige, vous pouvez contacter la rédaction de Zinfos 974 via l'adresse contact@zinfos974.com

Vous restez le responsable des commentaires que vous soumettez et en portez la responsabilité. De son côté, la rédaction de Zinfos 974 se réserve le droit de retirer tout commentaire si elle l'estime nécessaire pour la bonne tenue du débat.

Zinfos 974 est seul juge des messages qu'il publie ou modère - y compris pour des raisons qui ne seraient pas répertoriées dans la liste ci-dessus. Vous pouvez demander des explications sur la modération en utilisant l'adresse contact@zinfos974.com, mais toute allusion au travail de modération dans un commentaire sera systématiquement mis hors ligne.

------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie
Publicité
 

1F Rue de La Martinique

97490 Sainte-Clotilde

06 92 97 75 75
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales

- CGU

- Politique de Confidentialité

- Nos Journalistes