MENU ZINFOS
Faits-divers

​Saint-André : Une jeune femme trainée dans un sentier, violée et sauvée par des riverains


Une jeune femme aurait été victime d'un viol et d'une tentative de viol par deux jeunes hommes le mois dernier à la Rivière du Mât, à Saint-André. Ce sont des habitants qui seraient intervenus, la sauvant du deuxième. Ce mardi, ce dernier se trouvait devant la chambre de l'instruction, demandant son placement sous contrôle judiciaire.

Par Soe Hitchon - Publié le Mardi 15 Juin 2021 à 19:34

Un lycéen est actuellement derrière les barreaux, accusé de tentative de viol sur une jeune femme le mois dernier à Saint-André. Une affaire sordide dont les faits se sont déroulés en marge des heurts avec les forces de l’ordre qui ont eu lieu fin mai dans le quartier de Fayard, dans la même commune. Les deux jeunes, dont un de 18 ans, passaient une soirée alcoolisée avec une femme d’une vingtaine d’années à Saint-Denis avant de se rendre à Saint-André pour y trouver de l’ecstasy. Un prétexte, semblerait-il, pour profiter d’elle. 
 
"Vous voyez une femme en pleurs qui sort d’un sentier et vous voulez coucher avec elle ?"
 
Ce mardi, devant la chambre de l’instruction, les juges examinaient la demande de mise en liberté du plus jeune. Le soir des faits, son ami aurait traîné la victime depuis sa voiture garée sur un parking de la Rivière du Mât, jusqu’à un sentier. C’est là qu’il l’aurait violée. Le lycéen, devant la femme blessée et en larmes, aurait affirmé que c’était ensuite "son tour" avant de la ramener dans le sentier. Elle l’aurait supplié de la laisser tranquille, affirmant avoir des enfants et être la petite amie de leur copain. Ce sont, heureusement, ses cris qui ont finalement alerté les voisins. Ces derniers ont réussi à attraper le plus jeune. L’autre, en fuite, a été retrouvé plus tard par les forces de l’ordre. 

Ce dernier conteste les faits malgré le fait que la voiture lui appartienne et qu’il présente des traces de griffures sur le torse et le dos. Le plus jeune affirme quant à lui avoir voulu coucher avec la victime mais nie toute tentative de viol. "Vous voyez une femme en pleurs qui sort d’un sentier et vous voulez coucher avec elle ?" demande la juge. 
 
Ce lycéen de 18 ans, dont l’identité était encore incertaine du fait de ses origines mahoraises et un souci de passeport, préparait son bac professionnel. Un projet important pour ce jeune qui vit avec ses neuf frères et sœurs, son père qui travaille et sans sa mère. Il devra pour le moment abandonner ses études car il reste en prison en attendant son procès. 




1.Posté par mafiaboy le 16/06/2021 04:10

d'origine mahoraise!!! et la victime?? et le 2ème?

2.Posté par Tia-maca le 16/06/2021 05:53

Pauvre fille.
Pour les garçons racailles un jour racailles toujours.
On comprend mieux l'éducation de la braguette (allocs caf) on pond et cest tout ce quon sait faire...

3.Posté par La vérité le 16/06/2021 06:26

Y'en à marre de ces gens là. Merci Virapoullé !

4.Posté par Mon avis le 16/06/2021 06:30

Eh be !
Encore deux bons marmailles. Et surtout pas amalgame sinon... Censuré

5.Posté par Portois Da Kour le 16/06/2021 06:30

"dont l’identité était encore incertaine du fait de ses origines mahoraises et un souci de passeport"
...

Tout est dit.

6.Posté par MôvéLang le 16/06/2021 07:02

Merci d'avoir précisé que c'est un mahorais, d'habitude dès qu'un étranger pose le pied sur le sol Réunionnais, si c'est un délinquant, il devient Réunionnais.

7.Posté par Citoyen . le 16/06/2021 07:14

Les politiques de tout bord sont responsables de se qui se passent ici .
Savez-vous pourquoi le RSA n’est pas pris en charge par le département mais par l’Etat ????
Madame Dindar, l’actuel président du conseil général ainsi que tous les conseillers pourraient peut être dire la vérité aux Réunionnais ?

8.Posté par gos Laurent le 16/06/2021 05:18

kosa!!une femme de plus de 20 ans y fait avec 2 racailles dun chemin , pour boire et consommé autre stupéfiants !! en plus cerise sur gâteau patate !! elle a des enfants !! pauvre génération !!! ou va ton!!!

9.Posté par Il ne faut rien écrire sur cette sordide affaire le 16/06/2021 07:38

pour ne pas cibler cette communauté adepte de la religion de paix et d’amour !

10.Posté par Damnatio memoriae le 16/06/2021 08:07

Il s'en passe des faits divers dans la commune de Bédier.
Je comprends mieux l'altercation à l'hôtel avec les idiot(e)s de la téléréalité, une ville de cagnards et plus si affinités.

11.Posté par polo974 le 16/06/2021 08:07

que vient faire Fayard ici:
""" Une affaire sordide dont les faits se sont déroulés en marge des heurts avec les forces de l’ordre qui ont eu lieu fin mai dans le quartier de Fayard, ..."""
Il faudrait obliger le l'auteur de faire à pied la balade entre Rivière du Mat et Fayard...

""" Ce lycéen de 18 ans, dont l’identité était encore incertaine du fait de ses origines mahoraises et un souci de passeport ..."""
Un mahorais, c'est quelqu'un de Mayotte, donc Français, donc pourquoi y aurait-il plus de pb pour l'identifier?

Soit il manque des infos et l'article est mal rédigé, soit l'auteur à un pb avec les Mahorais et le quartier Fayard...

12.Posté par insatisfait le 16/06/2021 08:08

Les violeurs doivent rester en prison même si le ministre de la justice en tant qu'avocat voulait les voir dans la rue : ces bons à rien doivent rester en prison

13.Posté par Atterré le 16/06/2021 08:51

Toujours les mêmes ! ! !
On va encore nous ressortir le "pasdalmagame" ! ! !

14.Posté par Pollen le 16/06/2021 08:53

Dégagez moi la France de ces enfoirés. Problèmes de papiers, identité non assurée, violence et non respect ni de la femme ni de l'homme...pas besoin de ça ici. L'état français lui paye des études, et peut être même un toit...un peu de reconnaissance est trop demandé ?
Comment peut-on scolariser un adolescent dont on n'est pas certain de son identité ?

15.Posté par #lareunionnite le 16/06/2021 08:57

St André... une ville totalement abandonnée
Pour avoir la paix on laisse les gens faire tout ce qu'ils veulent...

16.Posté par Romain le 16/06/2021 09:42

Heu... Vous buvez la Rak de bon matin en commentaires ?? Il s'agit d'une affaire de viol, le viol existe dans tous les milieux sociaux, dans toutes les religions et sociétés du monde....

Soit vous buvez soit vous êtes stupides à jeun...

17.Posté par anonyme le 16/06/2021 10:09

D'accord avec vous gos Laurent..

18.Posté par Noël le 16/06/2021 10:10

Poste7 : Depuis 2017, Monsieur Cyril Melchior est le président du Conseil Général (Départemental maintenant)

19.Posté par Ben oui le 16/06/2021 11:23

A « Romain «  ce qui est sûr c’est que toi tu es stupide à temps plein, t’as un CDI avec la connerie.

20.Posté par Citoyen le 16/06/2021 14:01

Post 18
Il faut apprendre à lire !!!!

21.Posté par MICHOU le 16/06/2021 19:54

Les cours par correspondance existent qu'il le passe ce bac, qu'il soit occupé et qu'un psy s'occupe de lui

22.Posté par Nano le 17/06/2021 09:06

Post 3 vous êtes parfait endirai...

23.Posté par loki le 18/06/2021 14:09

Ils se comportent comme des sauvages mais ce ne sont pas des sauvages. Ce sont des français comme tous les autres. On peut quand même admettre qu'ils font tout pour faire gagner le RN...

24.Posté par loki le 18/06/2021 14:18

hé gros Laurent, à te lire ce serait la faute de la fille.... Même si effectivement elle ne choisi visiblement pas très bien ses fréquentations c'est quand même pas elle qui a commis l'agression. Pourquoi vous avez pas rajouté un petit "Elle était habillée comment? Elle les a pas un un peu aguichés?" Sérieux....

et Pollen, L’Éducation Nationale n'est pas la Police Nationale. Sa mission est d'éduquer pas de fliquer. Je sais que ça pose parfois des soucis et que bien des choses devraient être revu dans le système, mais la protection de nos libertés et notre sécurité sont parfois des intérêts qui rentre en conflits l'un avec l'autre.

25.Posté par Camembert le 19/06/2021 01:22

9 frères et soeurs!!!!!

Merci qui????

La CAF et les contribuables

26.Posté par merci virapoulé le 19/06/2021 14:23

toute cette délinquance aujourd'hui en échnage de quelques votes hier : honte a virapoullé ! vraiment sacealdeux il fadrait quand meme que les forces de lrodre fasse quelque chose au loieu de s'en prendre qu'aux automobilistes et planteurs de zamal, c trop facile

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
CHARTE DES COMMENTAIRES

Zinfos 974 vous offre un espace commentaires vous permettant de réagir, discuter, informer. Cet espace est ouvert aux internautes inscrits et non-inscrits au site.

Les intervenants doivent respecter les principes élémentaires du débat.

Sont proscrits :

- Les insultes, les attaques personnelles, les agressions, les propos discriminatoires sous toutes les formes - que ce soit envers les intervenants, les commentateurs ou l'équipe de Zinfos 974.

- Tout contenu contraire à la loi : l'incitation à la violence ou à la haine raciale, la discrimination et la diffamation, les propos homophobes, la négation des crimes contre l'humanité, ou la justification des actes violents et des attentats.

- Les propos pornographiques ou délibérément choquants ne sont pas autorisés.

- Merci d'éviter le hors sujet, les rumeurs infondées et les fausses informations.

- La répétition d'un même commentaire, assimilée à du spam.

- La publicité. Ne soumettez pas des liens commerciaux.

Si le commentaire d'un autre internaute vous paraît contrevenir à cette charte, utilisez la commande "signaler un commentaire abusif" plutôt que d'envenimer le débat.

Pour protéger votre vie privée, ne donnez pas d'indication personnelle (mail, adresse ou numéro de téléphone) dans un commentaire.

En cas de litige, vous pouvez contacter la rédaction de Zinfos 974 via l'adresse contact@zinfos974.com

Vous restez le responsable des commentaires que vous soumettez et en portez la responsabilité. De son côté, la rédaction de Zinfos 974 se réserve le droit de retirer tout commentaire si elle l'estime nécessaire pour la bonne tenue du débat.

Zinfos 974 est seul juge des messages qu'il publie ou modère - y compris pour des raisons qui ne seraient pas répertoriées dans la liste ci-dessus. Vous pouvez demander des explications sur la modération en utilisant l'adresse contact@zinfos974.com, mais toute allusion au travail de modération dans un commentaire sera systématiquement mis hors ligne.

------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie












 

3 rue Émile Hugot
Immeuble Rigolet

97490 Sainte-Clotilde

06 92 97 75 75
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales

- CGU

- Politique de Confidentialité

- Nos Journalistes