MENU ZINFOS
Faits-divers

​Saint-Benoît : Le "petit" trafic à plus de 70.000 euros d’un père de famille


Un Bénédictin a été condamné à 3 ans de prison ferme ce vendredi pour trafic de stupéfiants.

Par SH - Publié le Vendredi 30 Octobre 2020 à 18:58 | Lu 7875 fois

"Des années sans travail et le désespoir" auraient conduit ce Bénédictin de 44 ans à recourir au trafic de drogues pour s’en sortir.

Depuis juin, il parvient à investir 500 euros par-ci par-là dans des cachets d’ecstasy, du LSD, des amphétamines et du cannabis.

L’ecstasy représente la part la plus importante de son commerce : il achète un cachet à 1 euro et le revend à 10 euros, soit un prix bien en-dessous du marché. Il les vend donc sans difficulté. Puis les commandes augmentent, l’argent est blanchi à travers sa belle-mère, à son insu, et il parvient à se faire un bénéfice non négligeable en 4 mois : 3500 euros. Bon, il ne s’agit pas non plus de Pablo Escobar. Et surtout, il se fait vite attraper. Lundi il est interpellé et placé en garde à vue. 
 
"C’est un trafiquant moderne, auto-entrepreneur"

En effet, les douanes ont repéré les colis depuis août mais cherchent à mieux connaître le fonctionnement de ce trafic. Les enquêteurs n’ont pas à chercher bien loin car le prévenu leur explique humblement comment le trafic fonctionne.

La majorité de l’argent est sous forme de bit-coin. On ne retrouvera que 1000 euros en liquide à son domicile. "C’est un trafiquant moderne, auto-entrepreneur et il le fait intelligemment", avoue la procureure devant le tribunal correctionnel  de Saint-Denis où il est jugé en comparution immédiate.  
 
Mais elle rappelle également qu’il "écoulait ses drogues sur les jeunes". "C’est lui qui nourrit notre activité pénale", ajoute-t-elle avant de préciser qu’il encourt 10 ans de prison.
 
Pour ce qui est de l’amende douanière, les douanes ont retenu ce qui a pu être saisi, à savoir plus de 3561 cachets d’ecstasy, 85 grammes de cannabis et 25 cachets d’amphétamine. La valeur du marché pour le tout serait de 71.945 euros qu’ils ont arrondi à 70.000 euros. 
 
Ce père de famille sans histoire (du moins depuis trois condamnations avec sursis en 2008 et 2009) a donc été condamné à payer l’amende et à purger une peine de trois ans de prison ferme. Le séjour lui permettra peut-être de se défaire de son addiction. Il avoue avoir consommé en moyenne 16 cachets d’ecstasy tous les vendredi soirs. 




1.Posté par Freedom fighter le 31/10/2020 14:14

3ans ferme, l'erreur est d'avoir vendu sa merde à des jeunes. Quand je pense qu'il y en a qui prenne du sursis pour prise illégale d'intérêts...

2.Posté par Freedom Fighter le 31/10/2020 16:17

4ans ferme son erreur avoir vendu à des jeunes. Quand je pense qu'il y en a qui prenne du sursis pour prise illégale d'intérêts...

3.Posté par Louis folio le 31/10/2020 18:22

2 ans pour avoir violé sa petite fille au port est moins grave que de dealer de la drogue ???
Ou va t'on SVP ??

Nouveau commentaire :
Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
CHARTE DES COMMENTAIRES

Zinfos 974 vous offre un espace commentaires vous permettant de réagir, discuter, informer. Cet espace est ouvert aux internautes inscrits et non-inscrits au site.

Les intervenants doivent respecter les principes élémentaires du débat.

Sont proscrits :

- Les insultes, les attaques personnelles, les agressions, les propos discriminatoires sous toutes les formes - que ce soit envers les intervenants, les commentateurs ou l'équipe de Zinfos 974.

- Tout contenu contraire à la loi : l'incitation à la violence ou à la haine raciale, la discrimination et la diffamation, les propos homophobes, la négation des crimes contre l'humanité, ou la justification des actes violents et des attentats.

- Les propos pornographiques ou délibérément choquants ne sont pas autorisés.

- Merci d'éviter le hors sujet, les rumeurs infondées et les fausses informations.

- La répétition d'un même commentaire, assimilée à du spam.

- La publicité. Ne soumettez pas des liens commerciaux.

Si le commentaire d'un autre internaute vous paraît contrevenir à cette charte, utilisez la commande "signaler un commentaire abusif" plutôt que d'envenimer le débat.

Pour protéger votre vie privée, ne donnez pas d'indication personnelle (mail, adresse ou numéro de téléphone) dans un commentaire.

En cas de litige, vous pouvez contacter la rédaction de Zinfos 974 via l'adresse contact@zinfos974.com

Vous restez le responsable des commentaires que vous soumettez et en portez la responsabilité. De son côté, la rédaction de Zinfos 974 se réserve le droit de retirer tout commentaire si elle l'estime nécessaire pour la bonne tenue du débat.

Zinfos 974 est seul juge des messages qu'il publie ou modère - y compris pour des raisons qui ne seraient pas répertoriées dans la liste ci-dessus. Vous pouvez demander des explications sur la modération en utilisant l'adresse contact@zinfos974.com, mais toute allusion au travail de modération dans un commentaire sera systématiquement mis hors ligne.

------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie
Publicité
 

1F Rue de La Martinique

97490 Sainte-Clotilde

06 92 97 75 75
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales

- CGU

- Politique de Confidentialité

- Nos Journalistes