MENU ZINFOS
National

​Saône-Et-Loire : Une ado de 13 ans morte poignardée, son petit ami de 14 ans reconnaît les faits


Le corps d'une adolescente de 13 ans a été retrouvé près de l'école du village de Clessé en Saône-et-Loire. Son petit-ami, un adolescent de 14 ans, avoue l'avoir poignardée à mort.

Par NP - Publié le Vendredi 10 Juin 2022 à 11:27

​Saône-Et-Loire : Une ado de 13 ans morte poignardée, son petit ami de 14 ans reconnaît les faits
Disparue depuis la veille au soir, selon la presse hexagonale, Emma, 13 ans, a été retrouvée morte, hier matin, sur la voie publique, près de son ancienne école primaire d’un village viticole en Saône-et-Loire par une passante.

Le corps gisant de la collégienne présentait de nombreuses traces de violences, un couteau planté au niveau de la gorge et le nez brisé. Des traces de sang, des bijoux et une veste ont aussi été retrouvés sur le chemin.

Alors que la piste d’une rupture amoureuse virant au drame était privilégiée, son petit ami, âgé de 14 ans, a été interpellé dans son établissement scolaire et placé en garde à vue en milieu de journée.

Jusqu'à 20 ans de réclusion

Il passe alors aux aveux et indique aux enquêteurs avoir poignardé à mort sa petite amie, en lui assénant plusieurs coups de couteau, au cours d’un rendez-vous nocturne dans la nuit de mercredi à jeudi, a annoncé le procureur de la République de Mâcon Éric Jallet.
Il a expliqué avoir donné rendez-vous à la collégienne et avoir glissé un couteau dans sa manche, avant de la retrouver et passer à l’acte.

 "Après avoir discuté un court instant avec elle, il lui avait porté trois coups de couteaux au niveau du cou. Elle a tenté de fuir, mais il l'a rattrapé, a tenté de l'étrangler puis a porté à nouveau des coups de couteau. Il a ensuite laissé le couteau sur place, avant de rentrer chez lui",  a détaillé le procureur de la République de Macon.

Des coupures et des griffures ont été constatés au niveau des mains de l’adolescent. Ce dernier aurait également fait part de ses envies de meurtre à des proches du couple, “des propos que ses amis avaient pris pour de l'humour noir à l'époque", a précisé le procureur.

À ce jour, la qualification retenue contre le jeune homme est celle de l'assassinat, punissable de réclusion à perpétuité pour les majeurs. Celui-ci étant mineur, il encourt  une condamnation maximale de 20 ans de réclusion criminelle.




1.Posté par run le 10/06/2022 12:20

Triste pour la victime et la famille pas de mots. L'auteur il sait pour son avenir se qu il va faire pour les prochaines années.

2.Posté par boul le 10/06/2022 12:40

un bon marmail à l'enfance difficile allez 1 mois de prison ferme et libération sous bonne conduite pour le mineur + 1 kinder (sans salmonelle) , déjà qu'un bandit est surprotégé alors un bandit mineur !
ce meurtre est vraiment un évènement immonde
quand on sait qu'on embête des policiers qui ont tiré sur un fuyard qui a foncé sur eux et qui avait un passif de 80 condamnations de crimes et délits

3.Posté par TSM le 10/06/2022 13:00

Est-ce qu'on pourrait cesser de qualifier l'assassin de "petit ami" ?
Est-ce qu'on pourrait nous donner son identité ? Qu'est-ce qu'on veut nous cacher ?

4.Posté par Psg le 10/06/2022 15:55

Un demon sur terre

5.Posté par Sorcier réunionnais le 10/06/2022 17:36

La France hexagonale va extrêmement mal.

La violence est à son paroxysme d’Est en Ouest, du Sud sud Nord, des villes aux villages, plus aucun territoire n’est épargné par la violence dans cette France hexagonale qui va si mal.

Un conseil simple à tous les réunionnais qui envisagent d’aller vivre en France hexagonale, réfléchissez y bien, c’est votre vie qui est en jeu !!!

Ce n’est pas sans raison que des milliers de zorey quittent la France hexagonale chaque années pour s’installer dans la région de la Reunion extrêmement épargné par la violence pour le moment !!!

6.Posté par EnMêmeTemps le 10/06/2022 17:47

Oui pourquoi dissimuler l'identité du tueur? Pour augmenter ses chances de réinsertion? ... ou de récidive... ou les deux, dans l'ordre?
La peine de mort est toujours en vigueur en France, mais seulement pour les victimes.
...Ne me dites pas que c'est encore un "français d'origine" ou je vais finir par penser qu'ils nous en veulent...

7.Posté par TSM le 11/06/2022 12:24

réinsertion ? comme égorgeur aux abattoirs ?
Si on ne nous dit pas qui il est, on va penser que c'est peut-être pour des raisons électorales ? ...

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
CHARTE DES COMMENTAIRES

Zinfos 974 vous offre un espace commentaires vous permettant de réagir, discuter, informer. Cet espace est ouvert aux internautes inscrits et non-inscrits au site.

Les intervenants doivent respecter les principes élémentaires du débat.

Sont proscrits :

- Les insultes, les attaques personnelles, les agressions, les propos discriminatoires sous toutes les formes - que ce soit envers les intervenants, les commentateurs ou l'équipe de Zinfos 974.

- Tout contenu contraire à la loi : l'incitation à la violence ou à la haine raciale, la discrimination et la diffamation, les propos homophobes, la négation des crimes contre l'humanité, ou la justification des actes violents et des attentats.

- Les propos pornographiques ou délibérément choquants ne sont pas autorisés.

- Merci d'éviter le hors sujet, les rumeurs infondées et les fausses informations.

- La répétition d'un même commentaire, assimilée à du spam.

- La publicité. Ne soumettez pas des liens commerciaux.

Si le commentaire d'un autre internaute vous paraît contrevenir à cette charte, utilisez la commande "signaler un commentaire abusif" plutôt que d'envenimer le débat.

Pour protéger votre vie privée, ne donnez pas d'indication personnelle (mail, adresse ou numéro de téléphone) dans un commentaire.

En cas de litige, vous pouvez contacter la rédaction de Zinfos 974 via l'adresse contact@zinfos974.com

Vous restez le responsable des commentaires que vous soumettez et en portez la responsabilité. De son côté, la rédaction de Zinfos 974 se réserve le droit de retirer tout commentaire si elle l'estime nécessaire pour la bonne tenue du débat.

Zinfos 974 est seul juge des messages qu'il publie ou modère - y compris pour des raisons qui ne seraient pas répertoriées dans la liste ci-dessus. Vous pouvez demander des explications sur la modération en utilisant l'adresse contact@zinfos974.com, mais toute allusion au travail de modération dans un commentaire sera systématiquement mis hors ligne.

------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie












 

3 rue Émile Hugot
Immeuble Rigolet

97490 Sainte-Clotilde

06 92 97 75 75
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales

- CGU

- Politique de Confidentialité

- Nos Journalistes