MENU ZINFOS
Société

​Saint-Louis : Trois habitations touchées par une submersion


Le pic de houle à causé des dégâts du côté du littoral de Saint-Louis ce mercredi matin. Plusieurs habitations ont subi une submersion.

Par NP - Publié le Mercredi 29 Juin 2022 à 14:39

DR - FB Juliana M’Doihoma
DR - FB Juliana M’Doihoma
Les équipes de police municipale de Saint-Louis ont mené la nuit dernière des actions de terrain. Celles-ci ont permis de suivre l'évolution de l'épisode de houle en temps réel, informe la maire Julianna M'Doihoma sur ses réseaux sociaux. 

La nuit s’est avérée plutôt calme dans l'ensemble, avec quelques montées des eaux ponctuelles et sans gravité, mais la commune a fait face ce matin au pic de houle. La municipalité indique que trois habitations ont été touchées par une submersion entraînant des dégâts matériels. 

Juliana M’Doihoma a décidé, en lien avec les équipes mobilisées, de reconduire l’ensemble du dispositif  de prolongation des arrêtés d'interdiction d'accès au littoral et d'évacuation des habitations (au moins jusqu’à 14h) et du maintien du centre d’hébergement.

Elle ajoute : "En ces moments complexes, avec l’équipe municipale, nous nous mobilisons bien sûr pour gérer l’urgence et préparer la remise en état avec nos  équipes des routes, de l’environnement et du CCAS. " La maire de Saint-Louis appelle aussi à la mobilisation des moyens des collectivités : "Nous pensons aussi à la nécessité de trouver en lien avec l’intercommunalité CIVIS, compétente en la matière, des solutions plus globales et plus pérennes au besoin de sécurisation et de valorisation du littoral de l’Etang."

DR - FB Juliana M’Doihoma
DR - FB Juliana M’Doihoma

DR - FB Juliana M’Doihoma
DR - FB Juliana M’Doihoma

DR - FB Juliana M’Doihoma
DR - FB Juliana M’Doihoma




1.Posté par Tof le 29/06/2022 16:52

Prochaine fois vous construirez encore plus proche de la mer. Dommage qu'elle n'ait pas complètement démoli toutes ces constructions qui bouffent notre espace publique. Les 50 pas géométriques ça vous dit quelque chose ?

2.Posté par Choupette le 29/06/2022 17:14

Même la mer en a marre des humains : elle les caillasse ... .

3.Posté par Royal Bourbon le 30/06/2022 00:36

Il y a 30 ans, il y a eu une Association (aujourd'hui réduite au silence) chargée de dénoncer les constructions illégales en marge de la loi régissant les eaux territoriales. Cette loi définit la distance maritime côtière pour tout territoire français égale à 3,4 miles soit environ 5,4 km et en général pour tous les pays portée à 20 miles soit environ 22 km. Mais cette loi s'applique aussi sur la plage par la loi du littoral qui découle d'elle (Art L. 121-16 du code de l'urbanisme) et qui interdit toute construction sur une distance de 100 m entre la mer qui arrive sur la plage et l'intérieur de la côte.. Par conséquent, le "pied dans l'eau" n'existe pas !!! Vous pouvez compter toutes ces habitations qui ont construit à moins de 100 m de la plage ! Et la Mairie a l'obligation de faire respecter cette loi mais que s'est il passé par exemple dans l'ouest avec la Commune de Saint Paul ?? Hé Hé ! Vous avez deviné ??

4.Posté par un dégoûté le 30/06/2022 04:03

D'accord avec toi "Tof", au précédent épisode de houle, on a proposé de reloger les habitants du front de mer et Doc d'évacuer cette zone dangereuse. Personne n'a voulu, alors désolé de dire ça mais maintenant qu'ils pleurent en silence, sans créer à laide pour les dédommagements.

Cela dit, l'autre qui ce balade avec son photographe personnel pour réseaux sociaux, devrait apprendre le français et faire correctement des phrases quand l'on est interrogée par une chaîne de télévision (journal de Réunion 1ere, 19h le 29/06/22) : " nous n'avons pas eu de dégâts humains mais beaucoup de pertes matérielles".

Je vous laisse le soin de corriger ces propos qui ont choqués les oreilles de ma famille et de moi-même.

Elle considère des humains comme des objets, des choses, et porte plus d'importance aux matières....

Franchement, elle me fait pitié.
Qu'elle continue avec son réseau, de souligner que cela fait 2 ans qu'elle a été élue.....

.....

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
CHARTE DES COMMENTAIRES

Zinfos 974 vous offre un espace commentaires vous permettant de réagir, discuter, informer. Cet espace est ouvert aux internautes inscrits et non-inscrits au site.

Les intervenants doivent respecter les principes élémentaires du débat.

Sont proscrits :

- Les insultes, les attaques personnelles, les agressions, les propos discriminatoires sous toutes les formes - que ce soit envers les intervenants, les commentateurs ou l'équipe de Zinfos 974.

- Tout contenu contraire à la loi : l'incitation à la violence ou à la haine raciale, la discrimination et la diffamation, les propos homophobes, la négation des crimes contre l'humanité, ou la justification des actes violents et des attentats.

- Les propos pornographiques ou délibérément choquants ne sont pas autorisés.

- Merci d'éviter le hors sujet, les rumeurs infondées et les fausses informations.

- La répétition d'un même commentaire, assimilée à du spam.

- La publicité. Ne soumettez pas des liens commerciaux.

Si le commentaire d'un autre internaute vous paraît contrevenir à cette charte, utilisez la commande "signaler un commentaire abusif" plutôt que d'envenimer le débat.

Pour protéger votre vie privée, ne donnez pas d'indication personnelle (mail, adresse ou numéro de téléphone) dans un commentaire.

En cas de litige, vous pouvez contacter la rédaction de Zinfos 974 via l'adresse contact@zinfos974.com

Vous restez le responsable des commentaires que vous soumettez et en portez la responsabilité. De son côté, la rédaction de Zinfos 974 se réserve le droit de retirer tout commentaire si elle l'estime nécessaire pour la bonne tenue du débat.

Zinfos 974 est seul juge des messages qu'il publie ou modère - y compris pour des raisons qui ne seraient pas répertoriées dans la liste ci-dessus. Vous pouvez demander des explications sur la modération en utilisant l'adresse contact@zinfos974.com, mais toute allusion au travail de modération dans un commentaire sera systématiquement mis hors ligne.

------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie









 

3 rue Émile Hugot
Immeuble Rigolet

97490 Sainte-Clotilde

06 92 97 75 75
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales

- CGU

- Politique de Confidentialité

- Nos Journalistes