MENU ZINFOS
Politique

​Sébastien Lecornu prévoit de venir à La Réunion à deux reprises d’ici la fin de l’année


Sébastien Lecornu se rendra prochainement à La Réunion. Deux visites ministérielles sont prévues d’ici la fin de l’année.

Par LG - Publié le Jeudi 23 Septembre 2021 à 11:48

Cyrille Melchior et son vice-président Serge Hoareau rencontrent Sébastien Lecornu à Paris
Cyrille Melchior et son vice-président Serge Hoareau rencontrent Sébastien Lecornu à Paris
"Je me rendrai à La Réunion au début du mois de novembre pour ensuite y revenir une seconde fois d'ici à Noël", programme le ministre des Outre-mer cité par nos confrères d’Outremers360

Au cours de cette deuxième visite dans un délai très rapproché, Sébastien Lecornu prévoit d’axer sa visite sur "la déclinaison, sur le terrain, des différentes actions en parallèle de la présentation au Parlement du projet de loi de finances pour 2022" et "dans lequel il y aura un certain nombre de bonnes nouvelles pour La Réunion, y compris en matière de logement qui reste un sujet prioritaire."

Le ministre des Outre-mer venait de rencontrer ce mercredi à Paris Cyrille Melchior au moment d’annoncer cette double visite ministérielle au cours du dernier trimestre.

Cet échange avec le président du Conseil départemental sur les dossiers brûlants de la rentrée (logement, Plan de Relance, coût du fret, transition écologique) s’inscrivait aussi dans le timing de présentation du budget consacré aux Outre-mer pour l’année 2022. Depuis hier devant la commission des finances de l'Assemblée nationale et pour les prochaines semaines, le gouvernement défendra en effet son projet de loi de finances devant les parlementaires. 

"Le budget illustre clairement l’ambition de relance et de développement des territoires ultramarins en matière économique, sociale et environnementale engagée par le ministère des Outre-mer. Plus spécifiquement, la majorité des crédits de la mission (62 % sur les 2,41 milliards d’euros) est destinée à l’amélioration de l’emploi et de la compétitivité des entreprises ultramarines", s’en est félicité le ministère des Outre-mer ce mercredi soir dans un communiqué :
 
Une partie des crédits permet également la mise en cohérence des politiques des autres ministères menées dans les territoires ultramarins (environ 19,2 Md€ en crédit de paiement en PLF 2021).
 
Ce budget est également marqué par une forte augmentation des moyens humains et financiers autour de trois axes :
 
-  Protéger les citoyens ultramarins dans leur vie quotidienne : par exemple, une ligne nouvelle, dédiée à l’aide aux opérations de ramassage des sargasses est prévue, afin de faciliter l’accompagnement des collectivités dans la gestion de ce phénomène désormais récurrent. Les aides au propriétaire pour les ménages modestes seront également augmentées, afin de renforcer la rénovation du parc privé.
 
-  Bâtir un nouveau projet pour la jeunesse, notamment à Mayotte :
 
Une nouvelle compagnie du Service Militaire Adapté (SMA) sera créée à Mayotte, et une autre à Hao en Polynésie française. A Mayotte, 202 ETP (équivalent temps plein) seront créés en 2022 ; ces postes sont destinés à renforcer les personnels encadrant les jeunes ultramarins bénéficiaires de ce dispositif, dont le taux d’insertion demeure élevé à 76 % en 2020 (en emploi durable et en sortie positive vers une autre formation).
 
Le PLF prévoit également une expérimentation au sein du régiment SMA de Mayotte, à travers un élargissement du public cible (jeunes mères célibataires, jeunes diplômés et mineurs décrocheurs) et un enrichissement du contenu (allongement de la durée du stage, lutte contre l’illettrisme et l’illectronisme, permis de conduire pour tous).
 
Il finance enfin à Mayotte un programme éducatif et social organisé par le secteur associatif à destination de la jeunesse en errance.
 
-  Accompagner les collectivités locales dans leurs projets d’investissements dans les infrastructures publiques : en Guyane, dans le cadre d’un futur accord structurel avec la Collectivité Territoriale de Guyane qui visera à rétablir sa capacité d’autofinancement et en Polynésie française, via une garantie de l’Etat pour un prêt de 300 M€ au gouvernement local, permettant de financer le plan de relance du Pays.
 
 
Le PLF 2022 est marqué par une accélération des décaissements sur le programme 123 « Conditions de vie outre-mer », fruit des efforts du ministère des outre- mer pour permettre la concrétisation des projets sur les territoires ultramarins, qu’il s’agisse de production et de réhabilitation de logements sociaux financées par la Ligne Budgétaire Unique ou d’infrastructures financées dans le cadre des contrats de convergence et de transformation et du fonds exceptionnel d’investissement.
 
En parallèle, les crédits inscrits au titre de la compensation des exonérations de cotisations sociales patronales sont en diminution par rapport à la LFI 2021, compte tenu de l’impact mécanique de la crise sanitaire sur la masse salariale et des dispositifs d’urgence mis en place.




1.Posté par riverstar974 le 23/09/2021 12:26

Et pour quoi faire? Dépenser de l'argent pour brasser du vent encore, comme tous ces guignols du gouvernement et leur chef en tète

2.Posté par Karloss le 23/09/2021 12:27

Élection dans 7/8 mois, le président y Envoi son bandes ti toutous pour essaye gagne le point, aller marcher don....... Y manque juste li débarque le corp nue

3.Posté par Gaius Appuleius Dioclès le 23/09/2021 12:48

NON

4.Posté par Samwinsa le 23/09/2021 13:04

Alors lé vrai?? Le chéquier lé grand ouvert avant les élections présidentielles ??

5.Posté par hl le 23/09/2021 11:31

élection arrive bientôt c'est pour, faut pas prendre les créoles pour des couillons enfin....

6.Posté par Zarin le 23/09/2021 14:07

Téléconférence ?

C'est pas assez cher mon fils !!!

7.Posté par Parce que vous Êtes gouvernés par Les Ratés En Mouvement ( LREM ) le 23/09/2021 14:28

Encore UN ...

Un inutile de service pendant ce temps le type en préfecture , sa ladoucette est entrain de préparer son sac de voyage avec un aller simple.

Avec ce gouvernement on aura tout connu, des spécialistes du mensonge .... Que fait la police française ?

8.Posté par Ella le 23/09/2021 15:20

Pour ce à quoi il sert, il peut rester chez lui.

9.Posté par Leonardevincui le 23/09/2021 16:20

Yo Créoles, il vient juste voir si il peut faire un remake du film de Bourville-Louis de Funes dans le CORNIAU. La vision conférence ( @5/ c pas assez chère ) ou il est pas high tech. C pas parcequ'on est ministre on sait tout. Yab Yvelines

10.Posté par Le Jacobin le 23/09/2021 18:46

Donc le TéléTravail c'est uniquement pour les autres pas pour les Ministres ?

Une amie vient de confier que la température baisse en ce moment sur Paris l'hiver est proche elle achète des couettes, d'autres viennent au soleil je dirai que:

Ce n'est pas très QUICHE !

Cette fois ce sera Rougail saucisses où Quiche Lorraine Monsieur le Gendarme ?

11.Posté par Zarin le 23/09/2021 19:48

Tonton David

Car je suis sûr, sûr
Qu’on nous prend pour des cons
Mais j’en suis certain
Quelque chose ne tourne pas rond
Car je suis sûr, sûr
Qu’on nous prend pour des cons
Mais j’en suis certain

12.Posté par Avant ou après le 23/09/2021 20:22

Et le tribunal c'est quand ?

13.Posté par Mister Magoo le 23/09/2021 20:35

Alors il parle de Mayotte, de la Polynésie, des sargasses aux Antilles et pas un mot sur la Reunion.
Il viendra à Noël... pour les vacances ou pour bosser ?
Ça sent surtout la préparation de la venue du candidat Président

14.Posté par Marc le 23/09/2021 22:19

61% des crédits profitent à l'emploi parce que sur 2,5 milliards d'euros de budget de l'Outre-Mer 1,5 milliard servent à compenser à la Sécurité sociale les exonérations outremer. Ces crédits ne sont pas contrôlés par le Gouvernement (on parle de dépenses de guichets, des dépenses automatiques dont on ne peut contrôler l'impact budgétaire que par des modifications législatives portant sur les critères d'accès ou les montants, contrairement aux autres dépenses où quand il n'y a plus d'argent on arrête simplement de distribuer). Ce n'est donc pas à porter au crédit de ce gouvernement (qui a au contraire réduit ces dépenses au début du quinquennat parce qu'il préfère les appels à projets) mais, s'agissant des exonérations LODEOM, d'Yves Jego et Nicolas Sarkozy (et encore, ils n'avaient lâché ces crédits que sous la pression des manifestations de 2009 donc bon...)

15.Posté par Réunion né le 24/09/2021 04:30

A koz cyril I emmène GRINCHEUX avec li kan li voyage

16.Posté par Marc le 24/09/2021 21:40

Si c'est pour venir en campagne nous expliquer que tout ce qu'ils ont fait depuis 2017 est génial et que l'on devrait être reconnaissants, c'est pas la peine.

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
CHARTE DES COMMENTAIRES

Zinfos 974 vous offre un espace commentaires vous permettant de réagir, discuter, informer. Cet espace est ouvert aux internautes inscrits et non-inscrits au site.

Les intervenants doivent respecter les principes élémentaires du débat.

Sont proscrits :

- Les insultes, les attaques personnelles, les agressions, les propos discriminatoires sous toutes les formes - que ce soit envers les intervenants, les commentateurs ou l'équipe de Zinfos 974.

- Tout contenu contraire à la loi : l'incitation à la violence ou à la haine raciale, la discrimination et la diffamation, les propos homophobes, la négation des crimes contre l'humanité, ou la justification des actes violents et des attentats.

- Les propos pornographiques ou délibérément choquants ne sont pas autorisés.

- Merci d'éviter le hors sujet, les rumeurs infondées et les fausses informations.

- La répétition d'un même commentaire, assimilée à du spam.

- La publicité. Ne soumettez pas des liens commerciaux.

Si le commentaire d'un autre internaute vous paraît contrevenir à cette charte, utilisez la commande "signaler un commentaire abusif" plutôt que d'envenimer le débat.

Pour protéger votre vie privée, ne donnez pas d'indication personnelle (mail, adresse ou numéro de téléphone) dans un commentaire.

En cas de litige, vous pouvez contacter la rédaction de Zinfos 974 via l'adresse contact@zinfos974.com

Vous restez le responsable des commentaires que vous soumettez et en portez la responsabilité. De son côté, la rédaction de Zinfos 974 se réserve le droit de retirer tout commentaire si elle l'estime nécessaire pour la bonne tenue du débat.

Zinfos 974 est seul juge des messages qu'il publie ou modère - y compris pour des raisons qui ne seraient pas répertoriées dans la liste ci-dessus. Vous pouvez demander des explications sur la modération en utilisant l'adresse contact@zinfos974.com, mais toute allusion au travail de modération dans un commentaire sera systématiquement mis hors ligne.

------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie









 

3 rue Émile Hugot
Immeuble Rigolet

97490 Sainte-Clotilde

06 92 97 75 75
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales

- CGU

- Politique de Confidentialité

- Nos Journalistes